PartageTaRue94 | Défendre la mobilité des plus vulnérables, ces 365 derniers jours

Défendre la mobilité des plus vulnérables
L’association PTR 94 a pour objet de promouvoir les déplacements des piétons et assimilés, des personnes handicapées ou à mobilité réduite, et des cyclistes dans le département du Val-de-Marne et des départements limitrophes. Elle milite pour favoriser ces déplacements et pour rendre la voirie et les espaces publics plus accessibles, sûrs et confortables aux usagers vulnérables.

A ce titre, nos activités principales sont :

 Achat groupé de vélos électriques : Test sur nos stands
 Cours de vélo pour adultes (« vélo-école »)
 Balades familiales à vélo (autour de 15 km/h en général) avec pique-nique. Certaines ouvertes aux aveugles ou simples débutants, grâce au tandem.
 Conseils contre le vol de vélo
 Lobbying auprès des élus pour des villes plus piétonnes, cyclables (y compris stationnement vélo et liaisons inter-villes), et accessibles aux personnes en situation de handicap, des limitations de vitesse strictes et moins d’accidents pour tous : des aménagements existent, encore faut-il vouloir les mettre en place
 Tatouage pour identifier le propriétaire d’un vélo volé (contre 5€/vélo et la présentation d’une pièce d’identité)
 Atelier entretien du vélo sur nos stands : apprendre à graisser sa chaîne proprement et efficacement
 Conseils préventifs contre la crevaison



dimanche 13 janvier 2019

  • Le site qui calcule l’étendue du plaisir en 5 ou 30 minutes

    Le Stein a encore frappé, en proposant dans cette vidéo une démonstration du site Map Bike Citizens (vous aimez les cartes, les vélos, les citoyens, vous aimerez Map Bike Citizens) qui calcule les distances parcourues à vélo à partir d’un point de départ, en 5, 10, 15 ou 30 minutes aller. Selon votre vitesse, puis votre type de vélo. Il y a des « fast » parmi nous, en vérité je vous le dis.

    Cliquer sur « More » 😉 et c’est parti

    Stein… you’re simply the best

    D’autant que … « En plus de nous rendre malades, la pollution de l’air va-t-elle nous rendre bêtes ? Selon une récente étude, la pollution de l’air aurait aussi des conséquences sur le cerveau ».

    Damned, la pollution, cause ou conséquence de la sottise ? Et qui va intelligemment nous créer un réseau de pistes cyclables et rues apaisées dans les faits, aux petits oignons ? Avant qu’il ne soit trop tard ?

    Ceux qui pensent que le vélo c’est dangereux, sans contrebalancer les bienfaits pour la santé du pratiquant ben faut se renseigner un peu. Pour rappel, le vélo est un des moyens de transport ou l’on inspire le moins de polluants. Y’a une justice, pas confiné dans une boite. Encore mieux sur aménagements sans voitures, dédiés au vélo, et à vélo électrique. On s’en serait douté Sherlock, mais vu certaines niaiseries ânonnées à la machine à café. Toi même tu sais.


dimanche 6 janvier 2019

  • C’était la balade des illuminés
    1.JPGNous sommes partis à 6 de Créteil, tous habillés chaudement , pour aller voir les illuminations de Paris.

    Une petite halte devant l’Hôtel de ville ; où les gilets jaunes étaient en nombre  , donc nous avons pris les routes de traverse, désertes pour rejoindre la place Vendôme, puis la Concorde pour aller sur les Champs élysées.

    Petit problème de gaz lacrymogène qui nous a fait redescendre un peu plus tôt  via l’avenue Montaigne.

    Pose galettes des rois avec vin chaud, cidre au bord de Seine, face au Grand palais éclairé Beau spectacle nous avons vu :

    23456789101112131415

    Quoi c’est flou ?

    Note, c’est cette voie verte qui a été utilisée entre Joinville et Paris, le long du fleuve :

    Prochaine balade au départ de Créteil :

    Athis-Mons : Visite du Concorde 5€ Samedi 23 mars 2019 14h Créteil Église/

    30km

     

     

     


jeudi 3 janvier 2019

  • Balade illuminations ce samedi 5 janvier
    3128104578_3ec89a902e_b.jpg
    Bonjour à tous et toutes.
    1ère balade vélo de 2019 ce samedi 5 janvier, départ 15h30 de l’église de Créteil  ; retour vers 19h, pour aller voir les illuminations de Paris.logo-ptr94-copier Nous allons en profiter  pour  manger la galettes des rois 👑

    Comme d’habitude : vélos en état  de marche, et pour cette balade éclairage et gilets jaunes

    tel Joël 06 79 52 35 14

    tel Michel 07 83 39 69 54

    Bonne année à toutes et tous.


mardi 1er janvier 2019

  • Vœux 2019

     

     

     

     

     

     

     

    Les membres du conseil d’administration, ainsi que tous les bénévoles œuvrant à la bonne marche de l’association, vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

     

     

     

     

     

     


mercredi 26 décembre 2018

vendredi 21 décembre 2018

  • Le vélo cargo, l’outil ultime en ville et péri-urbain ?

    Le vélo cargo et notamment le vélo rallongé, ou « long tail », outils ultimes pour les courses et les enfants ? C’est bien possible.

    Voyons ces 2 modèles, électriques ou juste à énergie musculaire. Ces 2 modèles prennent relativement peu de place, et sont accessibles financièrement notamment pour les versions sans moteur électrique.

    Le modèle Mundo, chez Yuba, avec cette vidéo en français à saluer :

    Chez Kona, le modèle Ute :

    Difficile d’apprécier la voiture pour les petits trajets après avoir testé ces engins, faciles à manier, faciles à garer, qui ne subissent pas les bouchons, ont le droit de prendre les pistes cyclables, les voies vertes,  les doubles sens cyclables, et ne subissent pas certains feux.

    On peut aussi ajouter un porteur avant, vu que l’arrière est -un peu- chargé, source : forum Velotaf :

    1

    2

    3

    4

    5

    La béquille double et large type Ursus Jumbo, et le ressort de rappel de direction pour la roue avant sont précieux, tout comme les pneus renforcés contre la crevaison.

    Autre astuce, à partir de 2 enfants, le plus lourd est assis juste derrière le cycliste
    Ces vélos sont disponibles dans certains magasins parisiens et val de marnais, notamment chez la chaine de magasins « Cyclable », à Paris 12 et Maisons-Alfort : à essayer.

    La configuration de base, à moins cher, pour un enfant et du chargement devant :

    Capture.JPG

    En version musculaire, cadre bas, facile à enjamber. Siège maxi : de 9 mois à 22kg (jusqu’à 5 ans environ)

    Capture2.JPG

    En version électrique, avec siège « junior » de 22 à 35 kg (de 5 ans à 9 ans environ), avec son pare jupes pour que l’enfant ne mette pas ses pieds dans les rayons




    Les solutions plus habituelles pour 1 seul enfant : Exemple de vélo tout équipé y compris la lumière intégrée pour transporter un enfant :

    VDV2019_L100_Trapez_gelb.jpg

    Voir la liste des revendeurs

    Exemple de panier avant supportant 7 kg, et de sa fixation sur guidon

    Ou pour de très grosses courses : exemple de sacoches très capacitaires et amovibles

     


vendredi 14 décembre 2018

  • Lancement de l’appel à projets « Fonds mobilités actives – Continuités cyclables » : COLLECTIVITÉS, une opportunité de FINANCER vos projets !

    téléchargementAnnoncé lors du lancement du plan vélo le 14 septembre logo-ptr94-copierdernier, le premier appel à projet national « Fonds mobilités actives – Continuités cyclables » visant à résorber les coupures cyclable a été lancé officiellement le 13 décembre 2018.

    Ainsi, avec la Dotation de soutien à l’investissement local (100 millions d’euros par an) et l’appel à projets lancé hier (qui va contribuer à un volume d’investissement vélo pouvant aller jusqu’à 200 millions d’euros pour cette première année), ce sont plus de 300 millions d’euros de projets qui pourraient voir le jour dès 2019.

    L’annonce de cet appel à projets envoie un signal fort aux collectivités : le manque de moyens financiers ne doit plus être un alibi pour refuser de réaliser des infrastructures cyclables.

    Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là, puisque la ministre a mentionné la prolongation prochaine du programme Alvéole (vidéo), qui permettra de financer via les Certificats d’économies d’énergie (CEE) 30 000 places de stationnement vélo.

    Plus d’infos dans le communiqué de presse ci-dessous et sur http://www.fub.fr/presse

    Télécharger le Communiqué de Presse_FUB_Appel projets_14-12-2018

    1

    Source : Fub.fr. Parlonsvelo.fr

     

    Capture2

    Source : Fub.fr. Parlonsvelo.fr

    Pour des raisons de coût du carburant (gilets jaunes), d’espace dans nos villes pour stationner et circuler, et de manque d’activité physique, avons nous un autre choix ?

    Chiche ?

    La 1ère vidéo est sous titré en français (réglages dans paramètres en bas à droite) :

     

     


  • Améliorer le stationnement vélo en immeuble lors de la révision des PLU Plans Locaux d’Urbanisme de votre ville

    logo-ptr94-copierVous souhaitez améliorer la prise en compte du parking vélo dans votre immeuble ? Voire ceux de votre ville

    1. Nombre de places ?
    2. Qualité des stationnements contre le vol ? Arceaux plutôt que pince roue etc ?
    3. Accès simple au local vélo ?

    Vous pouvez contribuer auprès de votre mairie, c’est lors de la revision du Plan Local d’Urbanisme que vous avez notamment une carte à jouer, pour demander des seuils corrects :

    En savoir plus : dossier complet pour obtenir plus que le minimum légal, dans l’article 12 du PLU de votre commune.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Source : la FUB

    Voir aussi ce dossier complet (2016, 58 pages)

    Pour rappel, les conseils de base anti vol, en vidéo, valable partout, dès que vous arrêtez de pédaler, la qualité de l’antivol, son positionnement, son point fixe associé :

    Faire marquer son vélo :


jeudi 13 décembre 2018

mercredi 12 décembre 2018

mardi 4 décembre 2018

dimanche 25 novembre 2018

  • Seuls 3% des enfants font assez d’activité physique (et c’est très mauvais pour leur santé)

    logo-ptr94-copiercapture.jpg

    « Les chiffres sont plus que préoccupants. Seulement 3% des enfants font assez d’activité physique tous les jours, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé. » 1 enfant sur 33 fait assez d’activité physique pour son organisme.

    Le sport n’est pas l’activité physique (jardinage, ménage, etc). Le vélo  : 3 à 4 fois plus rapide que la marche, 2 fois plus rapide que la marche pour les enfants, est une activité physique dont notre corps a besoin, au même titre que la trottinette et la marche. Ces activités physiques sont sous-utilisées par les enfants et leurs parents.

    Aux Pays-Bas, un adolescent parcourt en moyenne 2 000 km / an à vélo (87 km / an pour un adulte français en moyenne, sur ces mêmes 365 jours) :

    DkKLt_6WwAAOTrh.jpeg

    Adolescents néerlandais : ils ne plaisantent pas avec l’usage du vélo,  véritable moyen de transport : en route chaque jour vers l’école, le collège, le lycée…

    « Cette sédentarité a des conséquences non seulement pendant l’enfance mais aussi à l’âge adulte », déplore la directrice de la recherche, le principal souci étant la prise de poids, elle-même porteuse de nombreuses pathologies (diabète, cancer, hypertension…).

    « L’absence d’activité est pathologique »

    « Les parents sont toujours plus désireux de faire ce qui est bien pour leur enfant, mais le message sur la nécessité de bouger a du mal à passer », expliquait déjà il y a deux ans le Pr François Carré (Fédération française de cardiologie, CHRU de Rennes) au Figaro.

    En savoir +.

    Ce pourquoi nous proposons aux villes de construire des circuits à vélo pour enfant : voir l’exemple de Meudon, 92 ; et celui de Choisy le roi, 94.

    Les maladies cardio vasculaires tuent plus que les chutes à vélo, comme nous le rappelait la Fédération française de cardiologie., avec une perte de capacité physique hallucinante  pour nos enfants depuis 40 ans, en cause : l’explosion de l’usage des écrans et de la voiture pour les petits trajets, à la place de l’activité musculaire humaine.

    La sédentarité tue, en silence. Dans l’indifférence.

    Bougeons-(nous).


samedi 24 novembre 2018

  • En France 1/3 des feux pourraient être supprimés. Et les restants pourraient être équipés pour les vélos : sas et Céder le passage

    logo-ptr94-copierÀ rebours des idées reçues, certaines villes ont déjà commencé à les démonter en France (Bordeaux notamment), et ce, dans l’intérêt des finances publiques, de la sécurité des piétons, des cyclistes, des automobilistes, de la pollution pour tous, etc. On les remplace par au choix un Cédez le passage, un Stop, une priorité à droite, un (mini) giratoire, un plateau surélevé etc.

    En savoir plus sur le site d’Isabelle et le vélo.

    On sait en effet qu’un feu peut se griller par un automobiliste, et qu’ 1 tiers des morts piétons en France  sont tués sur un passage piéton. C’est donc la baisse de la vitesse qu’il faut avoir comme objectif. Un feu vert ou un feu orange ne collant pas avec l’objectif, au contraire.

    Moins de vitesses, c’est moins d’accidents, et des accidents moins graves.
    Pour tous.

    Supprimer 1/3 des feux existants, mais aussi équiper les autres, les feux qui restent, de que nous demandons depuis des années :

    220px-Radaufstellstreifen_(Fertig)

    Sas vélo au feu

    de Sas vélo et de Cédez le passage cycliste au feu, comme certaines villes commencent à le faire dans le Val de marne.

    téléchargement (1).png

    Panonceaux Céder le passage cycliste au feu : Tourne à droite etc

    Voir 3 vidéos sur le cédez le passage  cycliste au feu : comme son nom l’indique, le vélo cède le passage à tous les autres usagers du carrefour : voitures et piétons, ce qui est facile à faire à vélo (on entend et on est pas large), et intuitif, respect de tous :

    Système généralisé dans cette ville, pour un coût dérisoire, pas d’accident depuis 2016 :

    L’objectif n’est pas seulement le confort, l’objectif est la sécurité des cyclistes, par la dissociation des flux : meilleure co- visibilité de tous = moins d’angles morts de poids lourds (camions etc), voir ci-dessous :


vendredi 23 novembre 2018

samedi 17 novembre 2018

vendredi 16 novembre 2018

  • Positions Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) sur le mouvement du 17 novembre

    téléchargement.pngLe président de notre fédération, la Fub, communique au sujet des blocages carburant de ce 17 novembre :

    logo-ptr94-copier

     »

    Le Premier ministre l’a admis dans un tweet:

    « L’État a placé les Français dans une situation de dépendance à une énergie à la fois chère, étrangère et polluante. »

    On est d’accord sur ces 3 points : la France a une addiction à la voiture et aux énergies fossiles, cette addiction pollue, elle participe au déficit commercial et au déficit en activité physique.

    L’idée de la FUB n’est absolument pas de faire culpabiliser les citoyens qui subissent en réalité les conséquences de 70 années de choix calamiteux d’aménagement du territoire.

    Le résultat, c’est qu’en  terme de vélo, au niveau européen, la France pointe au 25e rang sur 27.

    Personne ne dit que tout le monde a vocation à faire chaque déplacement à vélo. Néanmoins les chiffres sont formels, 75% des déplacements quotidiens font moins de 8 kilomètres, c’est à peine 25 minutes à vélo. Mais il y a un grave problème d’infrastructures, en clair, on risque le vol du vélo ou l’accident de la route.

    Vous me direz « admettons en ville, mais à la campagne on fait comment ».

    On le sait peu, mais même dans le milieu rural 10% des gens n’ont pas de voiture.

    Alors pourquoi ne pas faire comme en Allemagne et ne pas faire des espaces piétons-cyclistes le long des nationales ? On pourrait financer cela avec une partie de la manne de la taxe carbone.

    Plus généralement si la hausse actuelle des prix des carburants fait effectivement mal au portefeuille de nombreux citoyens qui se considèrent – souvent et à juste titre – comme peu fortunés, leur mécontement ne doit pas occulter des problèmes plus graves :  les 12 millions de personnes qui peinent quotidiennement à se déplacer, même au prix habituel du gazole, et notamment tous les demandeurs d’emploi contraints de refuser un travail faute de moyen de transport pour y accéder.

    Nous demandons que la taxe carbone, qui est une bonne mesure, servent intégralement à développer les alternatives :

    –        le covoiturage, y compris accessible aux personnes exclues du numérique, grâce à des services téléphoniques par exemple

    –        les pistes cyclables, qui pourraient notamment mener aux arrêts de transport en commun

    –        car en zone moyennement ou peu denses, il est difficile de mettre en place du transport en commun, mais si d’aventure les 2-3 premiers kilomètres sont effectués à vélo, ça fait du bien pour la santé des gens et en plus cela permet de mieux remplir les cars, qui aujourd’hui sont bien souvent vides.

    – il faut aussi au minimum 200 000 places de stationnement vélo sécurisé dans les 3000 gares de France

    Certains diront que c’est une solution reservée aux jeunes. La FUB assistais jeudi à un colloque qui présentait l’étude Wimoov sur la mobilité des séniors. Ce qui est frappant c’est que plus on fait du vélo, plus on reste en bonne santé, et du coup plus longtemps on peut continuer à conduire sa voiture en toute sécurité.

    Il n’y a donc pas d’un côté des automobilistes en colère et de l’autre des cyclistes qui se moquent d’eux en contre-manifestant le 17 novembre.

    Le gouvernement a annoncé un plan national vélo mi-septembre, ce n’est pas pour faire plaisir aux cyclistes. C’est bien pour que plus de gens puissent passer à la « solution vélo ».

    On attends évidemment que les collectivités se saisissent de ce plan. La semaine prochaine, pour le congrès des maires, nous avons préparé un guide « plan vélo mode d’emploi » pour les aider à identifier les bons leviers et trouver des financements.

    cordialement »

    Olivier Schneider, président FUB

     


  • Balade vélo forêt de Notre Dame ce samedi départ 14h Créteil
    Bonjour à toutes et tous

    cette fois ci, le temps est avec nous pour la balade ce samedi 17 NOVEMBRE,  dans la forêt de Notre-Dame et la Queue en brie : environ 25 KM

    🕑 départ 14H  parvis de l’église de créteil  retour 17h30 /18H

    Vélo, éclairage, état ,nous rentrerons certainement à la nuit , prendre un gilet jaune , pour être vu  et » » » » non pas pour manifester quant au prix de l’essence «  » »
    prendre  une boisson chaude et une collation 🍰🍶
    au cas où
      ☎ JOEL : 06 79 52 35 14
     ☎  MICHEL 07 83 39 69 54
    VENEZ NOMBREUX
    PARTAGE TA RUE 94
    cordialement
    P1410861P1410769

mercredi 14 novembre 2018

  • 20000 vélos électriques en location longue durée en Ile de France

    changedepompe21 trajet sur 2 en voiture fait moins de 5 km (15 minutes à vélo).

    L’ex Stif annonce le lancement du « plus important service de location longue durée [6 mois pour devenir accroc] de vélos à assistance électrique au monde. »

    À l’heure du carburant cher, des bouchons et des difficultés pour se garer en voiture, des nuisances générées par l’usage de nos autos pour les petits trajets, saluons cette initiative.

    Capture.JPG

    Voir le communiqué de presse d’Ile de France mobilités.

    « C’est un mode de rabattement écologique et efficace vers les gares pour les trajets courts de 5 à 15 km en remplacement de la voiture. L’objectif de ce nouveau service public est de permettre à près de 200 000 Franciliens de découvrir le vélo électrique, et pourquoi pas, de déclencher l’acte d’achat par la suite pour aller à la gare ou directement au travail. »
    Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France.

    Le communiqué annonce aussi 500 emplois à la clé. Quid du stationnement cependant, et de la continuité cyclable ?

    Avec aussi des morceaux de vélo cargo dedans. D’aucuns diront 20 000 vélos pour 7 Millions d’habitants du Grand Paris ou 12 Millions de franciliens, c’est sous-dimensionné.

    Mais tout de même. Le déclic, enfin ? L’effet de seuil franchi ?

    changedepompe1

    En savoir plus :

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    Rappelons la carte collaborative des déplacements à vélo, cyclistes habitués proposant des itinéraires tranquilles et directs, et guidant les nouveaux :

    capture21

    Utiliser ou contribuer à cette carte.


lundi 12 novembre 2018

  • 17 novembre : carburant trop cher ? Change de pompe…

    … pour tes petits trajets

    change-de-pompe

    « Sortir les citoyens de leur dépendance au diesel et à l’essence » :

    TRIBUNE. « Politiques de tous bords, prenez vos responsabilités ! » : l’appel de 23 ONG sur la hausse de la fiscalité écologique
    Dans une tribune publiée sur franceinfo, le Réseau Action Climat et ses associations membres – parmi lesquelles Greenpeace, WWF ou Oxfam – appellent le gouvernement à « Sortir les citoyens de leur dépendance au diesel et à l’essence » :

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    En savoir plus.

    Oui, il est plus que temps de développer le vélo (électrique) par des aménagements cyclables et le domptage de l’auto), et les transports en commun, parents pauvres des choix financiers en Ile de France, de longue date.

    Évelyne B. a écrit :

     « Dans ce monde de brut

    de moins en moins raffiné

    nous passons Leclerc de notre temps

    à faire l’Esso sur des routes, pour,

    au Total, quel Mobil ?

    On se plaint d’être à sec,

    tandis que le moteur économique,

    en ce temps peu ordinaire,

    est au bord de l’explosion,

    dans un avenir qui semble citerne.

    Il conviendrait de rester sur sa réserve,

    voire, jauger de l’indécence de ces bouchons

    qu’on pousse un peu trop loin.

    Il y a des coups de pompes

    ou des coûts de pompes

    qui se perdent.

    La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?

    Qu’en pensent nos huiles ?

    Peut-on choisir entre L’éthanol et l’État nul,

    voilà qui est super inquiétant!

    C’est en dégainant le pistolet de la pompe

    qu’on prend un fameux coup de fusil.

    Je vous laisse réfléchir sur cet axe-là ou sur ces taxes-là… »


  • Pour une Seine à vélo de la source à l’estuaire : Mercredi 14 novembre

    L’association amie Cyclo Trans Europe communique :

    « Nous avons le plaisir de vous inviter à une réunion inter-associative consacrée à notre combat commun pour une Seine à vélo de la source à l’estuaire. Le programme de la Seine à vélo en aval de Paris au Havre avance rapidement avec un engagement actif des collectivités locales.

    A contrario, nous constatons un manque d’intérêt de la part des collectivités locales en amont de Paris, malgré la présence de l‘Eurovéloroute EV3, la seule à ce jour traversant Paris. Les aménagements des bords de Seine se déploient très lentement, ils sont discontinus, souvent de qualité médiocre et mal situés.

    Il y a pourtant une forte demande pour retrouver le plaisir des moments sur les berges de Seine, les découvrir et les visiter, les utiliser pour des déplacements quotidiens à vélo de qualité. Nous voulons faire partager notre conviction qu’un programme de reconquête des berges de Seine aurait un retentissement au moins aussi spectaculaire que la Loire à vélo. C’est dans cette aventure que nous vous invitons à participer.

    Nous vous proposons de nous retrouver :

    Mercredi 14 novembre à 18h15
    32, rue Raymond Losserand Paris 14

    CyclotransEurope »


vendredi 9 novembre 2018

vendredi 2 novembre 2018

  • Champigny subventionne pour ses agents l’achat de vélo et trottinette : musculaire ou électrique, et indemnise le trajet à vélo vers le travail

    logo-ptr94-copierJournal des bonnes nouvelles :

    Les élus campinois ont voté plusieurs mesures pour faciliter l’usage des modes de déplacement actif : bons pour la santé, rapides en ville, et faciles à garer.

    Les 1 479 équivalents temps plein employés par la Mairie de Champigny (77 000 habitants) vont bénéficier en 2019 d’une action qui vise à améliorer le parking de tous, l’auto stationnée en ville prenant une place de dingue, ainsi qu’à réduire les bouchons aux heures de pointe, la pollution, et les émissions de gaz à effet de serre.

    Capture

    > L’incitation financière consiste en une participation à l’achat de vélos et de trottinettes, y compris à assistance électrique. Le montant de cette aide s’élèvera à :

    • Vélos et trottinettes sans assistance : 40 % du montant d’acquisition, avec un plafond de 100 €

    • Vélos et trottinettes avec moteur électrique : 40 % du montant, avec un plafond de 350 €

    > La ville financera aussi le paiement de l’indemnité kilométrique vélo des agents se déplaçant à vélo pour leurs trajets domicile travail : à hauteur de 0.25 €/km et dans la limite de 200 € par an et par agent.

    Bravo Champigny ! Chapeau. Saluons cette prise de conscience. Politque de bon sens, et incitation / coup de pouce / déclencheur bienvenue.

    vae sacoche

    À quand pour les 46 autres villes du Val de Marne ? Département quasi intégralement très dense et souvent adapté à ces moyens de transports, seul ou couplé avec un transport en commun.

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    Capture2

    Rappelons cette carte interactive des trajets vélo mettant en relation anciens cyclistes et nouveaux cyclistes, qui fait un carton, et suscite des vocations bienvenues, à l’heure des hausses du prix des carburants, et des difficultés réelles de stationnement et circulation.

    Capture.JPG

    Vous souhaitez faire connaitre votre trajet ? La carte et ses formulaires de contact vous attendent.

    Pour ceux qui n’ont pas encore un vélo, rappelons cette carte des boutique, pour les achats neuf :

    vélocistes.JPG

    Rappelons aussi cette carte des ateliers vélos, pour apprendre à réparer, et pour pas cher :

    ateliers.JPG

    Gageons enfin que la hausse des pratiquants cyclistes engendrera des aménagements cyclables plus nombreux, et de meilleure qualité, à Champigny et autour :

     


lundi 29 octobre 2018

  • Ivry et le parisien popularisent le parking vélo … qui sécurise piétons et automobilistes

    Le Parisien 94 rappelait hier, à juste titre, dans un article à lire en ligne, que mettre quelques arceaux vélos à la place d’une place de stationnement auto augmente la sécurité des piétons, en amont de leur passage, par une visibilité mutuelle avec les automobilistes.

    7930101_05943f06-cca6-11e8-a260-3965c3dfeb24-1_1000x625

    « Ivry, ce lundi. Les arceaux destinés aux vélos offrent une meilleure visibilité aux piétons et aux automobilistes. » Le Parisien 94

    Pour rappel, plus de visibilité réciproque, c’est plus de sécurité, les voitures ayant plus de temps pour ralentir, les piétons y compris enfants pouvant voir le véhicule qui arrive :

    CJO6CqFW8AAs-8g.jpg

    Parkings vélos préférables à camionnettes opaques ou voitures garées, masquant la visibilité

    Merci à Ivry, et merci au Parisien. L’angle mort ne concerne pas que les camions, bus et camions poubelles, mais aussi les piétons, y compris de petite taille, notamment autour des passages piétons, avec des conséquences parfois funestes, notamment aux abords des écoles.

    Ivry qui, décidément, après quelques cédez le passage cycliste au feu en 2015, semble avoir compris qu’une ville plus cyclable est une ville plus pratique, plus humaine, plus sûre pour tous, parfois plus rapide, au cadre de vie soigné.

    Une ville doit permettre à tous ses usagers de se déplacer en sécurité, y compris les piétons, qui sont prioritaires lors de certaines traversées, et les cyclistes.

    De plus, ces nouveaux stationnements sont le moyen le plus efficace de lutter contre le vol, vidéo :

    Capture.JPG

    Un vélo d’adulte en circulation en plus, c’est une place de parking auto libre en plus. Précieux dans nos villes denses.

    Pour mémoire, la priorité piétonne est importante dans le code de la route en France, surtout depuis 2010, bien qu’insuffisamment respectée, non seulement sur un passage piéton, mais également à + de 50 mètres de tout passage piéton (!) : jugez plutôt ici.

    pietons-vrai-faux.jpg

     » Extrait concernant la priorité du piéton
    Art. 17. – Le premier alinéa de l’article R. 415-11 est remplacé par les dispositions suivantes :
    « Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s’arrêtant, au piéton s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre. » »

    Sanction alourdie depuis peu :

    Décret n°2018-795 du 17 septembre 2018 relatif à la sécurité routière, renforce les sanctions en cas d’infraction de non-respect des priorités accordées aux piétons : il augmente de 4 à 6 le nombre de points retirés du permis de conduire.
    L’article R415-11 est donc modifié comme suit :

    « Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s’arrêtant, au piéton […].
    Le fait, pour tout conducteur, de ne pas respecter les règles de priorité fixées au présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe.

    En savoir plus :

    Capture.JPG

    http://voiriepourtous.cerema.fr/IMG/pdf/breve_6_hd_sept2018.pdf

    ou

    http://voiriepourtous.cerema.fr/IMG/pdf/6_breve_traversee_pietonne_flyera5_vf_sept2018.pdf

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    Cette priorité piétonne étant aussi à respecter … par les cyclistes.

    Enfin, les piétons meurent beaucoup moins dans une collision à 30 km/h qu’à 50 km/h :

    risque-deces-vitesse-certu.jpg

    ce qui incite à développer le concept de Capture.JPGVilles 30, ou le 30 est la norme, la règle, et le 50 km/h MAXI l’exception, ainsi que le développement de zones de rencontre, où il n’y a même plus besoin de passages piétons.

     


samedi 27 octobre 2018

dimanche 21 octobre 2018

  • On a essayé le circuit vélo pour enfants de Choisy le roi, au square Brossolette

    logo-ptr94-copierVous aviez aimé l’essai de la piste d’apprentissage vélo pour enfants de Meudon (92), avec panneaux ? Vous aimerez peut-être celle de Choisy le roi (94), sans panneaux.

    Ce circuit prend place au soin du « square Brossolette »qui offre des activités variés pour enfants, rue Passereau, à Choisy le roi : plan d’accès. Il semble d’ailleurs exploité par la Prévention Routière, qui dispose d’un local à côté.

    Contrairement à Meudon, pas de panneaux de circulation à Choisy donc, à disposition des cyclistes en herbe, mais 2 stops, où l’on peut apprendre à s’arrêter totalement et poser un pied par terre :

    stop 2.JPG

    Et moult passages piétons, à respecter par les jeunes à vélo :

    passages piétons.JPG

    Ce petit parcours est bien sympathique pour apprendre à rouler en fonction des autres, selon une trajectoire, le tout sans voiture, à vélo dès 3 ans par exemple.

    Il serait légitime, à l’heure où nombre de nos institutions et élus déclarent vouloir augmenter la proportion des déplacements à vélo, avec des objectifs chiffrés et précis, parfois ambitieux (notre Département, nos Région et notre État) de disposer de plus de ce genre de lieux, en plus d’une voirie classique aménagée plus en faveur des piétons et cyclistes.

    enfant.JPG

    L’habileté, l’adresse, nécessite des heures d’apprentissages, loin des voitures. Et les bonnes habitudes se prennent tot.

    vue d'ensemble.JPG

    vue 2

    vue 3

    vue 4

     

     

     


vendredi 19 octobre 2018

  • Attention Cyclistes, Danger !

    Sur l’avenue Julien Duranton à Valenton, il a été mis en place une Voie Verte sur le côté gauche, en direction de la D110 (plage bleue) pour passer au-dessus des voies Sncf.

    La Tégéval partant de Créteil s’arrête rue Louis Armand (D202) à Valenton.

    Nous aurions souhaité une continuité de cette Voie Verte de la D202 avec la jonction des pistes cyclables le long de l’avenue Salvadore Allendé (D110).

    L’aménageur en a décidé autrement et cet aménagement met en danger les cyclistes.

    Partant de la fin de la Tégéval, rue Louis Armand, le cycliste devra, pour respecter le Code de la Route, contourner le rond-point, progresser le long de la D202, s’arrêter sur la chaussée, au besoin, se mettre en sécurité sur le trottoir, traverser la chaussée au niveau du passage piétons presque effacé, rouler sur la Voie Verte et faire l’inverse une fois le pont Sncf passé.

    Nous refusons ces aménagements contraignants et dangereux.

     

    Carrefour Duranton/Armand Valenton

     


jeudi 18 octobre 2018

samedi 13 octobre 2018

  • À vélo vers la statue de la Liberté par les ponts.
    logo-ptr94-copier0Ce jour, partant à huit de Créteil en longeant la marne, nous avons rejoint la Seine à Chinagora,  puis nous avons passé  sous de nombreux ponts en commençant par celui d’Austerlitz pour arriver au Pont de Grenelle, (https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ponts_de_Paris) où la statue de la liberté était notre destination. Pose pique-nique  au soleil, puis retour par le boulevard St Germain et un petit détour à Tolbiac, pour prendre à la fontaine de l’eau pétillante.

    Belle journée où nous avons fait les touristes dans cette belle ville de Paris.

     

    1234567891011121314151617181920212223

    Dernière balade de l’année au départ de Créteil : Samedi 10  novembre 2018, rdv 14h Créteil Église : forêt Notre Dame (25km). En savoir plus.


vendredi 12 octobre 2018

  • Route Départementale 19 à Maisons-Alfort : un adhérent nous écrit

    plan de situation.JPG

    « Il y a maintenant un peu plus d’un an, en mai 2017, j’écrivais une lettre au maire de Maisons-Alfort pour attirer son attention sur les nouveaux aménagements de l’avenue du Général Leclerc à Maisons-Alfort et sur les dangers que la création malheureuse d’une bande cyclable sur trottoir recelait la D19…. »

    Lire l’article d’octobre 2018  : Article RD19

    12345


jeudi 11 octobre 2018

  • La mobilité des enfants et des jeunes – Journée CNFPT du 16 octobre à Paris

    Capture.JPG

    Les collectivités et la mobilité des enfants et des jeunes : au carrefour des enjeux d’aménagement, d’éducation et de santé » organisée par le CNFPT, à Paris, le 16 octobre prochain.
    Seront présentées des initiatives autour de l’écomobilité scolaire, l’éducation à la santé et à la mobilité durable

    Cible :

    Cadres issus des services Mobilité-déplacements, action éducative, aménagement,
    santé, sécurité publique etc. & partenaires des collectivités intéressés par les
    questions d’éco-mobilité.
    L’occasion de questionner notre rapport à l’espace public, de discuter de la place des enfants dans l’espace urbain
    Une opportunité pour parler santé, qualité de l’air, modes actifs et éducation à l’environnement et au développement durable

    Télécharger le programme :

    PROGR-RT-mobilite-16 octobre_Paris_VF


mercredi 10 octobre 2018

  • Quelques vidéos vélo utilitaire / vélo quotidien

    Pour la bonne bouche. Celles en version originale sont sous-titrées.

    D’abord Sceaux (92), en Ile de France, doubles sens cyclables généralisés, mais cédez le passage au feu, et pas que vers la droite :

    Les doubles sens cyclables (anciens sens uniques) vus du vélo :

    Quid de l’apprentissage ? Des nouveaux cyclistes ?

    Quand le vélo est vraiment pour des cyclistes de tous âges :

    Quelle place donner à la voiture en circulation et en stationnement, aux transports en commun, pour en arriver là ? Sous titrés en français, sauf la dernière :

    Parce que la santé passe par l’activité physique, parce que l’espace pris par chaque moyen de déplacements pour transporter une seule personne, parce que certains moyens de transports empêchent les autres de se développer et nuisent à la sécurité et au cadre de vie de tous, parce que la vitesse moyenne, parce que la sédentarité tue.


mardi 9 octobre 2018

  • Victoire des cyclistes au Parlement européen : les trains neufs et rénovés devront disposer de 8 places vélos dans les deux ans

    2.JPG

    L’association Cyclo Trans Europe communique :

    Victoire des cyclistes au Parlement européen

    Un grand pas a été franchi le 9 octobre au parlement européen. La commission transports a voté l’amendement stipulant que les trains neufs et rénovés devront disposer de 8 places vélos dans les deux ans suivant l’adoption du règlement des droits des voyageurs ferroviaires. Présenté par le groupe Verts, il a été adopté à une large majorité. L’adoption probable en séance plénière sera un nouveau signe fort. Mais ce n’est pas encore gagné. Il reste l’obstacle redoutable du conseil européen qui réunit les 27 gouvernements.

    Ce vote donne une légitimité plus solide à notre demande équivalente de l’inclusion d’un amendement dans la loi d’orientation sur les mobilités qui doit être voté prochainement.

    Les vélos dans les trains, c’est indispensable !

    unnamed (2).jpg

    1.JPG

    <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>


dimanche 7 octobre 2018

  • Récit de voyage : la Marne et le canal de l’Ourcq
    vélo équipé randonée.JPG

    Canal de l’Ourcq, gare Rer B de Villeparis Mitry le neuf

    Vous aviez aimé le récit du séjour le long du (canal du) Loing l’année dernière ?

    Vous aimerez peut-être le voyage de cette année, ce week-end : la Marne à aller, le canal de l’Ourcq au retour, hébergement à la base de loisirs de Jablines, organisé par l’association Le nez au vent, merci à elle et chapeau bas.

    Un de nos administrateurs a mouillé le maillot, il vous narre :

    « Une dizaine de cyclistes de tous âges s’étaient donné rendez-vous samedi matin à Marolles, pour gagner la base de loisirs de Jablines, par la Marne (description af3v) :

    Marne.JPG

    Avant de rentrer dimanche par le Canal de L’ourcq (description af3v) :

    Canal de l Ourcq.JPG

    Des distances et un dénivelé qui s’annonçaient raisonnable, et pour un coût modique. Une 50aine de km à la journée.

    Départ via la Forêt de Notre dame, pour gagner la vallée de la Marne depuis le plateau briard avec le moins de voitures possible.

    1.JPG

    Centre équestre des Bagaudes, Marolles

    Passage dans Sucy, puis le long du Morbras pour gagner le Port de Bonneuil puis la boucle de la Marne côté Saint-Maur des fossés :

    Morbras Sucy Bonneuil vélos.JPG

    Into the wild wild east.JPG

    Morbras, Port de Bonneuil

    Capture.JPG

    Franchissement SNCF entre Saint Maur et Port de Bonneuil, franchissement pour lequel une passerelle en encorbellement serait justice pour les cyclistes entre La Varenne et Bonneuil … et tous les autres

    pano.JPG

    On arpente la Marne à Saint Maur

    Pont de Champigny Champigny à droite St Maur à gauche.JPG

    Pont de Champigny

    Viaduc ferroviaire à Champigny.JPG

    Viaduc ferroviaire à Champigny

    vignette pique nique.JPG

    Le pique nique a lieu à la Chocolaterie de Noisiel, sous un ardent soleil. Un participant nous a quitté un instant pour recharger la batterie de son vélo électrique, sous-dimensionnée. Le pâté de sanglier fait un petit carton. Les fruits secs aussi.

    Chocolaterie de Noisiel.JPG

    Chocolaterie de Noisiel

    Noisiel

    Noisiel

    Capture.JPG

    Chessy.JPG

    Puis c’est le jardin de sculptures de Chessy, qui a emballé les participants. Ainsi que sa passerelle flambant neuve

    Capture.JPG

    avec des vrais morceaux de vélo dedans.JPG

    avec des vrais morceaux de vélo dedans

    la nouvelle passerelle 2018.JPG

    la nouvelle passerelle 2018

    Lac de la base de loisirs de Jablines.JPG

    Arrivée au Lac de la base de loisirs de Jablines, après avoir quitté la Marne, un peu de dénivelé bien vicelard, et des cailloux bien désagréables

    Capture.JPG

    Apéro sur la terrasse avec vue imprenable sur le Lac, et visite rapide du centre, qui propose d’intéressantes activités : paddle, catamaran, kayak, planche à voile, téléski nautique et bien d’autres 

    la palme du revetement.JPG

    Après une nuit bien méritée et un petit déjeuner bienvenu, nous entreprenons au matin un tour du Lac. C’était sans compter la palme du revêtement le plus pourri depuis bien longtemps : on annule. Fais les valises on rentre à Paris.

    Capture.JPG

    Et c’est reparti direction Paname, les contenants bien garnis de choses recommandés par les nutritionnistes

    Capture.JPG

    C’est indiqué. Clairement le temps n’est pas aussi favorable que la veille. Bah, au moins on n’aura pas trop chaud. Entre ici, Claye-Souilly. Les Ziploc sont de sortie

    Capture.JPG

    Ouvrez les parachutes, c’est nous que v’là

     

    Canal de l Ourcq.JPG

    Canal de l’Ourcq

    Capture.JPG

    Le canal de l’Ourcq est prisé des cyclistes. Environs de la gare de Villeparisis, Mitry le neuf

     

    Capture.JPG

    À tous ceux qui pensaient que le canal de l’Ourcq c’était complètement plat. Ils en seront pour leurs … frais

    jalonnement cyclable.JPG

    La jalonnement cyclable est une des réussites de cet itinéraire. Tout comme le fait de nommer la quasi totalité des ponts et passerelles : pratique pour se repérer. Nous sommes bien sur l’EuroVélo3, la « Scandibérique »

    En savoir plus sur l’Euro Vélo 3 : Ici (wikipedia et carte en Europe)

    Euro vélo 3.JPG

    Carte de la future Euro Vélo 3

    et Là (descriptif du parcours et carte France et Belgique jusqu’à Namur)

    Dans le Parc de la Poudrerie, à Sevran, nous visitons une sympathique exposition de peintres, dessinateurs et sculpteurs amateurs. Nous sommes là chez René Amiable, et son orchestre. Simple constat :

    Capture.JPG

    Piste d entrainement à vélo pour enfants.JPG

    Un circuit pédagogique de maniabilité à vélo pour enfants figure dans ce parc : riche idée, trop peu répandue en île de France

    Capture.JPG

    jalonnement quand tu nous tiens.JPG

    Géode.JPG

    Paris : La Géode


dimanche 30 septembre 2018

  • Sans titre

    logo-ptr94-copier

    Une belle journée de balade à vélo : 15 personnes ont pédalé vers l’étang de la taffarette à Ferrières en brie,  à une bonne 30aine de  km aller de Créteil. Sur place nous avons pique-niqué.
    Sur le chemin du retour  : passage sous une grande haie de 96 séquoias , petite pose photo devant la blanchisserie de 1850
    1234567891011121314151617

    Arrêt devant des totems,  retour par la forêt de Ferrières , puis le foret de notre dame

    Encore un beau dimanche  de vélo et de papotage. Voir le parcours d’aujourd’hui.

    Voir la prochaine balade au départ de Créteil : Samedi 13 octobre 2018 , départ 10h15 Créteil Eglise : Paris via la statue de la Liberté, parcours facile 50km en tout. Voir le lien. Ouverte à tous avec :

    1. 1 vélo en bon état (vitesses, pneus, freins), bien réglé, et à votre taille
    2. Sa boisson chaude, selon la saison
    3. Son pique-nique / goûter
    4. 1 vêtement coupe-vent
    5. Son nécessaire pour réparer une crevaison : 2 chambres à air de la bonne taille et bon type de valve sont appréciables
    6. Parfois 1 antivol

     


vendredi 28 septembre 2018

jeudi 20 septembre 2018

  • Rue aux enfants #2 à Périgny dimanche 23 septembre 2018

    logo-ptr94-copier

    35 activités proposées aux 2-14 ans ce dimanche 23 septembre 2018, pour cette 2ème édition de la   » Rue aux enfants rue pour tous », rue de Mandres à Périgny, dont 6 activités vélo

    1. Atelier auto-réparation des  vélos
    2. Course de lenteur  à partir d’1m40
    3. 1,2,3 soleil à vélo : enfants
    4. Essai de draisienne et patinette 1er âge à partir de 20 mois
    5. Essais de vélo électrique pour adulte
    6. Devinez le poids du contenu de la sacoche pour la gagner

     

    affiche.jpg

    L’occasion aussi de s’interroger sur les choix faits dans l’espace public : la place donnée à chaque moyen de déplacement.

    Rue de Mandres à Périgny

    Parmi les activités :

    Arts modelage / Terre a feu
    Jeux sur les Panneaux routiers par le club VCRM de Mandres
    Théâtre ou masques
    Maquillage
    Bibliothèque la Brie qui lit : Thème des fourmis et abeilles
    Jeux nature. Graines germées
    Coin lecture troc livres Dépôt / échanges de livres
    Jeu alimentation
    Kim herbes aromatiques dans pot
    Parcours sensoriel pieds nus
    Activité coloriage + grosses craies au sol
    Troc aux plantes – Atelier « CréaNat » à base de choses ramassées dans la nature – (Chansons) : amenez vos pots et graines
    Grands jeux de société. Sol et sur table
    Jeux et test vélo enfant et adultes
    Roller : amener vos roller, protections
    Réparations vélos
    Ados : vente d’occasion, troc et réparation de skate et autre oxeloboard
    Grand jeu au sol : développement durable
    Chamboultou sous réserve
    Musique
    Bulles géantes sous réserve
    Crêpes, gaufres, chichis, brochettes de chamallows. Boissons
    Cyclopoésie
    jeux en bois surdimensionnés
    atelier philosophie adultes/enfants (20 minutes vers 16h)
    Grande question du jour
    kamishibaï, sous réserve
    SIVOM : Jeux

vendredi 14 septembre 2018

  • Annonce du plan vélo national ce jour, par le 1er ministre

    logo-ptr94-copier

     

     

     

    Vidéo :

    Plan vélo : «Une rupture avec tout ce qui s’est fait jusque-là en matière de politique vélo»
    Interview d’Olivier Schneider, président de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) réagit au plan vélo annoncé ce vendredi après-midi par le Premier ministre Edouard Philippe.

    Le 1er ministre :« Notre objectif est de passer de 3 %, ce qui n’est quand même pas beaucoup, à 9 % [des déplacements réalisés à vélo] d’ici à 2024. Pour respecter la qualité de vie, pour être à la hauteur des enjeux de la transition écologique, pour des questions de santé, développer l’utilisation du vélo – pas forcer mais encourager l’utilisation du vélo – c’est prioritaire », a souligné le chef du gouvernement.

    Entre autres, on notera :

    1. Immatriculation obligatoire des vélos, neuf comme occasion (rappel, actuellement : https://www.bicycode.org/
    2. 50 millions d’€ / an (c’est très peu rapporté au nombre d’habitants, comparé aux budget vélo par habitants et par an des pays du Nord, a fortiori vu notre retard abyssal cumulé depuis les années 70 par rapport à eux)
    3. L’apprentissage systématisé du vélo avant l’entrée au collège
    4. Un nouveau forfait mobilité, qui remplace l’indemnité kilométrique vélo : Jusqu’à 400 euros par an dans le privé facultatif ,et 200 euros dans le public au moins pour la fonction publique d’État, obligatoire à partir de 2020. On regrettera qu’il ne soit pas obligatoire ni cumulable avec d’autres dispositifs d’aide. Cependant, ce forfait mobilité durable est ouvert au covoiturage.
    5. La SNCF sera incitée à construire davantage de parkings sécurisés dans les gares.
    6. La systématisation en ville de « sas vélos », c’est-à-dire d’espaces réservés aux vélos entre les feux rouges et une ligne où doivent s’arrêter les voitures. Le double sens cyclable, déjà obligatoire dans les zones à 30 km/h, sera étendu à toutes les rues à 50 km/h en agglomération, sauf avis contraire de l’élu lui-même parfois non cycliste utilitaire / quotidien, et qui méconnaît le sujet et ce qui existe depuis les années 70 en Europe, et depuis 1983 en France : les exemples sont légion en Val de Marne

    -> Il reste encore beaucoup de travail aux associations des usagers de la bicyclette pour promouvoir le vélo en France. Les arguments santé individuelle, santé publique, économies et gain de place, notamment, devront continuer d’être portés haut et fort, sans relâche.

    Chiche 🙂

    Sous titré en français :


dimanche 9 septembre 2018

  • Sans titre

    Le dimanche 9 septembre 2018, nous avons tenu un stand à la Broc’Sport, au palais des sports Robert Oubron, rue Pasteur Valéry Radot à Créteil. Nous avons présenté nos diverses activités aux visiteurs ainsi que prodiguer de très nombreux conseils.

    Nous n’avons pas eu la visite de Monsieur le Maire ni son adjoint, chargé des sports, à notre stand.


  • Broc’sport

    Ce jour, de 11h à 17h, l’association tiendra le stand 51 à la Broc’sport de Créteil située au palais des sports Robert Oubron, rue Paul Valéry Radot.

    A bientôt.


mercredi 29 août 2018

dimanche 26 août 2018

  • C’était la balade aux Étangs de Servon

    Départ ce dimanche 26 août de l’église de Créteil pour une petite balade aux étangs de Servon, détour au chateau de Santeny.

    P1410036P1410039P1410040

    P1410043P1410046P1410049P1410054

    ou nous avons pique-niqué sur une belle table en papotant , en regardant les pêcheurs à la ligne, l’un a pris une carpe de 9 kg (voir photos) qui a été remise a l’eau.
    Au moment de partir crevaison, la poisse …Beau dimanche au bord de l’eau, au calme, avant la rentrée.

    Prochaine balade au départ de Créteil : Dimanche 30 septembre, 10h, forêt de Ferrières, totems, séquoias, étangs, facile. 60km


mercredi 22 août 2018

  • Balade annulée

    La balade vers les Étangs de Servon, prévue le samedi 25 août , est annulée à cause d’une prévision de mauvais temps. Prochain RV à Créteil le dimanche 26 août à 10h30.

    Prévoir son pique-nique, vélo en bon état,


samedi 21 juillet 2018

  • Vers le gué de l’Yerres à Barneau par le chemin des roses
    logo-ptr94-copierAu départ de Créteil, nous sommes 4 ce samedi 21 juillet pour la balade nous menant à Barneau au bord de la rivière l’Yerres, par la voie verte du Chemin des roses, avec le soleil qui est au rendez-vous toute la journée.

    Petite pause à Servon, au moment de partir première crevaison  roue arrière sur le vélo de Michael.

    Heureusement que nous avions une chambre à air neuve…

    Nous arrivons sur le chemin des roses

    Chemin des roses.JPG
     et que voyons nous, des régionaux de l’étape  en train de manger

    papotage, et papotage  et nous continuons notre route  ….sans eux  ,  et la 2ème crevaison arrive ……..

    Encore roue arrière sur le vélo de Valerie. Là , la bombe anti crevaison  fait des miracles

    nous  arrivons enfin sans encombre, au gué de Barneau, le pique-nique pris, à l’ombre des peupliers.

    Petite sieste au bord de l’eau,  retour à Créteil sans souci mécanique.

    Nous avons fait 60 km tranquille , en tout : Voir la trace.

    Prochaine balade au départ de Créteil Église : balade aux étangs de Servon le samedi 25 août départ de l’église à 10h30 avec vore pique nique : balade 35 km au total.

    P1400908P1400914P1400917P1400921P1400923P1400928P1400929P1400935P1400939P1400944P1400948P1400950P1400954


vendredi 20 juillet 2018

  • Communiqué de presse. Report du plan vélo à la rentrée : le gouvernement grille sa toute dernière cartouche

    logo-ptr94-copierNotre fédération, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB), le Club des Villes et Territoires Cyclables (CVTC) et l’European Cyclists’ Federation (ECF) s’inquiètent publiquement du « Report du plan vélo à la rentrée : le gouvernement grille sa toute dernière cartouche »

     

    Capture.JPG

    Extrait

    logo fub.JPG« Le 20 juillet, Nicolas Hulot et Elisabeth Borne présentaient les principales mesures de la future Loi d’Orientation des Mobilités « en faveur de la mobilité propre et la qualité de l’air ». Le vélo étant le véhicule propre par excellence, les médias et le grand public s’attendaient à vivre l’annonce des détails de la stratégie en faveur du vélo.  Si les objectifs, notamment le triplement de la part modale d’ici 2024, y sont ré-affirmés, les moyens mis en œuvre pour ce plan vélo ne seront pas dévoilés avant mi-septembre.

    Ce report inquiète. En effet, alors que les Assises de la mobilité se sont tenues en à peine trois mois fin 2017, les acteurs du vélo et leurs alliés, réunis depuis deux ans sous l’égide de la campagne « Parlons vélo », attendent ces engagements depuis le 13 décembre 2017(1), date d’annonce par la ministre en charge des Transports d’un plan national vélo « sincère, structuré et financé ».

    Les attentes des Françaises et des Français sont sans ambigüité vis-à-vis d’un plan vélo, ainsi qu’en témoignent les plus de 113 000 réponses obtenues au baromètre des villes cyclables(2), les 83 % favorables à davantage de place pour le vélo en ville (sondage IFOP(3)), les nombreux citoyens, élus de grandes villes, qui ont encore récemment alerté les députés et le gouvernement à travers une campagne d’envoi de cartes postales. Sans budget sérieux, impossible de mettre en place un réel « système vélo » et donc point de Plan vélo.

    Dans le cadre des arbitrages de la loi LOM, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB), le Club des Villes et Territoires Cyclables (CVTC) et l’European Cyclists’ Federation (ECF) défendent 3 propositions-phares(4) :

    • créer un fonds national vélo, doté d’au moins 200 millions d’€ par an, pour aider les collectivités à développer les infrastructures cyclables et notamment le Schéma national vélo (circulation et stationnement sécurisés) ;
    • créer une culture vélo, avec un apprentissage systématisé de la mobilité à vélo avant l’entrée au collège, ainsi qu’une lutte sérieuse contre le vol et le recel de vélos ;
    • mettre en place des mesures fiscales incitatives : rendre l’indemnité kilométrique vélo (IKV) obligatoire ; re-créer un bonus pour l’achat de vélos à assistance électrique (VAE) ; développer des programmes permettant d’encourager des solutions de mobilités économes en énergie.

    Si l’ambition pour la mobilité propre et la qualité de l’air dévoilée par le Gouvernement ce 20 juillet de tripler la part modale [vélo] est sincère, ce report est le dernier possible. Les délais posés par l’exercice de projet de loi de finance étant incompressibles, en clair si les trois mesures phares du plan vélo ne sont pas actées d’ici début septembre, 2018 et 2019 seront des années blanches (supplémentaires). Le signal sera alors très clair : l’éventuel plan vélo ne sera que mollement sincère, à peine structuré, et surtout pas financé.

    La véritable question est : pourquoi ce nouveau report, alors que la France est déjà très en retard sur ces voisins européens (20e sur 28) ? Sans vouloir remettre en cause l’ambition des ministères qui se sont exprimés ce 20 juillet, il semble que certains arbitrages ne sont simplement toujours pas pris.

    De fortes oppositions semblent provenir d’acteurs variés : Bercy freinerait sur le montant (voire le principe) d’un fond vélo, les instances patronales s’insurgeraient contre une IKV obligatoire ; l’industrie automobile refuserait que le malus des voitures polluantes finance un bonus en faveur des VAE ; le ministère de l’Education Nationale, quant à lui, trouverait trop complexe de systématiser l’apprentissage de la mobilité à vélo dans le cadre du temps scolaire.

    La FUB, le CVTC et l’ECF rappellent que pour atteindre les objectifs fixés, l’Etat doit prendre des engagements dès 2018, avec non seulement trois mesures phares pour l’avenir, mais également un accompagnement en ingénierie immédiat pour les collectivités et les employeurs qui pourraient / souhaiteraient bénéficier du fonds vélo à partir de 2019.

    Alors que même le secteur privé, comme récemment le Tour de France(5), s’engage en faveur de la solution vélo, l’Etat a la responsabilité de prendre sa part dans la construction d’un système vélo. Rendez vous mi-septembre pour voir si le compte y est. »

    Télécharger le communiqué de presse.


mardi 10 juillet 2018

  • Balade au moulin de Montfermeil.

    Dimanche 8 juillet 2018, nous partons visiter le moulin à vent de Montfermeil ou moulin Sempin.

    Longeant la Marne, nous nous laissons caresser par une douce brise avant de monter l’unique côte qui nous amène rue des moulins, à la limite de la Seine et Marne. Auparavant, arrêt dans un parc arboré pour le déjeuner.

    Retour tranquille par de belles pistes cyclables « dégottées » par Michel et Joël.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Moulin_de_Montfermeil

    Prochaine balade, à la rencontre de l’Yerres, au départ de Créteil le 21 juillet 2018. RV 10h, parvis de la place de l’église.

     

     

     

     


lundi 9 juillet 2018

  • Plan national vélo attendu vers le 20 juillet : comment aider ?

     

    logo-ptr94-copierLa ministre en charge des Transport, Elisabeth Borne, vient d’annoncer – enfin – une date sur la présentation des mesures de la Loi d’Orientation sur les Mobilités, à priori cela devrait être dans 2 semaines, le 20 juillet. Madame la ministre a notamment indiqué que « le Plan vélo sera un contributeur décisif aux objectifs du plan climat » et a réaffirmé que « tous les enfants auront la chance d’apprendre à faire du vélo avant l’entrée au collège » comme elle l’avais déjà fait le 10 janvier.

    Nous vous proposons donc, pour celles et ceux qui en ont la force, une dernière mobilisation.

    parlonsvelo (Copier).jpg

    Premièrement, soyez nombreuses et nombreux à remplir le questionnaire en cours du ministère de la Cohésion des Territoires :

    http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/la-consultation-villes-et-territoires-de-demain

    Ensuite, essayez de mobiliser (ou souvent re-mobiliser) tous les élus ou employeurs(*) autour de vous – notamment ceux qui ont déjà soutenu la démarche ces derniers mois-, pour qu’ils « se renseignent » sur les avancées du Plan National Vélo auprès du Premier Ministre, voir « s’en inquiètent ». Idéalement en citant à nouveau :

    1/ l’IKV Indemnité Kilométrique Vélo, obligatoire et déplafonnée et

    2/ les 200 millions d’€ par an du fonds vélo.

    Cela ne pourra qu’aider la finalisation des décisions (notamment des chiffres annoncés le 20 juillet pour l’IKV et du fonds vélo)

     


mardi 3 juillet 2018

  • Tégéval : concours photo 2018

    logo-ptr94-copier.pngLa Tégéval est une voie verte qui se construit à travers le Val de Marne, prévue livrée pour 2020, du Lac de Créteil à Santeny : 20 km sans voitures.

    tc3a9gc3a9val.jpg

    Un concours photo est organisé par l’institution qui crée la Tégéval. Du 25 juin au 2 septembre 2018. 300 € à gagner. Avec une catégorie smartphone. Vous trouverez les modalités sur :

    https://www.lategeval.fr/actualites/concours-de-photographie-tegeval

    ou

    Les lauréats seront connus le samedi 22 septembre lors d’une Fête à Limeil.

    À vos appareils…

    Où est la Tégéval ? Plan à imprimer

    Carte zoomable et cliquable.


Traduction

Sites favoris


113 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...