Géorisques | Mieux connaître les risques sur le territoire, ces 365 derniers jours

Bienvenue sur GéoRisques

Sur GéoRisques, vous trouverez de l’information pour tous les publics sur les risques naturels (inondations, séisme, mouvement de terrain, argiles, avalanches…) et technologiques (usines à risques, nucléaire, sols pollués…) :

- des interfaces spécifiques permettant d’identifier facilement les risques près de chez vous ou bien de naviguer sur une carte interactive en superposant plus d’une centaine de cartes.



mardi 7 juillet 2020

  • 16 juillet : sortie de votre nouveau Géorisques

    La nouvelle version de Géorisques sera mise en ligne le jeudi 16 juillet entre 12h et 14h.

    Pour vous accompagner dans la prise en main de la future interface, nous vous proposons une session de démonstration en avant-première et en direct.

    Cliquez sur le lien ci-dessous pour nous rejoindre ce jeudi 9 juillet entre 13h30 et 14h. 

     

    >>> Accéder au webinaire <<<


vendredi 26 juin 2020

  • Descriptif de risques : plus efficace, plus accessible, plus rapide

    Comme annoncé la semaine dernière, Géorisques fait peau neuve !

    Nous vous proposons aujourd’hui un résumé des évolutions que vous pourrez bientôt découvrir concernant le descriptif de risques.

     

    Incontournables pour identifier précisément les risques près de chez soi, les fonctionnalités de localisation ont été simplifiées et consolidées.

    Pour un accès plus efficace au descriptif de risques, trois modes de localisation seront désormais proposés :

    • par adresse

    • par commune

    • par parcelle cadastrale

     

     

    Pour une identification plus directe des risques près de chez soi, le descriptif de risques s’enrichit d’un tableau de synthèse composé d’indicateurs clés :

     

     

    Enfin, vous constaterez une génération du descriptif de risque au format pdf plus rapide !  

     

    Pour en savoir plus dans les semaines à venir, soyez attentifs aux annonces dans le carrousel en page d’accueil !


mercredi 17 juin 2020

  • Géorisques évolue !

    Avec plus de 2,8 millions de visites en 2019, Géorisques est devenu une source d’information incontournable pour le citoyen soucieux d’évaluer son exposition aux risques majeurs, ainsi qu’un outil du quotidien pour les services de l’Etat et les professionnels de l’immobilier, de l’aménagement et de la gestion du territoire.

    Pour satisfaire au mieux les besoins de ses nombreux utilisateurs, Géorisques a entamé en 2019 un projet de refonte de la version actuelle du portail, déployée en 2014.

    Pour aboutir à une utilisation plus simple, fluide, efficace et agréable du portail Géorisques pour tous les usagers, une démarche de conception utilisant les principes du design de service numérique a été adoptée.

    Après plusieurs mois de travail et d’innovation, nous sommes heureux de vous annoncer la mise en ligne imminente de la nouvelle version de Géorisques !

    Edition du descriptif de risque facilité, données consolidées, téléchargement simplifié, contenus éditoriaux enrichis : une approche de l’ouverture des données et du partage de la culture du risque entièrement repensée !

     

    Pour en savoir plus dans les semaines à venir, soyez attentifs aux annonces dans le carrousel en page d’accueil !


vendredi 5 juin 2020

lundi 16 décembre 2019

vendredi 13 décembre 2019

  • Installations classées pour la protection de l'environnement
    Installations classées pour la protection de l'environnement

     

    Toute exploitation industrielle ou agricole susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains est une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE).

    Une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE) est soumise à de nombreuses réglementations de prévention des risques environnementaux, notamment en terme d'autorisations.

    Usine de production d'ethanol - © Laurent Mignaux - Terra - 2008.

     

    La législation des installations classées

    La législation des installations classées vise à réduire les dangers ou inconvénients que peuvent présenter les ICPE soit :

    • pour la commodité du voisinage,
    • pour la santé, la sécurité, la salubrité publiques,
    • pour l'agriculture,
    • pour la protection de la nature, de l'environnement et des paysages,
    • la conservation des sites et des monuments ainsi que des éléments du patrimoine archéologique.

    Elle confère à l'Etat des pouvoirs :

    • d'autorisation ou de refus d'autorisation de fonctionnement d'une installation,
    • de réglementation (par exemple : imposer le respect de certaines dispositions techniques),
    • de contrôle,
    • de sanction.

    Son application relève de l'Inspection des installations classées, sous l'autorité des préfets.

    L'exploitation d'une installation, sans avoir effectué de déclaration ou d'enregistrement préalable, ou obtenu l'autorisation obligatoire, rend l'exploitant passible d'amendes administratives et/ou pénales.

    Les installations visées par la législation sur les ICPE sont énumérées dans une nomenclature qui les soumet à un régime de classement adapté à l’importance des risques ou des inconvénients qu'elles peuvent engendrer.

     

    Pour en savoir plus :


mercredi 27 novembre 2019

  • Coupure possible de vos services Géorisques

    L'Institut National de l'information Géographique et forestière (IGN) nous informe que depuis la fin de semaine dernière, la plateforme Géoportail et les Géoservices sont  très fortement ralentis avec amplification des ralentissements ce matin.
     
    Il nous informe qu'une intervention pour résoudre l’incident est planifiée jeudi 30 avril entraînant l'arrêt des services Géoportail pendant une heure maximum. Cette intervention est néanmoins complexe dans la situation actuelle.

    Cette maintenance aura un possiblement un impact sur certaines fonctionnalités de votre portail Géorisques.

    Des perturbations sont donc à prévoir concernant le service "Connaître les risques près de chez soi"  :  

    • Localisation ;
    • Génération du descriptif des risques ;
    • Accès au formulaire d'état des risques et pollutions  et à la déclaration de sinistres indemnisés.

     

    Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ces perturbations indépendantes de notre volonté.


vendredi 22 novembre 2019

  • Sismicité en France métropolitaine

    Le séisme de magnitude 5,1 ressenti dans la Drôme et dans l’Ardèche le lundi 11 novembre 2019 rappelle que, si la France métropolitaine n'est pas un territoire à sismicité forte, le risque sismique n'est cependant pas à ignorer.

    Petits rappels sur l'exposition du territoire métropolitain à la sismicité et sur les données accessibles sur Géorisques :

     

    • Exposition du territoire métropolitain à la sismicité

    Le zonage sismique français, en vigueur depuis 2011, distingue quatre zones de sismicité sur le territoire métropolitain, de la zone de sismicité « très faible » à la zone de sismicité « moyenne ». La « zone de sismicité forte » concerne exclusivement les îles des Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin).

    • L'activité sismique sur le territoire métropolitain, d'hier à aujourd'hui

    Sur le territoire métropolitain, les séismes sont relativement fréquents mais d'intensité modérée : les réseaux sismologiques enregistrent une activité sismique quotidienne mais les évènements détectés sont généralement trop faibles pour pouvoir être ressentis par la population.

    La sismicité historique du territoire est connue grâce aux sources archivistiques. Les témoignages historiques écrits conservés jusqu’à nos jours ont permis de localiser sur le territoire métropolitain près de 2000 séismes survenus sur une période de plus de 1000 ans.

    La carte des intensités potentiellement ressenties, constituée à partir des données de la sismicité historique et d’une méthode d’interpolation mathématique, permet de se forger une idée de la façon dont les séismes du passé ont été ressentis.

    Aujourd’hui, comme hier, le témoignage spontané de la population est une source d’information essentielle en matière d’évaluation des effets ressentis et des dégâts occasionnés par les séismes. En témoignent les résultats obtenus par la plateforme Suricate Nat qui parvient à obtenir une représentation assez précise de l’étendue de la zone de perception des secousses autour de l’épicentre d’un séisme en analysant les témoignages postés par la population sur le réseau Twitter.

    • Pour en savoir plus :

     

     

     

    Illustration : une semaine après le séisme du 11/11/2019, mission de diagnostic des ingénieurs du BRGM pour le compte de l'Association Française du Génie Parasismique.

     

lundi 26 août 2019

vendredi 19 juillet 2019

  • Géorisques accueille l'Observatoire National des Risques Naturels

    Depuis le 1er juillet 2019, le portail de l'Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) est consultable sur Géorisques.
    Créé en 2012, l'ONRN résulte d'une volonté commune des assureurs, de CCR et de l'État :

    • d'améliorer et de capitaliser la connaissance sur les aléas et les enjeux,
    • d'alimenter un dispositif d’évaluation et de prospective,
    • de contribuer au pilotage et à la gouvernance de la prévention des risques,
    • de servir l’analyse économique de la prévention,
    • de contribuer à l’amélioration de la culture du risque.

    Dans une logique de regroupement des informations sur les risques sur un même site, professionnels et particuliers peuvent désormais accéder depuis Géorisques aux données, aux indicateurs et aux rapports produits par l'Observatoire et ses partenaires pour une meilleure connaissance des risques naturels, de leurs impacts socio-économiques et des mesures de prévention mises en place.

     


  • Géorisques accueille l'Observatoire National des Risques Naturels

    Depuis le 1er juillet 2019, le portail de l'Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) est consultable sur Géorisques.
    Créé en 2012, l'ONRN résulte d'une volonté commune des assureurs, de CCR et de l'État :

    • d'améliorer et de capitaliser la connaissance sur les aléas et les enjeux,
    • d'alimenter un dispositif d’évaluation et de prospective,
    • de contribuer au pilotage et à la gouvernance de la prévention des risques,
    • de servir l’analyse économique de la prévention,
    • de contribuer à l’amélioration de la culture du risque.

    Dans une logique de regroupement des informations sur les risques sur un même site, professionnels et particuliers peuvent désormais accéder depuis Géorisques aux données, aux indicateurs et aux rapports produits par l'Observatoire et ses partenaires pour une meilleure connaissance des risques naturels, de leurs impacts socio-économiques et des mesures de prévention mises en place.

     


Traduction

Sites favoris


122 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...