Site de la ville de Créteil, ces 365 derniers jours

Site de la ville de Créteil



mardi 5 avril 2022

  • Démocratie locale : Avec le budget participatif, vos idées feront Créteil !
    Imprégnée de cette culture participative depuis de nombreuses années, la Ville de Créteil a souhaité poursuivre cette dynamique en lançant cette année un budget participatif très conséquent, avec la volonté d’impliquer davantage les Cristoliens dans la vie de la commune. Chaque habitant est invité à réfléchir à sa ville de demain aux côtés des conseillers de quartier. Ville du vivre et du faire ensemble, pionnière en matière de démocratie locale, Créteil a toujours fait de la participation citoyenne un marqueur de la construction de sa politique municipale. Avec le budget d’investissement des conseils de quartier, la municipalité poursuit depuis longtemps une démarche de concertation active avec les citoyennes et les citoyens, afin de placer chaque Cristolien au cœur des projets de ville pour enrichir l’action publique. 500 000 € pour vos idées Pour l’exercice 2022, la partie du budget d’investissement de la commune affectée à la réalisation d’initiatives issues de la démocratie locale, contribuant à l’embellissement de la ville, passe de 300 000 euros à 500 000 euros, soit 100 000 euros par secteur. Parallèlement, elle prend l’appellation de budget participatif et son fonctionnement évolue pour s’ouvrir à l’ensemble des habitants. Ainsi, tout Cristolien de plus de 15 ans peut désormais proposer un projet, à titre individuel ou collectif (une association, les conseils de quartier, des enfants, des adolescents ou de jeunes…). Les conseils de quartier seront les ambassadeurs de cette nouvelle démarche et auront vocation à promouvoir le dispositif auprès des habitantes et des habitants. Les porteurs de ces initiatives pourront soumettre leurs propositions en déposant une “fiche projet” entre le 5 avril et le 15 juin auprès des conseils de quartier, dans les urnes mises en place à cet effet dans certains équipements publics ou bien encore sur le site internet de la Ville.   Placer le citoyen au cœur de l’action publique Les propositions doivent concerner les compétences municipales, être d’intérêt général et compatibles avec les projets d’aménagement urbain, mais aucune thématique n’est imposée : espaces verts et nature en ville, aménagements des espaces publics et mobiliers urbains, culture et valorisation du patrimoine, éducation et jeunesse, sports et loisirs, citoyenneté, mobilité… L’important est que les idées viennent des habitants et participent à la transformation de Créteil. Leur portée peut s’étendre à un quartier ou à l’ensemble de la ville. Une fois expertisées et chiffrées par les services municipaux, les initiatives déclarées recevables par un comité de suivi seront soumises au vote des conseillers de quartier à l’automne. Les propositions qui auront recueilli le plus de voix seront retenues et mises en œuvre dès 2023, avec une implication de leurs porteurs. Des sessions d’échange, de consultation et de concertation ainsi que des visites de chantier seront organisées tout au long de l’avancée des projets pour permettre aux habitants de se les approprier. Et bien sûr, la Ville continuera parallèlement à investir dans les quartiers avec des opérations en cours ou en voie d’élaboration. Vous l’aurez compris, le budget participatif est un moyen concret de vous donner du pouvoir d’agir. Alors, n’hésitez plus, soyez acteurs aux côtés de la Ville pour imaginer le Créteil de demain. Le calendrier du budget participatif à Créteil D’avril à fin mai : lancement de l’appel à projets. De juin à septembre : analyse et chiffrage par les services. À partir d’octobre : vote des conseillers de quartier puis mise en œuvre des projets. Témoignages Samia Smaili, déléguée habitants Conseil de quartier n°8 : La Source – Pointe du Lac «C’est vraiment une belle initiative ! Ce budget participatif va permettre à n’importe quel Cristolien de pouvoir s’exprimer. J’aime beaucoup ce côté très démocratique qui encourage les citoyens à participer aux décisions. Moi qui arrive de Paris, je mesure la chance d’être dans une ville dynamique comme Créteil, où il se passe toujours plein de choses. C’est ce qui m’a donné envie de m’investir au conseil de quartier. De mon côté, j’ai déjà plein d’idées en tête à proposer…» François Sommé, conseiller de quartier et ambassadeur du budget participatif Conseil de quartier n°3  : Bords de Marne – Val de Brie «Étant retraité, j’ai décidé de m’impliquer au sein du conseil de quartier, car j’aime ma ville et j’aime faire avancer les choses dans mon quartier. En tant qu’ambassadeur du budget participatif, je serai amené à échanger avec les habitants et recueillir des idées. Le budget participatif est un bel outil au service de la démocratie locale !»   Plus d’infos : Mission d’appui aux conseils de quartier Direction de la Démocratie locale et de proximité 01 49 80 88 84 / democratie.locale@ville-creteil.fr Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2022, n°421

  • Soirée carte blanche à la MJC
    La MJC Club organise une soirée carte blanche pour présenter le travail des compagnies (hip-hop, danse contemporaine…) qu’elle accueille en résidence tout au long de l’année, le vendredi 8 avril 2022, à 20h.   L’occasion de découvrir les univers de ces danseurs talentueux !   Tarif : 5 € ou 3 € adhérents.   Tous renseignements à l’adresse amberw@clubdecreteil.asso.fr ou au 01 48 99 75 40.

  • Avant-scène à la Mac
    Afin de créer des passerelles entre ses activités artistiques et culturelles, l’association MJC Mont-Mesly Madeleine Rebérioux a lancé un atelier “Parcours chorégraphique” avec pour objectif de lier la danse classique et le New Style.   Menées par Céline Tringali et Marine Viera, une quinzaine de danseuses vont ainsi avoir l’opportunité de se produire en première partie du spectacle Dans le détail, de la Cie Propos, à la Mac, le vendredi 8 avril 2022, à 20h.

  • Danse : «Royaume» de la compagnie Hors-série
    © DR   Le CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig est heureux de vous inviter à la sortie de résidence de la compagnie Hors-série, accueillie dans le cadre du dispositif «Accueil Studio», le vendredi 8 juillet 2022 à 14h30.   Le spectacle Royaume, se fait le "porte-voix" d'histoires de femmes et tente de dénoncer l'absurdité de certaines situations.   Que vivent les femmes dans nos sociétés ? Quelles situations inégalitaires traversent-elles ? Quelles épreuves rencontrent-elles ? Toutes ces questions amènent le chorégraphe Hamid Ben Mahi à réfléchir aux relations qui régissent les femmes et les hommes.Avec Royaume, pièce pour 6 interprètes féminines en cours de création, Hamid Ben Mahi souhaite, en plus de faire état de cette société, provoquer le débat, sans tenter de donner des leçons. Il s’agit d’amener les spectateurs à une réflexion commune et mettre en lumière la parole des femmes à travers une pièce chorégraphique croisant danse et témoignages.   Entrée gratuite, sur réservation.   >> en savoir plus >> en savoir plus sur la compagnie Hors-série

  • Journée découverte sur la base nautique
    Le navigateur Paul Meilhat initiant de jeunes Cristoliens au catamaran.   La base nautique de l’île de loisirs lance sa saison avec une journée de présentation, le samedi 9 avril 2022, de 14h à 17h. L’occasion de découvrir le matériel et les activités proposées.   Voile (Accès 14, Newcat 12, 420, Laser), kayak, stand-up paddle, planche à voile… Durant la saison, la base nautique vous proposera des pratiques régulières les samedis après-midi, des cours ponctuels, mais aussi la possibilité de louer du matériel pour des sorties autonomes sur le lac !   Entrée libre.

  • Conseil municipal du lundi 4 avril 2022
    Revivez le conseil municipal du lundi 4 avril 2022 à l'hôtel de ville  

lundi 4 avril 2022

  • Stages d’arts martiaux
    Tous les mois de juillet, l’USC Karaté, en partenariat avec l’US Créteil et la Ville, organise des stages d’initiation à la self-défense gratuits.   Tous les mois de juillet, l’USC Karaté, en partenariat avec l’US Créteil et la Ville, organise des stages d’initiation à la self-défense gratuits destinés au public féminin de tout âge dès 14 ans, dans une ambiance conviviale et un cadre sécurisé. L’USCK organise également des stages de karaté gratuits, ouverts à toutes et tous dès 5 ans, tout au long du mois de juillet et pendant les vacances de la Toussaint. Un moyen de se défendre, mais aussi de se faire du bien, de mieux découvrir son corps, gérer son stress et prendre confiance en soi.   Inscriptions à l’adresse usckarate94@gmail.com. Tous renseignements sur le site www.uscreteilkarate.com, ou au 01 42 07 15 74 ou au 06 95 62 50 78.

  • Rendez-vous sportifs au Mont-Mesly
    La Maison sport-santé du Mont-Mesly et l’US Créteil Haltérophilie-Musculation-Fitness vous proposent de nombreux rendez-vous en avril.   “Lecture en mouvement”, le mardi 5 avril, à 18h, au gymnase Casalis “Bouger et jardiner”, le mercredi 6 avril, au Mont-Mesly Groupes de paroles “Sport & endométriose” (gratuit), le mardi 19 avril “Marche discussion”, samedi 23 avril “Réanimer son corps” (danse thérapie dès 15 ans), le 27 avril.    Tous renseignements et inscription par SMS au 07 83 08 63 17.

  • Stage de danse Bollywood
    Le CSC Kennedy organise un stage de danse indienne, du 25 au 29 avril 2022.   Vous rêvez d’apprendre à danser comme les stars de Bollywood ? Le CSC Kennedy organise un stage de danse indienne, du 25 au 29 avril, de 10h30 à 12h. Ouvert à tous dès 6 ans, en présence d’un parent.   Inscription pour la semaine au 01 43 77 52 99. Participation financière demandée.

  • Exposition "Lune d'ailes"
    Venez découvrir l'exposition "Lune d'ailes", jusqu'au 14 avril 2022 à l'association Femmes associées à Créteil.   La galerie de l’association Femmes associées à Créteil (2, esplanade des Abymes) vous invite à découvrir l’exposition d’encres sur papier “Lune d’ailes”, signée Byael, jusqu’au jeudi 14 avril.   Visite sur rendez-vous (fac.creteil@gmail.com et 06 51 67 62 11) ou en entrée libre les mardis, mercredis et dimanches, de 15h à 18h.

  • Conférences sur Jean-Nicolas Corvisard
    Venez assister à une conférence sur Jean-Nicolas Corvisard le jeudi 7 avril 2022 à l'IUA.   À l’occasion de la journée mondiale de la médecine, le jeudi 7 avril, à 14h30, l’université inter-âges du Val-de-Marne (UIA) vous convie à une conférence sur Jean-Nicolas Corvisart, clinicien iconique et médecin personnel de Napoléon Ier, présentée par le Dr Alain Goldcher à la médiathèque Nelson Mandela. Le jeudi 21 avril, à 14h30, place à la musique avec une conférence sur le jazz et ses principaux courants, animée par le saxophoniste Jacques Ravenel.   Tarif : 5 € ou gratuit pour les adhérents. Tous renseignements et programme des sorties sur le site www.uia94.fr

  • 3e édition de la manifestation «Grandir ensemble»
    La 3e édition de la manifestation «Grandir ensemble» se tiendra du 12 au 23 avril 2022 à la MJC du Mont-Mesly et au CSC Madeleine Rebérioux, ainsi que sur les sites des centres et MJC partenaires. Elle portera sur la parentalité et les relations adulte-enfant-ado.   Au programme, de nombreuses activités gratuites et intergénérationnelles : jeux, projections, spectacles, rencontres, musique, ateliers créatifs, repas partagés, salon familial, brunch, échanges, pratiques sportives, expériences et quizz scientifiques… autant de moments festifs dédiés aux différentes formes éducatives, culturelles et de transmissions.   Retrouvez tout le programme de cette manifestation ludique, conviviale et riche d’enseignements sur le site www.mjccreteil.com.Réservations auprès du CSC Rebérioux, de la MJC du Mont-Mesly ou du cinéma La Lucarne.Tous renseignements au 01 41 94 18 15 ou au 01 45 13 17 00.

  • Vacances de printemps
    La MJC du Mont-Mesly et le centre Madeleine Rebérioux proposent des activités gratuites et payantes pendant les vacances scolaires.   À commencer par des stages de tennis d’une semaine complète, du 25 au 29 avril 2022, avec une formule dès 5 ans (2h par jour) et, pour les 9-15 ans, des journées de 10h à 16h avec tennis le matin, pique-nique le midi et activités sportives et culturelles en après-midi (cinéma, sports collectifs, padel…).   L’association et ses partenaires vous réservent aussi de nombreuses activités créatives, des jeux et des haltes printanières dehors, au sein de leurs quartiers, avec des activités “hors les murs” aux pieds des immeubles.   Programme détaillé et renseignements sur le site www.mjccreteil.com, aux accueils des deux structures ou par téléphone au 01 41 94 18 15 ou au 01 45 13 17 00.

vendredi 1er avril 2022

  • Ateliers numériques
    Comme tous les mois, le CSC Madeleine Rebérioux propose gratuitement à ses adhérents de nombreux ateliers numériques et créatifs en avril :    Personnalisation de tee-shirt avec la découpeuse vinyle, mardi 12, à 18h30, et mercredi 20, à 14h30 Découverte de Doctolib (prise de rendez-vous médicaux), jeudi 14, à 10h30 Maîtriser les bases de son téléphone portable, les jeudis 14 et 21, à 14h30 (Pass numérique).   Renseignements et inscription au 01 41 94 18 15.

  • L'actualité du café social et solidaire "El Kawa"
    «On ne s’arrête pas parce que l’on vieillit, on vieillit parce que l’on s’arrête», telle est la devise du Kawa des seigneurs qui propose aux plus de 55 ans, en avril 2022, plusieurs rendez-vous.   une dégustation de chorba, le jeudi 7 avril, à 13h ; un atelier sur le changement climatique avec la Fresque du climat, le vendredi 8 avril, de 16h à 18h ; la projection d’un film sur un thème choisi par les adhérents, le 23 avril, à 14h30 ; le Café de bricoleurs, le mardi 26 avril, de 14h à 16h ; l’université populaire, un échange sur un thème choisi entre les adhérents, les non-adhérents et le personnel.   N’hésitez pas à pousser la porte du Kawa !   Le Kawa des seigneurs, café social et solidaire - 13 rue de Cotonou - 94000 Créteil

  • Réunion du projet "PandemicArt"
    La première réunion transnationale du projet “PandemicArt” en partenariat avec l’agence Erasmus+, aura lieu du 11 au 13 avril 2022, au collège Simone de Beauvoir.   Un petit déjeuner d’accueil se tiendra au collège le lundi 11 avril 2022.

  • Proj’aide : des formations inclusives
    Afin de rendre accessibles les services d’accompagnement des bénévoles et des porteurs de projets associatifs aux personnes en situation de handicap, le service Proj’aide du conseil départemental propose deux formations en langue des signes française (LSF).   «Concevoir un site internet pour son association», le 13 avril 2022, de 9h30 à 17h ; «Construire un projet avec méthodologie», le 18 mai 2022, de 9h30 à 17h.   Renseignement ou inscription au 01 49 56 85 37 ou à l’adresse projaide@valdemarne.fr

  • La Cristo’Cup, une belle aventure sportive
    Après deux années blanches, la Cristo’Cup est de retour. Ce tournoi de football pour les jeunes fait véritablement figure de grande fête sportive, avec des jeux, des animations et toutes les installations nécessaires pour assurer le bonheur des enfants comme de leurs parents.   Après deux années de silence, la Cristo’Cup fait son grand retour lors du week-end de Pâques, dimanche 17 et lundi 18 avril. Les footballeurs en herbe se retrouveront sur les magnifiques installations du stade Duvauchelle. Et cette année, ils seront nombreux : 64 équipes et 832 joueurs venus des quatre coins de la France et de la région parisienne. Le dimanche 17 avril sera consacré aux catégories U10 et U11, et lundi 18 aux séries U12 et U13. Nouveauté, les équipes U13 évolueront à 11 joueurs et sur grand terrain ! “Cela répond à la transition faite par la Fédération française de football depuis maintenant trois ans sur cette catégorie”, souligne Thierry Coudert, président de l’USCL. Pour tous ces jeunes, cette grande fête du football est aussi un grand moment de partage et de convivialité. Entre les matchs, ils pourront participer à de nombreuses animations au village des jeux. Si toutes les conditions sont réunies pour refaire vibrer le tournoi, il reste à espérer que le soleil soit de la partie !   Les U13 de l'USCL avaient remporté la derniere édition de la Cristo'Cup en 2019 Entretien avec Sébastien Fontaine, coordinateur du tournoi"Pour le retour de la Cristo’Cup, nous pourrons compter sur un plateau de grande qualité, avec les meilleurs clubs formateurs de la région et plusieurs structures professionnelles. Pour l’Île-de-France, nous accueillons le CS Brétigny, le FC 93, l’ACBB, le RC Argenteuil, le Paris FC, l’ES Linas-Monthléry, le FC Montfermeil. La province sera représentée par le SC Amiens, le FC Rouen, le FC Sète, l’AF Compiègne, Reims… La priorité était avant tout de retrouver le grand moment de communion qu’est ce tournoi ! Comme à chaque édition, la Cristo’Cup fera la part belle aux collectifs, mais pas que… Les meilleurs joueurs de champ et gardiens de but seront mis à l’honneur dans chaque catégorie d’âge. Nous ne manquerons pas de récompenser les équipes les plus fair-play, car c’est une notion importante. Au-delà du tournoi de football, nous mettons un point d’honneur à en faire une grande fête du sport. Plusieurs animations sont mises en place lors des deux journées de compétition, notamment un village de jeux (avec parcours gonflable, tir radar, babyfoot humain, tir lucarne…) qui permet aux joueurs et aux spectateurs de s’amuser entre les matches. L’organisation globale (terrain, buvette, arbitrage) est également reconnue chaque saison par les clubs professionnels qui participent à l’événement. L’USCL, c’est Créteil, et Créteil, c’est le vivre ensemble ! Tous les acteurs du club sont donc à pied d’œuvre pour faire un tournoi qui transpire la convivialité, l’échange et le partage, dans la victoire comme dans la défaite. Un tournoi est un moment fort dans la vie d’un footballeur, même les plus grands vous le diront. À nous donc de relever ce défi !"   La Cristo’Cup en chiffres 64 équipes 832 joueurs 16 arbitres 52 encadrants/dirigeants 24 bénévoles

  • Les médiathèques changent de planète
    Jusqu’au 14 mai, les médiathèques de Créteil s’envolent vers l’infini avec les “Aventures extraterrestres”, une saison culturelle autour de l’univers et des aliens. Au programme, un ensemble d’animations, de concerts et de conférences attendent les curieux…   Les médiathèques de Créteil sautent dans leur soucoupe, destination les étoiles ! Avec plus de vingt rendez-vous gratuits (conférences, spectacles, ateliers, expositions…), elles continuent leur voyage intersidéral débuté en mars. Dédiées aux petits comme aux grands, les animations seront nombreuses et gratuites. L’inscription est indispensable. Parmi les temps forts, la médiathèque de l’Abbaye – Nelson Mandela propose De planète en planète, un concert participatif tout public avec des marionnettes imaginé par Philémoi, le samedi 2 avril, à 16h. La structure accueillera également Le chat et le bol de porridge, un conte d’Alex Pattie, le samedi 9 avril, à 15h. Le vendredi 15 avril, ne manquez pas non plus la conférence “La vie a-t-elle pu apparaître ailleurs que sur la Terre ?”, animée par Hervé Cottin, dès 18h, pour découvrir où en sont les recherches scientifiques sur la question, et quelles en sont les perspectives, à plus ou moins long terme. Un sujet passionnant !   Expositions et ateliers d’écriturePlusieurs expositions sont organisées tout au long de cette saison culturelle. À la médiathèque Nelson Mandela, on peut ainsi signaler les “Capsules temporelles”, à découvrir jusqu’au 14 mai, ou encore la très belle exposition du collectif Sculptures Sonores, avec des instruments futuristes à écouter et à jouer, du 2 au 16 avril, à la médiathèque de l’Abbaye. Tel un magicien, le spectateur il réveillera les sculptures endormies et deviendra musicien… Et ce n’est pas tout ! Les médiathèques proposent également du cinéma, des lectures, des ateliers, des conférences et plein de belles surprises pour tous les âges et tous les publics. Si ce programme semble promettre la Lune, ce n’est pas un plan sur la comète, mais une belle occasion d’avoir la tête dans les étoiles et d’en apprendre plus sur l’univers qui nous entoure.   Tous renseignements et inscriptions (gratuites et obligatoires) à rdvalamedia@gpsea.fr ou au 01 41 94 65 50.   Programme complet ici.

  • Tartuffe grimé à la mode des sixties
    © Pascal Gely   Les 20 et 21 avril 2022, les planches de la Mac accueilleront Tartuffe théorème, le classique de Molière revisité et transposé dans les années 60 par Macha Makeïeff. Entre satire sociale et fantaisie, cette pièce aborde les thèmes du consentement, de l’imposture et de l’hypocrisie.   En pleine tournée nationale, Tartuffe Théorème fera un arrêt par la Maison des arts de Créteil (Mac) les 20 et 21 avril prochains. Régulièrement revisitée, cette formidable pièce de Molière a été écrite en 1669. Pourtant, trois siècles et demi plus tard, force est de constater que son propos n’a rien perdu de sa modernité. Transposée dans les années 60 par Macha Makeïeff, qui dirige depuis 2011 le théâtre national de Marseille La Criée, la comédie aborde les questions de l’emprise et du consentement. Hautement politique, cette pièce dénonce aussi l’hypocrisie qui gangrenait le 17e siècle.   Dans sa note d’intention parue à l’automne 2020, la metteuse en scène et femme de théâtre prolifique explique : “De toutes les pièces de Molière, Tartuffe est celle qui suscite une série d’émotions les plus singulières chez le spectateur. Au-delà de la dynamique d’une langue poétique, dans son rythme même, il y a dans Tartuffe tous les ingrédients d’un scénario de roman noir que je veux montrer avec le suspense et les rebondissements propres à ce genre d’intrigue : enjeux d’une famille bourgeoise aussi névrosée que nocive, parasite infiltré dans la maison qui prend le pouvoir sur les esprits et les corps, libertins et faux-dévots, clans qui s’affrontent, spoliation, chantage, détournement, arrestation, espionnage, prédations, abus de faiblesse, dossiers compromettants, fuite et arrestation… toute une affaire. La résolution – l’intervention du Prince – n’a rien d’artificiel parce que l’intrigue est avant tout politique, possédant la force d’un conte, d’une parabole qui va virer au cauchemar de famille, poursuit Macha Makeïeff. C’est ce récit qui m’intéresse, avec ses protagonistes à fleur de peau.”   Cette pièce de Molière avait plusieurs fois été interdite par Louis XIV, tant elle dénonçait avec véhémence plusieurs faits de société du 17e siècle : les “compagnies” qui régissaient les modes de vie de l’époque, l’influence de la religion sur l’éducation, ou encore les relations père-fille à travers le mariage forcé. Habilement mis en scène et transposé au siècle dernier, le Tartuffe de Macha Makeïeff est puissant, palpitant, chargé de non-dits. “Dans ce huis clos, la menace de celui qui est entré dans la maison, dont on parle et qu’on ne voit pas, les allers et venues inquiétantes de gens qui le traversent transforment le confortable salon bourgeois, plongé dans la pénombre et les sons étranges. Et la puissance malfaisante du discours inquisiteur s’infiltre…” Un spectacle drôle et intelligent qui saura vous tenir en haleine.   Tartuffe théorème, de Macha MakeïeffLes 20 et 21 avril à 20h, dans la grande salle de la Mac. Plus d’infos et réservation sur www.maccreteil.com

  • L’accès aux soins pour tous
    L’année 2022 marque le renouvellement du contrat local de santé. Ce dispositif, porté conjointement avec l’Agence régionale de santé depuis 2015, s’appuie sur la forte dynamique locale en matière de santé pour mettre en place des actions au plus près des Cristoliens.   Le système de soins en France est une compétence de l’État, mais les collectivités territoriales disposent d’une compétence générale en matière de promotion de la santé et d’éducation sanitaire. Sur cette base, Créteil travaille de longue date à développer une offre de soins complète et de qualité, à renforcer la médecine de ville et hospitalière ainsi que les services médicaux de garde comme le Sami. La santé d’une personne n’est en effet pas qu’une question individuelle. Les comportements et le rapport à la santé sont influencés par le milieu de vie, des facteurs sociaux, culturels et économiques qui jouent un rôle important dans les disparités de recours et d’accès aux soins. Il en découle d’importantes inégalités sociales et territoriales contre lesquelles la municipalité s’efforce d’agir.   Un maillage territorial fortCréteil est riche en infrastructures : les hôpitaux Henri Mondor et Albert Chenevier, le centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic), la faculté de médecine et l’université Paris-Est Créteil, l’Assurance maladie du Val-de-Marne, les médecins libéraux, la communauté professionnelle territoriale de santé… Ainsi, le nouveau contrat local de santé (CLS) s’appuie sur la participation de douze partenaires. Encouragée par le précédent contrat, cette dynamique collective a montré son efficacité lors de la campagne de vaccination contre le Covid-19 : ouvert grâce à la mobilisation des acteurs du territoire, le centre de vaccination a pu administrer plus de 165 000 injections.   La mutuelle communale en point d’orgueLe nouveau CLS a pour objectif d’introduire davantage de justice sociale et d’équité dans l’accès aux soins pour permettre à tous les Cristoliens de prétendre à une information et une prise en charge médicale optimales, quelle que soit leur situation. Il portera notamment une attention accrue à l’impact des modes de vie et des facteurs environnementaux sur la santé. Axe majeur du dispositif, la mutuelle communale jouera un rôle central pour lutter contre le renoncement médical pour raisons financières et favoriser l’accès aux dispositifs d’aide et aux soins. À Créteil, la santé de chacun est l’affaire de tous !   Les objectifs du CLS 2e génération renforcer la prévention ; amener les personnes vulnérables vers les parcours de soins ; sensibiliser aux problématiques de santé à travers des actions éducatives ; réduire les inégalités territoriales de santé et d’accès aux soins ; mieux coordonner les attentes des professionnels, les actions des associations et des institutions, les besoins des habitants ; donner plus de cohérence et de lisibilité à notre système de santé au niveau local.

  • Quand architecture et cinéma se mélangent
    Actuellement en résidence dans les écoles de la cité éducative, le collectif LAO (Laboratoire d’architecture ouverte) stimule l’imaginaire artistique des enfants à la croisée de l’architecture et du cinéma.   Fin 2019, les quartiers du Mont-Mesly, de la Habette et des Coteaux du Sud ont décroché le label “Cité éducative”. L’enjeu est d’importance puisqu’il offrira des moyens plus importants aux établissements scolaires situés sur ce secteur, dans l’objectif d’enrayer le décrochage scolaire et d’accompagner plus étroitement les 3-25 ans. Parmi les nombreuses actions mises en place, la résidence, en lien avec la direction de la Culture, du Laboratoire d’architecture ouverte (LAO), un collectif d’artistes composé d’un architecte et de deux cinéastes qui intervient dans les cinq écoles du secteur. Ensemble, ils ont élaboré un concept simple mais passionnant pour les élèves : leur donner la possibilité de faire leur propre cinéma. Dans un premier temps, LAO fournit des patrons de bâtiments à plier et coller pour construire un décor de ville, puis les enfants imaginent une histoire, écrivent le scénario et se distribuent les personnages qu’ils jouent devant un fond vert. Les images sont alors réintroduites dans la maquette.   Les enfants décident de tout“Les enfants ont une liberté totale, explique Victor Clayssen, l’architecte du collectif. On leur fournit le matériel et la méthodologie, mais ce sont eux qui sont à la source de tout, de l’architecture à la narration. On leur propose des choses qu’ils n’ont pas l’habitude de faire. Ils aiment manipuler les patrons, puis construire et décorer la maquette de ville. Ils se prennent vite au jeu du cinéma et s’intéressent au matériel : le fond vert, les lumières, le clap, la caméra…” À cela, on peut aussi ajouter que les élèves de CM2 des écoles Casalis et Savignat ont la possibilité de mener un projet à bien du début à la fin en maniant des concepts que l’on n’apprend pas à l’école primaire : architecture, urbanisation, écriture de scénario et dialogues… ils s’essaient même au jeu d’acteur !   Des enseignants investisÉvidemment, si les enfants sont les principaux concernés, les enseignants ne sont pas laissés pour compte. Ils échangent avec le collectif pour intégrer dans la mesure du possible des thématiques qu’ils souhaitent développer durant l’année. C’est ainsi que le travail des trois classes de l’école Casalis a porté sur le street-art. “C’est très plaisant de voir les enfants aussi investis, témoigne Victor Clayssen. Ils sont pleinement concentrés sur ce qu’ils font et très motivés”. Ce programme se poursuivra dans les collèges et les équipements socio-culturels de la zone estampillée “Cité éducative”. Quant aux œuvres réalisées cette année, elles feront l’objet d’une grande restitution en juin prochain.  

  • Créteil s’illumine durablement
    La place Giraudoux a été renovée récemment, l'occasion de moderniser l'éclairage et d'en augmenter la puissance.   Depuis 2017, la Ville est engagée dans un important dispositif de renouvellement de son parc d’éclairage public. Les anciens candélabres laissent place à des diodes électroluminescentes (Led) beaucoup moins énergivores. Une opération qui a déjà permis de réduire de 31,38% les consommations d’énergie.   Le parc de l’éclairage public français compte plus de 9 millions de points lumineux, dont 35% à faible rendement lumineux. Chaque année, la réglementation évolue et les technologies les plus énergivores disparaissent du marché, impliquant une rénovation du parc d’éclairage des communes encadrée légalement par le Contrat de performance énergétique. À Créteil, la démarche a été lancée dès 2017, lorsque la Ville s’est engagée dans un marché de performance énergétique avec la société Satelec afin de réduire les consommations d’électricité et les coûts de fonctionnement associés à l’éclairage public. Établi sur une durée de huit ans, cet accord comprend la maintenance des équipements, la rénovation du parc d’éclairage public, la mise en place des illuminations de fin d’année ainsi que des prestations de services autour de la gestion de l’énergie. Cinq ans plus tard, les avancées sont déjà remarquables.   Objectif : 44% d’économie de consommationLes ampoules de type “ballons fluorescents” (couleur blanche), en vogue dans les années 1970, mais contenant du mercure, vétustes et très énergivores, sont remplacées en priorité en faveur de diodes électroluminescentes (Led). Depuis 2017, début du programme de renouvellement des 11 250 luminaires que compte la ville, environ 600 ont été remplacés chaque année, soit 3000 points lumineux à ce jour, tous quartiers confondus. Des travaux d’envergure qui ont permis de diminuer de 31,38% la consommation d’énergie de l’éclairage public, ce qui correspond, en équivalent CO2, à une réduction de 164 tonnes par an. Une optimisation qui passe également par une gestion des heures d’allumage par horloge astronomique. L’objectif de fin de contrat est fixé à 44% d’économie. La modernisation de l’éclairage permet également une baisse des coûts de fonctionnement, puisque les Led tombent beaucoup moins souvent en panne et nécessitent donc moins d’interventions. Ce renouvellement du parc présentait également l’occasion de développer une charte lumière. Désormais, les mobiliers installés sont identiques pour chaque catégorie de voies : résidentielles, principales et secondaires. Une maintenance rigoureuseLe service de la Voirie et de l’Éclairage public assure une gestion informatisée des installations. Ainsi, les agents tiennent à jour une base de données du patrimoine communal qui permet d’améliorer la cartographie et la géolocalisation de l’ensemble du réseau et d’optimiser la gestion des opérations de maintenance. Dans cette même perspective, des tournées périodiques sont effectuées pour détecter les foyers lumineux défectueux, identifier la nature du dysfonctionnement et planifier une intervention. Les pannes d’éclairages signalées par des riverains via un appel téléphonique, un mail ou bien l’application “L’œil citoyen” sont presque toutes traitées le jour même, puis identifiées et réparées dans un délai de 24 heures. L’entreprise Satelec, assure une astreinte 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 et intervient sur demande de la collectivité.   TémoignageStéphane Gatto, chef de groupe IDF Sud-Est chez Satelec "Notre expertise et notre savoir-faire dans le domaine ont été mis à contribution afin d’atteindre des objectifs d’économie ambitieux que nous nous sommes fixés conjointement avec la Ville de Créteil. À ce jour, nous avons homogénéisé le matériel d’éclairage et amélioré le niveau de service. De plus, nous sommes en avance sur les objectifs de réduction de la consommation énergétique du parc d’éclairage et nous allons continuer dans ce sens afin de réduire les dépenses de fonctionnement de la ville associées à l’éclairage.”   Les opérations pour 2022   Allée de la Toison d’Or / passage des Argonautes Allée de Tamaris Allée des Coucous Allée des Oliviers Allée des Orchidées Allée Max Ophuls / allée Pierre d’Olivet Allée Pierre Puget Allée Pradier Avenue des Compagnons de la Libération Avenue du Dr Paul Casalis Avenue du Général de Gaulle [entrée ccr] Avenue du Général de Gaulle [Inspection académique] Avenue du Général de Gaulle [tunnel Préfecture] Avenue François Mitterrand Chemin du Bras du Chapitre Cours Laplaine Impasse des Genêts Impasse Jean-Baptiste Carpeaux Mail de Salzgitter Parc de la Brèche Passage des Chevaliers de l’arc Place des Bouleaux Place Gabriel Fauré / place Emmanuel Chabrier Place Salvador Allende Rue Aristide Maillol Rue Berthe Morisot Rue de Paris [piscine] Rue des Plâtrières Rue des Sarrazins Rue Edmont Fouinat Rue Édouard Manet Rue Eugène Dupuis Rue Georges Duhamel/ rue des Émouleuses Rue Georges Seurat Rue Henri Oreiller Rue Juliette Savar / allée des Guiblets Rue Maurice Déménitroux Square Daniel Jullien Villa du Sergent Bobillot

  • Cours de gym pour adultes
    Envie de conserver ou retrouver la forme ? L’association Mouvement bien-être propose des cours dans une ambiance conviviale dans le gymnase de la Lévrière (près de la piscine).   Les lundis et jeudis de 19h à 20h et les mardis et jeudis de 12h30 à 13h30. Tarifs : 75 € / 52 € pour les -26 ans et chômeurs Cours d’essai offert et possibilité de paiement en 2 fois.   Tout renseignement à l’adresse mouvbe@laposte.net ou auprès de Fanny (06 60 16 56 74), Louise (06 29 61 02 03) et Sylvie (01 42 07 36 89).

  • Service civique à l’USCL
    © Le Parisien / Tangli JailletLes jeunes Béliers autour du champion du monde Blaise Matuidi, parrain de l'académie USCL   L’US Créteil Lusitanos lance sa campagne de recrutement de volontaires en mission de service civique (18-25 ans ou jusqu’à 30 ans en situation de handicap). Plusieurs postes sont à pourvoir pour la rentrée de septembre 2022 afin de renforcer l’encadrement de l’académie USCL.   Les missions durent 10 mois pour 24 heures par semaine, indemnisées 580 € par mois.   Plus d’infos au 06 10 21 64 78 et candidatures par mail à l’adresse association@uscl.fr.

  • Un conseiller numérique à la médiathèque Nelson Mandela
    Un conseiller numérique vous accueille sans rendez-vous à la médiathèque de l'Abbaye-Nelson Mandela (3 place de l'Abbaye) du mardi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 10h à 19h. Tous renseignements sur place.

  • Covid 19 : Fermeture du Centre de vaccination de Créteil
    A la demande de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, le centre de vaccination de Créteil ferme ses portes le samedi 2 avril 2022 à 19 heures.   En effet, les autoritaires sanitaires souhaitent aujourd’hui réorienter progressivement le dispositif de vaccination vers la médecine de ville et demandent donc aux centres municipaux d’arrêter leurs activités.   Depuis son ouverture le 23 janvier 2021, les équipes médicales et municipales du centre de vaccination de Créteil auront permis de réaliser près de 165 000 injections pour protéger les Cristoliennes et Cristoliens contre le Covid 19.   Pour trouver le rendez-vous le plus proche de chez vous, vous pouvez :   vous rendre sur les plateformes Internet dédiées : Sante.fr : www.sante.fr Doctolib : www.doctolib.fr   ou contacter le numéro vert national au 0 800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h) pour obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.  

  • Le printemps à vélo
    Au printemps, rien de tel qu’une balade à vélo !    En avril, Partage ta rue 94 vous emmène :   Au bois de Vaires par les bords de Marne (50 km), le samedi 9, Jusqu’au moulin de Varennes-Jarcy le long de l’Yerres (40 km), le samedi 30.   Plus d'informations : partagetarue94.wordpress.com/baladesRenseignements auprès de Michel au 07 83 39 69 54 ou Joël au 06 79 52 35 14.

  • Visitez le Colombier
    L’association des Amis de Créteil organise des visites du Colombier le 1er dimanche de chaque mois, à 15h. Les prochaines visites auront lieu les 3 avril, 1er mai, 5 juin et 3 juillet 2022.   Tarif : 5 €.   Tous renseignements au 01 42 07 39 79 ou à informations@amis-de-creteil.fr. Réservation sur exploreparis.com.

jeudi 31 mars 2022

  • Déplacement du bureau de vote n°5 de la Maison de quartier du Port
    En raison de l’engagement de notre commune dans l’accueil des populations ukrainiennes déplacées, un centre d’hébergement d’urgence a été aménagé au sein de la maison de quartier du port située au 17 Mail Salzgitter, site qui accueille habituellement lors des scrutins le bureau de vote n°5.   Aussi, afin d’assurer le bon déroulement des opérations électorales pour les électeurs rattachés à ce bureau, la commune a décidé, en lien avec les services de la Préfecture, et pour les deux tours de l'élection présidentielle, de déplacer ce bureau de vote dans un équipement à proximité.   Les électeurs de ce bureau sont donc invités à se rendre les 10 et 24 avril 2022 à l’adresse suivante :   Ecole primaire de la Source Salle polyvalente 16 Mail Salzgitter 94000 Créteil   L’accès à ce bureau temporaire se fera par la cour de récréation de l’école située juste en face de la maison de quartier du Port. Un fléchage et une signalétique sera mis en place afin de faciliter votre cheminement vers ce nouveau lieu de vote.     Consulter le courrier du Maire envoyé aux électeurs de la Maison de quartier du Port

  • Orientation budgétaires : Créteil ambitieuse, responsable et solidaire
    Les orientations budgétaires pour l’année 2022 ont été présentées et débattues en conseil municipal, le 15 février 2022, avec en nouveauté la présentation d’un programme pluriannuel d’investissements. Un budget ambitieux et maîtrisé, malgré un contexte de crise sanitaire, qui sera voté lors du conseil municipal du 4 avril 2022.Lors du conseil municipal du 15 février 2022, les orientations budgétaires pour l’année en cours ont été présentées et débattues, accompagnées d’une programmation pluriannuelle des investissements proposés jusqu’au terme de la mandature. Dans un contexte de crise sanitaire qui s’installe dans le temps, la Ville de Créteil demeure pleinement mobilisée pour être une nouvelle fois au rendez-vous afin de maintenir le socle des politiques publiques communales. Si la pandémie a eu des impacts évidents sur le budget de la commune en 2021 (près de 2 millions tout compris), l’avenir à Créteil s’écrira avec des investissements d’envergure à destination de tous ses habitants, avec une action municipale plus que jamais au service du vivre ensemble et dont le cœur reste la santé et la solidarité. Un haut niveau d’investissementsLa municipalité souhaite maintenir un haut niveau de financements pour le développement de la ville et projette cette année de réaliser 18 millions d’euros d’investissements, soit 2 millions de plus qu’en 2021, avec des projets qui bénéficient à tous les Cristoliens, du plus jeune au plus âgé, dans de nombreux domaines. Parmi les plus notables, on retrouve :   les opérations de rénovation des cinémas du Palais, de la crèche de la Brèche, du stade de la Habette, du parking de la Haye aux moines ; le démarrage de la requalification de la place des Abymes et ses abords ; le déploiement de la vidéoprotection et la sécurisation du parking Brossolette ; un important plan de rafraîchissement des écoles ; un budget participatif presque doublé pour la démocratie locale ; le programme de requalification de voiries (en partenariat avec GPSEA) ; divers aménagements au Palais des sports…   Des projets pour lesquels les services communaux assurent un haut niveau de cofinancement en menant des démarches proactives afin d’obtenir des subventions les plus larges possibles, dans le cadre du Plan de relance ou de politiques d’accompagnement.   Projet de rénovation des Cinémas du Palais / Programme de requalification de voiries à venir Une programmation pluriannuelleNouveauté cette année, lors de la séance du lundi 4 avril, il sera proposé au conseil municipal de se prononcer sur une programmation pluriannuelle des investissements, document exhaustif qui regroupe, par objectifs de politiques publiques, les grands investissements et les opérations spécifiques prévus sur la durée de la mandature. Cela répond à une demande de la Chambre régionale des comptes et permettra une projection opérationnelle et financière, en cohérence avec les orientations de la municipalité. À ce jour, la constitution et le chiffrage de cette programmation fait apparaître une ambition d’investissement dont le montant approche les 106,5 millions d’euros. Comme toutes les dépenses au budget, celles-ci continueront bien sûr d’être votées annuellement par le conseil municipal. Une gestion de dette saine et optimiséeCes projets de grande envergure, la collectivité les envisage tout en poursuivant sa stratégie de long terme pour une gestion de dette maîtrisée. En 2022, la Ville maintiendra une logique modérée et vertueuse de recours à l’emprunt uniquement pour financer les dépenses d’investissement, si celles-ci répondent à plusieurs exigences. La commune continuera également sa politique de désendettement, engagée depuis plusieurs années. Dans un contexte de crise sanitaire à laquelle viennent s’ajouter des crises géopolitiques et sociales, Créteil reste fidèle à ses principes et à ses ambitions pour le bien vivre ensemble de tous ses habitants et porte haut les valeurs de la solidarité.   Rénovation du parking de la Haye aux moines / Des aménagements à venir au Palais des Sports Que contient le programme pluriannuel d’investissements à ce jour ?Éducation Construction d’un carrefour éducatif et d’un équipement scolaire au sein du Triangle de l’Échat ; restructuration de l’école Victor Hugo ; reconstruction de l’école des Buttes ainsi que des groupes scolaires Lagrange et Heredia. Solidarité Rénovation de la crèche de la Brèche ; création d’une nouvelle crèche au Triangle de l’Échat et de nouvelles Maisons des seniors. Vivre ensemble Réhabilitation du centre social Kennedy ; construction d’une nouvelle structure sur le site de l’ancienne gendarmerie et d’un nouvel équipement socioculturel dans le cadre du renouvellement urbain des quartiers du Mont-Melsy, La Habette et Coteaux du Sud, entre autres… Sport Rénovation du stade de la Habette ; création d’un équipement aquatique et reconstruction d’un espace associatif et sportif dans le quartier de la Brèche ; reconfiguration du gymnase Pasteur. Qualité urbaine Requalification de la place des Abymes et ses abords ; création d’une ferme pédagogique sur les bords de Marne ; plantation d’une forêt urbaine au Mont-Mesly ; rénovation et redynamisation du centre commercial Kennedy ; requalification du secteur Mesly-Dupeyroux, avec notamment l’installation des services techniques municipaux sur un nouveau site. Démocratie participative Mise en œuvre d’un budget participatif à hauteur d’un million d’euros par année.

  • Trouver une solution grâce au Prij
    Mis en place par la préfecture d’Île-de-France avec le soutien de la municipalité et du Territoire GPSEA, le plan régional d’insertion pour la jeunesse (Prij) repose sur une coopération de l’ensemble des acteurs de terrain pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes des quartiers de la politique de la ville. Présentation d’un accompagnement sur-mesure.   La crise sanitaire a eu un lourd impact sur le taux de chômage des jeunes, notamment ceux résidants en quartiers de la politique de la ville (QPV), deux fois plus touchés que les jeunes des quartiers environnants. Leur réinsertion dans la vie active est donc plus que jamais un enjeu prioritaire pour la municipalité. Pour autant, les multiples initiatives en direction des jeunes ne parviennent pas toujours à toucher ceux qui en ont le plus besoin, notamment dans ces quartiers où les structures d’insertion connaissent des difficultés persistantes à repérer et intégrer ce public dans les dispositifs de prise en charge et d’accompagnement institutionnels. À Créteil, les quartiers du Mont-Mesly, de La Habette et des Coteaux du Sud, retenus par la préfecture de région au regard d’indicateurs objectifs, font partie des QPV à bénéficier du plan régional d’insertion pour la jeunesse (Prij) depuis 2018. L’objectif de ce plan est d’offrir à des jeunes âgés de 16 à 29 ans en difficulté d’insertion – c’est-à-dire ni à l’école, ni en formation, ni en emploi – un accompagnement renforcé et individualisé vers l’emploi ou vers une formation. D’après l’Insee, 1,5 million de Français âgés de moins de 26 ans étaient dans ce cas-là fin 2021, soit 12,2% des 15-29 ans de l’Hexagone.   Un accompagnement individuel renforcé“Le Prij donne une chance aux jeunes de ces quartiers de s’insérer professionnellement, de rejoindre une formation ou tout simplement de reprendre confiance en eux. C’est vraiment un accompagnement sur mesure et un suivi quasi quotidien ”, explique Isabelle Guérin, coordonnatrice emploi-insertion à GPSEA. Si la préfecture assure un rôle d’impulsion et de coordination, le repérage des jeunes est réalisé au niveau local par le biais d’un groupe opérationnel composé de nombreux acteurs de terrain et coanimé par la déléguée de la préfète du Val-de-Marne et les services compétents de GPSEA et de la Ville. Ce groupe opérationnel se réunit régulièrement à la médiathèque de l’Abbaye – Nelson Mandela sous sa forme élargie ou restreinte. En effet, les dossiers sont examinés par un nombre réduit de membres afin de respecter la confidentialité de rigueur pour chacun des cas étudiés. Pour réaliser la prise en charge des jeunes qui ont été repérés et construire avec eux des projets de réussite dans la durée, un référent de parcours a été recruté par GPSEA. Le Prij est conçu comme une nouvelle méthode de travail s’appuyant sur une logique de parcours individualisé. Ainsi, dans ce cadre, les dispositifs ont vocation à s’adapter aux besoins des jeunes et non l’inverse. Le point de départ est le besoin du jeune. “Ce qui est frappant, c’est l’inconstance des jeunes : ils changent beaucoup d’avis sur leur projet, ils abandonnent vite… cet accompagnement est indispensable pour les canaliser et leur permettre d’avancer petit à petit et enfin de trouver leur voie, poursuit Isabelle Guérin. Hatime, notre référent de parcours, doit les convaincre des étapes nécessaires qui précédent l’entrée en emploi.”     Un dispositif de proximitéDe nombreux jeunes sont réticents à intégrer des dispositifs dans la mesure où ils ont l’impression de les subir et que leur projet n’est pas réellement pris en compte. Le référent de parcours veille donc à articuler les attentes des jeunes avec la nécessité de les inscrire dans des parcours dans la durée. Ainsi, parmi les actions mises en place, on notera notamment l’organisation pour la première fois à Créteil d’une garantie jeunes “hors les murs” dans les locaux de la Maison de la solidarité, fin 2021, pour une dizaine de jeunes décrocheurs. Pour rappel, la garantie jeunes est un dispositif en direction des 16-25 ans combinant un accompagnement de la Mission locale en vue de leur réinsertion professionnelle et le versement d’une allocation. Depuis son lancement à Créteil en 2018, le Prij a permis à 124 jeunes de bénéficier d’un accompagnement individuel. Au 1er mars 2022, 34 jeunes ont trouvé une sortie positive en emploi ou en formation qualifiante. Au regard de ce bilan encourageant et de la forte adhésion des acteurs de terrain, la Ville et GPSEA ont souhaité l’étendre à un nouveau quartier cristolien, le Palais, dès début avril. Autant d’ambitions qui réaffirment l’engagement constant de la municipalité pour l’insertion professionnelle des jeunes Cristoliens.     Témoignage Hatime Snoussi, référent de parcours"Mon objectif est d’aller chercher ces jeunes qui sont sortis des radars. Il faut les identifier rapidement, au moment où ils décrochent. J’essaye de nouer le contact avec eux en allant les rencontrer au cœur du quartier et en essayant d’instaurer une relation de confiance sans chercher à obtenir directement une insertion professionnelle, laquelle constituera l’aboutissement d’un parcours. Mon objectif est d’apporter un accompagnement global à ces jeunes en essayant de lever tous les freins sociaux à l’emploi, que ce soit l’accès au numérique, à la santé ou à la mobilité. Pour cela, je m’appuie sur un réseau de partenaires privilégiés qui m’aide au quotidien dans ma démarche, comme la Mission locale.”   Plus d’infosContacter Hatime Snoussi, référent de parcours Prij, au 06 25 99 00 51 ou à l’adresse hsnoussi@gpsea.fr

  • Ouvrir les portes du digital
    Des ateliers de découverte sont menés dans les écoles tout au long de l'année.   L’accès à l’informatique avance à grand pas pour les Cristoliens. En 2021, de nombreuses actions et expérimentations ont été lancées : le pass numérique, le renforcement et l’accompagnement des acteurs de l’inclusion, la mise à disposition d’outils, l’organisation de rencontres, la co-construction de la médiation numérique pour tous, ou encore la participation à de nombreux événements à Créteil et au-delà…   L’inclusion numérique regroupe les actions visant à permettre à chacun de trouver sa place dans une société où l’informatique est devenue omniprésente. Ces nombreux dispositifs, qui mêlent apprentissage, prévention, découverte et lutte contre la fracture numérique, témoignent de la volonté des services de la Ville d’accompagner les Cristoliens vers le monde digital, véritable levier de transformation individuelle et collective. Que ce soit dans les relais-mairies, les équipements socio-culturels, les accueils de loisirs ou encore les écoles, des ateliers numériques permettent des créer des expériences d’inclusion et de coopération.   Un riche réseau d’acteursPour s’initier ou mieux maîtriser les outils informatiques, trouver des réponses à toutes les questions techniques ou être accompagné dans ses démarches administratives, les Espaces publics numériques (EPN) de la ville assurent des services adaptés au niveau de chacun. Souvent implantés dans des structures culturelles, socioculturelles ou sociales (médiathèques, centres socioculturels, Maison pour tous…), ces lieux proposent gratuitement ou à des tarifs modiques une variété d’activités d’initiation et d’accompagnement aux usages numériques, au sein d’ateliers collectifs ou par des médiations individuelles : apprentissage de base, découverte des outils de recherche sur Internet, des usages culturels, du smartphone… Toutes ces activités sont encadrées par des personnels spécialisés dans la médiation numérique, qui assurent, dans leur diversité, une mission commune d’accompagnement du grand public. Pour les identifier, un plan interactif sur le site de la Ville permet de connaître les conditions d’accès, les horaires, les ateliers et les équipements : https://www.ville-creteil.fr/ou-se-former-au-numerique   Un outil d’émancipation et d’autonomieEn plus des ateliers de prise en main des outils numériques, en lien avec la municipalité, l’association Emmaüs Connect, installée dans le relais-mairie de l’Abbaye, au 1, place de l’Abbaye, assure la distribution de recharges mobile et Internet pour lutter contre l’exclusion numérique auprès des publics en situation de précarité. À partir de l’orientation d’un service social, il est possible de prendre rendez-vous au 01 80 05 98 80. Le standard est ouvert du lundi au vendredi, de 10h à 13h et de 14h à 17h. Dans chaque relais-mairie de la ville, une fois par mois, un médiateur numérique accompagne les habitants dans leurs démarches administratives en ligne tout en formant aux outils numériques. Ces ateliers et permanences connectés permettent à chacun d’aller à son propre rythme. Les rendez-vous individuels de 30 à 45 minutes favorisent la progression. Chaque participant bénéficie de trois séances en moyenne. Que ce soit en accueil individuel ou collectif, une programmation est annoncée chaque mois dans le journal Vivre ensemble et sur le site internet de la Ville. Les réservations peuvent se faire en ligne à l’adresse https://www.ville-creteil.fr/ateliers-numeriques ou par téléphone au 06 76 39 18 47.   Le numérique s’apprend à tous les âgesQue ce soit dans les écoles ou dans l’espace public, des ateliers numériques sont programmés pour diffuser la culture scientifique et technique. Ainsi, des DadaDictées sont organisées avec les enseignants pour renouer avec l’orthographe et le plaisir de jouer avec les mots. Ce projet interactif imaginé par l’artiste Julien Levesque remet au goût du jour l’exercice scolaire de la dictée sous une forme ludique et créative. Des activités pour les plus petits sont réalisées pendant les vacances scolaires avec l’association Colori pour coder sans écran. Accompagnés par des artistes-codeurs-bidouilleurs, la Ville propose également des ateliers créatifs pour tous les curieux lors des événements locaux devenus incontournables, comme Antirouille et le Forum de la culture. Dans son prolongement, le Dipbike, un laboratoire de fabrication itinérant et évolutif composé de plusieurs mallettes ludo-éducatives, sillonne la ville pour aller à la rencontre des Cristoliens. Les outils embarqués sont l’imprimante 3D pour développer la création digitale à travers le dessin 3D, des kits de robotique et d’électronique pour prototyper et programmer, une fraiseuse numérique, une découpeuse vinyle pour faire des stickers… autant d’activités pour “faire soi-même et avec les autres”. Tous ces projets participent au développement des cultures numériques et du mouvement des fablabs, à travers des animations et un accès à la connaissance fondé sur une pratique directe.   Plus d’infosPour en savoir plus sur les projets numériques cristoliens, contactez Nathalie Caclard, chargée de mission inclusion numérique, à l’adresse nathalie.caclard@ville-creteil.fr

  • Prime inflation - Un site pour les oubliés du dispositif
    Les personnes éligibles à l’indemnité inflation, mais qui ne l’ont pas reçue, peuvent désormais en faire la demande sur le site mesdroitssociaux.gouv.fr   Pour faire face à la hausse des prix de l'énergie et des carburants, le gouvernement a mis en place fin 2021 une indemnité inflation d’un montant de 100 €. Elle concerne toutes les personnes de plus de 16 ans résidant en France qui ont perçu entre le 1er janvier et le 31 octobre 2021 une rémunération inférieure à 26 000 € bruts. Le versement de cette indemnité était automatique. Il a été effectué par les employeurs ou par différents organismes, selon le profil du bénéficiaire. Néanmoins, certaines personnes éligibles n’ont pas touché cette aide. Le nombre de bénéficiaires potentiels de cette aide avait été initialement chiffré à 38 millions de personnes. Début mars, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt avait annoncé que « 36,7 millions de Français » l’avaient déjà perçue, rappelle l’AFP.  

  • Toujours plus d’accessibilité à l’horizon
    Faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées et leur donner toute leur place au sein de la société est un devoir de justice et une exigence d’égalité. À Créteil, cette préoccupation s’inscrit dans une démarche à long terme et fait partie intégrante du projet urbain. Logement, voirie, emploi, sport… Tour d’horizon des actions entreprises en 2021.   La charte Handicap signée en 1989 constitue le cadre de référence de l’action de Créteil en faveur des personnes porteuses de handicap. Elle traduit l’engagement de la Ville à mettre en œuvre une politique volontariste, en concertation avec le tissu associatif, afin de répondre aux besoins des Cristoliens concernés. Pour coordonner ces démarches, la cellule dédiée au handicap au sein du Centre communal d’action sociale (CCAS) œuvre en étroite collaboration avec tous les services de la Ville et les acteurs associatifs et institutionnels du territoire. La Commission d’intégration des personnes handicapées (CIPH) est un organe de concertation réunissant élus, associations représentants des personnes en situation de handicap, personnalités qualifiées et techniciens. Elle permet de faire avancer les projets d’accessibilité au cœur de la cité.   Un urbanisme adaptéEn 2021, la CIPH a réalisé de multiples travaux, notamment la création de 13 emplacements PMR, dont 8 dans la rue Martin Luther King, et d’un garde-corps boulevard Pablo Picasso, le long du talus menant au local de l’association des aveugles de Créteil. La Ville continue également d’équiper et d’entretenir les feux de signalisation avec des dispositifs sonores. Dans le cadre du Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (Pave), il a été procédé à la mise aux normes de 53 traversées piétonnes par les services techniques de la Ville, portant le total à 1208 voies sur les 1419 que compte la commune. Dans le cadre de l’agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP), des interventions de mise en accessibilité ont été réalisées dans trois groupes scolaires, un gymnase, au Palais des sports, au centre sportif Marie-Thérèse Eyquem ainsi qu’à l’église Saint-Christophe. À ce jour, 95 établissements concernés par les Ad’AP ont été rendus accessibles, soit 88%. La Ville entame les trois dernières années pour mettre en œuvre son Ad’AP. Côté relogements, en 2021, sur les 376 effectués, 27 ménages avec une personne en situation de handicap ont pu en bénéficier dans des immeubles aux conditions d’accessibilité adaptées. La Ville apporte aussi une assistance particulière aux personnes en situation de handicap à leur domicile.   13 emplacements PMR supplémentaires ont été créés cette année. Une enfance épanouieLes enfants présentant des handicaps peuvent intégrer les crèches et multi-accueils suivant un plan d’accueil et d’accompagnement personnalisé qui est mis en place avec les parents, le responsable de l’établissement, la psychologue du service et le personnel afin de les aider à se socialiser et préparer leur entrée à l’école. Les équipes sont régulièrement formées pour assurer un service adapté et de qualité. Sur l’année 2021-2022, 13 enfants en situation de handicap ont ainsi été accueillis au sein des structures de la petite enfance. Chez les plus grands, ils étaient 113 en maternelle et 251 dans les écoles élémentaires.   Des institutions à l’écouteLa Ville met en œuvre de multiples services pour permettre aux Cristoliens d’accéder à des informations utiles à leur quotidien. En 2020, la mission Handicap, en lien avec la direction des Systèmes d’information, avait mis en place la solution Acceo permettant aux personnes sourdes, malentendantes et aphasiques de bénéficier, via leur smartphone ou un ordinateur, d’une traduction en langue des signes et d’une transcription des échanges lors de leurs appels téléphoniques avec les services de la Ville. En 2022, ce dispositif pourrait s’étendre à l’accueil physique sur plusieurs sites stratégiques, avant de concerner l’ensemble des services de la Ville et du CCAS. Par ailleurs, les permanences numériques “Aidant Connect” permettent d’accompagner les usagers dans la réalisation de leurs démarches administratives en ligne via une connexion sécurisée, notamment les personnes handicapées puisque les agents sont labélisés à cette fin.   Pour un accès égal aux loisirsLa Ville met en place des moyens importants pour accueillir les enfants en situation de handicap durant les temps périscolaires et ALSH (accueils de loisirs sans hébergement). En 2021, 50 enfants ont été accueillis et suivis, avec l’embauche d’un personnel complémentaire dès que nécessaire. De nombreuses manifestations, des activités, des voyages et des spectacles à la fois inclusifs et visant à sensibiliser les publics valides ont été menés dans le cadre de l’action “Vis ta différence”, portée par la direction de la Culture et présentée en p. 38-39 de ce magazine. Enfin, conformément à sa volonté de garantir à toutes et tous un accès égal au sport, la Ville met chaque année à disposition ses équipements à destination des structures et associations de personnes en situation de handicap. 469 heures ont été ainsi planifiées dans les équipements de la Ville, permettant de donner naissance à de très belles manifestations !   Un chien guide à la Mission handicapEn 2021, le chargé de Mission handicap a accueilli Red, un chien guide en formation. Red a été présent tout au long de l’année dans les services ou dans les centres de vaccination. S’il s’agit d’une initiative personnelle, cette action a reçu le soutien de la Ville comme de l’association des aveugles de Créteil et a permis de sensibiliser le personnel ainsi que le public à la présence des chiens guides dans les espaces publics.

  • Auxiliaires de puériculture, les plus jeunes ont besoin de vous !
    La Ville de Créteil et son CCAS ont à cœur d’offrir aux plus jeunes le meilleur accueil possible pour leur première expérience de vivre ensemble. C’est en ce sens que le projet éducatif de la petite enfance vient d’être articulé et que la collectivité est en recherche active d’auxiliaires de puériculture.   Veiller au confort, au développement et à l’éveil des bébés et jeunes enfants, autrement dit s’assurer du bien-être de ce que nous avons de plus précieux : les auxiliaires de puériculture ont un rôle crucial au quotidien. Consciente de cet enjeu majeur, la Ville de Créteil mobilise depuis toujours des moyens importants pour développer des modes d’accueil souples et diversifiés, avec notamment comme fil conducteur un projet éducatif de la petite enfance fraîchement établi par la direction de la Petite Enfance. Celui-ci définit des principes à partir des priorités et des engagements forts portés par la municipalité, mais aussi d’une vraie expertise en matière de développement et des besoins des tout-petits. Il s’appuie en outre sur des valeurs universelles inscrites dans des textes fondateurs, tels que la convention internationale des droits de l’enfants. Au cœur de ce projet, on retrouve un système d’acteurs associant l’enfant, ses parents, les professionnels, les partenaires et l’institution. Sur cette base, un ensemble d’axes de travail et d’actions concrètes permet de décliner ce cadre éducatif selon les projets pédagogiques définis au sein des équipes de chaque établissement et service d’accueil de jeunes enfants de la Ville.   Vivre ensemble, bienveillance et créativitéÀ Créteil, les plus jeunes sont accueillis dans le respect des valeurs du vivre ensemble : respect mutuel, coopération, acceptation des autres et de leurs différences. Le tout dans un esprit de bienveillance, valeur essentielle dans la prise en charge de l’enfant, qui se traduit par une attitude positive et valorisante de tout instant dans les gestes, la parole et les postures. Une valeur qui s’ajuste de manière individuelle pour permettre à tous de s’épanouir et de grandir. Enfin, la créativité imprégne le quotidien des plus jeunes pour leur permettre de développer leurs cinq sens, leur esprit critique et leur capacité de concentration. Créer, trouver des solutions originales ou bien encore transformer l’existant, un vrai jeu d’enfant…   Trois principes d’actionAfin de porter haut et fort ces trois valeurs, la direction de la Petite Enfance s’appuie sur plusieurs principes d’action, dont le premier est de répondre aux besoins individuels de l’enfant, qu’ils soient physiologiques, affectifs, intellectuels, psychomoteurs ou bien encore de socialisation. Second principe développé : s’inscrire dans la coéducation. Ainsi, si les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants, les professionnels peuvent jouer un rôle d’accompagnement important grâce à leurs connaissances pédagogiques ou à travers des actions de prévention. Cette dynamique de coéducation repose sur une relation de confiance et d’échanges quotidiens. Enfin, le principe de prévention des inégalités – une lutte que la Ville de Créteil mène depuis toujours et dans toutes les compétences qui sont siennes – est un engagement fort qui commence dès le plus jeune âge. Les établissements d’accueil des jeunes enfants sont animés par la volonté d’intégration de toutes et tous, quels que soient la situation sociale, le handicap…     Devenir auxiliaire de puériculturePour candidater, il faut être titulaire du diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture ou, à défaut, être titulaire d’un CAP accompagnement éducatif ou petite enfance. L’apprentissage est également envisageable. Vous pouvez ensuite adresser votre candidature par mail à recrutement@ville-creteil.fr ou par courrier à l’adresse suivante : Mairie de Créteil, DGRH – direction de la Valorisation des compétences, Place Salvador Allende, 94 000 Créteil. En recherche d’auxiliairesLes auxiliaires de puériculture sont l’une des pierres angulaires du projet éducatif et surtout du quotidien de nos tout-petits. La Ville de Créteil, soucieuse de maintenir un encadrement de qualité, recherche activement des auxiliaires de puériculture. Les missions sont variées et surtout indispensables : accueil de l’enfant et de ses parents, préparation lors d’une période d’adaptation à la séparation, prise en charge des enfants pour les repas et les collations, réalisation des soins d’hygiène, de confort et de bien-être, mise en place de jeux et aménagement de l’espace, en collaboration avec une éducatrice, participation aux sorties… S’il est préférable d’être titulaire du diplôme d’État, les personnes détentrices d’un CAP accompagnement éducatif ou petite enfance peuvent également candidater. La collectivité fait le choix de s’assurer uniquement la collaboration de personnels qualifiés et d’avoir des ratios d’encadrement au-delà des normes réglementaires, un gage de qualité d’encadrement comme de qualité de vie au travail. Autre avantage, une large possibilité de mobilité interne durant la carrière grâce à la diversité des établissements : mini-crèche, crèche familiale, multi-accueil. Outre la satisfaction de contribuer au bien-être des enfants, être auxiliaire de puériculture à la Ville permet l’intégration dans la fonction publique territoriale, et donc la stabilité d’un emploi à temps complet, avec des horaires fixes. Un statut qui s’accompagne d’autres avantages, comme une prime semestrielle et l’accès à un plan de formation varié. N’hésitez plus, les petits Cristoliens comptent sur vous !   Devenir auxiliaire de puériculturePour candidater, il faut être titulaire du diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture ou, à défaut, être titulaire d’un CAP accompagnement éducatif ou petite enfance. L’apprentissage est également envisageable. Vous pouvez ensuite adresser votre candidature par mail à recrutement@ville-creteil.fr ou par courrier à l’adresse suivante : Mairie de Créteil, DGRH – direction de la Valorisation des compétences, Place Salvador Allende, 94 000 Créteil.     Tracy Rivas, auxiliaire de puériculture à la crèche Ambroise Paré depuis 6 ans"Après un CAP petite enfance et une validation des acquis d’expérience, j’ai intégré la crèche Ambroise Paré. Je suis dans la section des bébés, on les voit grandir, on est un peu en mode cocooning. C’est épanouissant et grâce à eux je me projette sur la maman que je serai… Ce n’est pas un métier à faire par défaut, il faut être disponible et apprécier le contact, les jeux avec les enfants. C’est une vocation. Il ne faut pas écouter tout ce que l’on peut entendre sur Internet et ne pas oublier que le travail se fait en équipe… un véritable soutien !”

mercredi 30 mars 2022

  • Vis ta différence
    Dans le cadre du dispositif "Vis ta différence", la Ville met en place des projets artistiques pour sensibiliser au handicap et à la différence.   Le samedi 11 juin 2022, à partir de 13h30, vous pourrez retrouver les différentes activités de "Vis ta différence" à la maison des arts de Créteil. Au programme : projection, création, chant, danse et audiovisuel, spectacle, expos...   Entrée libre sur réservation obligatoire - mac@maccreteil.com ou 01 45 19 19 05 Plus d'infos sur : Ville de Créteil - Célébrer nos différences par la pratique artistique (ville-creteil.fr) - 01 58 43 38 01

  • Célébrer nos différences par la pratique artistique
    La grande restitution des activités de la saison dernière, sur les plaches de la Mac, en juin 2021.   Dans le cadre du dispositif “Vis ta différence”, la Ville et ses partenaires mènent tout au long de l’année, tambours battants, de multiples projets artistiques pour sensibiliser petits et grands au handicap et à la différence.   Le dispositif “Vis ta différence” fête sa dixième édition en 2022 ! Le sens premier de cette action est de sensibiliser tous les publics pour favoriser les rencontres et combattre les clichés autour du handicap et de la différence. Les supports sont variés et s’articulent autour de pratiques artistiques liées à la culture, au sport, à la santé ou encore à la science. “Les objectifs sont multiples, résume Habib Benamar, en charge du projet au sein de la direction de la Culture. Il y a trois enjeux majeurs : sensibiliser les petits et les grands à la différence et au handicap, créer des liens intergénérationnels entre les populations cristoliennes et amorcer des rencontres entre les structures associatives, institutionnelles et les services de la Ville et du GPSEA.”Voilà donc plusieurs années que la Ville propose une série de temps forts artistiques, regroupés en juin à la Maison des arts et de la culture. “C’est un temps de valorisation via la restitution des projets menés par les nombreux acteurs culturels du territoire, ajoute Habib Benamar. Cet événement mobilise un public important, dont beaucoup de familles et de partenaires institutionnels.” Cette année, ce temps fort aura lieu le samedi 11 juin.   Création artistique audiovisuelleParmi les actions présentées sur les planches de la Mac, “Le chant de nos écoles” offrira une restitution du travail mené, depuis octobre dernier, au sein des ateliers de chorale pour écoliers menés en partenariat avec le conservatoire Marcel Dadi et la direction de la Jeunesse. “Deux chefs de chœur du conservatoire Marcel Dadi (Jean-Sébastien Veysseyre et Ewa Lenatowitc) ont travaillé avec des enfants issus des écoles Éboué et Savignat pendant le temps de la pause méridienne. Chaque groupe a pu répéter et apprendre des chants autour de la différence”, précise Habib Benamar. À l’occasion du 11 juin, les chorales solliciteront le public pour chanter avec elles ! Menée auprès des membres de l’Association des aveugles de Créteil et encadrée par une metteuse en scène de la Cie Les Mistons, une création théâtrale sera également proposée à cette date. L’intrigue se déroule dans une gare… et ne manque pas de surprises. Toujours à la Mac, une restitution multimédia de l’action “Ici commence la mer”, qui entre également dans le cadre de ce dispositif. Débuté au mois d’avril dernier, ce projet se terminera en mars 2023. “Cela donnera lieu à une création artistique audiovisuelle alliant le chant, la musique, la vidéo, la photo et l’écriture. En lien avec ICM, le projet regroupe une quinzaine de jeunes de l’accueil de loisirs de la MPT Jean-Ferrat et donnera naissance à une chanson autour du regard des ados sur leur environnement”, conclut le chargé de projet.   Projet chorale à l'école Savignat. Richesse culturelle, sociale, générationnelleDepuis février dernier, une autre action est en train d’éclore. Baptisée “Tous différents, tous cristoliens !”, elle cherche à valoriser les différences individuelles, sociales et culturelles à travers l’art. L’enjeu est de réaliser une vidéo artistique dont une partie sera constituée de micro-trottoirs, avec une question en filigrane : “Quelle est l’œuvre d’art qui a marqué votre vie ?” L’occasion de mettre en exergue la richesse individuelle, culturelle, sociale, générationnelle et professionnelle des Cristoliens, et de montrer aux jeunes qui participent au projet que chacun d’entre nous peut avoir des références culturelles et artistiques, quelles que soient nos différences. La seconde partie de cette œuvre audiovisuelle sera constituée de poèmes écrits et slamés par des jeunes. Enfin, le temps fort du 11 juin sera l’occasion de présenter la création chorégraphique imaginée lors des ateliers “Dansé-Croisé” et portée par douze enfants accompagnés de danseurs valides et en situation de handicap de l’association Handi’art.Outre les projets qui donneront lieu à ces restitutions, “Vis ta différence” prévoit de mener d’autres initiatives sur un temps plus long. Parmi celles-ci, citons l’action “Cinéma”, conjointement menée par la direction de l’Éducation, les Cinémas du Palais et l’accueil de loisirs de la MJC Village, qui a pour objectif la réalisation de plusieurs films, dont chacun abordera un thème en lien avec la différence (sociale, de genre…). Des écoliers et des enfants issus de l’accueil de loisirs participeront à ce projet, encadrés par des intervenants professionnels (scénaristes et réalisateurs). Autant de beaux projets pour mieux accueillir et célébrer les différences qui confèrent à notre société toute sa beauté, sa richesse et sa force !

lundi 28 mars 2022

  • Où est mon bureau de vote ?
    Vous pouvez prendre connaissance de l'adresse de votre bureau de vote, en selectionnant le nom de votre rue sur cette carte :   Cliquez ici pour ouvrir la carte sur votre navigateur     Le bureau de vote n°5,  habituellement positionné au sein de la Maison de quartier du Port, est déplacé pour les deux tours de l'élection présidentielle au sein de la salle polyvalente de l’école primaire de la source dont l’entrée est située 16 Mail Salzgitter. Plus d'informations ici.

  • Concert du Chœur Montaigut
    Dimanche 15 mai 2022 à 15h30 à l'Église Saint Christophe, le Chœur Montaigut de Créteil vous entraîne dans un univers harmonique et poétique mêlant œuvres sacrées et profanes.   Musiques sacrées et profanes avec la Messe Brève du compositeur bohémien Zdenek Fibich à découvrir…Chef de chœur : Elsa Bolmont Spetebroodt.Pianiste : Marie Cali Baron.   Libre participation aux frais.   Église Saint Christophe4 rue Félix Maire - 94000  Créteil

vendredi 25 mars 2022

  • Secteur centre : Fête de l'aiguille 2022
    La fête de l'aiguille revient et se déroulera le samedi 2 avril 2022 de 10h à 18h à la Maison du combattant, avec pour thème principal : le printemps !   À noter cette année, la participation des ateliers couture du secteur et de la MJC Village qui présentera aussi les travaux de son atelier tricot. Le café tricot qui se réunit toutes les semaines au café de la mairie sera lui présent, ainsi que l'atelier Brin de soie. Enfin la manifestation accueillera le Club aiguille du collège Victor Hugo avec l'objectif de créer des liens intergénérationnels.   Outre l'expostion de leurs travaux, il y aura aussi une dimension pratique, avec notamment des stands pour les enfants où ils pourront confectionner des papillons en feutrine ou des fleurs en soie et ainsi repartir avec un souvenir de leur journée.     Évidemment, le fameux concours de tricot reste le clou de la journée. Il sera organisé à partir de 17h par l'atelier de la MJC. Et la fête portera sur toutes les aiguilles, puisque les amis de Créteil proposeront des charades autour des aiguilles de l'horloge monumentale de la Maison du combattant.   Maison du Combattantplace Henri Dunant - 94000 Créteil

  • Exposition des artistes
    Les Artistes des Buttes-Halage-Bleuets-Bordières-Pinsons et des ateliers de la MPT Jean Ferrat ont le plaisir de vous inviter à leur Exposition annuelle, samedi 26 mars 2022 de 14h à 18h et dimanche 27 mars 2022 de 11h à 18h à la MPT Jean Ferrat.   Organisée par le conseil de quartier Buttes-Halage-Bleuets-Bordières-Pinsons.Entrée libre.     MPT Espace Jean Ferrat21 rue Charles Beuvin - 94000 Créteil

  • Portez-vous volontaire pour devenir assesseur
    Inscrivez-vous en envoyant un mail à elections@ville-creteil.fr, avant le 6 avril pour l’élection présidentielle et avant le 3 juin pour les législatives.   CONDITIONS : être inscrit sur les listes électorales de la ville. Une présence est requise à l’ouverture du bureau de vote [8h], à la clôture du scrutin et jusqu’à la fin du dépouillement des votes.

mercredi 23 mars 2022

  • Des boîtes à livres mises à disposition
    Une dizaine de boites à livres a été implantée sur la ville. Il s'agit d'une action portée par les conseils de quartier en lien avec les habitants ou les associations.   Le principe : chacun peut déposer ou emprunter des livres librement dans une des boites à livres. Ces mini bibliothèques de rues offrent un cadre souple qui repose sur l'échange et le partage, elles complètent avantageusement l'offre de lecture existant à Créteil. Les livres sont accessibles 24h/24 et 7j/7, ils ont plusieurs vies et de nombreux lecteurs, pour le plaisir de toutes et tous !   Retrouvez leurs emplacements ici

mardi 22 mars 2022

  • Village Sécurité Routière
    Mercredi 27 avril 2022 la direction de la Jeunesse installe un Village Sécurité Routière sur le parvis André Dassibat, de 10h à 17h, pour sensibiliser les jeunes cristoliens qui fréquentent les animations jeunesse aux dangers de la route et aux bonnes pratiques. Avec des professionnels de la prévention routière de nombreux stands et ateliers seront proposés tout au long de cette journée !     Spécialement destinés aux jeunes de 12 à 15 ans, le Village Sécurité Routière présentera des ateliers et des actions de sensibilisation à la sécurité routière en partenariat avec des professionnels de la prévention routière.  Avec le service Prévention et Sécurité de la ville de Créteil, le service Relation publique du centre technique municipal, la Police nationale, la RATP, le Bureau Information Jeunesse, la fédération Française de moto, l'association Wimoov et l'écurie motocycliste GMT94, les jeunes seront accompagnés et encouragés à être attentifs aux règles de la sécurité routière.     Village Sécurité Routière - Mercredi 27 avril 2022 de 10h à 17hParvis André Dassibat - 7 rue François Mauriac - 94000 Créteil

  • À la rencontre de Victor Hugo
    Dans le cadre du 16e Festival Victor Hugo et Égaux la compagnie Trac Théâtre et la Société des Amis de Victor Hugo présentent en partenariat avec l’association La Cigale et le cinéma La Lucarne : "À la rencontre de Victor Hugo". Au programme, du 16 au 19 juin, projection de film, conférence, lecture-spectacle, concert...   >> télécharger le programme au format pdf

vendredi 18 mars 2022

  • Spectacle : Un tango pas comme les autres
    Vendredi 25 mars 2022 à 19h venez voir « Un tango pas comme les autres » à l'auditorium du conservatoire Marcel Dadi. Un spectacle créé et interprété par les artistes enseignants des conservatoires du GPSEA, dans le cadre de la « Saison vibration ». Un spectacle musical et chorégraphique alliant la musique tango et la danse hip-hop.   Entrée libre - Réservations obligatoires au 01 56 72 10 10Auditorium du conservatoire Marcel Dadi de Créteil, 2-4 rue Maurice Déménitroux - 94000 Créteil

mardi 15 mars 2022

  • Venez découvrir la nouvelle crèche Cap Enfants à Créteil !
    Venez découvrir la nouvelle crèche Cap Enfants flambant neuve dans le nouvel espace socio-culturel Martin Luther King. Les mercredis 16, 23 et 30 mars 2022 et mercredi 6 avril 2022 de 9h à 12h.   Venez chaque mercredi matin découvrir la nouvelle crèche Cap Enfants à Créteil. Les crèches Cap Enfants, engagées pour offrir aux enfants toutes les chances de s'épanouir.   >> en savoir plus   Espace socioculturel Martin Luther Kingrue Dominique Duvauchelle - 94000 Crétei

  • Portes ouvertes à la caserne des pompiers
    Venez découvrir avec vos enfants le quotidien des pompiers de Paris à travers de nombreuses démonstrations et animations le samedi 11 juin 2022 de 10h à 18h à la caserne de Créteil.         Caserne des pompiers de Créteil 10 rue de l'Orme saint Siméon

  • De l'isoloir au klérôtèrion : exposition et ateliers ados-adultes
    Partez sur les traces des objets de la démocratie de l’Antiquité à nos jours avec le Master 1 Histoire Publique (UPEC) lors des Nocturnes de l’Histoire. Mercredi 30 mars 2022 de 14h à 19h à la médiathèque de l'Abbaye-Nelson Mandela.   Au programme :   Dès 14h : visites de l’exposition 14h30, 15h30 et 17h30 : escape game "Aux sources de l’enquête" et ateliers "Construis et expérimente un klérôtèrion". 16h30 et 19h15 : débat mouvant "Débattre en démocratie".   Médiathèque de l'Abbaye-Nelson Mandela3 place de l'AbbayeTél : 01 41 94 65 50

Traduction

Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…