Site de la ville de Créteil, ces 365 derniers jours

Site de la ville de Créteil



jeudi 19 novembre 2020

  • Place Giraudoux : lancement des travaux
    Des travaux de requalification complète de la place Jean Giraudoux auront lieu à compter du lundi 23 novembre 2020 pour une durée prévisionnelle de 8 mois.   L’aboutissement de ce projet est le résultat d’une longue concertation menée avec les habitants au sein des conseils de quartier, trois grands thèmes ont été retenus :   Favoriser la rencontre entre les habitants Favoriser les aménagements pour la rencontre des adultes. Créer des seuils entre l’espace privé et l’espace public afin de mettre à distance les pieds d’immeubles (résidentialisation). Renforcer l’éclairage public et travailler sur une signalétique qui marque les cheminements, les entrées d’immeubles. Favoriser le végétal Donner plus d’espace au végétal. Traiter les pieds d’immeubles par des aménagements paysagers. Repenser les passages entre les immeubles en agrandissant les espaces végétalisés. Créer des espaces de jeux Aménager trois zones de jeux (très petits, petits, et adolescents repartis sur et autour de la place).   Les travaux se dérouleront en trois phases :   Phase 1 : du 23 novembre 2020 à fin janvier 2021, Phase 2 : de février à mi-avril 2021, Phase 3 : de mi-avril à fin juin 2021. À noter que les travaux autour de l’école se feront de mi-avril à fin avril 2021, pendant les vacances scolaires.   Plan d'ensemble de la place Jean Giraudoux après travaux  >> cliquer pour agrandir     Mesures prises pendant le chantier   Compte tenu de la nature des travaux, il devrait y avoir des contraintes sonores (sciage des briquettes). Afin de limiter ces nuisances, les opérations se dérouleront sur la tranche horaire 8h-17h. La base vie du chantier sera installée sur le parking du « fer à cheval », rue Jean Gabin. Pour respecter les normes sanitaires, le nombre de bungalows sera plus important que d’accoutumé. C'est à cet endroit que sont stockés le matériel et les nouveaux équipements. À cet effet, la moitié des places de stationnement sera neutralisée. Les livraisons se feront au fil de l’avancement afin de limiter l’encombrement de l’espace. Des parois phoniques seront disposées permettant de réduire le bruit. Tout au long du chantier, des cheminements sécurisés seront mis en place afin que chacun puisse se déplacer en toute tranquillité.   Ces travaux sont budgetés à 1 800 000 € TTC et sont financés par la Ville avec l’appui de l’État et de la Région Île-de-France Maître d’œuvre : direction générale des services techniques Entreprises : VALENTIN / CENTRAL POSE - SATELEC - SAS FRANCE ENVIRONNEMENT - SJE

  • Place Jean Giraudoux : travaux
    Le conseil de quartier Brèche-Préfecture-Croix des Mèches-Lévrière-Haye aux Moines vous informe des travaux de requalification de la place Jean Giraudoux à partir de septembre 2020 pour une durée de 8 mois.   Préalablement à ces travaux il est nécessaire de procéder à des travaux préliminaires concernant le chauffage urbain et les réseaux d’assainissement à savoir :   Réseau de chauffage urbain :La SCUC interviendra à compter du 22 juin 2020 pour procéder au remplacement des canalisations vétustes de chauffage existantes situées au centre de la place.Ces travaux seront achevés pour la mi-août.     Réseaux d’assainissement :Grand Paris Sud Est Avenir interviendra mi-juillet afin de procéder à des travaux de remise en état des réseaux d’assainissement de la place.Ces travaux seront achevés pour la fin juillet.  

vendredi 13 novembre 2020

  • Click and collect, rendez-vous ou livraison, les commerces de Créteil s'adaptent !
    Depuis l'annonce de la fermeture des commerces dits « non essentiels », les commerces cristoliens s'adaptent aux nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie en vous proposant des services de « Click & collect », de rendez-vous ou de livraison. Pour soutenir ces initiatives, retrouvez la liste des commerces de Créteil recencés par l'association des commerçants et artisans de Créteil Village (ACACV) avec leurs coordonnées et leurs nouveaux services.   Pour effectuer vos achats de première nécessité en toute sérénitéN'oubliez pas de : Vous munir de votre attestation de sortie et d’une pièce d’identité. Porter un masque. Laver vos mains en sortant et en rentrant de chez vous. Respecter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Respecter le marquage au sol matérialisé dans les magasins et files d’attente. Limiter la fréquence de vos achats. Privilégier le Click & collect et les livraisons lorsque cela est possible.   Carte interactive des commerces qui participent au dispositif Click and collect    >> agrandir la carte Liste des commerces de Créteil recencés par l'association des commerçants et artisans de Créteil Village (ACACV) avec leurs coordonnées et leurs nouveaux services   Joyen - Librairie (Fermé) Commandez-Retirez Renseignements : 74 bis rue du Général Leclerc Tél : 01 42 07 48 16  Mél : librairiejoyen@orange.fr Le drive est ouvert par la fenêtre à côté de la vitrine de la librairie.   Sans dessus dessous - Lingerie (Fermé) Commandez-Retirez Renseignements : 11 rue du Général Leclerc Tél : 01 42 07 54 43  Mél : sansdessusdessous@orange.fr Sur rendez-vous ou livraison sur Créteil.   SG Beauté - Parfumerie - Produits de beauté (Fermé) Commandez-Retirez Renseignements : 11 rue du Général Leclerc Tél : 01 48 99 62 64  Site internet : https://www.sgbeaute.fr   Arts et tattoo addict - Tableaux objets d'art (Fermé) Sur rendez-vous Renseignements : 16 avenue de la République Tél : 06 01 92 43 24  Facebook : https://www.facebook.com/addictarts   Soul BBQ - Restaurant (Fermé)Livraison à privilégier ou retrait sur placeRenseignements :77 rue du Général LeclercTél : 01 77 99 46 42 Facebook : https://www.facebook.com/SoulBBQconceptVal des roses - Fleuriste (Fermé)Commandez-RetirezRenseignements :          72 rue du Général LeclercTél : 01 48 98 06 92Site internet : http://www.val-des-roses.frDrive ouvert : du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h30 à 18h, dimanche de 9h à 13h.   Le Colibri - Fleuriste (Fermé) Commandez-Retirez Renseignements :  11 rue du Général Leclerc Tél : 01 42 07 11 45 Mél : lecolibri.creation@hotmail.com Site internet : https://lecolibri-fleuriste.fr Instagram : @le_colibri_fleuriste Drive ouvert : du mardi au samedi de 10h à 19h, dimanche de 9h à 13h.   Graphea - Service d'impression (Ouvert) Commandez-Retirez Renseignements :  4 rue d'Estiennes d'Orves           Tél : 01 56 72 11 00 Mél : graphea.creteil@gmail.com Site internet : http://www.graphea-creteil.fr Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.   Mag Press - Journaux Livres Papeterie (Ouvert) Commandes - Livraisons possibles Renseignements :  28 rue du Général Leclerc           Tél : 01 42 07 18 23 Mél : magpressecreteil@gmail.com Facebook : http://www.facebook.com/maisonpressecreteilvillage Du mardi au samedi de 8h à 13h et de 15hà 19h, dimanche et jours fériés de 8h à 13h.   Saveurs Village - Épicerie fine - Cadeaux gourmands (Ouvert) Commandes possibles Renseignements :  41 rue du Général Leclerc           Tél : 01 49 81 03 77 Mél : saveurs-village@orange.fr Facebook : https://fr-fr.facebook.com/saveursvillage Du mercredi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h, samedi de 9h30 à 13h et de 15h à 19h30, dimanche de 9h30 à 13h.   La Cave Du Village - Caviste indépendant - Point relais paniers bio (Ouvert) Commandes - Livraisons Possibles Renseignements :  33 rue du Général Leclerc           Tél : 01 43 99 41 38 Mél : avenueduvin@gmail.com Facebook : https://www.facebook.com/cavevillage Site internet : www.caveduvillage.com Du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 15h à 19h30, samedi de 9h à 19h30, dimanche de 9h à 13h.   Si vous êtes un commerçant ouvert et que vous proposez un service de livraison/vente à emporter remplissez le formulaire suivant :  formulaire à remplir   >> listes des commerces autorisés à rester ouverts (art. 37 du décret du 29/10/2020)    

  • Le DIPbike, des ateliers numériques plein les roues !
    Nouveau design, nouvelles activités, le DIPbike part en tournée. Des places d’été d’Antirouille aux centres de loisirs pendant les vacances scolaires, en passant par les écoles, le DIPbike embarque les outils d’une petite fabrique numérique nomade (imprimante 3D, kits électroniques, découpeuse vinyle, brodeuse numérique…) pour faire découvrir les possibilités créatives et pédagogiques du numérique.   L’occasion d’apprendre autrement, d’inventer des objets connectés et développer les imaginaires technologiques. Au programme la création d’insectes interactifs, de villes lumineuses et cartes sonores. De quoi réjouir les petits et les grands, découvrez en images les activités 2020.       Pour tout renseignement complémentaire, contacter Nathalie Caclard au 01 58 43 37 35. >> Instagram

  • Maintien des ateliers numériques gratuits
    Relais-mairie des Bleuets, le 14 janvier 2021 * 8h30-10h15 : s’exercer au clavier et à la souris. ** 10h15-12h : (re)partir de 0 avec un ordinateur. ** 13h30-15h : bases du smartphone. * 15h-17h : ateliers individuels sur rendez-vous.   Relais-mairie de l’Abbaye, le 19 janvier 2021 * 8h30-12h : ateliers individuels sur rendez-vous. ** 13h30-15h15 : chercher sur Internet. ** 15h15-17h : protéger ses données.   Relais-mairie du Palais, le 25 janvier 2021 ** 13h-14h15 : gérer sa boîte email. ** 14h15-15h30 : initiation au traitement de texte. ** 15h40-16h40 : présentation de l’outil visio. * 16h40-18h : ateliers individuels sur rendez-vous.   Relais-mairie Henri Dunant, le 4 février 2021 * 8h30-12h : ateliers individuels sur rendez-vous. * 13h30-17h : ateliers individuels sur rendez-vous.

jeudi 12 novembre 2020

  • CSC Kennedy : informations pratiques
    Le CSC Kennedy maintient, pendant la période de reconfinement, uniquement les actions du centre social. Les activités sont exclusivement sur rendez-vous/inscription en fonction des groupes et en respectant le protocole sanitaire interne.   Activités maintenues :   Accueil numérique et dématérialisation Accompagnement social et juridique avec l'écrivain public, l'associations "Nouvelles voies", la référente adulte famille Ateliers socio langagiers (en visioconférence) Cours de fitness (en visioconférence) Groupe de parole et soutien à la parentalité Contrat local d'aide à la scolarité élémentaire et secondaire Périscolaire La ludothèque est fermée mais la location de jeux est possible avec des vidéos explicatives en ligne sur Facebook CSC Kennedy    Veuillez vous inscrire par téléphone au : 01 43 77 52 99   Projet de fin d'année :   Le CSC Kennedy vous invite à participer au projet  intergénérationnel de confection de décorations de Noël à domicile pour décorer le centre. Le matériel et les tutoriels vidéos vous seront fournis.   Renseignements par téléphone au : 01 43 77 52 99   Présentation vidéo du CSC kennedy :       Centre Socioculturel Kennedy Boulevard John Fitzgerald Kennedy 94000 Créteil Tél : 01 43 77 52 99

lundi 9 novembre 2020

  • Cérémonie du 11 novembre 2020 - Huis clos
    En raison de la situation exceptionnelle liée à l’état d’urgence sanitaire et aux mesures de confinement, la cérémonie départementale commémorative de l’Armistice du 11 novembre 1918 se déroulera le mercredi 11 novembre 2020 à 11 heures au Monument aux Morts du Cimetière de Créteil à huis-clos.

  • Covid-19 : Numéros utiles
    Personnes âgées ou en situation de handicap Intervention d’une aide à domicile  Par téléphone au service Séniors du lundi au vendredi  : 01 49 80 88 26 ou  01 49 80 88 27 ou  01 49 80 88 28.   Aide, accompagnement pour les courses alimentaires  Par téléphone au service Séniors du lundi au vendredi  : 01 49 80 88 26 ou 01 49 80 88 27 ou  01 49 80 88 28.   Livraison de repas à domicile  Par téléphone au service Séniors du lundi au vendredi : 01 49 56 36 82   Dépôt à domicile d’une attestation de déplacement Par téléphone au service des clubs séniors du lundi au vendredi de 9h à 17h : 01.58.42.75.70 ou par  mél : 3age.clubs@ville-creteil.fr   Inscription sur le registre des personnes vulnérables  par téléphone au service des clubs séniors du lundi au vendredi de 9h à 17h : 01.58.42.75.70 ou par mél : 3age.clubs@ville-creteil.fr   Soins à domicile (sur prescription médicale) : Par téléphone au service de soins infirmiers à domicileTél. : 01 48 98 91 68   Numéros d’urgences pour les personnes sourdes et malentendantes   Informations officielles  Retrouvez toutes les informations sur l’épidémie du coronavirus sur le site https://www.info.urgence114.fr/ Des vidéos en LSF expliquent la situation actuelle et répondent à vos questions.   Vous pouvez :   téléchargez l’application Urgence 114 sur votre smartphone depuis les stores iOS et Android appelez le 114 depuis le site internet urgence114.fr envoyez un SMS au numéro 114   Confinement : violences faites aux femmes et violences familiales   En cas d’urgence ou de danger immédiatUrgences (police ou gendarmerie) : appeler le 112 (24h sur 24, 7 jours sur 7)Situation de détresse, mise en sécurité des personnes (SAMU) : appeler le 115 (24h sur 24, 7 jours sur 7)  Accompagnement des victimesAllo enfance en danger :  appeler le 119 Violence femmes info :  appeler le 3919 du lundi au samedi de 9h à 19h  Médiation familiale  Par téléphone :  01 48 98 05 78  Par mél :  association@espacedroitfamille.fr Important : les entretiens de médiation familiale peuvent avoir lieu sur skype ou wattsapp sur rendez-vous. Site : https://www.espacedroitfamille.fr   Association pour le couple et l’enfant (APCE 94) : accompagnement en conseil conjugal et familial, soutien à la parentalité, médiation familiale, thérapie familiale et de couple, burn out parental, … Par téléphone : 01 42 07 49 74  Par mél : contact@apce94.fr pour prendre rendez-vous Site : https://www.apce94.fr   Site de l’État relatif aux violences domestiques : https://arretonslesviolences.gouv.fr/   Espace Droit Famille Accompagnement psychologique et soutien aux familles Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 48 98 05 78 du lundi au vendredi de 9h à 18h.       Il vous est impossible d'appeler. Contactez l'association via son site internet : http://www.espacedroitfamille.fr puis aller sur l’onglet : Confinement Point Ecoute Famille/Posez nous vos questions   Cristoliens en situation de précarité    Aide alimentaire et aide financière Prestations maintenues du lundi au vendredi de 9h à 12 et 13h30 à 17h (fermeture le mardi après-midi) Par téléphone au 01 58 43 35 07 pour fixer un rendez-vous ou sur place   Bénéficiaires du RSA et ouverture de droits au service insertion sociale Accueil du lundi au vendredi de 9h à 12 et 13h30 à 17h (fermeture le mardi après-midi) ou par téléphone au 01 58 43 38 60 Ouverture du RSA sur rendez-vous et suivi social sur rendez-vous

vendredi 6 novembre 2020

  • Maison des Arts : les spectacles reportés ou annulés
    En raison de la crise sanitaire, la programmation des spectacles de la Maison des arts de Créteil (Mac) a été perturbée. Voici les spectacles pour lesquels nous avons connaissance de leur report ou de leur annulation.   Spectacles reportés : Folia, le spectacle-événement de Kalypso Initialement programmé en novembre 2020, reporté au mois de mai 2021. >> voir les nouvelles dates   Cirque : Möbius Initialement programmé en novembre 2020, reporté au mois de juin 2021. >> voir les nouvelles dates   Ciné concert : The Bear (à partir de 3 ans) Initialement programmé en novembre 2020, reporté au mois de mai 2021. >> voir les nouvelles dates   Spectacles annulés : Concert : Ballaké Sissoko Initialement programmé en novembre 2020, annulé.   Théâtre : Le raz de marée Initialement programmé en novembre 2020, annulé.   Théâtre : Un furieux désir de bonheur - Jeune public (à partir de 7 ans) Initialement programmé en novembre 2020, annulé.   Théâtre : Pauline Bureau  "Hors la loi" Initialement programmé en décembre 2020, annulé. Théâtre / Danse : Julie Dossavi "Mama Tekno" Initialement programmé en décembre 2020, annulé.   Théâtre : Thibault Perrenoud  " Hamlet" Initialement programmé en décembre 2020, annulé. Cirque Le Roux "La nuit du Cerf" Initialement programmé en janvier 2021, annulé. Danse : Compagnie Drive " Le van d'un dernier été" Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Danse : Offrande Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Performance : (Echo+Effigies) 2 Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Théâtre d'objets et de marionnettes : Comment moi je ? Jeune public (dès 5 ans)  Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Théâtre musical : Mars - 2037 Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Festival amateur à la Mac Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Concert Sotto Voce : il était une voix… de Britten à Aznavour ! Initialement programmé en janvier 2021, annulé.   Exposition : Variations of reality Initialement programmée en janvier 2021, annulée.   Pour plus d'informations sur les spectacles reportés ou annulés, cliquez ici ou rendez-vous sur www.maccreteil.com

jeudi 5 novembre 2020

  • Horaires et dispositions particulières des services publics
  • Faire ses courses en toute simplicité… la Ville accompagne les seniors
    Le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Créteil se mobilise et met à disposition des personnes âgées un service d’aide et d’accompagnement dans cette période de confinement.   Il propose : d’accompagner les seniors pour faire leurs courses ; d’accompagner les seniors aux distributeurs pour un retrait de liquidité ou y entreprendre une démarche sur place ; aller chercher des médicaments, à la pharmacie en lieu et place des personnes âgées. Dès lors, il conviendra de fournir l’ordonnance, la mutuelle, la carte vitale et si nécessaire seulement, un chèque correspondant. Pour bénéficier de ce service de proximité, vous pouvez contacter le service Senior au : 01 58 42 75 70

  • Permanences juridiques
    La mairie de Créteil propose les lundis et jeudis de 18h à 20h des permanences gratuites avec un avocat. À compter du jeudi 5 novembre 2020 ces permanences se feront uniquement par téléphone.   Pour pouvoir y participer il suffit de vous inscrire en cliquant sur le lien suivant : prise-de-rendez-vous-en-ligne ou de contacter la mairie au 01 49 80 92 94.   N'oubliez pas de préciser le numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre. L’avocat vous contactera le jour du rendez-vous à l’heure prévue.

mercredi 4 novembre 2020

  • Vos médiathèques continuent à vous servir
    À compter du mercredi 4 novembre 2020, les médiathèques remettent en place le système « réservez, emportez » : vous réservez vos livres et documents soit en ligne, soit par téléphone et vous venez récupérer votre sélection à la médiathèque de votre choix.   Il n’est plus possible d’accéder aux rayons pour choisir vos documents, lire ou travailler sur place, aller sur Internet ou imprimer,  mais les équipes des médiathèques restent mobilisées pour vous conseiller et vous proposer un service de prêt à emporter  !   Comment ça marche ? Vous choisissez dans le catalogue en ligne les documents que vous souhaitez emprunter. Si vous  n'êtes pas à l'aise avec l’informatique, n’hésitez pas à téléphoner pour réserver vos documents : médiathèque de l’Abbaye Nelson Mandela  : 01 41 94 65 50 médiathèque des Bleuets  : 01 41 94 30 93 média-ludothèque du Palais  : 01 41 94 21 90 médiathèque de la Croix des mèches  : 01 41 94 31 66 médiathèque relais Village  : 01 41 94 31 50 ou envoyer un mél à : monbibliothecaire@gpsea.fr   Où et quand ce service est-il disponible ? Dans les 5 médiathèques de Créteil du mardi au samedi, de 14h à 18h, sans rendez-vous. Combien de documents puis-je emprunter ? Vous pouvez réserver jusqu’à 10 documents pour 1 mois.  Dès que vos documents sont disponibles vous recevrez une notification, soit sur votre compte internet, soit par téléphone ou mél. Comment faire pour retirer ma commande ? Le retrait des réservations se fait du mardi au samedi de 14h à 18h sans rendez-vous. Présentez-vous à la médiathèque en portant un masque et en respectant les règles de distanciation et le dispositif mis en place par les bibliothécaires. Comment rendre des documents déjà empruntés ? Vous pouvez rapporter vos livres sans rendez-vous aux horaires d’ouverture de la médiathèque ou dans la boîte de retour 24h/24h.   Retrouvez l’actualité des médiathèques de Créteil sur Facebook,  Instagram  et  mediatheques.sudestavenir.fr

  • Le point sur les services de GPSEA

mardi 3 novembre 2020

  • Pôle emploi Créteil : aux côtés des usagers
    La crise sanitaire a imposé l’application de nouvelles procédures au sein des agences Pôle Emploi, notamment en restreignant l’accueil du public, mais sans entamer l’efficacité des services. Aujourd’hui, en lien avec l’évolution de la situation, un retour à la normale s’amorce.   Pour faire face à la crise sanitaire, Pôle Emploi Île-de-France a tout mis en œuvre pour assurer la continuité de ses services auprès des usagers. “Les gens ont parfaitement compris que nous avions tout fait pour organiser des relais et nous n’avons pas eu de retours négatifs, ce qui prouve que ça a fonctionné”, explique Lucile Lahaye, la nouvelle directrice de l’agence Pôle Emploi Créteil. Si, avant la Covid-19, l’accueil se faisait sans rendez-vous chaque matin jusqu’à 13h et sur rendez-vous l’après-midi, la pandémie a contraint les équipes de Pôle Emploi à restreindre l’accueil physique du public.   Le matin, les portes étaient verrouillées et les agents présents remédiaient seulement aux situations les plus urgentes, via un interphone. Les outils informatiques (site internet et application mobile “Mon Espace - Pôle emploi”) et téléphoniques (avec le numéro unique 39 49) ont été développés pour traiter les activités essentielles, à savoir l’actualisation des droits, les fins de droits, les formations et la recherche de compétences pour les secteurs prioritaires (santé, transports…). En effet, les équipes de Pôle Emploi ont veillé à ce que les entreprises en demande urgente de personnels pour faire face à la crise puissent en trouver rapidement, en s’assurant que celles-ci veillent à les intégrer dans des conditions sanitaires satisfaisantes.   Lucile Lahaye et son équipe ont contacté individuellement les bénéficiaires habitués à s’actualiser en agence. Retour progressif de l’accueil du public   Pour que les bénéficiaires soient correctement avertis de ces nouveaux dispositifs, Pôle Emploi a eu recours pour la première fois à des campagnes de communication nationales dans les médias et sur les réseaux sociaux. “Nous avons également appelé un par un les bénéficiaires qui étaient venus faire leur actualisation en agence à Créteil au mois de février, afin de s’assurer qu’ils le fassent en ligne et de les accompagner s’ils rencontraient des difficultés”, ajoute la directrice. Pour maintenir les liens, les bénéficiaires pouvaient accéder à des ateliers en ligne et, pour ceux en grande fragilité, à des entretiens téléphoniques avec des psychologues du travail.   Durant cette période, toutes les procédures relatives aux indus ont été suspendues. Désormais, les agents de Pôle Emploi Créteil préparent le retour du public dans ses locaux, sous certaines conditions. L’accueil sera soumis, dans un premier temps, à une prise de rendez-vous afin de gérer le nombre de personnes présentes en même temps dans l’agence et ainsi pouvoir faire respecter les règles de distanciation. L’application des gestes barrières sera stricte avec une désinfection des bornes de recherches après chaque utilisation, tout comme celles des bureaux des agents d’accueil après chaque entretien. L’évolution sera progressive, en lien constant avec les annonces gouvernementales et toujours avec le souci d’apporter un service optimum à ceux qui en ont le plus besoin.   Les locaux de Pôle Emploi à Créteil, au 45, rue Auguste Perret, à Europarc.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, Juin 2020 n°403

  • Suivez vos médiathèques
    Coups de cœur, playlist, recommandations culturelles, annonces de nos évènements… Vos bibliothécaires ne sont jamais qu’à un clic !   Suivez toute l’actualité de vos médiathèques sur facebook et youtube, instagram ou en vous abonnant à la newsletter.   Toujours en ligne, votre abonnement aux médiathèques vous donne aussi gratuitement accès à plus de 165 000 ressources numériques avec Eurêka. De la musique, du cinéma, de l’autoformation, des ressources pour la jeunesse, et plus encore !

  • Violences familiales
    Si vous êtes victime de violences familiales, physiques ou morales, ou si vous en êtes témoin, des acteurs publics sont à votre écoute et prêts à intervenir en cas d’urgence.   Urgences police et gendarmerie : Appeler le 112, Samu : Appeler le 115 ou envoyez un SMS au 114.   De nombreuses structures existent pour accompagner les victimes : Violence femmes info : Appeler le 3919 ; Allo enfance en danger : Appeler le 119 ; Femmes viol information : Appeler le 0800 05 95 95 ; Tremplin 94 SOS : Appeler le 01 49 77 10 34 ou tremplin94@orange.fr ; CIDFF 94 : Appeler le 06 28 13 92 86 ou 07 85 24 31 27 ou victimes.cidff94@gmail.com.   >> en savoir plus

  • L'agence Pôle emploi reste ouverte
    Votre agence Pôle emploi reste ouverte pendant cette période de reconfinement afin d’assurer le maintien de ses services aux demandeurs d’emploi et aux entreprises.   Que vous soyez à la recherche d’un emploi, d’une formation ou bien employeur avec un besoin de recrutement, l’accueil se poursuit le matin en accès libre et l’après-midi sur rendez-vous, selon les horaires habituels d’ouverture de votre agence. Cet accueil se fait toujours dans le strict respect des consignes sanitaires prescrites par les pouvoirs publics (port du masque obligatoire et respect des distances sociales), afin d’assurer la protection des usagers et des agents fréquentant les sites de Pôle emploi et dans le respect des mesures Vigipirate Urgence Attentat.   Suite à une inscription, le premier rendez-vous se déroule en entretien physique ou téléphonique. La modalité téléphonique est privilégiée pour les entretiens de suivi et d’accompagnement.   Privilégiez les services en ligne quand vous le pouvezQuelle que soit votre situation, vous pouvez continuer de privilégier les services en ligne dans vos échanges avec Pôle emploi. Les conseillers restent également mobilisés à distance pour vous accompagner :   Demandeurs d’emploiPar téléphone au 3949 et par email via votre espace personnel sur pole-emploi.fr dans la rubrique « Mes échanges avec Pôle emploi - Mes contacts en agence », ou sur l’application mobile « Mon espace », rubrique « Mon conseiller ».   EntreprisesVia votre compte pole-emploi.fr, par téléphone au 3995 et par email.   Dans cette période difficile, tous les collaborateurs de l’agence Pôle emploi de Créteil sont plus que jamais à l’écoute des demandeurs d’emploi et des entreprises et adaptent leurs services à cette situation exceptionnelle.

lundi 2 novembre 2020

  • On arrête ensemble
    Envie ou besoin d’arrêter la cigarette ? Rendez-vous tout le mois de novembre pour le Mois sans tabac 2020, cette manifestation-défi organisée à l’échelle nationale pour faciliter, grâce à des accompagnements gratuits et une dynamique sociale, l’arrêt de la cigarette.   >> en savoir plus    #Moissanstabac

  • Nouveau protocole sanitaire dans les écoles
    Le Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, a publié le nouveau protocole applicable dans les écoles, à compter du lundi 2 novembre 2020. La sécurité sanitaire et la réussite éducative sont deux priorités maintenues pour la Ville de Créteil. Découvrez l'ensemble des mesures en application dans nos écoles. À Créteil, toutes les mesures préconisées par ce protocole sont d’ores et déjà en application pour assurer les meilleures conditions sanitaires, tout au long de la journée et sur tous les temps. L’ensemble des personnels municipaux au service des enfants reste mobilisé aux côtés des équipes enseignantes, comme ils l’ont été pendant toute la crise sanitaire du printemps dernier et depuis la rentrée de septembre. Locaux   Tous les locaux disponibles sont mobilisables pour accueillir les élèves. Des aménagements peuvent être faits selon les possibilités, sur demande des directeur.rice.s auprès de la direction de l’Éducation, pour accueillir tous les enfants. Nettoyage   Un nettoyage approfondi des locaux, a été réalisé durant les congés d’automne, comme à l’habitude lors des vacances scolaires.   Comme depuis le 1er septembre, les salles feront l’objet d’un lavage quotidien des sols, avec désinfection des tables et des chaises. Deux fois par jour, un nettoyage désinfectant des surfaces les plus touchées par les enfants et le personnel (tables, chaises, poignées de porte, interrupteurs) sera effectué.   Les salles seront aérées avant l’arrivée des enfants et à chaque sortie des classes (récréations, pause méridienne, fin de classe).   Les sanitaires seront nettoyés et désinfectés avec régularité tout au long de la journée. Ils seront réapprovisionnés en savon et essuie-mains à usage unique régulièrement.   Les jeux de cours seront neutralisés. Hygiène individuelle Le lavage des mains sera systématique : à l’entrée dans l’école et à la sortie, notamment, à chaque moment charnière (entre accueil périscolaire et classe, avant et après la restauration, les récréations) : outre le savon et les essuie-mains en papier disponibles dans tous les sanitaires et les classes disposant d’un point d’eau, du gel hydroalcoolique sera mis à la disposition des adultes.   Tous les personnels municipaux intervenant dans les écoles sont dotés de masques, jetables ou réutilisables, qu’ils porteront dès lors qu’ils sont en présence d’un enfant, un parent ou un collègue, dans les espaces clos ou en extérieur. Les enseignants seront dotés de masques, fournis par l’Éducation nationale.   Les enfants de plus de 6 ans (classes élémentaires) devront porter le masque fourni par les familles. Organisation de la journée de l'enfant Entrées et sorties L’organisation des entrées et sorties doit respecter la double contrainte du Plan Vigipirate renforcé et des mesures sanitaires contre le Covid. Ces organisations sont fixées dans chaque école et feront l’objet d’adaptations en fonction des locaux afin d’éviter les files d’attente. Toutes les indications seront données dans chaque école.   Chaque fois que cela est possible, en accord entre l’équipe enseignante et les services municipaux, plusieurs accès seront ouverts, avec présence d’adultes - enseignants ou personnels municipaux selon les temps.   Dans le souci de limiter les présences de personnes en dehors des équipes éducatives et des enfants, en maternelle seulement, et sauf mesures spécifiques prises par les équipes enseignantes, un seul accompagnateur par enfant sera autorisé à entrer dans l’école, muni d’un masque et après usage du gel hydroalcoolique mis à disposition à l’entrée.   Aucun adulte ne sera autorisé à entrer en élémentaire, sauf rendez-vous avec un enseignant ou la direction. À partir de 18h, seule la sortie principale sera ouverte aux horaires fixés dans chaque école. La restauration scolaire La restauration scolaire sera assurée dans les réfectoires. Les groupes classes seront maintenus tant sur le temps du repas que lors des activités du midi pour des conditions de sécurité sanitaire : un espace de circulation séparera chaque groupe, selon une organisation fixée par les responsables du service restauration après consultation du.de la directeur.rice d’école et en fonction de la configuration des locaux.   Les repas seront servis à table. Les personnels municipaux serviront les enfants directement dans l’assiette et un seul agent servira l’eau afin d’éviter la manipulation des brocs. Entre les services tables et chaises seront désinfectées et les réfectoires aérés. Les enfants qui bénéficient d’un Projet d’accueil individualisé (PAI) seront accueillis selon les modalités habituelles. Les paniers repas seront désinfectés à l’arrivée. Les activités assurées par la Ville sur les temps scolaires et périscolaires Les activités habituellement prévues sur les temps scolaires et périscolaires (interventions sur le temps de classe, ateliers et aide à la scolarité le soir sur le temps périscolaire), seront maintenues, dès lors qu’elles sont compatibles avec les mesures sanitaires préconisées.   Toutes les prestations périscolaires sont maintenues, pour les enfants accueillis en classe, après réservation sur le Portail famille, aux mêmes horaires : accueil du matin de 7h30 à 8h20, le soir de 16h30 à 19h.   Les 19 accueils de loisirs fonctionneront les mercredis, aux horaires habituels (7h30 - 19h), dans le respect des mesures sanitaires applicables aux accueils de mineurs. Comme sur les temps scolaires, l’ensemble des gestes barrière sera rappelé aux enfants durant les temps périscolaires :  les animateurs seront vigilants à leur respect.   Les taux d’encadrement habituels (1 adulte pour 10 en maternelle et 1 pour 14 en élémentaire pour les accueils périscolaires et 1 pour 8 en maternelle et 1 pour 12 en élémentaire en ALSH des mercredis) permettent un accueil sécurisé.   Comme les enseignants et les autres personnels municipaux, les animateurs porteront tous le masque, fourni par la Ville. Les enfants d’élémentaire porteront également le masque, fourni par leur famille.   Lors des temps périscolaire du matin, du soir et les accueils de loisirs du mercredi et des vacances, les enfants seront répartis en groupes fixes, pouvant rassembler 2 ou 3 classes, pour faciliter la traçabilité d’éventuels cas contacts.   Lors des déplacements en transports, les groupes seront séparés.   Consulter le nouveau protocole sanitaire applicable dans les écoles,à compter du lundi 2 novembre 2020 sur le site : >> www.education.gouv.fr

dimanche 1er novembre 2020

  • Squares et aires de jeux : des embellissements participatifs
    L’espace de l’Orme-Saint-Siméon, le square Max Ophuls et l'aire de jeux du Colombier   Si vous vous promenez régulièrement dans la ville, vous avez certainement remarqué que, depuis 2019, de nombreuses aires de jeux et squares ont repris des couleurs sous la houlette des conseils de quartier. La mise en œuvre est directement conduite par les conseils de quartier, qui dédient une partie de leur budget propre pour mener à bien ces réalisations. Présentation des rénovations effectuées.   Rénovation de l’espace de l’Orme-Saint-Siméon   Espace de l’Orme-Saint-Siméon La dernière rénovation en date est celle du réaménagement de l’espace de l’Orme-Saint-Siméon, où ont été installés des jeux pour enfants et deux agrès sportifs. Cette vague de rénovation de squares ou d’aires de jeux répond à une demande forte des habitants et usagers.   Jardin de l’Harmonie   Jardin de l'Harmonie   L’ancien terrain de pétanque en face du conservatoire Marcel Dadi a été entièrement transformé en un espace végétalisé dédié au repos : le jardin de l’Harmonie.   Square Max Ophuls   Square Max Ophuls Le square Max Ophuls a été revégé­talisé, tandis que les jeux vétustes ont été remplacés par des bancs. Des rochers, des palmiers et des bambous ont été installés pour lui donner un aspect exotique.   Square Benjamin Moloïse   Square Benjamin Moloïse Le square a été équipé de jeux pour enfants à la demande des assistantes maternelles et de l’ensemble des habitants du quartier, dont un circuit de billes et des jeux pour les tous petits sur un sol souple. On y trouve également des tables de jeu et des bancs.   Aire de jeux du Colombier   Aire de jeux du Colombier   Abîmée et désuette, l’aire de jeux près de la piscine du Colombier a été entièrement refaite. Pour les nouveaux jeux qui y ont été installés, le thème du château a été retenu afin de faire écho à la proximité immédiate du Colombier.   Aire de jeux du bateau pirate L’aire de jeux du bateau pirate va être complètement réaménagée. Le nouveau thème, « Jungle et cabanes », a été choisi par les habitants à travers une consultation citoyenne.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Secteur Sud : Le jardin Magellan en plein développement
    Les conseillers de quartier fondent de grands espoirs sur cet espace, qui doit rapidement devenir un espace d'animations sur le secteur, notamment pour les enfants et les familles.   En attendant, il s’agit de le mettre en forme. Pour cela, le secteur a besoin de matériel. Une commande de graines et d’outils (bêches, râteaux, pelles), tout le nécessaire pour faire émerger un beau jardin, a été passée afin d’en équiper les bénévoles et de partir sur de bonnes bases.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Les conseils à l’heure de la visioconférence
    Dans un contexte de pandémie qui perdure et afin de pouvoir respecter les restrictions sanitaires sans interrompre leur activité, les conseils de quartier ont adopté la visioconférence.   Cette alternative a très vite été proposée pendant le confinement afin que les conseillers puissent continuer à jouer leur rôle au sein de leurs conseils et à maintenir un esprit de solidarité et d’entraide, indispensable pendant cette période difficile. Aujourd’hui, la visioconférence reste une option privilégiée pour assurer la continuité des réunions. Techniquement, c’est très simple, mais il faut tout de même disposer d’une bonne connexion Internet et d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur équipé d’un micro et d’une caméra.   La salle de réunion virtuelle n’est alors plus qu’à un clic ! Contre toute attente, des conseillers qui venaient moins en réunion ont renoué avec leur conseil de quartier grâce à ce dispositif. Le secteur Centre a justement pu s’en rendre compte lors de sa dernière réunion, malgré la faiblesse de la connexion dans la salle de la Maison du combattant. Il y avait du monde sur place et trois personnes pour suivre la réunion à distance. Il est envisagé de doter les conseils de quartier d’une caméra et d’un micro afin d’assurer un fonctionnement optimal du dispositif.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Aide aux victimes des inondations dans le Sud-Est
    Suite au passage de la tempête Alex les vendredi 2 et samedi 3 octobre 2020, plusieurs villages situés dans les Alpes maritimes ont été durement touchés.   Environ 210 personnes ont été évacuées et, dans les vallées concernées, de nombreuses habitations et infrastructures routières ont cédé sous la puissance des eaux. À la suite de ce sinistre, plusieurs centaines d’habitants se sont trouvés privés de denrées alimentaires et d’eau potable. Les réseaux d’électricité et de télécommunication ont été lourdement endommagés, 29 établissements scolaires ont été fermés.   Au regard du bilan humain comme matériel et de la nécessité de venir en aide aux victimes de cette tempête, le conseil municipal de Créteil a décidé l’attribution d’une subvention exceptionnelle à hauteur de 10 000 €, répartie par moitiés entre le Secours populaire et la Croix-Rouge, au profit des sinistrés de la tempête Alex.

vendredi 30 octobre 2020

  • Desserte du cimetière de Valenton
    Le service Seniors met en place une navette, le 1er novembre 2020, en direction du cimetière de Valenton.   Consulter ci-dessous les lieux et heures de rendez-vous :   Aller   Matin Hôtel de ville - avenue des Compagnons de la Libération - Arrêt bus 217 « Hôtel de Ville » direction Kennedy9h30 Club Kennedy - 37, boulevard Kennedy9h33 Habette - angle rue Juliette Savar - avenue de la Habette - Ancien terminus bus 9h37 Arepa - rue Juliette Savar - Arrêt bus 2179h40 Gabriel Péri - avenue Pierre Brossolette - Arrêt bus 1049h45 D'estienne d'Orves - avenue Pierre Brossolette - Arrêt bus 1049h47 Hôpital intercommunal - avenue de Verdun - Arrêt bus 3179h50 Résidence du Halage - Arrêt bus 281 « Mayenne » direction Maisons-Alfort9h55 Plaisance - avenue La Ferrière - arrêt bus 281 « Plaisance » direction N199h58 Aubrac - angle rue Champeval - rue Jean-Jaurès devant le café « Aubrac »10h05 Interlude - angle avenue Champeval - rue Saint Simon10h08 Résidence Marivaux - 2, rue Pierre Marivaux10h10 Palais - avenue du Général de Gaulle - Arrêt bus 28110h12 Croix des Mèches - avenue François Mauriac - Arrêt bus 31710h15 Cimetière de Valenton10h35   Après-midi Hôtel de ville - avenue des Compagnons de la Libération - Arrêt bus 217 « Hôtel de Ville » direction Kennedy14h Club Kennedy - 37, boulevard Kennedy14h05 Habette - angle rue Juliette Savar - avenue de la Habette - Ancien terminus bus 14h07 Arepa - rue Juliette Savar - Arrêt bus 21714h10 Gabriel Péri - avenue Pierre Brossolette - Arrêt bus 10414h15 D'estienne d'Orves - avenue Pierre Brossolette - Arrêt bus 10414h17 Hôpital intercommunal - avenue de Verdun - Arrêt bus 31714h20 Résidence du Halage - Arrêt bus 281 « Mayenne » direction Maisons-Alfort14h25 Plaisance - avenue La Ferrière - arrêt bus 281 « Plaisance » direction N1914h28 Aubrac - angle rue Champeval - rue Jean-Jaurès devant le café « Aubrac »14h35 Interlude - angle avenue Champeval - rue Saint Simon14h38 Résidence Marivaux - 2, rue Pierre Marivaux14h40 Palais - avenue du Général de Gaulle - Arrêt bus 28114h42 Croix des Mèches - avenue François Mauriac - Arrêt bus 31714h45 Cimetière de Valenton15h05   Retour   Départ cimetière de Valenton Matin : 11h30 / Après-midi : 16h   >> télécharger les horaires de la navette au format Pdf   Merci de respecter impérativement les mesures sanitaires :   Port du masque obligatoire. Pensez à emporter votre gel hydroalcoolique. Dans la mesure du possible, respecter les distances sociales.   Cimetière de Valenton15 avenue de la Fontaine Saint-Martin, 94460 Valenton

jeudi 29 octobre 2020

  • Épidémie de Covid-19: mesures mises en œuvre sur le territoire cristolien
    POINT DE SITUATION AU VENDREDI 15 JANVIER 2021    Dès ce samedi 16 janvier, le couvre-feu sera avancé à 18h. Les établissements culturels recevant du public (musées, théâtres, cinémas…) restent fermés.  Retrouvez toutes les mesures en cours Les prochaines échéances Dès ce samedi, le 16 janvier, le couvre-feu débutera à 18h et jusqu'à 6 h du matin. Courant février et si les objectifs sanitaires sont atteints :   les salles de cinéma, théâtres, musées, etc. pourront rouvrir dans le cadre de protocoles sanitaires stricts ; mi-février et si les objectifs sanitaires sont atteints : les restaurants et les salles de sport pourront rouvrir.   Les mesures en cours   Dès ce samedi 16 janvier, mis en place d’un couvre-feu à partir de 18h et jusqu'à 6h du matin. L'attestation de déplacement ne sera plus obligatoire, sauf aux heures du couvre-feu. Télécharger l'attestation de déplacement "couvre-feu" ici. Les déplacements d’une région à l’autre sont autorisés. Interdiction des rassemblements sur la voie publique.   Un décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire a été publié. Consulter le décret du 14 décembre 2020.   Une attestation de déplacement "couvre feu" est nécessaire pour toute sortie du domicile entre 18h et 6h. Celle-ci peut être générée de manière numérique sous ce lien ou sur l'application TousAntiCovid.   Retrouvez ci-dessous ce qu’impliquent ces nouvelles mesures en termes de fermetures et d'ouvertures des commerces, lieux et services publics. Crèches, écoles, collèges et lycées   Tous les établissements scolaires, écoles maternelles, primaires, collèges et lycées ainsi que les crèches restent ouverts, avec la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé, notamment dans les cantines des écoles. Les activités périscolaires se poursuivent également. Sécurité sanitaire et réussite éducative, deux priorités maintenues pour la Ville de Créteil : consultez le protocole sanitaire mis en œuvre dans les écoles de Créteil : /nouveau-protocole-sanitaire-dans-les-ecoles . Dans tous ces établissements, les cantines scolaires continuent de fonctionner normalement, avec un protocole sanitaire renforcé. Le port du masque est par ailleurs rendu obligatoire dès l'âge de 6 ans, contre 11 ans auparavant. L’enseignement supérieur se poursuit, mais à distance. À compter de la semaine du 25 janvier, les travaux dirigés des étudiants de première année et seulement eux pourront reprendre par demi-groupes. Les transports   Les transports en commun continuent de fonctionner.   Les commerces   À partir du samedi 16 janvier, tous les commerces peuvent rester ouverts jusqu'à 18 heures avec un protocole sanitaire strict, à l'exception des bars et restaurants (sauf pour la vente à emporter). Le protocole est disponible  sur le site du ministère de l’économie.   Toutefois, les commerces cristoliens s'adaptent aux nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie en vous proposant des services de « Click & collect », de rendez-vous sur place ou de livraison. Pour soutenir ces initiatives, retrouvez la liste des commerces recensés par l'Association des Commerçants et Artisans de Créteil Village (ACACV) avec leurs coordonnées, leurs nouveaux services de livraison ou de retrait sur place ainsi que leur géolocalisation, en cliquant sur le lien suivant : click-and-collect-rendez-vous-ou-livraison-les-commerces-de-creteil-sadaptent.   Les lieux culturels   Les établissements recevant du public tels que les théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés. Le conservatoire Marcel Dadi ferme également ses portes pendant la durée du confinement à l'exception de l'enseignement de 3e cycle, des classes préparatoires et des classes CHAM.   Comme l’ensemble des établissements culturels cristoliens, la programmation de la Maison des Arts de Créteil (MAC) est fortement perturbée par la crise sanitaire. Vous pouvez consulter la liste des spectacles reportés ou annulés via le lien suivant : maison-des-arts-les-spectacles-reportes-ou-annules.   Bibliothèques et médiathèques   Depuis le mardi 1er  décembre 2020,  les médiathèques de Grand Paris Sud Est Avenir se réjouissent de vous accueillir à nouveau dans leurs espaces. Retrouvez tous les détails pratiques pour chacun des équipements : sudestavenir.fr/reouverture-des-mediatheques/   Les équipements sportifs   La pratique sportive ne sera plus limitée ni en durée ni en périmètre, mais devra s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 18h à compter du samedi 16 janvier).   Pour la pratique sportive des mineurs Il a été décidé de suspendre les activités physiques et sportives scolaires et extrascolaires en intérieur ainsi qu'une augmentation des capacités de dépistage. Pour la pratique sportive des majeurs Dans l’espace public, la pratique sportive en plein air auto-organisée ou encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 18h maximum à partir du samedi 16 janvier) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée par un éducateur diplômé).   Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée ou encadrée par un club, une association ou un éducateur sportif professionnel reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire). Dans ces équipements de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.   Dans les établissements couverts, la pratique sportive des majeurs reste interdite.   Par dérogation, les équipements et établissements sportifs continuent par ailleurs de fonctionner pour les exceptions suivantes :   l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ; les groupes scolaires et périscolaires, ainsi que les activités sportives participant à la formation universitaire ; les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la MDPH ; les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles. Visites dans les EHPAD et résidences pour personnes âgées Les visites dans les établissements d'hébergement pour les personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite sont autorisées, avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict. Renseignez-vous auprès de votre Ehpad pour connaître les modalités de visite.   Mesures d’aides et d’accompagnement des séniors   Le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Créteil se mobilise et met à disposition des personnes âgées un service d’aide et d’accompagnement dans cette période de confinement. Il propose : d’accompagner les seniors pour faire leurs courses ; d’accompagner les seniors aux distributeurs pour un retrait de liquidité ou y entreprendre une démarche sur place ; aller chercher des médicaments, à la pharmacie en lieu et place des personnes âgées. Dès lors, il conviendra de fournir l’ordonnance, la mutuelle, la carte vitale et si nécessaire seulement, un chèque correspondant. Pour bénéficier de ce service de proximité, vous pouvez contacter le service Senior au : 01 58 42 75 70   Parcs et jardins   Les parcs et Jardins de Créteil restent ouverts pendant la durée du confinement aux horaires habituels.   Les cimetières   Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels dans le strict respect des mesures sanitaires.   Les enterrements sont autorisés avec un maximum de 30 personnes.   Cérémonies et lieux de culte   Les enterrements sont autorisés avec un maximum de 30 personnes. Les cérémonies de mariage peuvent se tenir dans le respect des règles sanitaires.   Les offices religieux sont permis.   Les lieux de culte peuvent accueillir les fidèles avec une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux.   Par ailleurs, toute personne de plus de 11 ans doit porter un masque de protection qui peut momentanément être retiré pour l'accomplissement des rites qui le nécessitent. Pour se rendre dans un lieu de culte, il faut se munir d'un document attestant le motif de sortie hors de son domicile.   Les restaurants et bars   Tous les bars et restaurants doivent rester fermés. Néanmoins, les restaurants peuvent mettre en place un système de vente à emporter, dans le strict respect du protocole sanitaire.   À noter que les hôtels et les hébergements collectifs continuent d'accueillir leurs clients à titre professionnel uniquement, ceux-ci devant se munir d'une attestation de déplacement fournie par l'employeur.   Mi-février et si les objectifs sanitaires sont atteints, les restaurants rouvrent.   Mesures d’interdiction de l’ensemble des manifestations et événements   Tout rassemblement sur l’espace public de plus de 6 personnes est interdit sur le territoire de la République.   Violences conjugales   Les permanences pour les femmes victimes de violence conjugales restent ouvertes.   L’attestation de déplacement pour un rendez-vous doit être cochée sur la case « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ».   Toutefois, en cas d’urgence, les femmes victimes de violences n’ont évidemment pas besoin d’attestation pour quitter leur domicile à tout moment.   Le 39 19, numéro d’écoute et gratuit destiné aux femmes victimes de violences, est joignable de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h samedi, dimanche et jours fériés.   Compte tenu de la situation sanitaire et des risques encourus, il est demandé à chacun de faire preuve d’esprit de responsabilité en limitant ses déplacements et en restant, dans la mesure du possible, à son domicile. Face à cette situation exceptionnelle, la Ville de Créteil a mis en place une cellule de veille afin de garantir la continuité du service public dans les meilleures conditions possibles.

  • Dès le 1er décembre, ayez l’œil citoyen !
    La Ville, en lien avec Grand Paris Sud Est Avenir, va mettre à disposition des Cristoliens dès le 1er décembre une application mobile de signalement, afin de lutter encore plus efficacement contre les incivilités du quotidien.   Après une phase de test concluante, qui aura duré plus de 9 mois, l’application mobile de signalement baptisée « Créteil l’œil citoyen » sera accessible à tous début décembre. Utilisée dans un premier temps par les gardes urbains, puis par les conseillers de quartier, 4700 signalements ont été constatés, dont 93% sont aujourd’hui résolus. L’efficacité de ce procédé n’étant donc plus à démontrer, tous les Cristoliens pourront être acteurs de l’amélioration du cadre de vie de leur Ville en signalant les désordres rencontrés sur l’espace public.   Une application unique et gratuiteBastien Vernet, chargé de mission sur ce dispositif, souligne que « cette application a pour ambition de répondre à trois principaux enjeux : proposer un point d’entrée unique pour les Cristoliens dans le signalement des désordre constatés et permettre ainsi une prise en charge des services compétents plus efficiente ; favoriser l’implication des Cristoliens de sorte que chacun soit acteur de la préservation et du respect de son cadre de vie ; donner une meilleure visibilité à l’action des services sur l’espace public. »   Ce nouvel outil intuitif, disponible sous le nom de « Créteil l’œil citoyen » sur le Play store d’Android et l’Apple store d’iOS, vous permettra de signaler simplement, à partir de votre smartphone, les désordres rencontrés sur l’espace public relevant des catégories proposées (voir ci-contre). Une fois l’application téléchargée, il conviendra simplement de rentrer ses coordonnées une première fois (nom prénom et adresse mail) pour permettre son utilisation et être reconnu directement lors de vos prochaines connexions. Pour effectuer un signalement, suivez ensuite les étapes listées ci-contre.   Étapes successives pour signaler un désordre   1. Sélectionner une catégorie de signalement. 2. Prendre une photo du désordre en mentionnant les éléments de contexte. 3. Géolocaliser le lieu de l’incident pour faciliter l’intervention des services. 4. Bénéficier par mail d’un suivi de traitement de l’incident par les services.    L’application « Créteil, l’oeil citoyen » : un outil au service de la préservation de notre cadre de vie.   Un dispositif bien rodé   La mise en place de cette application de signalement ouverte à l’ensemble de la population fait suite à une phase de test très concluante entreprise dès le mois de janvier dernier. Ces opérations ont été menées par 180 volontaires environ, parmi les services municipaux et territoriaux (gardes urbains, ASVP, agents des Parcs et Jardins, de la Voirie et de la Propreté urbaine) ainsi que les conseils de quartiers. Les enjeux du signalement automatisé des incidents constatés sur l’espace public aux services compétents ont fait l’objet d’un travail de sensibilisation et de mobilisation afin de soigner la qualité des réponses apportées aux usagers au fur et à mesure du traitement des signalements effectués.   Les utilisateurs volontaires ont plébiscité en majorité cette nouvelle l’application, saluant sa simplicité d’utilisation, la pertinence des catégories de signalement et la réactivité des services dans le traitement des incidents. Un bilan très positif qui a permis de mesurer toute l’utilité d’un tel outil mis à la disposition des Cristoliens, afin que chacun soit acteur de la préservation de son cadre de vie.   Les désordres qui peuvent être signalés   Voirie, nids de poule et mobiliers urbains Éclairage public et signalisation tricolore Entretien espaces verts, arbres, aire de jeux et fontaines Véhicules épaves Dépôts sauvages et problématiques propreté Affichage sauvage et graffitis  

  • Antirouille 2020 : l'été à volonté
    Après un printemps marqué par la crise sanitaire, la Ville s’est organisée pour vous proposer un été qui fasse le plein d’activités pour tous les âges et dans le respect des règles sanitaires en cours.     À Créteil, l'été sera à volonté !   Les accueils loisirs seront renforcés et les animations déployées largement dans les quartiers. De nombreuses sorties seront également proposées aux enfants et aux familles. Avec les partenaires culturels et socioculturels qui resteront actifs cet été, j’ai aussi souhaité qu’une programmation à destination de tous s’organise au plus près de chez vous. Antirouille, anti-ennui, cette édition 2020 de vacances à la ville, ce sera notamment des ateliers pour les jeunes, des spectacles, des animations ou encore des séances de cinéma en plein air. Je vous invite nombreuses et nombreux à participer à cette offre gratuite de découvertes et de rencontres pour (re)vivre ensemble. À toutes et tous, je souhaite un très bel été !   Laurent Cathala, Maire de Créteil       Programmation du 15 juillet au 26 août 2020 Places d'été Tous les mardis et mercredis de 14h à 21h30, une place de Créteil se transforme en village éphémère autour d’une programmation culturelle et de loisirs. >> en savoir plus   Séances de cinéma à la Brèche Tous les jeudis soirs, venez en famille au parc de la Brèche pour une séance gratuite de cinéma en plein air. >> en savoir plus   Concerts et spectacles Des concerts et spectacles vous sont proposés tous les mardis et mercredis du 15 juillet au 26 août, sur une place de Créteil. >> en savoir plus   Dansez au Parc Dupeyroux En avant-première et en plein air, deux spectacles chorégraphiques exceptionnels et un grand bal participatif, auront lieu le samedi 25 juillet 2020 de 14h à 21h30 au parc Dupeyroux. >> en savoir plus   L'été des jeunes Comme chaque été, Créteil propose d'accueillir vos enfants et adolescents pour participer à des activités et sorties. >> en savoir plus   Activités et sorties en famille Des accueils loisirs, des activités et des sorties familiales s’organisent tout l’été. >> en savoir plus   >> consulter la brochure

  • Un nouveau siège pour la CPAM du Val-de-Marne
    Le nouveau siège de la CPAM avenue du Général de Gaulle   Le siège de la CPAM du Val-de-Marne a déménagé le 10 septembre 2020 de l’immeuble Le Pascal, situé en face du centre commercial Créteil Soleil, qu’il occupait depuis 1985. Les 950 salariés ont intégré leurs nouveaux locaux au sein de l’immeuble Le Cristolien, au 93-95, avenue du Général de Gaulle, dans le quartier de l’Échat.   L’immeuble, qui appartenait à la Bred, a été complètement rénové. Offrant une surface de 15 000 m2 comprenant bureaux, patio et passerelle centrale, le nouvel immeuble, doté d’un étage supplémentaire, a été totalement modernisé.   Pas d’accueil du public Contrairement au précédent siège, les nouveaux locaux n’accueilleront pas de public. L’agence Ameli de Créteil reste ouverte au public aux horaires habituels, au 10, avenue Georges Duhamel. Ce déménagement marque donc aussi la fermeture d’un des accueils publics de la CPAM sur la ville. Précisons que l’adresse unique de correspondance reste inchangée : Caisse primaire d’assurance maladie du Val-de-Marne, 94031 Créteil Cedex). Les demandes de rendez-vous se font par téléphone au 3646 (service gratuit + prix d’appel). Par ailleurs, tous les renseignements et la plupart des démarches sont accessibles sur le compte internet Ameli (uniquement sur ordinateur).   La plupart des démarches sur Ameli.fr En grande partie, les démarches ont été dématérialisées et il est désormais possible de les effectuer en ligne, sur le site internet ameli.fr. Le forum Ameli avance également de nombreuses réponses sur les droits et démarches en général. Pour accéder à toutes ces ressources, il suffit de créer ou de se connecter sur son compte Ameli à l’aide de son numéro de sécurité sociale ou de ses identifiants France Connect.   Le site de la CPAM, permet de suivre ses remboursements ou son arrêt de travail, obtenir une attestation, actualiser ses informations personnelles (téléphone, coordonnées bancaires...), commander une carte Vitale... Par ailleurs, le compte Ameli donne également la possibilité de contacter la CPAM par mail.   Laurent Cathala préoccupé par les files d’attente à l’agence du Mont-Mesly Dans un courrier qu’il a adressé au directeur général de la CPAM du Val-de-Marne, le 23 septembre dernier, Laurent Cathala, maire de Créteil, lui fait part de « sa vive préoccupation sur les files d’attentes d’usagers qui se forment maintenant devant les portes de l’agence du Mont-Mesly, au 10, de l’avenue Georges Duhamel. Il semblerait, poursuit-il, que ce phénomène soit lié à la fermeture de l’accueil de votre agence du centre commercial régional, et qu’il n’est pas sans porter, à terme, des problèmes à la fois de sécurité sur la voie publique, mais aussi de respect des nécessaires normes sanitaires. C’est pourquoi, je me permets de vous en informer et de vous solliciter quant aux solutions que vous envisagez de mettre en œuvre », conclut le maire de Créteil.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Fedwa Kadri prend la main !
    La rénovation de l’ancienne partie de Créteil Soleil suit l’extension du centre.   En marge de son extension et de sa rénovation, le centre commercial régional vient de nommer sa nouvelle directrice, Fedwa Kadri.   À 41 ans, Fedwa Kadri devient la nouvelle directrice de Créteil Soleil. Autodidacte, la jeune femme a débuté sa carrière chez Nespresso en 2000, en tant que conseillère clientèle. En seize ans, elle a su se hisser aux premiers rangs, devenant responsable nationale du commerce de détail pour la marque de café. Fedwa Kadri prend aujourd’hui les rênes du quatrième centre commercial le plus fréquenté en France, fleuron du groupe Klépierre, au sortir du déconfinement et en pleine crise sanitaire. « C’est un challenge qui s’ouvre à moi. J’arrive à un moment clé de la vie du centre, celui d’une transformation. Ma feuille de route va s’attacher à mettre en musique la nouvelle partition, constituée de l’extension et de l’existant rénové, pour faire vibrer encore plus fort […] ce cœur battant de la ville. » Une tâche à la hauteur du projet de transformation des lieux. Petit rappel : début janvier 2018 démarraient les travaux d’extension du centre, pour une inauguration en novembre 2019, après 22 mois de travaux.     Une culture participative Après une extension de 12 000 m², chiffrée à 100 millions d’euros, qui a multiplié le nombre d’enseignes et d’options de restauration dans le centre, place désormais à la rénovation des parties plus anciennes, avec une enveloppe consacrée de 70 millions d’euros. Des travaux qui devraient s’achever au second semestre 2021. Fedwa Kadri, qui a la tâche de conduire cette seconde phase de transformation du centre, insiste : « Le centre va continuer à se réinventer dans les prochains mois. L’expérience clients, avec un parcours d’achat personnalisé, est un axe sur lequel je souhaite me concentrer. »   Sa connaissance du retail et ses compétences en management devraient contribuer au développement du centre commercial régional. Parties prenantes dans le projet, les commerçants semblent ravis de l’attractivité nouvelle du centre. « Ils sont tous très motivés, confirme la nouvelle directrice. Nous réfléchissons ensemble, nous travaillons main dans la main. J’aime la culture du collectif, le management participatif est ma façon de fonctionner avec les équipes ». Visiblement, la méthode est la bonne : le défi que pose le contexte sanitaire actuel a été pris à bras-le-corps par l’ensemble des commerçants : « Tous planchent au quotidien pour accueillir les clients dans les meilleures conditions possibles de sécurité. »   En chiffres, le centre commercial représente :   270 boutiques, dont 45 restaurants au cœur d’un espace dédié à la restauration appelé la « Food Avenue ». 136 000 m2 de superficie. 18 salles de cinéma. 20 millions de visiteurs par an. Une clientèle fidèle, avec 68% fréquentant le centre depuis plus de trois ans et 62% s’y rendant au moins une fois par semaine.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Paris 2024 : Quatre équipements cristoliens labellisés
    La ville de Créteil a reçu une réponse favorable de la part du Comité d’organisation des Jeux olympiques pour que quatre équipements sportifs de son territoire puissent servir de centres de préparation pour des délégations internationales !   Les Jeux olympiques de Paris 2024 seront ceux de toute la France, si les territoires prennent part à l’aventure et contribuent à faire vivre la magie de cet événement unique. Dans le cadre de la préparation des Jeux, le Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo) est chargé d’identifier et de proposer des centres de préparation aux Jeux (CPJ) aux délégations internationales. L’objectif de ces CPJ sera d’accueillir les athlètes du monde entier dans les meilleures conditions de l’été 2021 à l’été 2024. Seules les collectivités ayant été labellisées « Terre de Jeux 2024 » ont eu l’opportunité de candidater. Créteil, qui a toujours célébré les Jeux, avec notamment l’organisation de semaines olympiques et paralympiques, et se distingue par une attention particulière au développement de la pratique sportive, fait partie des 500 villes françaises à avoir obtenu ce label.   Elle a donc pu candidater en présentant deux équipements municipaux, le Palais des sports Robert Oubron et le centre Marie-Thérèse Eyquem, un équipement territorial, le stade Dominique Duvauchelle, et enfin un fédéral, la Maison du handball. Répondant aussi bien aux contraintes techniques fixées par le cahier des charges, à savoir la qualité des infrastructures, la qualité des services médicaux et leurs accessibilités, qu’aux contraintes non techniques comme la proximité des sites d’hébergement, la restauration ou encore la qualité et les capacités de transport, ces quatre équipements ont reçu un avis favorable de la part du Cojo début octobre. Avec chacun des disciplines bien identifiées, les quatre centres de préparations cristoliens vont désormais être inscrits dans un catalogue consultable par les délégations internationales afin d’être réservés. Palais des sports Robert Oubron / 5, rue Pasteur Vallery-Radot   Le Palais des sports a reçu un avis favorable pour le handball en discipline olympique et pour la boccia (pétanque) et le goalball (tirs au but, discipline pour les non-voyants) paralympiques. Régulièrement foulé par les joueurs de Lidl Starligue, c’est très naturellement que cet équipement a été identifié pour cette discipline. Il dispose également d’une salle de musculation et d’une salle pour les soins médicaux. Après consultations du cahier des charges, le Palais des sports ne répond pas à certains critères obligatoires pour plusieurs disciplines auxquelles il aurait pu prétendre, comme la GR, le badminton ou le volley-ball. La salle est proche du métro, de la gare RER Créteil-Pompadour et niveau hébergement est à proximité du Novotel.   Parc des sports – stade Duvauchelle / 2, rue Dominique DuvauchelleLe parc de 14,5 hectares est constitué de quatre terrains de grands jeux, dont deux en herbe et deux en revêtement synthétique, d’une piste d’athlétisme de huit couloirs, de saunas et d’un espace de musculation. L’équipement a été retenu pour être centre de préparation aux jeux pour trois disciplines : le football ainsi que l’athlétisme olympique et paralympique. Accessible par le bus et la ligne 8 du métro, le stade Duvauchelle est situé à proximité des deux nouveaux hôtels le Courtyard et le B&B. Le parc des sports ne disposant pas de salle multimédia ou de salle de visionnage vidéo, la Maison du Handball propose de mettre à disposition ses propres locaux pour les délégations accueillies au stade Duvauchelle.   Le stade Duvauchelle, centre de préparation pour le football ainsi que l’athlétisme olympique et paralympique.   Le centre Marie-Thérèse Eyquem / 6, rue Thomas EdisonCe centre sportif, qui compte aussi cinq courts de tennis, quatre de badminton et cinq de squash, a été sélectionné pour ses trois pas de tirs carabine et pistolet de 10, 25 et 50 m, un des rares de la région. Grâce aux nombreux travaux, notamment d’accessibilité, réalisés par la ville au cours des trois dernières années (mise aux normes des vestiaires, installation d’un ascenseur), Marie-Thérèse Eyquem a été labellisé centre d’entraînement pour le tir olympique et paralympique. Autres points forts de l’équipement, sa salle de musculation, deux saunas, sa proximité avec la ligne 8 ainsi qu’avec l’hôpital Henri Mondor et le Chic comme centres de soins.   Le centre Marie-Thérèse Eyquem, labellisé centre d’entraînement pour le tir olympique et paralympique.   La Maison du handball / 1, rue Daniel CostantiniLa direction de la Fédération française de handball a souhaité s’engager pour l’accueil de 11 disciplines olympiques et paralympiques et a reçu un avis favorable pour chacune d’entre elles, à savoir : la lutte, le handball, le judo olympique et paralympique, le taekwondo olympique et paralympique, le tennis de table olympique et paralympique, la boccia, le goalball et l’escrime fauteuil (en attente d’une justification de travaux).   La Maison du handball dispose de deux terrains d’entraînement, d’une salle de conférence, d’appareils de musculation, de salles de soins et de balnéothérapie pour l’accueil de sports collectifs, sports de combat ou encore sports de raquette. Ces disciplines nécessitant du matériel spécifique, la FFHB s’appuiera sur son réseau pour l’obtenir. À noter que la restauration et l’hébergement se font sur place, en plus des deux hôtels (le Courtyard et le B&B) situés dans la même rue.   La Maison du handball a trouvé sa place au catalogue des centres d’entraînement dans 11 disciplines.   Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Perspectives : Participer activement à la relance
    Avec de nombreuses initiatives prises pour organiser la relance, c’est un signal fort pour l’emploi qui est donné. Institutions, entreprises, associations, tous se mobilisent pour créer une dynamique et participer activement à la relance économique, synonyme de création d’emplois. À l’exemple de la Ville, du territoire GPSEA, mais aussi de Pôle emploi, du Bij, et au travers de participations financières, de « job dating » ou de formations spécifiques, tous répondent présents pour aider les jeunes à s’en sortir et les petites et moyennes entreprises à passer cette période et surmonter les obstacles.   Gojob : digital et humainPlus de 100 candidats ont été reçus en entretien dans le bus Gojob, stationné au Mont-Mesly lors d’une matinée de l’emploi.   L’agence d’intérim en ligne, Gojob, est venue garer son bus vintage au Mont-Mesly, le 29 septembre 2020, pour une matinée de l’emploi. Dans ses tablettes, des postes à pourvoir dans les secteurs de la logistique, de la grande distribution ou encore du tertiaire. Fondée en 2015 par Pascal Lorne, Gojob a pour objectif l’emploi pour tous, partout en France, grâce à une plateforme digitale consciencieusement alimentée.   Les conseillers Gojob consacrent au minimum 30 minutes aux demandeurs d’emploi, contre sept minutes dans une agence plus classique. Des entretiens en ligne mais poussés, qui visent à créer des profils de candidats aboutis qu’ils font « matcher » avec les offres présentes sur leur plateforme. Un nouveau mode de placement qui ne s’appuie ni sur le sempiternel CV, ni sur les offres disponibles, mais réellement sur le profil du candidat, l’orientation envisageable pour lui et sa montée en compétences. Gojob cherchait une implantation en région parisienne pour développer un projet novateur. Le Territoire Grand Paris Sud Est Avenir, la mission locale et le Plan local pour l’insertion et l’emploi (Plie) ont répondu présents. « Il y avait deux enjeux pour nous : faciliter l’accès à l’emploi et expérimenter une nouvelle méthode qui part du candidat et non de l’offre », explique Philippe Gobillon, directeur du Plie. Au total, plus de 100 personnes ont été reçues en entretien et se sont vues proposer un emploi assorti ou non d’un accompagnement socioprofessionnel. Une réussite aussi bien quantitative que qualitative, puisque la volonté exprimée de répondre à toute personne formulant une demande d’emploi, qu’elle relève ou non du dispositif, a porté ses fruits : la mission locale comme le Plie ont pris contact avec des personnes en demandes.   Plus d’infos : Gojob, agence d’intérim en ligne     260 participants au forum Service civique dating ! Le 30 septembre 2020 se tenait le forum « Service civique dating » sur le parvis du centre Dassibat. Et quelle véritable réussite !     En effet, autour des 15 stands de recrutement mis en place, 260 jeunes ont participé à de nombreux échanges sur les différentes missions proposées. 8 panneaux étaient également disposés au sein des locaux du Bureau information jeunesse (Bij), proposant près de 200 offres de missions et un espace multimédia composé de 6 postes informatiques en accès libre pour candidater en ligne sur le site dédié au service civique. Un dispositif en direction des jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les porteurs de handicap) proposant une indemnité de 580 € par mois pour un contrat d’une durée de 6 à 12 mois, à hauteur de 24h par semaine au maximum.   « Tous les jeunes qui ont entrepris une mission de service civique à Créteil ont été marqués par cette expérience. Cela leur permet de mettre un pied dans le monde professionnel tout en bénéficiant d’un accompagnement tutoré. Depuis plusieurs années au sein du Bij, nous faisons la promotion du service civique, avec plusieurs réunions d’information par an en présence d’entreprises qui recrutent. En 2017, nous avons voulu aller plus loin dans la démarche en organisant un Service civique dating. Ce dispositif prend d’autant plus son sens dans le contexte actuel, qui a accentué les situations de décrochage scolaire. Et nouveauté majeure pour cette 2e édition, la Ville de Créteil peut recruter des jeunes en service civique », explique Hicham Hadari, organisateur de l’événement en partenariat avec les services municipaux, l’État, le service public de l’orientation (Spro) du territoire T11, les associations et les acteurs du réseau 16-25.   TémoignagesImen Aziz – 19 ans « J’ai effectué une mission de service civique en 2020 en tant que facilitatrice de l’intégration des enfants porteurs de handicap sur les temps périscolaires et durant les vacances au sein des écoles maternelles et élémentaires de la Ville. Je dirai aux autres jeunes de foncer sur le service civique. Je n’ai eu aucun regret. Cela m’a vraiment plu et m’a ouvert les yeux sur le métier que je souhaitais exercer. Aujourd’hui, je suis animatrice au sein de l’école élémentaire Chateaubriand. »   Samy Legros – étudiant en 2e année de BTS NDRC – 20 ans « J’ai été informé sur ce Service civique dating par le site de la Ville, les réseaux sociaux, des affiches et des flyers. Une bonne communication a été mise en place. Je suis venu aujourd’hui afin de trouver une mission de service civique à entreprendre en parallèle de mes études, en fonction de mon temps libre. J’espère trouver dans le domaine sportif ou à défaut dans le même domaine que mes études.»   Rendez-vous sur le site internet du service civique.Plus de 100 000 offres de missions toutes filières confondues vous attendent (sport, culture développement durable, humanitaire, services de l’État comme l’Éducation nationale ou les Préfectures, collectivités territoriales, centres socioculturels…).   Bureau Information JeunesseCentre André Dassibat – 7, rue François MauriacTél : 01 48 98 58 10Mél : pij_creteil@yahoo.fr   Le Territoire présent pour l’aide aux entreprises Des dispositifs de soutien aux entreprises sont mis en œuvre pour répondre à la crise du Covid-19. Grand Paris Sud Est Avenir participe activement à deux d’entre eux : Reboost et Résilience.   La Chambre de commerce et d’industrie, place Salvador-Allende   Reboost : de l’oxygène pour l’entrepriseReboost est un parcours de la Chambre de commerce et d’industrie du Val-de-Marne (CCI 94) en collaboration avec ses partenaires-financeurs, comme la Direccte et plusieurs Territoires, dont Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA). Ce parcours a pour objectif de favoriser la relance de l’activité des PME, de maintenir l’emploi et d’accélérer la relance économique. Il est financé à hauteur de 30 000 € pour chaque Territoire afin de permettre dans chacun la participation de 30 entreprises.   Le dispositif propose aux entreprises bénéficiaires 30 heures d’accompagnement renforcé du dirigeant, sur une période de six mois, s’appuyant sur un soutien individuel (12h) et collectif (18h).   Fin août, 11 entreprises de GPSEA avaient été sélectionnées par le comité de sélection. Ces entreprises ont commencé le parcours. Aujourd’hui, ce sont 37 entreprises dont le dossier a été validé et qui ont été retenues.   >> en savoir plus   Comment être éligible à Reboost entreprises ? Les entreprises doivent avoir leur siège social dans le Val-de-Marne, exister depuis plus de 3 ans, disposer d’un effectif entre 10 et 250 salariés, d’une situation financière saine en 2019 et avoir eu recours au chômage partiel pour tout ou une partie de son personnel durant la crise sanitaire du Covid-19. Aucun coût ne sera supporté par l’entreprise, la totalité des frais sera prise en charge par Direccte 94, les établissements publics territoriaux (Grand-Orly Seine Bièvre, Paris-Est-Marne et Bois, GPSEA) et la CCI 94.   Résilience : un fonds d’aides et de relance pour les TPE/PMEAfin qu’ils puissent relancer leur activité et financer les adaptations indispensables à la reprise, le territoire GPSEA, avec de nombreuses autres collectivités et la Région Île-de-France, participe à un fonds destiné à apporter une solution de financement aux micro entrepreneurs, TPE/PME, professions libérales et travailleurs indépendants. L’objectif est notamment de permettre à ces entreprises de réaliser les investissements matériels nécessaires pour répondre à la nouvelle donne sanitaire.   Le fonds Résilience permet aux entreprises pour lesquelles l’accès au financement bancaire est limité ou impossible de bénéficier d’un prêt à taux zéro, sans garantie demandée et d’une durée maximale de 6 ans, avec 24 mois de différé. L’aide concerne les entreprises franciliennes de 0 à 20 salariés, mais aussi les structures de l’économie sociale et solidaire qui développent des activités à caractère économique si elles emploient au moins un salarié (pas de plafond haut). Pour en bénéficier, il faut être confronté à un refus de prêt total ou partiel.   De 3000 € à 100 000 €Les montants alloués aux bénéficiaires de ce fonds peuvent aller de 3000 € à 100 000 € en fonction de la taille et des besoins de financement de l’entreprise dans les 6 mois à venir.   GPSEA s’est impliqué pour informer les entreprises à travers des campagnes mail, un relai des services de Développement économique, une lettre de son président, Laurent Cathala, aux maires des 16 communes et les cinq clubs d’entreprises du Territoire. GPSEA a apporté 42 800 € sur les 315 375 € consommés (14%).   Au 2 octobre, sur 60 dossiers déposés, une vingtaine d’entreprises avaient obtenu un avis favorable, pour un montant global de 230 500 €. À Créteil, on compte 27 demandes dont 11 validées (le reste est en cours d’instruction) pour un total de 125 000 €. Parmi les entreprises bénéficiaires, issues des secteurs les plus fortement touchés par la crise, 62% emploient de 0 à 1 salariés, 29% entre 2 et 5.Par ailleurs, la Région envisage de repousser la date limite de dépôt de demande, prévue en octobre, à fin décembre. À noter enfin que les conditions d’éligibilité aux aides se sont assouplies depuis mi-septembre : les entreprises en difficulté avant la crise sanitaire peuvent aussi bénéficier de ces aides. Pour bénéficier de ce fonds, les demandes doivent être déposées sur la plateforme.Tél : 01 53 85 53 85 (numéro régional unique) du lundi au vendredi, 9h-18h. Mél : covid-19-aidesauxentreprises@iledefrance.fr   Primark choisit le recrutementMalgré la crise sanitaire, Primark s’inscrit pleinement dans la relance avec une reprise importante des recrutements. Son siège et son magasin de Créteil en ont déjà bénéficié.   Le siège social France de Primark est implanté à Créteil soleil.   Au niveau national, l’enseigne de textile a annoncé le recrutement de 500 alternants et l’embauche de 1000 salariés supplémentaires depuis le début de l’année. À Créteil, 30 apprentis ont déjà été recrutés.   Les équipes de Primark ont déjà recruté la majorité des alternants grâce à des partenariats avec des écoles au niveau national et local. Les étudiants pouvaient également postuler directement sur le site internet de la marque. « Primark est fier de participer à l’entrée sur le marché du travail de nouveaux salariés compétents, jeunes et dynamiques, indique-t-on au siège de l’enseigne. La majorité des apprentis a entre 18 et 21 ans et suivent un BTS, une licence ou un master de vente pour l’année à venir. »   Des postes diversifiés« Les apprentis occupent différents types de postes, principalement dans la vente de détail, allant d’assistants de vente à des postes en management et de gestion, en plus des rôles au sein de notre siège, indique le porte-parole de Primark. Ils auront l’occasion d’expérimenter ces fonctions dans un environnement où ils peuvent effectuer des missions supervisées par des collègues expérimentés. »   Côté rémunération pendant la durée de l’apprentissage, Primark indique « nous suivons la réglementation en vigueur en ce qui concerne la grille des salaires des apprentis. Cette grille varie en fonction de l’âge et du niveau d’études. » Rappelons que Primark compte 19 magasins en France pour 6000 salariés et que son siège hexagonal est installé à Créteil.     Pôle emploi relaie les aides aux entreprises pour l’emploi des jeunes Un nouveau dispositif de soutien à l’embauche propose jusqu’à 4000 € d’aide aux entreprises pour recruter un jeune de moins de 26 ans. Explications !     Prime à l’embauche, apprentissage, service civique, formation à des métiers d’avenir, parcours d’insertion : le plan #1jeune1solution déployé par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion consiste en une série de mesures qui visent à accompagner massivement et efficacement les jeunes pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire du Covid-19. Le plan cible particulièrement les jeunes de moins de 26 ans, par l’instauration d’une compensation forfaitaire des cotisations sociales.   Concrètement, l’aide est entrée en vigueur depuis le 1er août 2020 et se prolongera jusqu’au 31 janvier 2021. Elle est versée par l’Agence de services et de paiement pour le compte de l’État. L’employeur percevra l’aide sur un rythme trimestriel pendant une durée maximale d’un an.   Pour tous les employeursToutes les entreprises et toutes les associations peuvent demander cette aide à condition d’effectuer un recrutement qui respecte les conditions suivantes :   l’embauche doit se faire avant le 31 janvier 2021 ; il doit s’agir d’un jeune de moins de 26 ans embauché en CDI, CDI intérimaire ou CDD de trois mois au minimum ; la rémunération peut atteindre jusqu’à deux fois le montant horaire du Smic ; l’aide doit viser les embauches nouvelles et non le renouvellement d’un contrat débuté avant le 1er août 2020 ; si l’employeur vient à rompre le contrat avant une période de trois mois, il ne percevra pas la somme en question ; il ne doit y avoir eu aucun licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020.     Jusqu’à 4000 € L’aide peut atteindre jusqu’à 4000 € par salarié. Le montant est proratisé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat. Le versement sera étalé sur un an, par tranches trimestrielles. L’aide n’est pas cumulable avec une autre aide de l’État qui serait liée à l’insertion, l’accès ou le retour à l’emploi pour le salarié concerné. La démarche, simple et dématérialisée, est à adresser à l’Agence de service et de paiement via une plateforme de téléservice ouverte depuis le 1er octobre. L’employeur dispose de quatre mois à compter de la date d’embauche du salarié pour en faire la demande.   >> en savoir plus Assistance aux démarches en contactant le numéro vert : 0 809 549 549   3e convention du CECAP : Richesse et diversité du tissu économique local L’objectif de la convention d’affaires qui sera organisée le 3 décembre 2020 par le Cecap, le club d’entreprises de Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA), est de permettre aux PME et TPE locales de rencontrer de grandes entreprises susceptibles de devenir leurs nouveaux partenaires. C’est également l’occasion pour les entreprises présentes sur le Territoire de GPSEA de se rencontrer.   La convention 2019 avait rassemblé plus de 130 participants.   La matinée se déroulera autour de 3 espaces : le « Business Dating », où nouer un premier contact avec les grandes entreprises préalablement sélectionnées ; le « Business Meeting », où se présenter, en 1 minute chrono, aux PME et TPE locales durant les tours de tables (16 tables de 6 à 7 personnes) ; l’espace « Conseils », où retrouver les partenaires institutionnels et privés accompagnateurs du développement.   À l’occasion de cette convention, GPSEA et les collectivités partenaires présenteront les appels d’offres qui seront lancés en 2021. De leurs côtés, les grands comptes présenteront également des appels d’offres, mais aussi des appels à projets. Les procédures à suivre seront expliquées, et des réponses seront apportées aux questions des participants.   Plus de 130 participants en 2019En 2019, sur l’édition précédente, le Top 10 a remporté un vif succès, avec plus de 130 TPE/PME présentes, 20 grands comptes et 12 partenaires institutionnels et privés. La formule « speed meeting » entre un dirigeant d’un grand groupe et un dirigeant d’une PME ou TPE s’est avérée efficace, et particulièrement appréciée des grandes entreprises comme des petites. Du côté des PME et TPE, l’opportunité de présenter des solutions innovantes à leurs homologues et de se faire référencer auprès des grands groupes étaient les principales raisons de leur déplacement. Avec des entreprises représentatives de tous les secteurs d’activités, l’objectif du club d’entreprises Cecap et de GPSEA reste de refléter la richesse et la diversité du tissu économique local.     Top 10, le jeudi 3 décembre 2020, 9h-16h, à la Maison du handball. Inscription gratuite et obligatoire. Renseignements : mlaguionie@gpsea.fr | cpenelope@gpsea.fr   Entreprises : le tribunal de commerce de Créteil peut vous aider ! L’épidémie de Covid-19 a généré des difficultés financières croissantes pour certaines entreprises du Territoire. Le tribunal de commerce de Créteil dispose de nombreux outils pour aider leurs dirigeants à s’en sortir. Explications avec le président du tribunal, François Bursaux.   Le tribunal de commerce est implanté dans l’immeuble Le Pascal.   Quels sont les rôles et les missions d’un Tribunal de commerce ?   François Bursaux : Le tribunal n’a pas qu’un rôle judiciaire, il a aussi un rôle préventif. Il dispose d’un arsenal de procédures pour accompagner les entreprises qui ne peuvent plus payer leurs créanciers. Le tribunal de Créteil est le 11e tribunal de commerce en France, il traite un millier de litiges commerciaux par an, et autant de procédures d’aide aux entreprises en difficulté.   Où en est la vie économique sur le Territoire ?   François Bursaux : Globalement, l’état des lieux n’est pas mauvais. Certains secteurs économiques – comme le bâtiment et les travaux publics – gardent une vitalité extrêmement importante. Le commerce de proximité ne souffre pas trop non plus, et tout ce qui est “dématérialisé” fonctionne à plein régime. Pour autant, d’autres entreprises ont beaucoup de difficultés. C’est le cas notamment de toutes celles spécialisées dans le tourisme, les voyages, l’évènementiel, ou encore la restauration. Pour toutes ces entreprises, un seul conseil : anticipez vos problèmes financiers en venant nous voir le plus tôt possible. N’attendez pas d’être dans le rouge pour (ré)agir ! Le Tribunal de commerce se tient à vos côtés pour traverser les moments difficiles.   Comment aidez-vous les entreprises en difficulté ?   François Bursaux : Il existe un panel d’outils à disposition. Souple et confidentiel, le « mandat ad hoc » est une procédure de prévention. Pour en bénéficier l’entreprise ne doit pas être en cessation de paiement, d’où l’intérêt d’anticiper ! Il s’agit de rechercher un accord amiable avec les créanciers afin de permettre un échelonnement des paiements. La procédure de « conciliation » est un peu l’échelon supérieur, car il ne faut pas être en état de cessation des paiements depuis plus de 45 jours. Elle permet à une entreprise de conclure avec ses principaux créanciers, sous la houlette d’un conciliateur désigné par le tribunal, un accord amiable destiné à mettre fin à ses difficultés.   Enfin, la procédure de « sauvegarde », elle, débute par l’ouverture d’une période d’observation de 6 mois et la désignation d’un administrateur judiciaire par le tribunal. Cette période sert à analyser les problèmes afin d’élaborer un plan de sauvegarde. Avec la crise du Covid-19, cette procédure pourrait permettre à certaines entreprises de gagner du temps en étalant leurs dettes sur de longues échéances. Dans la grande majorité des cas difficiles, les entreprises qui n’ont pas sollicité le tribunal ne s’en sortent pas. À l’inverse, 70% des affaires traitées en conciliation aboutissent à un accord qui permet de rebondir.   François Bursaux, président du tribunal de commerce du Val-de-Marne.   Plus d’infos ? Faire une demande ?Contactez le Tribunal de commerce de Créteil par mail : prevention@greffe-tc-creteil.frLes entrepreneurs peuvent être reçus en 48 heures pour étudier les différentes options qui s’offrent à eux. Ils restent acteurs de leur décision finale. Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Application #TousAntiCovid
    Face à l’accélération de l’épidémie, nous devons mobiliser tous les outils à notre disposition. Casser les chaînes de transmission du Covid-19 est plus que jamais indispensable.   Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid, lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive au Covid-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.   TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition au Covid-19. L’utilisateur peut ainsi agir directement pour sa santé et celle des autres en contribuant à rompre les chaînes de transmission et ralentir la propagation du virus. Télécharger l'application TousAntiCovid >> sur Google Play >> sur App Store   >> TousAntiCovid : réponses à vos questions

  • Coop’Cot : La garantie d’un commerce équitable
    La boutique Coop’Cot, au 1er étage de la galerie commerciale de l’Échat.   C’est avec le soutien de la Ville et du Territoire Grand Paris Sud Est Avenir que les coopérateurs ont ouvert les portes de leur épicerie le 12 juin 2020, au premier étage de la galerie commerciale de l’Échat. Adhérents actuels et à venir, à vos paniers !   À l’heure où les questions environnementales se font de plus en plus prégnantes dans notre société, et notamment où la question du mieux consommer se pose avec acuité, il ne s’agit plus de vendre des produits en gros pour en tirer le meilleur prix mais bien de s’inscrire dans une consommation raisonnée à échelle humaine et locale.   C’est dans ce but qu’a été créé à Créteil la Coop’Cot, une épicerie coopérative qui a ouvert ses portes le 12 juin dernier. Après deux ans de travail et une grande présence sur le terrain, avec des stands sur de nombreuses manifestations de la ville, c’est bien sûr un immense accomplissement pour ses fondatrices, Anne Courtel, Colette Mattos et Marie-Noëlle Floch, mais aussi pour plus de 300 personnes qu’elles ont su fédérer derrière elles et qui ont toutes adhéré à ce concept novateur.     En effet, pour accéder aux produits, il faut appartenir à la coopérative. Pour 15 € mensuels et 3h de travail bénévole par mois au sein de la boutique, vous aurez accès à tous les produits qui garnissent les rayons de la Coop’Cot. Selon votre spécialité ou en fonction des besoins, vous pourrez alors aider au ménage, à la comptabilité ou encore approvisionner les rayons. L’avantage d’être à la fois clients et « dirigeants », c’est que l’on peut participer aussi à la sélection des produits. Beaucoup sont bios et la coopérative privilégie les circuits courts et les denrées locales.     Bio et circuit court   Avec la Coop’Cot, il s’agit d’offrir la possibilité d’acquérir et de distribuer des produits fermiers au cœur d’une zone urbaine dense. On parie donc sur la qualité sans sacrifier le portefeuille des clients, puisque les marges sont réduites au minimum nécessaire au bon fonctionnement de la coopérative. C’est ainsi que l’on retrouve de la bière de Saint-Maur dans les rayons, mais aussi des huiles et noix du Périgord, du fromage de l’Yonne, ou encore des produits d’hygiène Alepia de Santeny.   Le fonctionnement étant participatif, si certains produits sont trop chers, ne répondent pas à de stricts critères ou tout simplement ne plaisent pas, la sanction tombe : ils seront remplacés ! Finalement, le plus délicat de cette aventure a été de trouver un local pour accueillir ce superbe projet. C’est chose faite avec l’aide de la Ville et du territoire Grand Paris Sud Est Avenir, la coopérative a finalement pu installer sa boutique dans le centre commercial de l’Échat. Toutefois, pour ces coopérateurs idéalistes, cela ne devrait être qu’une étape… vers un hypermarché coopératif ?     Article de Créteil, Vivre Ensemble, novembre 2020 n°406

  • Information aux familles
    L'Éducation Nationale a décidé de changer les modalités de l'hommage à Samuel Paty en raison du contexte sanitaire, la rentrée du lundi 2 novembre 2020 se fera finalement à l'heure habituelle. L’accueil périscolaire du matin de 7h30 à 8h20 sera assuré normalement.

  • La Ville recrute 4 jeunes en service civique !
    Dans la continuité du « Service Civique Dating », qui a eu lieu le mercredi 30 septembre 2020 au Bureau d'information jeunesse (Bij), la Ville de Créteil recrute 4 volontaires, à partir du 9 novembre 2020, afin d'accompagner les enfants en situation de handicap sur les temps extrascolaires et périscolaires, aux côtés des équipes d’animation des accueils de loisirs.   L'objectif de cette mission sera de faciliter l'inclusion sociale de ces petits cristoliens dans la communauté scolaire, pour une période de 8 mois à raison de 24h par semaine. Les volontaires apporteront un soutien aux actions des équipes d’animation des accueils de loisirs de la Ville et participeront à la mise en œuvre des parcours d’accompagnement individualisés pour ces enfants.   Les candidats pour les missions de service civique doivent être âgés entre 16 et 25 ans (18 ans minimum pour cette mission), élargi à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Les missions sont indemnisées 580€/mois et les jeunes volontaires bénéficient d'une protection sociale intégrale et d'un tutorat.   Aucun diplôme n'est exigé pour faire un service civique, seule la motivation compte ! Si vous êtes intéressé, postuler en ligne dès maintenant après avoir créé votre compte sur le site du service civique en cliquant sur le lien ci-dessous.   >> postuler sur le site du service civique pour cette mission

mercredi 28 octobre 2020

  • Proposez vos projets pour le palmarès « Architectures habitées » du CAUE 94 !
    Si vous avez réalisé des projets d'habitat individuel dans le département du Val-de-Marne, vous avez jusqu’au vendredi 13 novembre 2020 pour participer à l'édition 2020 du Palmarès « Architectures habitées » proposé par le CAUE du Val-de-Marne !   Valorisant des projets de construction, de transformation, de rénovation ou d'agrandissement, ce palmarès sera l’occasion d’affirmer l'importance de l'architecture et son rôle dans la fabrication d'un cadre de vie de qualité.   La production d'habitat individuel tient, en effet, une place importante sur le territoire et la qualité de cette production est un enjeu majeur que le CAUE du Val-de-Marne s'efforce d'accompagner dans ses missions de conseil, de sensibilisation et de formation.   Le palmarès « Architectures habitées » a également pour objectifs de révéler les savoir-faire des acteurs et professionnels du bâtiment, de démontrer la plus-value pour un particulier de recourir à un architecte avec une mission complète et de constituer un inventaire de réalisations récentes, support d'outils de sensibilisation à la production contemporaine de qualité.   Dates : Appel à candidature du 1er septembre 2020 au 13 novembre 2020, vous pouvez déposer jusqu’à 6 projets. Jury début avril 2021 Cérémonie de remise des prix en juin ou juillet 2021   Si vous êtes intéressés, inscrivez-vous ! Attention, il est demandé de participer en binôme avec le maître d’ouvrage.   Pour plus d'informations : Tél : 01 48 52 15 23 Mél : architectures-habitees@caue94.fr

jeudi 22 octobre 2020

  • Théâtre : L’enfer
    Venez découvrir la pièce de théâtre : « L’enfer » dans une mise en scène et adaptation de Jacques Elkoubi, les vendredi 27 novembre 2020 à 14h30, samedi 28 et dimanche 29 novembre 2020 à 16h à la MJC village.   Un homme découvre un trou dans la cloison qui lui permet de tout entendre et de tout voir dans la chambre d’à côté. Presque tout… Une position de spectateur qu’il nous fait partager. Un écrivain dont le nom est connu et à redécouvrir.   Participation : 5 € cristolien/ 10 € non cristolien   MJC Village 57 Rue du Général Leclerc94000 Créteil

mercredi 21 octobre 2020

  • Cirque : Möbius
    Ce spectacle initialement programmé en novembre 2020 est reporté en juin 2021.   La compagnie XY en collaboration avec Rachid Ouramdane nous offre un moment d'acrobatie… les mercredi 9 et jeudi 10 juin 2021 à 20h à la Maison des Arts (Ce spectacle remplace Passagers de la Cie Les 7 Doigts)   Et si finalement nous en étions rendus à remonter une trace ? Une trace rendue invisible et recouverte par le temps. En nuées, nous faisons face aux vents, mesurant jour après jour le poids de l’autre. Alors que se fait jour cette évidence qu’à force de nous ériger, en portés, nous n’avons eu de cesse que de nous ancrer dans cette terre fertile qu’est l’acrobatie.  Plus précisément, nous commencerions à en cerner ses contours. Un espace aux frontières naturelles et naturellement poreuses dont nous faisons notre lieu de recherche.  Un terrain de jeu ouvert aux quatre vents. Qu’à nous ériger, à force de portés, nous y avons établi notre zone de fouille. Et d’avancer de manière empirique vers ce qui ferait aujourd’hui langage : Avec « Laissez-porter », nous voulions nous retrouver autour de notre discipline, nos savoir-faire. Ce fut l’occasion d’éprouver nos fondations. Pour « Le Grand C » nous nous sommes mis en marche, à tâtons, avec une sensation d’inconnu dans le travail en grand nombre. Le spectacle s’est ainsi teinté de solennité et de sobriété. « Il n’est pas encore minuit… » nous a permis enfin d’élargir notre espace de jeu et d’y convier avec joie la danse, le jeu et la musicalité…    Toujours en interrogeant ces principes du collectif qui font notre terreau, « Möbius » nous amène aujourd’hui à nous tourner vers ce qui nous dépasse. Élargir notre perspective au-delà de nos « humanités » – comment nous nous comportons, comment nous agissons, comment nous nous exprimons – pour nous inscrire comme partie d’un grand tout. Car nous croyons indéfectiblement qu’ici se tient quelque chose de précieux, dans le sens d’universel.   Il nous semble aujourd’hui que c’était le sens de toutes nos créations : creuser notre sillon avec minutie et délicatesse. Le collectif.   >> en savoir plus Maison des Arts Place Salvador Allende

  • Fête de l'Hiver 2ème Édition
    Venez au centre Kennedy fêter l'hiver, le lundi 21 décembre 2020 à 14h ! Une succession d'animations attendra toutes les générations : maquillage, grands jeux, animations, magie, musique, gourmandises et d'autres surprises, … et cette fois à l'intérieur et à l'extérieur pour permettre au mieux la distanciation physique. Renseignements à partir de début décembre sur place et par téléphone.   Centre Socioculturel Kennedy36 boulevard John Fitzgerald Kennedy 94000 CréteilTél : 01 43 77 52 99

  • Danse : Sortie de résidence de la compagnie Alexandra N’Possee
    Le CCN de Créteil et du Val-de-Marne, Cie Käfig est heureux de vous inviter vendredi 18 décembre 2020 à 14h30 à la présentation publique de la création de la Compagnie Alexandra N’Possee accueillie dans le cadre du dispositif « Accueil Studio ».Depuis une vingtaine d’années, Abdennour Belalit oeuvre à la transmission de la danse hip-hop auprès de publics « empêchés ». Du fou à l’oublié, du SDF à l’exilé, cette création met en lumière les mécanismes de l’exclusion dans notre société. À travers une danse hip-hop protéiforme, parfois explosive, parfois intime, le chorégraphe explore les liens qui se tissent, se défont et se brisent.   Gratuit - Infos et réservations : 01 56 71 13 27 / reservation@ccncreteil.com www.ccncreteil.com/residences - Participez ! Infos : relationspubliques@ccncreteil.com   Studio du CCN - Quartier de la Croix des Mèches - 1, rue Charpy - 94000 CréteilLigne de métro 8 : arrêt Créteil Université (suivre le fléchage jusqu’au studio, même bâtiment que la MJC Club, entrée par l’escalier en fer côté route nationale)

  • Exposition éphémère : Ateliers solidaires & Portraits de familles
    Les photos « portraits de familles : culture voisines » et « ateliers solidaires » (Marmites solidaires, Papothèque et ateliers couture décoration) seront exposées le vendredi 18 décembre 2020 à 18h suivi d'une petite réception.   Centre Socioculturel Kennedy 36 Boulevard Kennedy 94000 Créteil

  • Conférence : César, hommage au Michel Ange de la ferraille
    L’Université Inter Âges vous propose une conférence animée par Chantal Barbe-Chauvin Historienne de l’art, jeudi 17 décembre 2020 à 14h30Il y 100 ans, le 1er janvier 1921 César Baldaccini naissait dans le quartier populaire de Marseille, la Belle de Mai, dans une famille modeste d’origine toscane. Il en gardera l’accent et la gouaille, le plaisir du geste, le respect du matériau. En 1996, deux ans avant sa mort, il a reçu le Praemium Impériale de sculpture, la plus haute distinction mondiale. César est très connu du grand public pour ses compressions, son pouce, mais la radicalité de son geste artistique est mal connue. C’est un des plus grands plasticiens du XXe siècle.   © DR Salle Georges Duhamel 7 avenue Georges Duhamel

  • Folia, le spectacle-événement de Kalypso
    © Julie Cherki   Ce spectacle intialement programmé en novembre 2020 est reporté en mai 2021.   Laissez-vous emmener par Mourad Merzouki, dans un univers fabuleux autour d'une rencontre surprenante entre le hip-hop et la musique baroque du 26 au 29 mai à 20h et le 30 mai 2021 à 15h30.   Les spectacles de Mourad Merzouki nous exposent instantanément à l’allégresse. Folia n’échappe pas à cette règle et la féerie est son totem. Musiciens baroques du Concert de l’Hostel Dieu et danseurs conjuguent ici leur partition au pluriel. Il faut mettre un « s » à musique quand la tarentelle convie Vivaldi, et que le répertoire baroque de l’Italie du Sud rejoint le nouveau monde sur la pulsation des musiques électroniques.   Danser devient un art mosaïque, de nouvelles synergies se dessinent d’un hip-hop à connivences multiples aux fulgurances des pointés classiques. Naissent des carrefours artistiques aussi inattendus que populaires. Le ballet de Mourad Merzouki est une utopie bien réelle, il se bâtit sur la rencontre de disciplines censément opposées, dont l’alliage insolite donne de la grâce à son alchimie.   Dans sa note d’intention, Mourad Merzouki explique :  «  Les rencontres inattendues entre deux univers qu’a priori tout oppose font parties de ma démarche artistique. À travers mes créations, je n’ai eu de cesse d’amener le hip-hop vers de nouveaux horizons, de le confronter à d’autres univers musicaux et à d’autres corps. […] Ce spectacle est un vrai pari. Je tenais à provoquer cette musique populaire, pas assez connue du grand public, avec des sons électroniques pour proposer une toute nouvelle approche de la chorégraphie. […] J’ai également souhaité rendre poreuse la barrière qui souvent sépare les danseurs et les musiciens, en intégrant ces derniers à la chorégraphie. L’enjeu de cette nouvelle aventure est de surprendre le public et de gommer les stéréotypes !   »   >> en savoir plus   Maison des ArtsPlace Salvador Allende

mardi 20 octobre 2020

  • Concert d’orgue avec David Cassan
    En raison du couvre-feu mis en place en Île-de-France, depuis vendredi 16 octobre, de 21h à 6h du matin, les horaires des spectacles sont susceptibles d'être modifiés afin de maintenir au mieux la programmation.   David Cassan donnera un concert à la Cathédrale Notre Dame le mercredi 18 novembre 2020 à 20h30.   C’est avec un très grand plaisir que l’association Chemin des Arts reçoit à la Cathédrale de Créteil David Cassan, actuellement titulaire du grand orgue de l’Oratoire du Louvre à Paris, pour ce concert. Musicien éclectique à la réputation internationale, David Cassan fait partie des personnalités marquantes de la jeune génération des organistes français. Formé au Conservatoire de Caen et aux CNSM de Paris et de Lyon auprès de, entre autres : Thierry Escaich, Pierre Pincemaille, Jean-François Zygel ; il poursuit aujourd’hui une carrière de soliste qui l’amène à se produire en compagnie d’ensembles prestigieux (Orchestre Philharmonique de Paris, Orchestre National de Lyon, Capitole de Toulouse, Chœur et Orchestre Symphonique de Paris) et ce en de nombreux lieux en France mais aussi en de très nombreux pays sur divers continents. Interprète reconnu et salué par la critique, David Cassan défend avec conviction l’ensemble du répertoire d’orgue avec une prédilection pour l’œuvre de JS. Bach et les compositeurs français des XIXème et XXème siècles. Improvisateur passionné et créatif, il accompagne régulièrement des films muets à l’orgue ou au piano. David Cassan a remporté une dizaine de Premier prix internationaux. Ces nombreuses distinctions font de lui l’un des organistes les plus « titré » de sa génération. David Cassan enseigne l’orgue au Conservatoire de Nancy ainsi que l’improvisation au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés. Pédagogue réputé, il est très régulièrement invité à donner des masters-class au rayonnement international (St Pétersbourg, Pékin, Berne, Milan, Lausanne, Paris…). Il est aussi régulièrement convié à siéger dans des jurys de concours nationaux et internationaux.     Cathédrale Notre Dame 2 rue Pasteur-Valéry Radot

  • Concert : Couleurs Gainsbourg
    En raison du couvre-feu mis en place en Île-de-France, depuis vendredi 16 octobre, de 21h à 6h du matin, les horaires des spectacles sont susceptibles d'être modifiés afin de maintenir au mieux la programmation.   La Cigale vous propose une soirée chanson autour du répertoire du grand Serge, avec Olivier Philippson le samedi 21 novembre 2020 à 18h.   Première partie : NourOlivier Philippson revisite les premières chansons du grand Serge, nous faisant découvrir quelques pépites du répertoire. Un interprète à la voix exceptionnelle.   © Ivan Middlerigh Réservation conseillée auprès de la Cigale : lacigaledecreteil94@gmail.com et 06 23 59 22 20Entrée : 14 € / 11 € pour les adhérents (MJC La Cigale) MJC Village 57 rue du Général Leclerc 94000 Créteil

  • Concert : Ballaké Sissoko
    En raison du couvre-feu mis en place en Île-de-France, depuis vendredi 16 octobre, de 21h à 6h du matin, les horaires des spectacles sont susceptibles d'être modifiés afin de maintenir au mieux la programmation.   À ne pas rater ! Le maître de la kora fait escale à Créteil le mardi 24 novembre 2020 à 18h30 ! « Dix doigts pour vingt et une cordes, et la magie opère »L’enchanteur « Africolor » dit en un mot toute la richesse de son projet en partage, depuis plus de 30 ans ce festival nomade vrombit de toutes les musiques de l’Afrique. Entre créations et alchimies musicales, artistes africains et hexagonaux, viennent semer la joie en Île-de-France. Puisant aux racines de tous les courants historiques, la target du festival réside bien dans la pulsation de vie du métissage et de la puissance visionnaire des compositions hybridées qui s’y réinventent. Quand le flow, les voix et les beats conjuguent appétit de la différence et audace à conjuguer les genres, on dit « faites du bruit » avec nous aussi ! Bienvenue au Festival Africolor dans une maison qui vibre inconditionnellement de la combinaison de ses couleurs artistiques. Maître de la kora, improvisateur et compositeur surdoué et fervent, Ballaké Sissoko est devenu l'un des grands musiciens du monde. Sensuelle, presque au corps à corps avec lui, sa kora, cette harpe-luth à 21 cordes d'origine mandingue est un héritage familial, celui de son père, l’un des plus grands maitres maliens. Après un passage précoce au sein de l'Ensemble Instrumental National du Mali, il devient, dans les années 90, l’instrumentiste le plus sollicité et le plus innovant auprès des grandes chanteuses griottes. Après deux albums qui estampillent déjà son talent unique et sa virtuosité de musicien de kora, c’est un hommage croisé aux figures paternelles qu’il entreprend avec Toumani Diabaté, qui signe son envol international et ouvre sa voie royale vers d’autres horizons musicaux aussi composites qu’emblématiques.   Ballaké Sissoko © B. Peverelli   Taj Mahal, Ross Daly, Keyvan Chemirani, Dariush Talaï et Ludovico Einaudi affirment par ces premières et fructueuses collaborations, son gout prononcé pour les chemins de traverse et pour l’expérimentation musicale pour laquelle il va toujours opter tant son jeu unique lui ouvre de portes.   Liu Fang, Andy Emler, Médéric Colignon ou Guillaume Orti, Rajery et Driss puis Vincent Segal avec lequel il reçoit une « Victoire du Jazz du meilleur album étranger » lui font multiplier les collaborations. Sa curiosité pour un métissage exigeant consacre son ADN. Aventurier des confins de toutes les musiques, combinées à son terrain de jeu préféré, il demeure fidèle à ces complices de toujours Lansine Kouyate au balafon et Badje Tounkara au n'goni. Les tournées internationales s’enchainent, avec Vincent Segal et le trio 3MA, le succès ne se dément jamais plus. Du Japon à l’Australie, étape à Créteil avec un tout nouvel album solo et l’arrivée du festival Africolor pour cette saison hors norme mais que nous souhaitons furieusement « en beauté ».   >> en savoir plus   Maison des Arts Place Salvador Allende

  • Danse : May B
    © Hervé Deroo   En raison du couvre-feu mis en place en Île-de-France, depuis vendredi 16 octobre, de 21h à 6h du matin, les horaires des spectacles sont susceptibles d'être modifiés afin de maintenir au mieux la programmation.   L’emblématique May B de Maguy Marin sera à l’affiche de la Maison des arts de Créteil, les vendredi 27 novembre 2020 à 18h30 et samedi 28 novembre 2020 à 15h30 à l’occasion de la carte blanche de Kaori Ito. S’il y a un spectacle incontournable en danse contemporaine, c’est bien May B de Maguy Marin. Incontesté et intemporel, ce chef d’oeuvre de danse-théâtre a été interprété sur scène pas moins de 800 fois, recevant les acclamations des publics et des critiques du monde entier. Il sera à l’affiche de la Maison des arts de Créteil (Mac) les 27 et 28 novembre 2020 présenté dans le cadre de la carte blanche de Kaori Ito, artiste associée à la Mac. La pièce, qui a vu le jour en 1981, reste éminemment actuelle quarante ans plus tard. Ses personnages malhabiles et spectraux n’ont rien perdu de leur force caustique. Encore aujourd’hui, ils viennent percuter les codes consensuels de la « belle danse » avec toute la puissance iconoclaste et l’irrévérence des textes de Beckett, dans lesquels ce joyau de la Nouvelle danse française puise son inspiration.   Une fable humaniste   Sur scène, une dizaine d’interprètes. Ici pas de corps glorifiés, uniformes et trop lisses, mais des anatomies rugueuses, cabossées, ordinaires, charriant avec elles la trace de leur histoire, brinquebalantes mais debout. Poignants et grotesques, ces dix corps sans âge, recouverts d’argile et de poussière, visages blafards, vêtements en pièces, chaussures éventrées, archaïques par leur dépouillement extrême, semblent devoir trépider pour l’éternité.   Ces corps s’égarent aux quatre coins du plateau, à la recherche d’un destin collectif mystérieux. Quiconque croise ces regards perdus en ressort troublé. La chorégraphe fait surgir de ces figures agitées de saccades l’absurdité de la condition humaine. Avec cette création qui fait indéniablement bouger les lignes, Maguy Marin va au tréfonds de nous-mêmes, s’intéressant aux détails, aux aspérités, à ce qui fait souffrir. C’est tout le spectre des émotions qui nous est offert en spectacle, mis à nu. La pièce, avec sa scénographie très dépouillée, donne à réfléchir sur des thèmes aussi universels que la solitude, la peur, l’hostilité à l’égard des autres, tout ce qui peut bouleverser un être humain dans sa construction.   Pour autant, ces personnes sur scène n’en sont pas moins admirables de tendresse. Sublimé par la musique de Schubert, May B est une fable humaniste sur la fragilité humaine, ses ressorts, ses faiblesses et sa grandeur. Un chef-d’oeuvre bouleversant.   © Hervé Deroo   Exigence artistique et vision iconoclaste   Dans une note d’intention, Maguy Marin décrypte sa création : « Ce travail sur l’oeuvre de Samuel Beckett, dont la gestuelle et l’atmosphère théâtrale sont en contradiction avec la performance physique et esthétique du danseur, a été pour nous la base d’un déchiffrage secret de nos gestes les plus intimes, les plus cachés, les plus ignorés. Arriver à déceler ces gestes minuscules ou grandioses, de multitudes de vies à peine perceptibles, banales, où l’attente et l’immobilité ‘pas tout à fait’ immobile laissent un vide, un rien immense, une plage de silences pleins d’hésitation.   Quand les personnages de Beckett n’aspirent qu’à l’immobilité, ils ne peuvent s’empêcher de bouger, peu ou beaucoup, mais ils bougent. Dans ce travail a priori théâtral, l’intérêt pour nous a été de développer non pas le mot ou la parole, mais le geste dans sa forme éclatée, cherchant ainsi le point de rencontre entre, d’une part, la gestuelle rétrécie théâtrale et, d’autre part, la danse et le langage chorégraphique. » May B synthétise ainsi l’essence même de l’oeuvre de la chorégraphe : son exigence artistique, sa vision iconoclaste et engagée du monde et de la danse, son humour corrosif ainsi que la puissance poétique qui parcourt toutes ses pièces.   La vie et l’œuvre de Maguy Marin vues par son fils   Dans l’élan du spectacle May B de Maguy Marin, le conservatoire à rayonnement régional Marcel Dadi, présente le documentaire Maguy Marin, l’urgence d’agir, de David Mambouch. Il sera projeté les mardis 24 et jeudis 26 novembre, à 19h30 à l’auditorium du conservatoire. Réalisé par son fils, ce long-métrage retrace la carrière de la chorégraphe avec des archives personnelles, des captations de spectacles et de petites bandes en super-8.   Un peu d’histoire   C’est à l’âge de 18 ans que Maguy Marin, alors soliste pour le Ballet du XXe siècle sous la direction de Maurice Béjard, rencontre l’oeuvre de Samuel Beckett. Elle en est bouleversée.Pendant plus de dix ans, elle porte le rêve de transposer en danse l’âme de ses textes, avec leur rapport au corps si particulier.   Elle se lance en décembre 1980, encouragée par Paul Puaux, le directeur du festival d’Avignon de l’époque. Tout va alors très vite. Début 1981, elle obtient la bénédiction du grand Beckett lui-même à la table d’un café parisien. La même année, la compagnie Maguy Marin s’implante à la Mac. La chorégraphe, qui deviendra directrice du Centre chorégraphique de Créteil en 1985, travaille avec frénésie. Pour elle, il s’agit de « quelque chose d’urgent. D’essentiel. » Dès novembre 1981, May B jaillit sur les planches et rencontre très vite un succès fracassant. « Fini, c’est fini, ça va finir, ça va peut-être finir. » Bien qu’à chaque représentation, cette célèbre ouverture de Beckett soit scandée à l’unisson sur scène, pour May B, après plus de 800 représentations à travers le monde, l’aventure semble encore loin d’être terminée…   >> en savoir plus   Maison des Arts Place Salvador Allende

  • Danse : Chers
    En raison du couvre-feu mis en place en Île-de-France, depuis vendredi 16 octobre, de 21h à 6h du matin, les horaires des spectacles sont susceptibles d'être modifiés afin de maintenir au mieux la programmation.   Kaori Ito et les 5 interprètes de cette pièce, dans une danse brute et intense, s’adressent à leurs fantômes, à leurs « chers », comme si la mort pouvait frapper à tout moment… les jeudi 26 et vendredi 27 novembre 2020 à 19h et le samedi 28 novembre 2020 à 17h. Kaori Ito s’extrait du plateau pour porter le dialogue de 6 êtres avec leurs CHERS. Pour cet opus questionnant l’intime, Kaori Ito sollicite de chaque interprète l’écriture d’une lettre à des proches disparus. Chacun·e s’adresse avec ses propres mots aux morts qui vivent en lui·elle, avant que ces lettres n’en deviennent qu’une, une lettre dansée. Comment s’opère cette alchimie intime si profonde vis à vis de ceux que nous avons perdus pour qu’ils s’immortalisent dans nos dialogues intérieurs avec eux. Invisibles mais essentiels à nos vies, ils alimentent nos conversations métaphoriques par leur présence immanente et réparatrice.   La singularité et la puissance du geste d’artiste de la chorégraphe et danseuse Kaori ito réside dans l’authenticité avec laquelle elle exprime sans détour la dualité humaine. Entre force et vulnérabilité, elle révèle ce qui ne se voit jamais mais se perçoit, ce qui ne se dit pas mais nous traverse, la part indicible de nos ressentis.  En donnant corps aux choses invisibles, elle permet, dans cette nouvelle pièce, une incarnation physique de la perte, des morts et des fantômes comme un précipité alchimique puissant des enjeux de la vie et une allégorie dansée de ce dialogue avec les morts. Delphine Lanson, metteure en scène, comédienne et réalisatrice, coutumière des collaborations artistiques avec la danse et le cirque y est invitée pour l’écriture et le plateau avec les 5 interprètes de Chers.  Ainsi avec l’humour et la liberté qui caractérisent toujours la scène de Kaori Ito, une danse interpellante va naître dans cet échange avec les esprits, une manière de quitter sa souffrance et de transformer la séparation et le deuil en perpétuation de la vie.   ©Josefina Perez Miranda   >> en savoir plus Maison des Arts Place Salvador Allende

  • Danse / Théâtre : Mama Tekno
    © Grégory Grandel   Julie Dossavi revient en solo avec la volonté de mettre à l’honneur toutes les femmes qui ont été des modèles et des guides pour elle le samedi 12 décembre 2020 à 20h30.Et si la danse et le corps de la chorégraphe et danseuse Julie Dossavi étaient les poissons pilotes d’une expression existentielle viscérale, d’une histoire de corps à fort tempérament, de sa puissance et de sa vulnérabilité, d’une révolution de la vie son demi-siècle advenant. Exubérante sans tapage, touchante et protéiforme, Julie Dossavi entre seule en scène, imperturbable, drôle et conquérante, elle danse pour rendre hommage et célébrer toutes les femmes qui furent ses inspiratrices ou ses modèles. À la croisée de deux appartenances européenne et africaine, elle livre un portrait universel et multiple de la femme libre en s’émancipant des clichés, des injonctions à l’invisibilité qui devraient frapper la femme de 50 ans qu’elle est devenue. Musique électro, rock, sons basses des rythmes africains à toute berzingue mais aussi dans le silence, sa combi intégrale lisse comme une deuxième peau, Julie Dossavi offre un solo généreux, un hymne joyeux à la force de la vie et engage toutes les femmes à ne jamais renoncer au souffle nouveau de leur seconde vie. On entendra Tina Turner chanter Proud Mary et on pensera immédiatement Great Julie !   >> en savoir plus Maison des Arts Place Salvador Allende

Traduction

Sites favoris


124 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...