Sur le Web, ces 365 derniers jours

lundi 24 août 2020

dimanche 23 août 2020

  • Insecte inconnu
    J’ai trouvé cet insecte sur mon pull dans les Alpes et ça fait quelques heure que j’essaye de l’identifier. Est-ce que quelqu’un pourrait m’aider ? Merci.

  • "Pour que vive la Nature", le guide pour Agir de 14 ONG de protection de la Biodiversité
    Ce vendredi 22 mai 2020, journée mondiale de la biodiversité, 14 associations et fondations qui agissent dans ce domaine remettent leur livre blanc « Pour que vive la nature » à la Ministre Elisabeth Borne. Ce Livre blanc est le fruit d’un travail engagé depuis plusieurs mois, dans la perspective de la prochaine Stratégie nationale pour la Biodiversité 2021-2030 qui fera suite au Congrès Mondi...

  • Griller du pétrole
    Diffuser l'Echo Distribuer inutilement les 150g de papier de l'Echo, multiplié par 14000 (!), est totalement incompatible avec le but affiché de l'association. Combien a-t-il fallu griller de pétrole pour concevoir/fabriquer/transporter/acheminer tout ceci ? Ceci : https://www.humanite-biodiversite.fr/comptes-annuels est complètement suffisant, aille le chercher qui veut (pas de campagne e...

  • Macropis europaea
    Lysimaque commune – parc du peuple de l’herbe à Carrières-sous-Poissy © Gilles Carcassès

    La floraison de la lysimaque commune rivalise d’éclat avec sa voisine la salicaire. Cette Primulaceae des sols humides a une particularité, elle n’offre pas de nectar aux pollinisateurs mais une huile florale. Cette belle touffe de lysimaque semble intéresser la petite abeille noire qui traverse le champ de mon objectif. J’attends qu’elle se pose, mais elle est très active et ne me facilite pas la prise de vue !

    Macropis sp. femelle – parc du peuple de l’herbe à Carrières-sous-Poissy © Gilles Carcassès

    Une recherche sur le net avec les mots-clés « abeille » et « lysimaque » me met sur la voie. Deux espèces d’hyménoptères Melittidae sont spécialisés sur les lysimaques : Macropis europaea et Macropis fulvipes. On distingue ces deux espèces à la couleur des poils des tarses et des tibias des pattes postérieures. Cette autre femelle (ci-dessous) venue sur une touffe voisine n’a pas les pattes chargées de pollen, ce qui permet d’identifier l’espèce Macropis europaea : les poils du tibia sont bien blancs et ceux du métatarse uniformément noirs.

    Macropis europaea femelle – parc du peuple de l’herbe à Carrières-sous-Poissy © Gilles Carcassès

    Les tarses des pattes 1 et 2 sont recouverts d’un feutre gris de poils denses qui fonctionne comme une éponge à huile. Les longs poils des tibias et des tarses 3 (pattes postérieures) servent à la collecte du pollen.

    La femelle creuse un terrier dans le sable à proximité des lysimaques et elle y façonne des boulettes de pollen mélangé à l’huile florale pour la nourriture de ses larves. L’huile sert aussi à tapisser et imperméabiliser les parois des loges souterraines.

    Retrouvez une autre Melittidae :

    Melitta nigricans, l’abeille de la salicaire

    Sources :

    Melittidae de Belgique, par D. Michez (Atlas Hymenoptera)

    La mellite de la lysimaque, par Bruno Didier et Serge Gadoum

    Macropis europae, par Insekten Sachsen


  • 23/08/2020 : Photos : Tourterelle des bois, Moineau espagnol, Grand Corbeau, Outarde houbara.
    64 nouvelles photos : Tourterelle des bois, Moineau espagnol, Grand Corbeau, Outarde houbara, Tourterelle turque, Fauvette mélanocéphale, Cormoran pie, Ganga unibande, Ganga cata, Alouette calandre, Chevalier culblanc, Étourneau unicolore, Alouette pispolette, Alouette calandrelle, Serin cini, Pouillot fitis, Pouillot véloce, Mésange charbonnière, Mésange bleue, Mésange noire, Fauvette à ...

samedi 22 août 2020

Traduction

Sites favoris


122 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...