Accueil | valdemarne.fr, ces 365 derniers jours

Valdemarne.fr est le portail officiel du Département du Val-de-Marne. Services, actualités, informations sur le territoire.



vendredi 22 avril 2022

  • Travaux de la station de dépollution des eaux pluviales, nature et... vacances de printemps !
    Travaux de la station de dépollution des eaux pluviales, nature et... vacances de printemps ! mamasam ven 22/04/2022 - 13:20

  • êtes-vous intéressés par les métiers de la maintenance ?
    êtes-vous intéressés par les métiers de la maintenance ? Sabrina Hadjem ven 22/04/2022 - 09:14
    -
    13
    3 heures

    Le 5 avril 2022, Le Département du Val-de-Marne propose une session emploi consacrée aux métiers des transports en commun. Elle concernera les métiers de la maintenance

    Cette session vous permettra de passer un pré-entretien individuel avec les entreprises KEOLIS,RATP, SNCF et TRANSDEV et d’intégrer un parcours professionnalisant en vue d’un futur recrutement.

    Pour toute demande d’inscription, contactez-nous par mail : defis-direction@valdemarne.fr

    - Accueil des candidats 

    - Passage d'un test de 15/20 minutes

    - Pré-entretien individuel avec les entreprises présentes

    - Savoir lire et écrire

    - Avoir un intérêt pour les métiers de la maintenance

     

    Trouver un emploi ou une formation dans le domaine de la conduite

    Résidents du Val-de-Marne en recherche d'emploi et/ou allocataire du RSA

    KEOLIS

    RATP

    SNCF

    TRANSDEV

    Pôle emploi

    Département du Val-de-Marne

    Inscription obligatoire par mail : defis-direction@valdemarne.fr

    Lieu : Département du Val-de-Marne, Immeuble Le Corbusier 94000 Créteil

    0149562739

  • Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : le deuxième micro-tunnelier baptisé « Catherine » va bientôt s’élancer
    Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : le deuxième micro-tunnelier baptisé « Catherine » va bientôt s’élancer caroline potez… ven 22/04/2022 - 08:37

    Vendredi 22 avril, Catherine Mussotte-Guedj, conseillère départementale déléguée chargée de l’action sociale territoriale et élue du canton de Champigny-1, a baptisé le deuxième micro-tunnelier utilisé sur le chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence des compagnons du groupement d’entreprises chargé du chantier, dont le mandataire est NGE-GC. « Catherine » s’élancera le 2 mai pour creuser une canalisation qui reliera, sur 200 mètres, la prise d’eau de la rue de la Plage à la station anti-crue « La Plage », située en bord de Marne. Son arrivée est prévue en juin 2022.

    Bureau de presse
    Schéma de la station de dépollution des eaux pluviales
    Station de dépollution des eaux pluviales en bords de Marne : travaux en cours

    [image:Didier-Adam_MG_5177_web.jpg,d,small]Le creusement de cette deuxième canalisation d’1,2 mètres de diamètre marque une nouvelle étape importante de l’avancement du chantier, après la finalisation de la structure souterraine de la Sdep, faite de murs en béton armés coulés dans le sol. Elle assurera le maintien du bassin de rétention des eaux de pluie, composante principale de la station en cours de construction. Atteignant jusqu’à 20 mètres de profondeur par endroits, le bassin pourra stocker jusqu’à 8 000 m3 d’eaux pluviales.

    Un équipement majeur en faveur de l’environnement et de la Marne

    La Sdep a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne. L’objectif visé étant de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

    Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département, par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie.

     

    Zoom sur le circuit de dépollution

    La SDEP est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.

    [image:Schéma station 2.jpg,scale]

    Créteil

  • Protection de la faune sauvage : le Département étend son partenariat avec Faune Alfort
    Protection de la faune sauvage : le Département étend son partenariat avec Faune Alfort caroline potez… ven 22/04/2022 - 06:55

    En présence notamment de Jean-Pierre Barnaud, vice-président du Département en charge du patrimoine environnemental, de la biodiversité, de l’agriculture urbaine et du bien-être animal, Olivier Capitanio, président du Département, et le professeur Jean-François Courreau, président de l’association Faune Alfort, ont signé jeudi 21 avril 2022 une nouvelle convention de partenariat en faveur de la protection de la faune sauvage. Par le biais de cette nouvelle convention, le Département amplifie son partenariat avec l’association en lui mettant à disposition plus de 6 000 m² de terrains non cultivés et de nouveaux locaux au sein de la pépinière départementale de Mandres-les-Roses.

    Bureau de presse
    Gros plan sur l'association Faune-Alfort

    Installée depuis 2019 à la pépinière, Faune-Alfort voit l’activité de son Centre de Soins, d’Elevage et de Réhabilitation de la Faune Sauvage (CSERFS) en augmentation constante : 7 021 animaux ont été accueillis en 2021, soit un millier de plus que l’année précédente. Les installations de soins sont donc aujourd’hui à saturation.

    Engagé en faveur de la préservation de la biodiversité et du bien-être animal, et face à l’augmentation croissante des besoins d’accueil et de soins des animaux blessés en Ile-de-France, Olivier Capitanio s’était engagé dès septembre 2021, lors d’une rencontre avec le professeur Courreau, à étudier la possibilité d’amplifier le partenariat avec l’association.

    Une surface triplée

    7 mois plus tard, c’est désormais chose faite avec la mise à disposition de Faune Alfort, pour une durée désormais de 5 ans renouvelable, de plusieurs parcelles et de 3 logements, dont 2 T4 entièrement rénovés par le Département. Ce nouveau partenariat vient presque tripler la surface concédée par le Département à l’association.

    Créée en 2013, Faune Alfort a pour but de soutenir les actions de soins, de formation et d’information du public pour la faune sauvage en Île-de-France. Elle gère notamment le Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire – Faune Sauvage (CHUV-FS, ex CEDAF) qui est le plus grand centre de sauvegarde de la faune sauvage d’Île-de-France et le plus généraliste.

    Portes-ouvertes de la pépinière départementale le 30 avril 2022

    Le Département du Val-de-Marne invite les habitants dans les coulisses de sa pépinière, à Mandres-les-Roses, samedi 30 avril 2022 de 10h à 18h. A l’occasion d’une journée portes-ouvertes, petits et grands pourront participer à une visite des lieux, assister à une conférence sur les lilas ou encore un atelier pédagogique.

    Programme complet et informations pratiques sur valdemarne.fr

    Créteil

jeudi 21 avril 2022

mardi 19 avril 2022

vendredi 15 avril 2022

jeudi 14 avril 2022

mercredi 13 avril 2022

  • Le Département alerte sur l’exposition des jeunes enfants aux écrans
    Le Département alerte sur l’exposition des jeunes enfants aux écrans Mathilde Boinet mer 13/04/2022 - 14:30

    Les enfants, dès le plus jeune âge, sont de plus en plus exposés aux écrans au sein du foyer familial. Les risques et dangers sont nombreux et peuvent avoir des conséquences sur le développement des enfants.

    Bureau de presse
    Campagne de sensibilisation
    Prévention : les écrans, pas tout le temps !

    [image:Affiche-campagne-prevention-ecrans-2022.jpg,d,scale]Le Département du Val-de-Marne se mobilise et lance une campagne de sensibilisation intitulée "Les écrans, pas tout le temps".

    Les évolutions technologiques induisent une part de plus en plus importante des écrans au sein des foyers à travers différents canaux (smartphone, télévision, tablette, ordinateur…). Les enfants sont ainsi davantage exposés aux écrans et à un âge de plus en plus précoce.

    Les risques existent et les conséquences peuvent être nombreuses sur le bien-être et le développement des jeunes : augmentation de la sédentarité au détriment de l’activité physique induisant des risques de surpoids, voire d’obésité, trouble de plus en plus fréquents du langage et du comportement, impact sur les apprentissages et la mémorisation, diminution des interactions sociales entre les parents et les enfants, pourtant essentielles au développement affectif, cognitif et psychomoteur.

    Le Département du Val-de-Marne se mobilise en lançant une large campagne de sensibilisation sur tout le territoire (affiche, dépliant, etc.), à l’adresse notamment des parents, des assistantes maternelles et de l’ensemble des professionnels de la petite enfance.

    L’objectif de la campagne est de faire prendre conscience des risques liés aux écrans, mais aussi de valoriser les activités alternatives plus adaptées au développement de l’enfant.

    Créteil

  • Renaturation de la Bièvre à Arcueil et Gentilly (94)
    Renaturation de la Bièvre à Arcueil et Gentilly (94) caroline potez… mer 13/04/2022 - 13:53

    La renaturation de la Bièvre, un projet partenarial ambitieux au bénéfice des habitants et de l’environnement.

    Bureau de presse
    La Bièvre : renaissance d’une rivière dans un milieu urbain dense

    SOMMAIRE

    Edito du président

    Chiffres clés

    1. La renaturation de la Bièvre, un projet ambitieux
      1. Un espace renaturé dédié à la biodiversité et à la détente
      2. Deux coulées vertes connectées
    2. Le retour de la nature en ville
      1. Recréer un écosystème
      2. La renaturation de la Bièvre, occasion de mettre en œuvre le Plan 50 000 arbres
    3. Une prouesse technique
      1. L’hydraulique revue en profondeur
      2. De nombreux corps de métiers mobilisés
    4. Un projet partenarial
    5. Une histoire mouvementée

     

    Après la présentation aux élus, rendez-vous samedi 16 avril pour l'inauguration des aménagements autour de la Bièvre.

     


    <script async="" src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
    Créteil

  • Des bus inédits pour le T Zen 5 !
    Des bus inédits pour le T Zen 5 ! caroline potez… mer 13/04/2022 - 09:17

  • Une aide financière pour le BAFA
    Une aide financière pour le BAFA mamasam mer 13/04/2022 - 08:59

  • "100% Ladies" : évènement de breakdance au féminin
    "100% Ladies" : évènement de breakdance au féminin Allyson Jouin-Claude mer 13/04/2022 - 07:31

    Maison pour tous du Bois l'Abbé
    6 place Rodin
    94 500 Champigny-sur-Marne

     

    Entré libre et gratuite. Présélections ouvertes à tous.

     

    Vous êtes fan de breakdance ? Rendez-vous le 7 mai à Champigny-sur-Marne, pour découvrir un évènement de danse 100% féminin. 

    Fondament’all donne rendez-vous le samedi 07 mai pour son événement phare de danse, le 100% LADIES. Ce battle met à l’honneur les meilleures danseuses de France dans leur catégorie respectives.

    Fondament'all, acteur incontournable de la culture urbaine

    Soutenu par le Département, l'association Fondament'All a pour objet de promouvoir les cultures urbaines et la solidarité depuis sa création en 2003. Dès son origine, l'association a utilisé le hip hop comme un tremplin pour permettre à des jeunes, de transformer leur ennui et leur colère en puissance, en écoute et en énergie. Cet art, né dans la rue, est vecteur de transmission de valeurs fondamentales que sont le respect, le partage et la solidarité que l'association s'attache à faire vivre concrètement et quotidiennement. 

     

    Le breakdance fera son entrée aux Jeux olympiques de Paris 2024

     

    Le breakdance et le "street-art" dans le Val-de-Marne 

    Si le Val-de-Marne est un département dynamique, c'est aussi grâce à la culture urbaine et son vaste art de rue ! Vitry-sur-Seine fait par exemple partie des "spots" incontournables en France pour admirer du graffiti et autres impressionnantes fresques. D'autres villes val-de-marnaises, comme Champigny-sur-Marne, se démarquent également en arborant des œuvres aux coins des des rues.

    Autre branche de l'art de rue complémentaire du graffiti, le breakdance a également une place importante. L'association Fondament'All qui promeut notamment la danse bénéficie d'un soutien financier du Département et Mounir Amhiln, l'un des danseurs campinois, multiplie les performances dans des compétitions.

    Le saviez-vous ? Le Val-de-Marne est prêt à accueillir une délégation étrangère pour les entraînements en amont des Jeux olympiques de Paris 2024 ! La Briqueterie, située à Vitry-sur-Seine, a été labellisée centre de préparation eux Jeux (CPJ)


mardi 12 avril 2022

  • Prévention : les écrans, pas tout le temps !
    Prévention : les écrans, pas tout le temps ! Mathilde Boinet mar 12/04/2022 - 14:23

  • Le Département déploie sa stratégie en faveur de l'insertion professionnelle
    Le Département déploie sa stratégie en faveur de l'insertion professionnelle Allyson Jouin-Claude mar 12/04/2022 - 08:19

    Dans un contexte de reprise économique avec des secteurs d’activités en pénurie de main d’œuvre, le Département du Val-de-Marne se mobilise et souhaite favoriser en priorité le retour à l’emploi des publics allocataires du RSA, les demandeurs d’emploi de longue durée et les jeunes suivis au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Dans cette optique, le président Olivier Capitanio, et son vice-président Tonino Panetta, en charge de l’insertion professionnelle, de la formation, du développement de l’économie sociale et solidaire et du revenu de solidarité active, ont signé mardi 12 avril 2022 des conventions avec une dizaine de partenaires dans les secteurs d’activités du BTP, des transports et du numérique. 

    Bureau de presse
    Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
    Vous touchez le RSA ? Bénéficiez d'un accompagnement renforcé de retour à l'emploi
    Un pas vers l’emploi : retrouvez en ligne le catalogue des actions d’insertion

    [image:Resized_20220412_113803_4184(1).jpg,g,small]Après un premier partenariat réussi entre 2018 et 2021, avec 268 candidats sélectionnés par les entreprises, le Département renouvelle pour deux ans l’opération emploi-insertion professionnelle dans le secteur des travaux publics, du bâtiment et des espaces verts avec NGE, le groupe Evariste (R2T), Pôle Emploi et Face Val-de-Marne. Elle cible en priorité les allocataires du RSA et les jeunes de l’ASE. Une douzaine d’opérations emploi seront programmées par an pour environ 100 personnes formées/recrutées.

    Dans le domaine des transports, le Département lance pour un an une opération emploi-insertion professionnelle avec ses partenaires : RATP, KEOLIS, la SNCF, TRANSDEV, OPCO mobilités, Pôle emploi. L’objectif est d’accompagner les publics vers les métiers faiblement qualifiés dans ce secteur. Plusieurs dispositifs sont mis en place : deux forums métiers à la Cité des métiers du Val-de-Marne ainsi qu’une « boite à parcours » intégrant différents dispositifs de l’aide à la remise en emploi.

    Enfin, le Département travaille sur l’insertion professionnelle dans les métiers du numérique avec l’association SYSTEMATIC Paris-Région, qui vise à l’accès à la qualification et à l’emploi dans ce domaine. Le Département soutient notamment l’action « DIGIPASS 94 » pour un montant de 50 000 euros par an en 2022 et en 2023, soit un total de 100 000 euros. Cette action comprend 6 sessions de découverte métiers du numérique au sein de la Cité des Métiers (300 participants), permettant 65 entrées en formation par an, ainsi que la mise en place de 4 nouvelles sessions de recrutement avec les entreprises sur les métiers spécifiques (cyber, intelligence artificielle, drones, etc.) pour 65 participants.

    [image:W-EL_00067.jpg,scale]

    L’encouragement du retour vers l’emploi au cœur de la stratégie du Département

    Ces opérations d’insertion professionnelle s’inscrivent dans le cadre de la stratégie départementale en faveur du retour à l’emploi. Au cœur de cette stratégie, le Département déploie une nouvelle politique en matière d’accompagnement des allocataires du RSA, en se fixant comme priorité le retour systématique vers l’emploi, à chaque fois que cela est possible. L’emploi est le levier central de sortie de la pauvreté, mais aussi un facteur d’épanouissement et d’inclusion dans la société.

    Le Département s’appuie sur une stratégie gagnant - gagnant, basée sur le principe du « juste droit ». Le Département renforce son accompagnement et ses moyens dédiés au suivi des allocataires, ces derniers doivent en parallèle être acteurs du dispositif au travers d’un Contrat d’engagement réciproque (CER).

    Créteil

lundi 11 avril 2022

  • 100% emploi : insertion sociale et professionnelle, RSA et offres d'emploi
    100% emploi : insertion sociale et professionnelle, RSA et offres d'emploi mamasam lun 11/04/2022 - 14:31

  • Commission permanente du 11 avril 2022
    Commission permanente du 11 avril 2022 caroline potez… lun 11/04/2022 - 14:23

    TCSP SENIA-ORLY, assainissement, soutien aux acteurs du monde culturel et sportif, accompagnement des jeunes pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance... 44 rapports étaient à l’ordre du jour de la commission permanente.

    Bureau de presse

    Une nouvelle convention pour relancer le TCSP SENIA-ORLY

    La Commission permanente a approuvé la convention de financement relative à la finalisation du schéma de principe, à l’enquête publique, aux études d’avant-projet et aux premières acquisitions foncières du TCSP SENIA-ORLY. Son montant total s’élève à 6 570 000 euros HT, financée à 49% par la Région, à 30% par le Département et à 21% par l’Etat. Ce financement s’inscrit dans le cadre du CPER, et vise la constitution d’un dossier de Déclaration Publique d’Intérêt (DUP). 

    Pour rappel, ce projet – sous maîtrise d’ouvrage Ile-de-France Mobilités – consiste en la création d’un site propre bus, reliant sur 7 km le carrefour de la résistance à Thiais à l’aérogare d’Orly. Déjà inscrit dans un contrat particulier Région – Département de 2011, le projet a pris du retard du fait d’études non terminées dans le délai alors imparti. Le projet est ainsi relancé via cette nouvelle convention. 

    L’entretien des berges et des équipements départementaux d’assainissement

    La Commission permanente a voté un programme de défense contre les crues ainsi que des travaux d’aménagement et d’entretien des berges de la Seine, de la Marne et des rivières du Val-de-Marne. En 2022, 8 chantiers seront réalisés, pour un montant de 1 985 000 euros TTC. 

    Le Département réalisera également des travaux de rénovation, modernisation et adaptation des stations et équipements d’assainissement, pour un montant total de 2 400 000 euros HT. Parmi eux, l’installation d’un deuxième site pilote dans le cadre du projet départemental de maintenance prédictive par intelligence artificielle, à la station de pompage Brassens, à Bonneuil-sur-Marne. Le premier site pilote se situe à la station de pompage Les Planètes, à Maisons-Alfort.
     

    Le Département poursuit son soutien aux acteurs du monde culturel et sportif

    Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département encourage la production artistique et sa diffusion afin de déployer sur le territoire une offre diversifiée et de grande qualité, au bénéfice de tous les Val-de-Marnais, et aussi de conforter l’emploi culturel. La Commission permanente a ainsi attribué des subventions à 4 associations et établissements musicaux : UEPA, EDIM, Climats et MusEA. Ces subventions visent également à consolider le maillage territorial et la structuration de l’offre musicale en Val-de-Marne.
    Dans le domaine du spectacle vivant, en complément du soutien déjà apporté aux équipements labellisés, aux festivals, scènes publiques de proximité, lieux de résidence artistique, la Commission a également décidé de soutenir 46 équipes artistiques professionnelles pour un montant total de 1 163 000 euros. 

    Le Département du Val-de-Marne poursuit par ailleurs son soutien au sport. La Commission permanente a adopté la deuxième répartition des subventions auprès de 39 clubs val-de-marnais de sport individuel en national, pour un montant total de 264 000 euros. En outre, la Commission permanente a voté l’attribution de la première répartition 2022 des subventions versées aux ligues et comités sportifs départementaux. Le comité départemental de l’UNSS du Val-de-Marne bénéficie ainsi d’une subvention de 143 000 euros. 

    L’accompagnement renforcé vers l’emploi des jeunes pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance

    Dans le cadre de ses compétences en matière de protection de l’enfance et d’insertion professionnelle, le Département du Val-de-Marne se mobilise pour préparer l’autonomie des jeunes de 16 à 21 ans suivis par l’ASE, rencontrant des difficultés. Grâce au dispositif REAJI (Renforcer l’Autonomie des Jeunes pour leur Insertion), près de 70% des jeunes suivis en sortent avec un emploi ou une formation. Fort de l’efficacité du dispositif, la Commission permanente a approuvé son renouvellement pour trois ans, au travers de la signature de conventions avec les 3 associations partenaires : CBE SUD 94, Créations Omnivores et EMA. Elles devront accompagner 540 jeunes sur trois ans, et bénéficieront d’une aide financière maximale totale du Département de plus d’un million d’euros. 

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 9 mai 2022.
     

    Créteil

vendredi 8 avril 2022

  • Des vacances à la montagne à des tarifs adaptés et attractifs
    Des vacances à la montagne à des tarifs adaptés et attractifs caroline potez… ven 08/04/2022 - 12:29

    Les réservations sont ouvertes pour profiter cet été d’un séjour au cœur des Alpes, dans l’un des deux villages vacances du Département labellisés 3 étoiles. En famille, entre amis, en groupe ou en solo, les Val-de-Marnais pourront profiter des bienfaits de la montagne, à des tarifs adaptés et attractifs.

    Bureau de presse
    Villages vacances Guébriant et Jean Franco
    Permanence départementale
    Villages vacances (été 2022) : les inscriptions sont ouvertes

    Un cadre d’exception

    Le Département propose aux Val-de-Marnais de prendre un grand bol d’oxygène à la montagne en séjournant cet été dans l’un de ses deux villages vacances, situés en Savoie (Jean-Franco) et Haute-Savoie (Guébriant). Au cœur d’un panorama unique, les vacanciers pourront profiter de nombreuses activités loisirs, du 20 juin au 10 septembre. Cette échappée en pleine nature est aussi l’occasion de découvrir des paysages grandioses et de se laisser émerveiller.

    Des tarifs adaptés et abordables

    Pour permettre à tous les Val-de-Marnais de passer des vacances dans un cadre d’exception, les tarifs des séjours dans les Villages Vacances sont attractifs et calculés en fonction du quotient familial. Tous les ans, le Département donne ainsi l’opportunité à plus de 10 000 Val-de-Marnais de s’évader le temps des vacances.

    Un nouveau service en ligne pour s’inscrire dans les Villages

    Pour faciliter les inscriptions dans les Villages Vacances, le Département propose désormais un service en ligne. Les Val-de-Marnais qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un accompagnement par un agent d’accueil en prenant rendez-vous dans l’une des permanences départementales.

    L’accueil du service « Réservations des Villages Vacances », situé dans le bâtiment Pyramide, 80 avenue du Général de Gaulle à Créteil, reste également ouvert sur rendez-vous, du lundi au vendredi 10h00 à 16h00 (fermé le jeudi matin).

    Informations pratiques :

    Site des Villages Vacances
    La brochure printemps/été 2022
    Suivez-nous sur les réseaux sociaux : #VillagesVacances

     

    Créteil

jeudi 7 avril 2022

  • La permanence départementale de Chennevières-sur-Marne ouvre ses portes
    La permanence départementale de Chennevières-sur-Marne ouvre ses portes Allyson Jouin-Claude jeu 07/04/2022 - 16:27

    La permanence départementale de Chennevières-sur-Marne ouvre ses portes jeudi 7 avril. Il s’agit de la dix-neuvième du Val-de-Marne. Ce service de proximité vise à accompagner les usagers pour faciliter leurs démarches, en particulier numériques, auprès du Département. D’autres permanences départementales devraient prochainement ouvrir leurs portes à Champigny-sur-Marne et Marolles-en-Brie.

    Bureau de presse
    Permanence départementale

    La permanence de Chennevières-sur-Marne est située en alternance au centre communal d’action sociale (45, rue Aristide Briand) et au centre municipal de La Colline (13, rue Rabelais). Elle propose un accueil uniquement sur rendez-vous, tous les jeudis, de 14 heures à 17 heures.

    Comme dans toutes les autres permanences départementales, elle est dotée d'Acceo, pour l'accueil des personnes sourdes, malentendantes et aphasiques.

    La prise de rendez-vous est possible en ligne, sur valdemarne.fr ou par téléphone en composant le 3994.

    Un accompagnement numérique

    Les usagers peuvent bénéficier dans les permanences d’un accompagnement pour réaliser leurs démarches en ligne sur le site valdemarne.fr telles que le remboursement de 50% de la carte Imagine R, le forfait de transport Améthyste, l’aide de 60 euros Navigo Senior ou une demande de place en crèche.

    Nouveauté : les permanences peuvent dorénavant aider les Val-de-Marnais pour leur réservation en ligne en Villages vacances (à partir du 7 avril pour la saison estivale). Il est également possible d’y déposer son paiement (chèque uniquement).

    Les usagers peuvent aussi déposer leur dossier et leurs pièces justificatives pour des demandes concernant le forfait de transport Améthyste, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et leur dossier MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

    10 conseillers numériques France Service pour aider les Val-de-Marnais dans leurs démarches

    Pour des démarches de la vie quotidienne, les habitants du Val-de-Marne rencontrant des difficultés face aux outils numériques peuvent faire appel à un conseiller numérique France service. Présents dans les EDS (établissements départementaux des solidarités) et dans les accueils des sites centraux du Département à Créteil, les conseillers numériques France service peuvent apporter leur soutien par exemple pour créer et utiliser une messagerie électronique, utiliser une plateforme de recherche d’emploi, suivre la scolarité de son enfant (logiciel de vie scolaire), sécuriser ses connexions et se protéger des arnaques, rechercher un itinéraire, etc.

    Pour prendre un rendez-vous avec un conseiller, les Val-de-Marnais sont invités à composer le 39 94. 

    Créteil

  • Réservez votre séjour dans les villages vacances du Département !
    Réservez votre séjour dans les villages vacances du Département ! mamasam jeu 07/04/2022 - 15:40

mercredi 6 avril 2022

mardi 5 avril 2022

  • Nuit des musées 2022 : les Archives départementales vous accueillent
    Nuit des musées 2022 : les Archives départementales vous accueillent Allyson Jouin-Claude mar 05/04/2022 - 09:51

    Archives départementales du Val-de-Marne
    10, rue des Archives
    94054 Créteil Cedex
    01 56 71 45 60

    Inscription auprès des Archives.

    Archives départementales
    Conserver et faciliter l’accès à la mémoire : les Archives départementales
    -

    Connaissez-vous les Archives départementales du Val-de-Marne ? A l'occasion de la Nuit des musées 2022, qui aura lieu le 14 mai, cet espace vous ouvre ses portes. 

    Les Archives vous reçoivent pour une nocturne exceptionnelle à l’occasion de la Nuit des musées 2022.

    Au programme de la soirée : déambulations sous la forme de chasse à l’archive mystérieuse dans les magasins et visites guidées de l’exposition « + 2°C ? les Val-de-Marnais, le climat et l’environnement (1780-1945) » avec livret découverte pour les plus jeunes, vous permettront une approche inédite des espaces ouverts au public comme des endroits cachés d’ordinaire, pour apprendre en s’amusant.

     

    La Nuit des musées, qu'est-ce que c'est ? 

    La nuit européenne des musées aura lieu le samedi 14 mai 2022. Ce soir-là, de nombreux musées ouvriront gratuitement leurs portes partout en France et en Europe dès la tombée de la nuit. Cette année marquera la 18e édition de l'événement.

    La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture (service des musées de France et délégation à l’information et à la communication) en liaison avec les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC). 


lundi 4 avril 2022

vendredi 1er avril 2022

  • Maison de l'Adolescent du Val-de-Marne
    Maison de l'Adolescent du Val-de-Marne Mathilde Boinet ven 01/04/2022 - 15:43
    1, rue des écoles
    94000
    01 41 78 91 10
    POINT (2.464601 48.79315)
    non
    Adresse identique à l'adresse physique
    Téléphone spécifique
    non

  • Le Département du Val-de-Marne s’engage pour l’autisme
    Le Département du Val-de-Marne s’engage pour l’autisme caroline potez… ven 01/04/2022 - 12:08

    Le Département a fait de l’autisme la grande cause de la mandature. Dans le cadre de la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, le Président Capitanio a donné, à l’occasion d’un déplacement au Foyer d’accueil médicalisé Pointe du Lac à Créteil ce vendredi 1er avril, une traduction concrète à cet engagement, en annonçant la création prochaine de 77 places d’accueil pour adultes en situation d’autisme. Une action forte, inédite jusqu’alors dans le Val-de-Marne.

    Bureau de presse
    Dans le cadre de la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, le Président Capitanio a donné, à l’occasion d’un déplacement au Foyer d’accueil médicalisé Pointe du Lac à Créteil ce vendredi 1er avril, une traduction concrète à cet engagement, en annonçant la création prochaine de 77 places d’accueil pour adultes en situation d’autisme - Photo : L. Thibault
    Appel à projets : création d’une plateforme d’accompagnement reposant sur des places d’accueil pour la prise en charge de personnes handicapées adultes présentant des troubles du spectre de l’autisme

    « Ces 77 nouvelles places seront pour l’essentiel mobilisées dans le cadre d’un nouvel établissement, dont l’appel à projet conjoint entre l’ARS et le Département vient d’être signé » a précisé Olivier Capitanio, aux côtés de Karine Bastier, présidente déléguée en charge de l’égalité femmes hommes et de l’action en faveur des personnes atteintes de troubles autistiques.

    Le futur établissement comportera 54 places, dont 42 en hébergement permanent et 12 en accueil de jour. Sur ces 54 places, 41 seront médicalisées et 13 seront non médicalisées.

    Le Département financera les places non médicalisées ainsi que la partie hébergement des places médicalisées, pour un montant de 3,1 millions d’euros par an. L’ARS assurera pour sa part le financement des soins à hauteur de 1,2 million d’euros.

    La construction du futur établissement pourrait débuter en 2023 et voir le jour à horizon 2027.

    En parallèle, le Département finance 23 nouvelles places au sein du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Tamaris à Villejuif, du FAM La Cornille à Thiais et du Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) Silvae à Villecresnes. 13 places sont destinées à des personnes autistes, et 10 à des jeunes en situation de handicap psychique, ce qui représente un financement du Département de près d’1 million d’euros pour 2022 et 2023.

    L’objectif assumé par le Département est en effet de proposer des solutions locales d’accueil médicalisé et offrir une alternative aux personnes sans solution adaptée ou contraintes de rechercher une solution d’hébergement en Belgique.

    D’autres actions spécifiques pour les personnes en situation d’autisme

    Parallèlement, le Département développe plusieurs initiatives au profit des personnes atteintes de troubles du spectre autistique : accueil personnalisé par des intervenants spécialisés de l’association Autisme 3D afin de faciliter la recherche d’un diagnostic à l'élaboration d’un projet de vie adapté ou l'accompagnement des parents, mise en place des formations pour les aidants familiaux et professionnels dédiés à l’autisme.

    Le Département, acteur majeur en matière d’autonomie et de handicap

    Pilote de l’action sociale et des politiques de solidarités sur son territoire, le Département développe une politique ambitieuse en faveur des personnes en situation de handicap à la tête de la MDPH, qui accueille les personnes en situation de handicap, les informe sur leurs droits et finance les prestations auxquelles elles peuvent prétendre

    Par ailleurs, le Département prend en charge la Prestation de compensation du handicap (PCH), qui permet de rembourser les dépenses liées à la perte d’autonomie.

     

    Créteil

  • Appel à projets : création d’une plateforme d’accompagnement reposant sur des places d’accueil pour la prise en charge de personnes handicapées adultes présentant des troubles du spectre de l’autisme
    Appel à projets : création d’une plateforme d’accompagnement reposant sur des places d’accueil pour la prise en charge de personnes handicapées adultes présentant des troubles du spectre de l’autisme caroline potez… ven 01/04/2022 - 07:14

jeudi 31 mars 2022

mardi 29 mars 2022

lundi 28 mars 2022

  • Commission permanente du 28 mars 2022
    Commission permanente du 28 mars 2022 caroline potez… lun 28/03/2022 - 18:09

    Insertion professionnelle, accompagnement des publics fragiles dans le logement, prévention bucco-dentaire... 28 rapports étaient à l’ordre du jour de la commission permanente.

    Bureau de presse

    Insertion professionnelle des publics éloignés de l’emploi

    [image:charenton-le-pont-ave-de-la-liberté-quai-de-charenton-amenagement-de-securite-jmoulin-12.jpg,g,small]Le Département, dans un contexte de reprise économique avec des secteurs d’activités en pénurie de main d’œuvre, se mobilise et souhaite favoriser en priorité le retour à l’emploi des publics allocataires du RSA, les demandeurs d’emploi de longue durée et les jeunes suivis par le Département au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Dans cette optique, des partenariats sont mis en place avec les secteurs d’activités en tension. La Commission a pris plusieurs décisions en ce sens : 

    • Le renouvellement pour 2 ans du conventionnement de l’opération emploi-insertion professionnelle dans le secteur des travaux publics, du bâtiment et des espaces verts après un premier partenariat réussi entre 2018 et 2021 (268 candidats sélectionnés par les entreprises). Elle cible en priorité les allocataires du RSA et les jeunes de l’ASE. Une douzaine d’opérations emploi seront programmées par an pour environ 100 personnes formées/recrutées.
    • La signature, pour un an, d’une convention dans le cadre d’une opération emploi-insertion professionnelle avec les acteurs du secteur de l’emploi et des transports en commun (RATP, KEOLIS, la SNCF, TRANSDEV, OPCO mobilités, Pôle emploi). L’objectif est d’accompagner les publics vers les métiers faiblement qualifiés dans ce secteur. Plusieurs dispositifs sont mis en place : 2 forums métiers à la Cité des métiers du Val-de-Marne (le 17 mars et au 3ème trimestre 2022) ainsi qu’une « boite à parcours » intégrant différents dispositifs de l’aide à la remise en emploi. 
    • L’octroi d’une subvention à l’association SYSTEMATIC Paris-Région qui vise à l’accès à la qualification et à l’emploi dans le domaine du numérique. Le Département soutient notamment l’action « DIGIPASS 94 » pour un montant de 50 000 euros par an en 2022 et en 2023, soit un total de 100 000 euros. 

    Accompagnement des publics fragiles dans le logement

    [image:21-01-20 Remise Clefs #1CE5_A_Bonnemaison.jpg,d,small]

    Dans le cadre du Fonds de Solidarité Habitat (FSH), le Département soutient deux dispositifs qui visent à apporter une aide financière aux familles en difficulté lors de l’accès à un logement, de les aider à se maintenir dans les lieux en cas de dettes de loyers ou de participer au règlement de factures impayées d’eau et d’énergie. La Commission a renouvelé la convention cadre annuelle relative au financement : 

    • Des mesures d’accompagnement social lié au logement (ASLL) à hauteur de 303 504,26 € pour l’année 2022, à destination de sept organismes effectuant ces ASLL au sein de résidences sociales. Cela représente annuellement 210 accompagnements sociaux liés au logement de ménages en résidence sociale.
    • De l’aide à la médiation locative (AML) à hauteur de 10 298 € maximum, à destination de cinq organismes qui gèrent 19 logements. 

    Le Département poursuit également son soutien aux jeunes de 16 à 20 ans pris en charge par l’aide sociale à l’enfance. La Commission a signé des conventions triennales relatives au dispositif REAJI (Renforcer l’Autonomie des Jeunes pour leur Insertion) qui comprend un volet logement et vise à proposer un service d’hébergement en semi-autonomie. Pour cela, quatre associations proposent près de 340 logements intermédiaires. 

    De plus, les jeunes bénéficiant de ce dispositif reçoivent une allocation mensuelle d’autonomie pour subvenir à leurs besoins quotidiens. Ces sommes étaient auparavant versées par les Trésoreries départementales, depuis la crise sanitaire les associations en charge de l’hébergement des jeunes ont pris le relais. Ces conventions visent à pérenniser ce système et donnent délégation du versement des allocations financières aux 4 associations. 

    Programme départemental de prévention buccodentaire

    [image:web_c_eric_legrand_el17123.jpg,g,small]Le Département poursuit son objectif d’améliorer l’accès pour tous à la santé avec le programme départemental de prévention buccodentaire. La Commission a décidé de reconduire le partenariat avec les villes associées à ce programme pour l’année scolaire 2021-2022. Pour cette période, une enveloppe de 42 000 € est accordée afin de financer les actions de promotion et de prévention de la santé buccodentaire avec les villes partenaires. Les actions sont déclinées auprès de tous les enfants, dès leurs premiers mois jusqu’au collège.

     

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 11 avril 2022.

     

    Créteil

  • Permanences départementales dans votre ville : les services départementaux se rapprochent des usagers
    Permanences départementales dans votre ville : les services départementaux se rapprochent des usagers caroline potez… jeu 16/06/2022 - 09:44

  • Lire à des enfants, comment s’y prendre ?
    Lire à des enfants, comment s’y prendre ? Audrey Elizondo lun 28/03/2022 - 15:34

jeudi 24 mars 2022

mercredi 23 mars 2022

mardi 22 mars 2022

lundi 21 mars 2022

  • Réaliser son Bilan Orientation Projet (AEF94 - Villejuif)
    Réaliser son Bilan Orientation Projet (AEF94 - Villejuif) Raphaël Charle lun 21/03/2022 - 14:28
    15
    de 10 à 125 heures (modulable)

    Vous avez besoin :

    - de faire un point sur vos compétences ?

    - d'élaborer et de valider votre projet professionnel ?

    - d'accompagnement dans vos démarches de recherche d'emploi et/ou de formation ?

    Participez à cette action !

    Prestation composée de 3 modules indépendants les uns des autres avec des entrées et sorties permanentes. En fonction du
    degré d’autonomie des personnes, possibilité de se positionner sur le ou les module(s) ou de suivre les 3 modules successivement.

    • Module 1 : de 6h à 10h sur 1 mois (sous forme d’entretiens individuels)
    • Module 2 : de 10h à 15h sur 1 mois (sous forme d’entretiens individuels)
    • Module 3 : 100h sur 2 mois (sous forme d’ateliers collectifs ou de périodes de stages en entreprise)
    • Module 1-2-3 : 125h sur 4 mois (alternance d’entretiens individuels et d’ateliers collectifs)

    => Evaluer les capacités de retour à l’emploi et valider les compétences de la personne
    => Faire émerger un projet réaliste
    => Veiller à la mise en oeuvre du projet

    • Module 1 : Analyse de la situation de la personne avec un travail sur les compétences personnelles et professionnelles, élaboration d’un bilan écrit remis à la personne
    • Module 2 : Accompagnement au projet professionnel avec mise en place de plans d’actions
    • Module 3 : Affinage du projet : accompagnement dans les démarches de concrétisation du projet (appropriation des techniques de recherches d’emploi)

    Durant le parcours :
    => Travail sur le projet personnel (permis de conduire, cours de français, d’informatique, auto-entrepreneuriat), le
    projet professionnel (stage, formation de remise à niveau, formation qualifiante, SIAE, emploi de droit commun) avec
    différents supports de travail et interventions de partenaires.

    En fin de parcours :
    => Synthèse de l’action auprès du prescripteur et du bénéficiaire (préconisations de suite de parcours)

    Personnes résidant dans le Val de Marne :

    • prioritairement domiciliées sur les communes d'Arcueil , Cachan, Gentilly , l'Hay-les-Roses , Le-Kremlin-Bicetre , Villejuif

    • en recherche d'emploi dont allocataires du RSA inscrits ou non à Pôle Emploi

    AEF94

    3 Avenue de la République 94800 VILLEJUIF

    Contact : Anne-Céline LANGER -    Tél : 01.46.86.12.69 -   mail : anne-celine.langer@aef94.com

    ACCES     Métro : ligne 7 station « Villejuif Louis Aragon » (ligne7) //    TRAMWAY :  T7 station « Villejuif Louis Aragon »

    // Bus 172 arrêt   « Auguste Delaune »

    01 46 86 12 69

Traduction

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…