Sur le Web, ces 365 derniers jours

lundi 27 juin 2022

  • Sharon McGuinness choisie comme nouvelle directrice de l'Echa
    Le conseil d'administration de l'Agence européenne des produits chimiques a désigné Sharon McGuinness comme prochaine directrice exécutive. La durée de son mandat est de cinq ans.

  • Une chercheuse française récompensée dans le domaine de l'extraction des métaux par les plantes
    Le 21 juin, à Munich, l'Office européen des brevets (OEB) a décerné l'un de ses prix annuels de l'inventeur européen à une inventrice française. La première depuis 2019. Claude Grison, chercheuse en écochimie au Centre national de la recherche sci...

  • Profitez de l'été sereinement avec les p'tits Mômes
    Profitez de l'été sereinement avec les p'tits Mômes mamasam lun 27/06/2022 - 10:00

  • Les agences de l'eau face à leurs nouvelles missions
    Biodiversité ou encore changement climatique, les missions des agences de l'eau ne cessent de s'accroître. Pour des établissements publics contraints à la rigueur budgétaire, l'évolution des compétences des agents en interne est privilégiée.

  • Une stratégie de transition énergétique ambitieuse pour le Val-de-Marne
    Une stratégie de transition énergétique ambitieuse pour le Val-de-Marne Mathilde Boinet lun 27/06/2022 - 08:00

    La communauté scientifique multiplie les alertes sur le dérèglement climatique et ses conséquences dramatiques pour la planète et ses habitants si des mesures ne sont pas prises urgemment. L’ensemble des décideurs doit se mobiliser pour inverser la tendance. C’est le sens de l’engagement sans précédent du Département du Val-de-Marne.

    Collège N. Mandela à Champigny-sur-Marne
    Aides aux travaux d’économie d’énergie

    [image:Eric Legrand_02_EL_00018.jpg,d,scale]

    Sommaire du dossier de presse

    La transition énergétique en Val-de-Marne (page 3)

    Une urgence à agir concrètement (page 5)

    • L’urgence climatique et la raréfaction des énergies fossiles (page 6)
    • Un cadre réglementaire fourni, de l’échelle internationale à l’échelle locale (page 7)

    Un projet de transition énergétique sans précédent (page 5)

    • Une stratégie de transition énergétique à horizon 2050 (page 9)
    • Le patrimoine bâti départemental, principal levier de la transition énergétique (page 9)
    • Des objectifs départementaux ambitieux (page 10)

    Un plan d’actions cohérent et financé (page 13)

    • Systématiser la sobriété énergétique (page 14)
    • Améliorer l’efficacité énergétique et l’ingénierie économique (page 14)
    • Développer le recours aux énergies renouvelables (page 15)
    • Cap Echat, un projet majeur de réorganisation des services départementaux dans le quartier Echat de Créteil (page 16)
    Créteil

  • The Business Booster, le rendez-vous des industriels et des start-ups de lâ€â„¢énergie, 28-29 septembre
    Câ€â„¢est à Lisbonne quâ€â„¢aura lieu le plus grand rassemblement européen dâ€â„¢industriels, de start-ups, de centres de recherches et de collectivités qui ont pour seul mot dâ€â„¢ordre : la transition zéro carbone. Place à lâ€â„¢innovation et aux solutions concrètes.

  • Plusieurs recrutements chez Colas environnement pour son activité dépollution de sites
  • BWT traite lâ€â„¢eau pour décarboner lâ€â„¢industrie
    Certaines solutions de traitement de lâ€â„¢eau permettent aux industriels de réduire les consommations dâ€â„¢eau et de gaz. Les Certificats dâ€â„¢économies dâ€â„¢énergie sont parfois mobilisables. Le point avec BWT France, filiale du groupe autrichien éponyme.

  • Sur le roncier au bois de Cergy

    Lors d’une étude de terrain au bois de Cergy, dans le cadre de l’atelier participatif Boomforest, je me suis accordé une petite séance photo sur un gros roncier en pleine floraison qui bordait un chemin.

    Mais avant toute chose faisons un court rappel de ce à quoi ressemble les ronces :

    Feuilles et fleurs de Rubus sp. – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Les ronces, ronciers ou encore mûriers sauvages du genre Rubus sont des plantes épineuses assez communes des bois, fourrés, lisières… Ce taxon comporte une telle diversité d’espèces et d’hybrides, qu’il en est très difficile de les déterminer et les différencier. En revanche, la plupart de ses mêmes espèces présentent des caractéristiques communes à chacune d’entres elles comme les fameuses fleurs blanches/roses qui donnent ensuite place aux délicieuses mûres et des feuilles composées, de formes variables.

    Rubus sp. – Neuville © CACP – Gilles Carcassès

    Les vieux ronciers bien développés sont de véritables trésors de biodiversité, en effet ils offrent habitat, site de nidification et nourriture à profusion pour de nombreuses espèces d’animaux dont beaucoup d’insectes :

    Larve de Harmonia axyridis – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    La première à s’être montrée devant l’objectif est une jolie petite larve de coccinelle asiatique, on la reconnait aisément à son corps tout noir et ses flancs oranges.

    Apis mellifera – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Ensuite c’est une petite abeille domestique en pleine récolte qui a bien voulu me montrer ses belles rayures sur l’abdomen.

    Bombus groupe. terrestris – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    En voilà un beau bourdon ! Muni de sa longue langue, il se fraie un chemin à travers l’épaisse barrière d’étamines afin d’aller chercher le délicieux nectar de la fleur.

    Groupe de NITIDULIDAE – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Malgré leurs tailles très réduites, ces petits insectes de la famille des NITIDULIDAE ne passent pas inaperçus. Ils arrivent à se glisser dans les moindres recoins de la fleur.

    Polygonia c-album – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Le Robert-le-Diable est un de nos papillons les plus communs qui soit, on le reconnait dés le premier coup d’œil grâce à son beau panachage orange taché de noir.

    Graphosoma italicum – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Juste à coté du roncier se dressait une APAIACEAE où se trouvait un beau couple de punaise arlequin, je n’ai évidemment pas résisté à l’envie de faire un cliché de leurs si belles couleurs.

    Retrouvez ici d’autres habitués des roncier :

    Le merle noir

    Le hérisson d’Europe

    Le cigarier de la ronce


  • Cionus scrophulariae
    Cionus scrophulariae – Saint-Germain-en-Laye © Gilles Carcassès

    On trouve parfois des scrofulaires au bord des chemins en forêt. Ces plantes nourrissent une faune particulière, notamment des charançons joliment ornés. Voici Cionus scrophulariae que l’on reconnaît à la pubescence grise qui couvre presque complètement son thorax.

    Cionus scrophulariae / Cionus tuberculosus
    © Gilles Carcassès

    Chez Cionus tuberculosus, qui semble un peu plus répandu que le précédent, la pubescence est rose ou orange et ménage une large bande sombre imberbe sur le dessus du pronotum.

    Si j’en crois les observations consignées dans GeoNat’IdF, on peut rencontrer en Ile-de-France sept espèces de Cionus, trois sur les molènes (Cionus olens, thapsus et olivieri) et quatre sur les scrofulaires (Cionus alauda, hortulanus, scrophulariae et tuberculosus). Ouvrons l’œil !

    Retrouvez un autre Curculionidae :

    Dorytomus longimanus

    Source :

    Coléoptères Curculionidae, par Adolphe Hoffmann


  • Livraison du dernier kilomètre : les avantages des camions électriques

dimanche 26 juin 2022

  • Gonioctena decemnotata, la Chrysomèle Totoro
    Gonioctena decemnotata – Poigny-la-Forêt © Gilles Carcassès

    Sur les feuilles de peuplier tremble, je connais la Chrysomèle du tremble mais elle ne lui ressemble pas. Quelle est donc cette espèce ? C’est la Chrysomèle Totoro, Gonioctena decemnotata. Pourquoi ce nom Totoro, choisi par les entomologistes du Museum ? Je crois pouvoir vous éclairer : Totoro est un personnage de film d’animation japonais. Croisement de chat, de chouette et de panda, c’est l’esprit de la forêt et le symbole de la pureté. Il est grand, tout gris, poilu, très gentil et a les oreilles dressées. Voilà, ne me remerciez pas.

    Gonioctena decemnotata – Poigny-la-Forêt © Gilles Carcassès

    Les pattes rouges de Gonioctena decemnotata permettent de le distinguer d’une espèce proche, Gonioctena viminalis, aux pattes noires, qui vit sur les saules.

    Dans les Yvelines, cette espèce est essentiellement notée dans le massif forestier de Rambouillet.

    Source :

    Goniotecna decemnotoata, par Arthropodaphotos


  • 26/06/2022 : Photos : Cincle plongeur, Chevêchette d'Europe, Autour des palombes, Bergeronnette grise.
    55 nouvelles photos : Cincle plongeur, Chevêchette d'Europe, Autour des palombes, Bergeronnette grise, Pic noir, Bernache du Canada, Pinson des arbres, Pic épeiche, Bihoreau gris, Sterne naine, Canard souchet, Grand Gravelot, Sterne caugek, Sterne pierregarin, Cotinga pompadour, Cisticole grinçante, Colibri falle-vert, Coucou geai, Busard pâle, Pipit farlouse, Busard cendré, Busard de Buffon ...

samedi 25 juin 2022

  • Quelques beautés du Quercy
    Cephalanthera rubra – Saint-Vincent-Rive-d’Olt (46) © Gilles Carcassès

    La céphalanthère pourpre, commune dans le Quercy, est classée « en danger d’extinction » dans la liste rouge de la flore vasculaire d’Ile-de-France. On peut encore la rencontrer dans le secteur de Fontainebleau. Elle était autrefois plus répandue car elle apparaît dans un relevé de la forêt de Saint-Germain-en-Laye de 1708. Cette espèce est protégée en Ile-de-France.

    Satyrus ferula – Saint-Pantaléon (46) © Gilles Carcassès

    La Grande coronide (Satyrus ferula) est classée « vulnérable » dans la liste rouge des Lépidoptères Rhopalocères & Zygènes d’Occitanie (2019). Sa chenille se nourrit des fétuques ovines.

    Codophila varia – Saint-Pantaléon (46) © Gilles Carcassès

    Cette grosse punaise capturée au filet fauchoir dans un causse du Quercy blanc est Codophila varia. Cette espèce polyphage est reconnaissable aux premiers articles rouges des antennes et au bord latéral infléchi du pronotum. Elle est strictement méditerranéenne, mais il existe quelques rares données récentes dans le Lot.

    Canthophorus sp. sur Centranthus calcitrapae – Saint-Vincent-Rive-d’Olt (46) © Gilles Carcassès

    Le centranthe chausse-trappes est une modeste plante annuelle qui pousse dans les éboulis ensoleillés en zone méditerranéenne. J’ai observé dans son inflorescence cette toute petite punaise noire à bordure blanche. Il s’agit d’un Canthophorus. Deux espèces sont connues pour vivre sur les centranthes : Canthophorus maculipes, réputée inféodée à Centranthus ruber et Canthophorus fuscipennis, que l’on trouve uniquement sur Centranthus angustifolius (dans les Alpes, le Jura et la Bourgogne). Et rien n’est répertorié sur Centranthus calcitrapae. Cette donnée est donc intéressante même si la photo ne permet pas d’identifier précisément l’espèce.

    Sources :

    Cephalanthera rubra, dans Florif

    Cephalanthera rubra, dans Openobs.mnhn

    Les punaises Pentatomoidea de France, de Roland Lupoli et François Dusoulier


  • 25/06/2022 : Photos : Hirondelle bicolore, Aigrette garzette, Locustelle tachetée, Mouette mélanocéphale.
    18 nouvelles photos : Hirondelle bicolore, Aigrette garzette, Locustelle tachetée, Mouette mélanocéphale, Mouette rieuse, Sterne caugek.

vendredi 24 juin 2022

  • Le cimentier Holcim parvient à produire un clinker 100 % recyclé
    Le 17 juin, Holcim, le cimentier suisse du groupe Lafarge, a annoncé être parvenu à fabriquer « le premier clinker au monde entièrement composé de minéraux recyclés ». Ce constituant principal du ciment et du béton (dont le nom dérive d'un ancien ...

  • Matthieu Orphelin sera le futur directeur général de la LPO
    L'ex-député Matthieu Orphelin deviendra directeur général de la Ligue pour la protection des oiseaux dès le mois de novembre 2022.

  • Océans: que reste-t-il à découvrir ?
    Comment naissent et vivent les océans ? Comment interagissent-ils avec le climat ? La vie y est-elle menacée ? À l’occasion de la Conférence des Nations unies sur les océans qui se tient du 27 juin au 1er juillet à Lisbonne, découvrez dans cette infographie de la collection Sagascience un état des lieux des connaissances et des mystères que tentent de résoudre les scientifiques.

  • Biodiversité : la LPO lance une plateforme d'apprentissage à destination des entreprises
    « Nombre d'entreprises sont souvent hâtivement pointées du doigt comme responsables de la dégradation de notre environnement. Plutôt que jeter la pierre, nous préférons tendre la main car elles ont un rôle majeur à jouer dans la transformation éco...

  • Journées de l'Europe connectée
    Les acteurs du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) se réunissent les 28, 29 et 30 juin à l’occasion des 10e Journées du RTE-T, rebaptisées « Journées de l’Europe connectée ». Co-présidé par la commissaire européenne aux transports Adina Vălean et le ministre délégué chargé des Collectivités territoriales, Christophe Béchu, et en présence des ministres européens des Transports, des Balkans occidentaux et de certains États du Partenariat oriental, l’événement est consacré à la mise en œuvre du pacte vert européen pour accélérer la transition écologique et numérique des réseaux et systèmes de transport.

  • Journées de l'Europe connectée
    Les acteurs du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) se réunissent les 28, 29 et 30 juin à l’occasion des 10e Journées du RTE-T, rebaptisées « Journées de l’Europe connectée ». Co-présidé par la commissaire européenne aux transports Adina Vălean et le ministre délégué chargé des Collectivités territoriales, Christophe Béchu, et en présence des ministres européens des Transports, des Balkans occidentaux et de certains États du Partenariat oriental, l’événement est consacré à la mise en œuvre du pacte vert européen pour accélérer la transition écologique et numérique des réseaux et systèmes de transport.

  • Quel budget prévoir pour adapter la France aux aléas climatiques ?
    L'Institut de l'économie pour le climat (I4CE) a estimé les besoins financiers publics qui devraient être alloués pour adapter la France aux conséquences du changement climatique. La facture serait d'au moins 2,3 milliards d'euros par an.

  • Collecte des biodéchets : un coût annuel estimé entre 15 et 30 euros par habitant
    La collecte des biodéchets augmentera le coût de gestion des déchets, selon une étude. Mais une mise en œuvre bien pensée peut limiter cette hausse. Surtout, cette collecte génère des cobénéfices qui la justifient.

  • Le choix des meilleures graines aide les chênes sessiles à s'adapter au changement climatique
    Dans une étude menée conjointement pendant plus de trente ans, et publiée le lundi 20 juin 2022 dans la revue Annals of Forest Science, l'Inrae et l'ONF montrent que les populations d'arbres provenant des régions ayant une forte tradition de sylvi...

  • Le timide premier pas de la formation des députés aux enjeux du climat et de la biodiversité
    Entre les ateliers de la Fresque du climat, avant les élections législatives, et la « formation » par des scientifiques, après coup, plus d'un quart des 577 députés élus ont été sensibilisés aux enjeux du climat et de la biodiversité. Témoignages.

  • [VIDEO] Décarbonation de l'industrie : quand la biomasse prend la place du gaz fossile
    Dans un contexte d'approvisionnement incertain en gaz naturel, les efforts de décarbonation de l'industrie sont essentiels. La biomasse fait partie des options qui permettent de sortir de la dépendance aux énergies fossiles. Reportage vidéo en Gir...

  • Des propositions pour une autre gouvernance des algues vertes en Bretagne
    Penser les marées vertes comme un enjeu systémique plutôt que cibler seulement les agriculteurs, c'est l'enjeu d'une vision constructive proposée par les étudiants de l'École de droit de Sciences po.

  • Centrale nucléaire du Bugey : le Conseil d'État rejette les recours du canton de Genève contre l'Iceda
    Par un arrêt du 22 juin 2022, le Conseil d'État a rejeté les requêtes de la République, du canton et de la ville de Genève, mais aussi de quatre particuliers, contre la décision de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) du 28 juillet 2020 autorisant...

  • À vos agendas ! Colloque des 40 ans de l'inventaire des Znieff
    "PatriNat et le ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires organisent un colloque national dédié aux Znieff (Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique) : la connaissance au service de tous les usagers !"

  • Webinaire Ramsar - Les zones humides et l’agriculture

    Les 12 et 13 juillet 2022, le secrétariat de la convention de Ramsar propose deux wébinaires "Les zones humides et l’agriculture : actions transformatrices pour des pratiques agricoles durables et une utilisation rationnelle des zones humides" pour présenter les documents préparés par le Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST) de la convention et des retours d'expérience de parties de la convention de Ramsar.


  • Espèces « nuisibles » : la liste reconduite à l'identique
    Par un décret publié, le 22 juin, au Journal officiel, le gouvernement a reconduit jusqu'au 30 juin 2023 la liste des espèces susceptibles d'occasionner des dégâts « Esod », nouvelle appellation des « espèces nuisibles », dans chaque département. ...

  • Un guide de l'Orse sensibilise les entreprises aux enjeux liés à la forêt
    « Tous les secteurs doivent se sentir concernés par la problématique forestière, même ceux étant a priori éloignés de la filière forêt-bois. Nos chaînes de valeur dépendent toutes d'une façon ou d'une autre des ressources fournies par la...

  • La recherche autour de l'exploitation de l'uranium relancée par le CNRS et Orano
    À l'heure où la France prévoit la construction de six à quatorze EPR d'ici à 2050, le CNRS, l'université de Lorraine et Orano ont annoncé, le 22 juin 2022, la création d'un laboratoire commun, baptisé Centre de recherche et d'étude sur les gisemen...

  • Semaine européenne de la mobilité : ouverture de la plateforme d'inscription
    Organisée chaque année du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus durables. Le thème de l’édition 2022 ? Pour de meilleures connexions, combinez les mobilités !

  • Semaine européenne de la mobilité : ouverture de la plateforme d'inscription
    Organisée chaque année du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus durables. Le thème de l’édition 2022 ? Pour de meilleures connexions, combinez les mobilités !

  • Deltote deceptoria, l’Erastrie noirâtre
    Deltote deceptoria – Crespières © Gilles Carcassès

    Je poursuis ce petit papillon de nuit dans une prairie bien exposée en lisière de bois, là où j’ai rencontré le magnifique Céphale.

    Il s’agit de l’Erastrie noirâtre, Deltote deceptoria, dont les chenilles consomment diverses graminées en contexte boisé sur sol calcaire.

    Deltote deceptoria a un faux frère, Acontia lucida, le Collier blanc. Cet autre Noctuidae est nettement plus commun. Ses chenilles polyphages se nourrissent sur les mauves, les liserons, les chénopodes…

    Deltote deceptaria / Acontia lucida
    © Gilles Carcassès

    Je vous laisse apprécier les différences subtiles entre ces deux espèces.

    Retrouvez une autre noctuelle à grosses taches blanches :

    Tyta luctuosa, la noctuelle en deuil


  • Des chatons dans l’arbre : les peupliers

    Afin de clore la famille des SALICACEAE, nous allons aujourd’hui voir un grand classique des ripisylves, berges de cours d’eau, alignements de routes et certainement le genre le plus utilisé pour les haies brises vents : les peupliers.

    Populus nigra var. italica – Cergy © CACP – Gilles Carcassès

    Sans y adjoindre les quelques hybrides qui se naturalisent de temps à autres, nous pouvons officiellement compter trois espèces sur notre territoire, dont deux indigènes : Populus nigra / le peuplier noir, Populus tremula / le peuplier tremble et Populus alba / le peuplier blanc.

    Chatons de Populus nigra – Cergy © CACP – Gilles Carcassès

    Le peuplier noir, un des plus connu grâce à la variété « Italica » lui donnant un port colonnaire, est pourtant le moins répandu des trois à l’état sauvage. Il est largement reconnaissable grâce à ses feuilles luisantes de formes ovales-triangulaires et ses gros chatons jaunes et rouges qui apparaissent aux printemps. Cette espèce, indigène sur notre territoire, mesure jusqu’à 30 mètres de haut et peut vivre entre 150 et 200 ans.

    Écorce et chatons de Populus alba – Cergy © CACP – Matthieu Delagnes

    Le peuplier blanc ou peuplier de Hollande, assez commun sur notre territoire, est naturalisé dans les grandes vallées de la région et le long des cours d’eau. Il est nettement reconnaissable à ses feuilles blanches et cotonneuses sur la face inférieure et son écorce typique munies de crevasses en formes de losanges.

    Chatons de Populus tremula – Jouy-le-Moutier © CACP – Matthieu Delagnes

    Et pour finir, le peuplier tremble ou tout simplement tremble qui est l’espèce la plus commune et avec la plus large distribution des trois. Il ressemble sur plusieurs points à l’espèce précédente, le peuplier blanc, mais ses feuilles adultes sont de forme différente et totalement glabres. Ses chatons aussi sont différents, ils sont tout gris et poilus. À l’inverse du peuplier noir, le peuplier tremble a une espérance de vie assez limitée, il ne dépasse pas les 40 ans. L’automne venu, le feuillage prend une belle couleur jaune.

    Peuplier infesté de gui – © CACP – Gilles Carcassès

    Les peupliers sont des arbres assez sensibles face au gui (Viscum album), il n’est pas rare de croiser des alignements, voire des peupleraies entières envahies par le fameux parasite. Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres, en effet beaucoup de passereaux se délectent des fruits globuleux du gui.

    Dans le prochain article de cette série nous débuterons la fabuleuse famille des FAGACEAE qui comprend les chênes, le hêtre et le châtaigner.

    Sources :

    Flore d’Ile-de-France de Philippe Jauzein et Olivier Nawrot

    Tela Botanica : Populus nigra, Populus alba, Populus tremula.

    Nature.jardin.free.fr

    Articles précédents de la série :

    Des chatons dans l’arbre : Le noisetier

    Des chatons dans l’arbre : le charme

    Des chatons dans l’arbre : l’aulne glutineux

    Des chatons dans l’arbre : Les bouleaux

    Des chatons dans l’arbre : les saules


  • 24/06/2022 : Photos : Épervier d'Europe, Linotte mélodieuse, Serin cini, Busard pâle, Colin de Californie.
    17 nouvelles photos : Épervier d'Europe, Linotte mélodieuse, Serin cini, Busard pâle, Colin de Californie, Bruant des roseaux, Venturon corse, Gobemouche à collier, Traquet noir et blanc, Monticole de roche, Bruant zizi.

jeudi 23 juin 2022

  • Samedi 9 juillet à 15h00 au parc des Cormailles à Ivry-sur -Seine : Cecilya Mestres & Los Hot Tamales

    En partenariat avec le Département du Val de Marne

    Cecilya Mestres est née en 1992 à Vilafranca del Penedès, Barcelone. Elle a commencé à étudier la musique à l’âge de trois ans, acquérant une connaissance du langage musical, du chant et du piano dans différentes écoles en Catalogne, Espagne.

    Depuis l’âge de 14 ans, elle a également chanté et composé dans plusieurs groupes de styles musicaux différents.

    L’artiste est également reconnu à l’Espagne pour sa participation à la cinquième édition espagnole de la célèbre émission de télévision « The Voice » en 2017.

    En France, Cecilya dirige son groupe de rhythm’n’blues et rock’n’roll stars avec le guitariste Francky Gumbo. « Cecilya & Los Hot Tamales » ont déjà enregistré sa première maquette et ils ont joué dans les clubs de jazz les plus emblématiques de Paris (Le Caveau de la Huchette, Sunset Sunside, Le Balajo,…). Ils ont aussi joué partout en France, en Suisse et en Espagne, dans les clubs et festivals comme le Disney Rock’n’roll Festival à Disneyland Paris ou le Festival des Terrasses de Crans-Montana en Suisse. En 2020, ils sont sur l’affiche des grands festivals européens comme l’American Tours Festival et le Béthune Retro Festival.

    Parc départemental des Cormailles
    Avenue Georges Gosnat
    94200 Ivry-sur-Seine

    Entrée libre et gratuite


  • Roundup : la Cour suprême des États-Unis condamne Monsanto
    Le 21 juin, les juges de la Cour suprême des États-Unis d'Amérique ont rejeté l'appel de l'entreprise agrochimique américaine, Monsanto, dans son procès contre un agriculteur californien à la retraite, Edwin Hardeman. Cette décision condamne ainsi...

  • Restaurer la nature : une nouvelle ambition, clairement affirmée, de la Commission européenne
    Avoir restauré, en 2050, la totalité de leurs écosystèmes détériorés : tel est l'objectif, juridiquement contraignant, fixé aux États membres par la Commission européenne dans son nouveau texte de loi, élaboré dans le cadre de son paquet nature.

  • Climat-énergie : le Conseil de l’Union européenne adopte des textes clés du paquet « Fit for 55 »
    Les derniers conseils des ministres de l’Énergie et des ministres de l’Environnement sous la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE) viennent de se tenir le 27 et le 28 juin 2022, à Luxembourg. Ils ont permis au Conseil d’adopter sa position sur la feuille de route européenne « Fit for 55 ». Ce paquet de 13 propositions législatives vise l’atteinte collective de l’objectif européen : une réduction d’au moins 55 % des émissions nettes de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990.

  • Climat-énergie : le Conseil de l’Union européenne adopte des textes clés du paquet « Fit for 55 »
    Les derniers conseils des ministres de l’Énergie et des ministres de l’Environnement sous la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE) viennent de se tenir le 27 et le 28 juin 2022, à Luxembourg. Ils ont permis au Conseil d’adopter sa position sur la feuille de route européenne « Fit for 55 ». Ce paquet de 13 propositions législatives vise l’atteinte collective de l’objectif européen : une réduction d’au moins 55 % des émissions nettes de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990.

  • Géothermie en Alsace : le juge administratif valide la nécessité d'études complémentaires
    Par un jugement du 23 juin 2022, le tribunal administratif de Strasbourg n'a prononcé qu'une annulation partielle des arrêtés préfectoraux du 15 avril 2021 prescrivant à la société Géorhin (ex-Fonroche Géothermie) des études complémentaires et une...

  • Tram 13 – arrivée imminente dans les Yvelines
    Pour le plus grand bonheur des Yvelinois, le tram T13 ouvrira ses portes le 6 juillet 2022. C'est au parc du château de Saint-Germain-en-laye que les équipes du projet accueilleront le public pour célébrer cet évènement où de nombreuses animations seront proposées.

  • Biodiversité : Montréal accueillera la COP 15 en décembre
    La ville de Montréal, au Canada, accueillera du 5 au 17 décembre prochain, la deuxième partie de la quinzième Conférence de l'ONU sur la biodiversité (COP 15). Le 21 juin, le secrétariat de la Convention de l'ONU sur la diversité biologique (CDB)...

  • T Zen 5 : ouverture de l’enquête publique environnementale
    T Zen 5 : ouverture de l’enquête publique environnementale mamasam jeu 23/06/2022 - 15:08

  • Plateforme « Je décarbone » : les inscriptions sont ouvertes
    Le comité stratégique de filière « Nouveau Systèmes énergétiques » a ouvert la plateforme « Je décarbone », en partenariat avec l'Alliance industrielle pour la compétitivité et l'efficacité énergétique (Allice) et le Commissariat à l'énergie atomi...

  • Festival d'été du Grand Godet
    Festival d'été du Grand Godet Allyson Jouin-Claude jeu 23/06/2022 - 14:13

    Parc des sports et de loisirs du Grand Godet
    94 390 Villeneuve-le-Roi

    Y aller :

    • Bus 183/ Keolis 3 arrêt "Fer-à-cheval"
    • Bus 482 arrêt "Cimetière"
    • RER C, gare "Orly ville"
    • Tram T9, arrêt "Gaston Viens"
    -

    A l'occasion du Festival d'été au parc du Grand Godet, venez profiter des festivités et des animations gratuites, en famille et entre amis. 

    [image:C4-GG-EteDuGG-AfficheBD.jpg,d,small]L'été et les animations estivales pointent déjà leur nez au parc des sports et de loisirs du Grand Godet. 

    Programme 2022

    Du lundi au dimanche de 10h à 18h :

    • parcours de trottinette 
    • parcours en hauteur
    • trampolines
    • jeux gonflables
    • bacs à sable pour les plus petits 

    Les samedis 18 juin, 25 juin et 2 juillet

    • ferme pédagogique (de 10h à 18h)
    • fitness, yoga et spikeball (de 10h à 18h)
    • atelier "le miel et les abeilles" (de 10h à 18h)
    • le Festi'Food du Grand Godet : 5 food trucks (de 10h à minuit)

     

    Trois séances de cinéma en plein air, dès 22h

    • Samedi 18 juin, "Jungle Cruise" 
    • Samedi 25 juin, "Jumanji - Next Level"
    • Samedi 2 juillet, "Aladdin"

     

    Ces animations ont lieu au parc du Grand Godet co-financé par le Département.


  • GRTgaz recense 49 projets de pyrogazéification dans les tuyaux
    Il existe 49 projets de pyrogazéification en injection en phase d'élaboration, en France. Telle est la conclusion de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI), piloté du 28 février au 29 avril derniers par le principal gestionnaire du réseau de tran...

Traduction

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…