Sur le Web, ces 365 derniers jours

lundi 23 janvier 2017

  • Trafic de faune sauvage : Interpol lance un programme pour démanteler les réseaux internationaux
    Interpol a annoncé, le 20 janvier, le lancement d'un nouveau projet pour identifier et démanteler les réseaux de crime organisé impliqués dans le trafic d'espèces sauvages. Ces réseaux génèrent des milliards de dollars de profit avec ces trafics i...

  • Colloque international "Valeurs et usages des zones humides"

    Du 26 au 30 septembre 2017, le Conservatoire botanique national de Bailleul organise un colloque sur le thème « Valeurs et usages des zones humides ».


  • Journée Mondiale des Zones Humides 2017 : participez aux animations !
    Le 2 février de chaque année a lieu la Journée Mondiale des Zones Humides (JMZH). Elle est l'occasion pour les acteurs de l'eau et des espaces naturels de partager avec le plus grand nombre leur passion pour ces milieux entre terre et eau. En 2017, le thème de la journée, choisi par (...) - Les (...)

  • Urine, le nouvel or vert ? Actu Environnement du 17 janv. 2017

    Urine, le nouvel or vert ? Publication dans Actu Environnement.com du 17 janv. 2017 du reportage réalisé par Universcience.TV

    Et si notre corps était une véritable machine à produire de l'engrais ? Chaque jour, l'humanité produirait jusqu'à 7 millions de tonnes d'urine. Une substance organique, riche en azote et en phosphore, qui représente un fertilisant efficace pour l'agriculture.

    L'urine est déjà utilisée dans certains pays, notamment en Afrique, pour la culture vivrière. Mais une difficulté se pose pour exploiter cette ressource à grande échelle : comment séparer l'urine des autres eaux usées, toutes mélangées lors du raccordement au tout-à-l'égout. Une solution : la séparation à la source grâce à l'installation de toilettes permettant de distinguer le type de déjections. Cette alternative est pour l'instant au stade expérimental et implique de se détacher de l'habitude du raccordement tout-à-l'égout.

    Autre contrainte : l'ammoniaque contenue dans l'urine. Pour cela, un laboratoire Suisse a inventé la nitrification. Un procédé de traitement simple qui permet de stabiliser l'urine et de ne conserver que l'azote et le phosphore sous forme concentrée.

    Le secteur agricole ne serait pas seul à bénéficier de la valorisation de cette ressource insoupçonnée. Extraire le phosphore de l'urine permettrait de limiter l'exploitation de mines de phosphate dont les gisements sont limités. D'autre part, prélever l'urine pour en faire de l'engrais permettrait de l'exclure du circuit classique de traitement en station d'épuration et ainsi de réduire la quantité de micropolluants rejetés dans la nature.


  • [VIDEO] Le stockage de carbone peut-il doper l'exploitation forestière ?
    Le stockage de carbone par la forêt française n'est pour l'instant pas reconnu comme une source de crédit carbone. Les propriétaires forestiers ne peuvent pas les valoriser financièrement. Une situation qui pourrait bientôt changer. Reportage dans...

  • Nonnette
    Groupe d'oies au château de Grouchy © Gilles Carcassès

    Groupe d’oies devant le château de Grouchy à Osny © Gilles Carcassès

    Qui domine de la tête et des épaules ce troupeau de bernaches du Canada ? C’est une oie domestique. Mais regardez bien au premier plan, devant cette grosse oie, cette bernache plus petite avec une bavette noire : c’est une bernache nonnette.

    Bernache nonette © Gilles Carcassès

    Bernache nonnette © Gilles Carcassès

    Outre sa petite taille et sa bavette noire, on remarque son front blanc et son dos gris bleuté nettement barré. Cette espèce niche en Arctique et hiverne sur les côtes en Ecosse, Angleterre, Allemagne, Pays-Bas… En Ile-de-France, les rares oiseaux observés sont essentiellement échappés de captivité. Parfois, une vague de grand froid nous apporte quelques troupes de nonnettes sauvages. La reproduction de bernaches nonnettes en liberté n’a encore jamais été observée dans notre région, ce qui n’est pas le cas de la bernache du Canada, qui est une espèce invasive.

    Bravo à Mathilde Vassenet, Peaupaul et Florent Roubinet, les trois premiers à avoir identifié les deux intrus !


  • AQSEPTENCE Group, un changement de groupe et de belles ambitions dans l'eau et l'assainissement
    AQSEPTENCE Group SAS, anciennement Bilfinger Water Technologies, compte bien valoriser son indépendance et tout son savoir faire à travers ses marques Johnson Screens, Passavant et Noggerath. Réputés dans le monde entier, ces équipements de traite...

  • Analyse de lâ€â„¢eau : de nouvelles technologies innovantes pour la mesure de turbidité et lâ€â„¢analyse en continu.
    Les producteurs d'eau potable ou d'eaux usées tels que les industries et les municipalités sont obligés de se conformer à certaines exigences. Découvrez les innovations technologiques HACH® pour lâ€â„¢optimisation de vos analyses.

  • 23/01/2017 : fiche : Synallaxe des canyons. Photos : Pie-grièche écorcheur, Guifette moustac.
    Modification de la fiche : Synallaxe des canyons. 45 nouvelles photos : Pie-grièche écorcheur, Guifette moustac, Francolin coqui, Vautour africain, Bateleur des savanes, Crécerelle d'Amérique, Mésange à longue queue, Gobemouche à lunettes, Goéland railleur, Busard Saint-Martin, Merle noir, Moineau domestique, Mésange nonnette, Pic épeiche, Chevalier gambette, Linotte mélodieuse, Mésan ...

dimanche 22 janvier 2017

Traduction

Sites favoris


108 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...