Accueil | valdemarne.fr, ces 365 derniers jours

Valdemarne.fr est le portail officiel du Département du Val-de-Marne. Services, actualités, informations sur le territoire.



vendredi 2 septembre 2022

jeudi 1er septembre 2022

lundi 29 août 2022

jeudi 25 août 2022

  • Les crèches et centres de PMI se refont une beauté durant l'été
    Les crèches et centres de PMI se refont une beauté durant l'été Ingrid Pauws jeu 25/08/2022 - 10:43

  • La médiation départementale, un droit pour tous les Val-de-Marnais
    La médiation départementale, un droit pour tous les Val-de-Marnais Pierre-Emmanue… jeu 25/08/2022 - 09:57

  • 93 millions d'euros investis dans les collèges en 2022
    93 millions d'euros investis dans les collèges en 2022 caroline potez… jeu 25/08/2022 - 08:39

  • Des équipements de qualité pour un service public départemental au plus proche des besoins des habitants
    Des équipements de qualité pour un service public départemental au plus proche des besoins des habitants caroline potez… jeu 25/08/2022 - 08:26

    Chantiers voirie, crèches et collèges... Le Département du Val-de-Marne poursuit ses investissements pour développer un service public départemental toujours plus performant, au plus proche des besoins des habitants. En 2022, les investissements atteignent un niveau record, avec 404 millions d’euros.

    Bureau de presse
    93 millions d'euros investis dans les collèges en 2022
    Pendant l'été, les crèches se refont une beauté

    La rentrée de septembre 2022 sera ainsi marquée par l’ouverture du collège Nelson-Mandela à Champigny-sur-Marne, le 107e collège public départemental. Labellisé « bâtiment passif » et certifié « Haute qualité environnementale – bâtiment durable », ce collège traduit les fortes ambitions environnementales que porte le Département en matière de performance et de sobriété énergétiques, de gestion des eaux pluviales, de qualité de l’air et de développement de la biodiversité. 

    Cette exemplarité environnementale guide d’autres chantiers majeurs actuellement portés par le Département, tels que la reconstruction globale du collège Georges-Brassens à Villeneuve-le-Roi, la réhabilitation du collège Paul-Eluard à Bonneuil-sur-Marne ou encore dans le domaine des déplacements actifs, la rénovation et l’aménagement du pont d’Ivry-sur-Seine pour encourager les mobilités actives. 

    Dans tous les champs de compétence du Département, élus et agents se mobilisent chaque jour pour faire du Val-de-Marne la référence en terme de qualité de vie dans notre région. 

    Chiffres clés

    • 93 millions d’euros consacrés aux travaux dans l’ensemble des collèges en 2022
    • 4 400 000 euros de travaux dans les 77 crèches départementales en 2022, dont 3 980 000 € réalisés durant l’été
    • 44 crèches font l’objet de travaux d’une valeur supérieure à 15 000 euros
    • 1 000 000 d’euros dédiés aux travaux dans les centres de PMI en 2022, dont 860 000 € de travaux réalisés dans 36 centres de PMI durant l’été
    • 12 PMI font l’objet de travaux d’une valeur supérieure à 15 000 euros
    • 90 entreprises, bureaux et maîtres d’œuvre ont été mobilisés pour les travaux dans les crèches et les centres de PMI
    • 24 arrêts de bus (ligne RATP 187 et 308) mis en accessibilité pour un coût total de 303 000 €, cofinancés Ile de France Mobilité (176 000 €)
    • 4 chantiers d’amélioration de la circulation pour les mobilités actives, entre les ponts Mandela et le bois de Vincennes à Charenton-le-Pont, au pont d’Ivry, au pont de Nogent
    • 4 aménagements de sécurité à Champigny-sur-Marne, au Perreux-sur-Marne, à Vitry-sur-Seine et à Sucy-en-Brie pour près de 950 000 euros

    Sommaire

    • Collège Georges Brassens à Villeneuve-le-Roi : Reconstruction globale du collège
    • Crèche des Graviers à Villeneuve-Saint-Georges : Restructuration et rénovation des locaux
    • Collège Paul-Eluard à Bonneuil-sur-Marne : Réhabilitation du collège 
    • Centre d’exploitation à Maisons-Alfort : Réhabilitation des garages 
    • Pont d’Ivry entre Ivry-sur-Seine et Alfortville : Rénovation du pont, aménagement et création de pistes cyclables
    • Collège Ronsard à Saint-Maur-des-Fossés : Requalification et optimisation des espaces de restauration
    Créteil

mercredi 24 août 2022

mardi 23 août 2022

  • Fête des moissons : l’agriculture et la biodiversité à l’honneur
    Fête des moissons : l’agriculture et la biodiversité à l’honneur Mathilde Boinet mar 23/08/2022 - 15:05

    Le dimanche 28 août, le Département du Val-de-Marne invite les habitants au parc départemental des Lilas à Vitry-sur-Seine, pour la traditionnelle fête des moissons. L’occasion de passer une journée champêtre en famille.

    Bureau de presse

    [image:© Mathieu Genon_I76A2346.jpg,d,small]Aux côtés des associations partenaires, petits et grands pourront plonger au cœur du monde agricole. Rendez-vous leur est donné pour fabriquer du pain, découvrir les pratiques agricoles, s’initier à la vannerie, confectionner des cerfs-volants, déguster des produits artisanaux, se promener en calèche, danser au rythme des musiques du monde, etc.

    Cette année la fête aura pour thème "Agroforesterie et biodiversité". Une journée ouverte à tous, pour en savoir davantage sur les richesses de la nature et apprendre à mieux la respecter tout en s’amusant !

    Préserver l’environnement et encourager l’agriculture durable

    À travers cette initiative, le Département réaffirme son engagement en faveur de la préservation de l’environnement et du développement des surfaces cultivables.

    Plusieurs parcelles du parc départemental des Lilas, l’un des plus vastes espaces naturels du Val-de-Marne, sont mises à disposition d’associations ou de structures d’insertion pratiquant une agriculture durable. Classé Espace Naturel Sensible depuis 1990, ce lieu est également dédié à la protection de la nature et à la découverte de richesses agricoles ou archéologiques.

    Informations pratiques

    Fête des moissons

    Dimanche 28 août, de 12h à 19h00
    Au parc départemental des Lilas
    Rue Paul Armangot / avenue Lemerle-Vetter
    94400 Vitry-sur-Seine

     

    Créteil

lundi 22 août 2022

jeudi 11 août 2022

  • Paris 2024 : le Val-de-Marne se met (déjà) à l'heure olympique !
    Paris 2024 : le Val-de-Marne se met (déjà) à l'heure olympique ! Allyson Jouin-Claude lun 15/08/2022 - 14:23

  • Portrait d'Antoine Jesel, champion de para-aviron
    Portrait d'Antoine Jesel, champion de para-aviron Allyson Jouin-Claude jeu 11/08/2022 - 13:09

    5 Infos clés sur Antoine Jesel

    1. Antoine est un rameur français, né le 16 octobre 1981 au Niger. 
    2. Depuis un accident de la route, il pratique le para-aviron et est actuellement licencié à l'ENCOU, à Nogent-sur-Marne.
    3. Il a remporté une médaille de bronze aux Jeux paralympiques 2021 à Tokyo. C'était sa troisième participation à des Jeux paralympiques.
    4. Antoine est déjà un professionnel de l'image puisqu'il a une expérience d'assistant-réalisateur et de monteur vidéo 
    5. Sous convention avec le Département depuis 2017, Antoine Jesel a renouvelé son contrat en 2022. En tant qu'agent départemental, il est rattaché au service de communication numérique, au pôle vidéo.

     

    [image:crédit eric marie 2.jpg,g,small]

    Un chemin de vie peu commun

    Né en 1981, Antoine Jesel commence à pratiquer l’aviron en 1993, au club de Beaucaire, dans le département du Gard. Rapidement, il rejoint les équipes de France junior mais au lieu de se consacrer pleinement à sa discipline, il décide de faire une pause pour s’adonner à ses études et son travail de second assistant réalisateur. 

    À l'âge de 23 ans, il est victime d’un accident de la circulation qui lui cause un polytraumatisme à un membre inférieur gauche. Après de multiples opérations et une rééducation, il remonte en bateau, 4 ans plus tard, en trouvant une solution pour en adapter l’accastillage. Pour lui, abandonner n’est pas une option. Preuve en est : il brille désormais en tant qu’athlète complet et collectionne les médailles. 

    Jamais de problèmes, que des solutions

    Un parcours sportif porté par le courage et la persévérance

    [image:09_© Eric Legrand_EL_09338.jpg,d,small]Antoine Jesel remporte de nombreux titres dont un de Champion de France en quatre de couple à Vichy en 2003. En para-aviron, il termine 8ème en quatre barrés mixtes jambes-tronc-bras aux Mondiaux de Aiguebelette organisés en France. En 2018, le rameur, perfectionniste et inventif, apporte toute sa compétence au service de la performance de son bateau, en allant décrocher une médaille de bronze lors des Championnats du Monde de Plodiv. 

    Jesel compte également trois participations aux Jeux paralympiques (Londres 2012, Rio 2016 et Tokyo 2021). S'il finit 8e à Londres et Rio, le rameur marque le Japon en remportant une médaille de bronze.

    Galvanisé par ce titre tombé comme un merveilleux cadeau de 40e anniversaire, Antoine vise désormais les Jeux de Paris 2024 et espère y être qualifié.
     

    • Le saviez-vous ? Pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, les épreuves de para-aviron prendront place au stade nautique de Vaires-sur-Marne, du vendredi 30 août au dimanche 1e septembre 2024.

     

    Un athlète soutenu par le Département

    [image:FC_20210903_0017.JPG,d,small]Aujourd’hui, Antoine Jesel est un athlète sous convention avec le Département du Val-de-Marne dans le cadre du dispositif de soutien au sport de haut niveau.

    Travaillant en tant que monteur vidéo au service de communication numérique de la collectivité depuis 2017, il bénéficie des horaires aménagés pour ses entraînements quotidiens. Cette convention est importante pour lui : "J'étais actif avant mon projet sportif et cette convention me permet de continuer mon projet professionnel dans l'audiovisuel tout en continuant l'entraînement. Cela m'apporte une sérénité au quotidien avec des horaires aménagés pour bien m'entraîner ainsi qu'une sérénité financière".
     

    Collègue très apprécié parmi le personnel, le sportif peut compter sur le soutien de tous les agents à chacune de ses compétitions.

     

    Palmarès d'Antoine Jesel

    2022 Médaille d'or aux Championnats de France au lac de l'Uby
    2021 Médaille de bronze en quatre barré mixte aux Jeux paralympiques de Tokyo (Japon)
    2021 Médaille d'argent en quatre de pointe mixte jambe-tronc-bras (PR3 Mix4+) au Championnat d'Europe à Varèse (ITA)

    2020  

    Médaille d'argent en quatre de pointe mixte jambe-tronc-bras (PR3 Mix4+) au championnat d’Europe à Poznan (Pologne)

    2019

    Médaille de bronze en quatre avec barreur sur la Coupe du Monde (Poznan, Pologne)

    2018 

    Médaille d’argent lors de la Coupe du Monde. En deux sans barreur PR3 (Linz, Autriche)

    2018

    Détenteur du record du monde. Réalisé en série éliminatoire, toujours valable

    2018 

    Médaille de bronze aux championnats du monde. En quatre avec barreur PR3 (Plovdiv)

    2017

    Champion de France d’Aviron en salle

    2017

    Vice-Champion du Monde. En deux de couple PR3 (Sarasota, États-Unis)

    2017

    Médaille d’argent. En deux couple PR3 (Poznan, Pologne)

    2015 et 2017 à 2019

    Champions de France en skiff PR3

    2015

    Médaillés de bronze. En quatre avec barreur (Varèse, Italie) à la Coupe du Monde

    2014

    Médaillé d’or. En deux couple PR3 (Aiguebelette, France)

    2014

    Médaillé de bronze lors des Championnats du monde. En deux de couple PR3 Amsterdam

    De 2012 à 2016

    Vice-champion de France en salle

    2011 à 2014 et 2016

    Médaillés d’argent aux Championnats de France. En deux-sans-barreur PR3

    2010 

    Médaillé de bronze aux Championnats de France. En deux-sans-barreur PR3

     

    Antoine Jesel, champion paralympique

    Peu avant son 40e anniversaire, Antoine Jesel a remporté une médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

     

    Rameur aux multiples médailles, Antoine Jesel a brillé aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2021, en décrochant une médaille de bronze. Depuis 2017, ce sportif est aussi en contrat avec le Département dans le cadre du dispositif de soutien aux athlètes de haut niveau.

    Portraits des athlètes actuellement sous convention (CIP)
    Nélia Barbosa, Clarisse Agbegnenou, Yvan Wouandji... des champions olympiques parlent de (handi)sport

  • Portrait de Camille Serme, championne de squash
    Portrait de Camille Serme, championne de squash Allyson Jouin-Claude jeu 11/08/2022 - 12:40
    5 infos clés sur Camille Serme
    1. Elle est licenciée au sein de l’Us Créteil squash depuis ses 7 ans
    2. Elle est actuellement n°1 française et n°8 au classement mondial de la PSA (Janvier 2022)
    3. Elle est 12 fois championne de France, ce qui est un record
    4. Sous convention d’insertion professionnelle, elle est affectée au service de la communication numérique du Conseil départemental du Val-de-Marne
    5. Elle a annoncé sa retraite sportive en juin 2022

     

     

    Une star du squash féminin tricolore

    [image:Eric Legrand_EL_00174_0.jpg,d,small]Née le 4 avril 1989 à Créteil, Camille Serme commence le squash à l'âge de 7 ans à l'US Créteil. Ancienne joueuse de tennis, elle découvre le squash après une séance d'essai avec une amie dans le club omnisports de l'US Créteil. Elle s’est tout de suite imprégnée de la discipline en devenant championne de France et d'Europe. Depuis lors, elle engendre de nombreux records de précocité en étant notamment la plus jeune joueuse française à intégrer le top 10 mondial.

    En 2009, elle est désignée par l'association internationale des joueuses de squash comme la joueuse mondiale ayant le plus progressé. Durant sa carrière, elle a gagné de nombreux trophées sur le territoire national et sur la scène internationale. Elle est 12 fois championne de France, 6 fois championne d’Europe et 4 fois vainqueure des titres majeurs du circuit PSA. À l’âge de 31 ans, elle détient le plus grand palmarès de tous les temps pour une joueuse française. Aujourd'hui, elle est la numéro 1 française et se classe 8ème au niveau mondial.

     

    Une championne engagée

    Considérée comme la meilleure joueuse de l’histoire du squash français, Camille Serme utilise sa notoriété pour promouvoir sa discipline et le sport féminin en général. Dans une interview accordée à un magazine, elle a ainsi déclaré : "C’est mon truc de faire parler des femmes dans le sport en général et encore plus dans le squash. Ça me tient vraiment à cœur. Dès qu’il y a des événements et que l’on peut parler des femmes, je le fais. On est sur la bonne voie au niveau européen et même mondial. [...] Dans mes actions, dans mes matchs, j’essaye de faire au mieux, de montrer l’exemple pour que les filles aient envie de faire pareil et qu’on fasse parler de nous." 

    Elle accompagne également la délégation de la Fédération mondiale de squash (WSF) ainsi que l’Association professionnelle de squash (PSA), pour la présentation de la candidature du squash au comité d’organisation des Jeux de Paris 2024.

    Le Val-de-Marne est mon département de coeur. C'est une terre de sportifs et sportives.

     

    Une Val-de-Marnaise de coeur 

    Amoureuse du Val-de-Marne, cette athlète nous a confié son attachement : "Je suis née à Créteil. C'est ma ville de coeur et le Val-de-Marne est mon département de coeur. Le Val-de-Marne, c'est aussi une terre de sportifs et sportives, il y a beaucoup d'actions faites autour du sport : que ce soit le sport de haut niveau, pour les jeunes, pour les familles..." 

    Depuis 2011, Camille Serme est sous convention avec le Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre du dispositif de soutien au sport de haut niveau. Cette convention permet aux athlètes d'avoir une activité professionnelle et un salaire régulier, ainsi qu'une perspective de reconversion après leur carrière. "Concrètement, ce contrat me permet de m'entraîner pour performer au plus haut niveau, en ayant l'esprit libre. En tant qu'athlète en convention, nous avons la chance d'avoir un salaire régulier : cela nous enlève beaucoup de pression, surtout financièrement. Cette convention avec le Département du Val-de-Marne est vraiment importante pour moi car ça me permet d'être sereine au niveau sportif et personnel" a expliqué Camille Serme lors du renouvellement de son contrat avec le Département, en novembre 2020.

    Diplômée en journalisme, la trentenaire pense désormais à sa reconversion. Elle a annoncé en juin 2022 qu'elle mettait un terme à sa carrière sportive. 

     

    Palmarès de Camille Serme

    2021 Championne de France de squash en individuel pour la 12e fois - record français
    2020 Championne de France de squash en individuel pour la 11e fois
    2020 Médaillée d’argent à l’Open de Manchester
    2019 Championne de France de squash en individuel pour la 10e fois
    2019 Championne d’Europe de squash par équipe
    2019 Gagnante de l’Open International de squash de Nantes
    2018 Championne de France de squash en individuel pour la 9e fois
    2017 et 2020 Gagnante du Tournament of Champions à New-York
    2016 Championne de France de squash en individuel pour la 8e fois 
    2016 Gagnante de l’US Open
    2015 1ère française à remporter le British Open
    2015 Championne de France de squash en individuel pour la 7e fois 
    2014 Championne de France de squash en individuel pour la 6e fois 
    2013 Médaillée de bronze aux Jeux mondiaux de Cali
    2013 Championne de France de squash en individuel pour la 5e fois 
    2012 Championne de France de squash en individuel pour la 4e fois 
    2012 à 2017 Championne d’Europe de squash en individuel
    2011 Championne de France de squash en individuel pour la 3e fois 
    2010 Championne de France de squash en individuel pour la 2e fois 
    2009  Championne de France de squash en individuel 
    2007 Vice-Championne du monde junior
    2006 et 2008 1ère française à remporter le British Junior Open
    2006, 2007, 2008 Championne d’Europe junior
    1998 à 2007 10 titres de Championne de France jeunes

     

     

    Camille Serme... en vidéo

    Pendant le premier confinement, en 2020, la championne de squash avait donné un cours de sport à la maison aux Val-de-Marnais.

    Elle a également participé en 2022 à une web-série pour le Département afin de promouvoir la Val'Dingo 94, une course d'obstacles ludique organisée pendant les Jeux du Val-de-Marne. 

     

    Camille Serme sur les réseaux sociaux

    Considérée comme la plus grande joueuse de l'histoire du squash féminin tricolore, Camille Serme a marqué son sport sur le plan national et international. Sous convention avec le Département depuis 2011, elle a renouvelé son contrat avec la collectivité en 2022. 

    Portraits des athlètes actuellement sous convention (CIP)
    La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94

  • Portraits des athlètes actuellement sous convention (CIP)
    Portraits des athlètes actuellement sous convention (CIP) Allyson Jouin-Claude jeu 11/08/2022 - 12:30

  • Les athlètes val-de-marnais à suivre pour les Jeux de Paris 2024
    Les athlètes val-de-marnais à suivre pour les Jeux de Paris 2024 Allyson Jouin-Claude jeu 11/08/2022 - 07:37

    Les athlètes val-de-marnais ne sont pas encore qualifiés pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Cette page sera régulièrement mise à jour. 

    Les athlètes val-de-marnais ne sont pas encore qualifiés pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Cette page sera régulièrement mise à jour. 

    Jeux de Paris 2024
    Paris 2024 : le Val-de-Marne se met (déjà) à l'heure olympique !

mercredi 10 août 2022

  • Retour sur les précédents Jeux olympiques
    Retour sur les précédents Jeux olympiques Allyson Jouin-Claude mer 10/08/2022 - 14:12

     

    Jeux olympiques d'hiver de Pékin (Chine) 2022

    Gwendoline Daudet, patineuse et championne de short-track, est une val-de-marnaise qui a disputé plusieurs épreuves aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin. 

    Née à Nogent-sur-Marne en 1998, Gwendoline Daudet a déjà une solide expérience du sport de haut-niveau. Licenciée au club de l'US Fontenaysienne (club soutenu par le Conseil départemental), l'athlète a découvert le patinage puis le short-track avant ses 10 ans.

    Même si elle n'a pas remporté de médaille dans cette discipline de sport d'hiver aux Jeux de Pékin, Gwendoline a déjà plusieurs titres à son actif comme la médaille de bronze remportée au Championnat d’Europe, sur l’épreuve du 3.000m relais, en 2018 ; le titre de championne d'Europe du 3000 mètres récolté en janvier 2021, en Pologne ; la médaille d’argent du relais des Mondiaux de short-track, en mars 2021, aux Pays-Bas ; ou encore la médaille d'argent aux Championnats de France Elite des sports de glace, à Cergy, en décembre 2021. Une belle deuxième place, et un joli titre de vice-championne de France. 

     


    [image:IMG_20210922_120437_Bokeh.jpg,d,small]

    Jeux olympiques d'été de Tokyo (Japon) 2020

    Prévus en 2020 mais finalement organisés en 2021 en raison de la pandémie, les Jeux de Tokyo ont été l'occasion pour les sportifs val-de-marnais de récolter une moisson de médailles : 11 médaillés ont décroché 14 médailles.

    Résultats des Jeux olympiques de Tokyo 2020 

    • Clarisse Agbégnénou : médaille d'or en judo (-63kg) + médaille d'or en équipe mixte
    • Amandine Buchard : médaille d'argent en judo (-52kg) + médaille d'or en équipe mixte
    • Romain Cannone : médaille d'or en épée, individuel homme (escrime)
    • Axel Clerget : médaille d'or en judo, en équipe mixte 
    • Donavan Grondin (en duo avec Benjamin Thomas) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (course à l'américaine sur 50km en relai)
    • Rayan Helal (en équipe) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (épreuve de vitesse)
    • Luka Mkheidze : médaille de bronze en judo (-60kg)
    • Sébastien Vigier (en équipe) : médaille de bronze en cyclisme sur piste (épreuve de vitesse)

    Résultats des Jeux paralympiques de Tokyo 2020 

    • Nélia Barbosa : médaille d'argent en para canoë kayak - 200m KL3
    • Antoine Jesel, Margot Boulet, Érika Sauzeau, Remy Taranto et Robin Lebarreau : médaille de bronze en para aviron (quatre barré mixte)
    • Marie Patouillet : médaille de bronze en para cyclisme sur piste (poursuite C5) + médaille de bronze en para cyclisme sur route (course C4-5)

    Parmi ces champions, plusieurs athlètes étaient sous convention d'insertion professionnelle (CIP) avec le Département au moment de leur victoire :  Amandine Buchard, Luka Mkheidze, Dora Tchakounté ou Antoine Jesel.

     


    Jeux olympiques d'été de Rio (Brésil) 2016

    Pour ces Jeux d'été brésiliens, 15 athlètes val-de-marnais étaient qualifiés : Clarisse AGBEGNENOU, Mickaël d’ALMEIDA, Emilie ANDEOL, Mamé-Ibra ANNE, Benjamin AUFFRET, Grégory BAUGE, Dimitri BASCOU, Sandie CLAIR, Gwladys EPANGUE, Antoine JESEL, Hélène LEFEBVRE, Brice LEVERDEZ, Estelle MOSSELY, M’Bar N’DIAYE et Haby NIARE.

    Parmi eux, 6 ont remporté des médailles 

    • Emilie Andéol en judo et Estelle Mossely en boxe, toutes deux licenciées au Red Star Club de Champigny et médaillées d’or constituent un exploit formidable.
    • Haby Niare en taekwondo, licenciée à l’Académie Sporting Club de Champigny, médaillée d’argent.
    • Michael d’Almeida et à Grégory Baugé en vitesse par équipe sur piste et à Dimitry Bascou sur 110 m haie, tous les trois licenciés à l’Union Sportive de Créteil, qui ont remporté une médaille de bronze.

     

    Le sport de haut niveau a sa place dans le département du Val-de-Marne et plusieurs athlètes val-de-marnais sont déjà allés jusqu'aux Jeux olympiques, au point parfois de remporter une voire plusieurs médailles.


  • Jeux de Paris 2024

lundi 8 août 2022

  • Des évènements sportifs incontournables
    Des évènements sportifs incontournables Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 15:13

  • Le sport pour tous les publics
    Le sport pour tous les publics Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 15:12

  • La pratique sportive dans de bonnes conditions
    La pratique sportive dans de bonnes conditions Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 15:10

  • Le financement des équipements sportifs
    Le financement des équipements sportifs Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 14:59

    Les équipements sportifs jouent un rôle essentiel dans les domaines de l’enseignement, de l’insertion, de la santé et de la prévention, de la vie de certains territoires et plus généralement de la cohésion sociale.

    Les sites et équipements sportifs

    Les parcs sportifs interdépartementaux

    Pour garantir l’accès au sport pour tous, le Département participe au financement et à l’administration de parcs interdépartementaux, ouverts à tous les Val-de-Marnais. En collaboration avec plusieurs partenaires, il participe à l’aménagement de ces espaces, leur équipement en structures sportives et leur administration. Des élus départementaux siègent au sein de chacun des conseils d’administration.

    • Parc interdépartemental des sports de Choisy Paris - Val-de-Marne : en partenariat avec la Ville de Paris
    • Parc des sports du Grand-Godet : en partenariat avec les villes de Choisy-le-Roi, Orly et Villeneuve-le-Roi, le Département
    • Parc interdépartemental des sports du Tremblay : en partenariat avec la ville de Paris. En 2015, le Département a participé au financement du parc à hauteur de presque 1,5 million d’euros
    • Île de loisirs de Créteil : en partenariat avec la ville de Créteil et la Région Île-de-France

    Les équipements d’envergure départementale

    • Centre de modélisme des Marmousets à la Queue-en-Brie  (16 hectares)
    • Centre départemental et régional de tir à l’arc, à Chennevières-sur-Marne

    Les équipements de proximité

    Le Département accompagne aussi les villes dans la création et/ou la rénovation lourde d’équipements sportifs de proximité. Les projets soutenus sont ainsi destinés à favoriser des activités multisports, en accès libre pour les Val-de-Marnais et particulièrement les jeunes : city-stade, skate-parc, plateau multisports, etc.

    La Maison du handball

    Située à Créteil, cette construction réunit dans le même espace un pôle sportif et santé, un institut de formation, un palais des congrès et des hébergements pour les intervenants. Le projet s’inscrit également dans une démarche de développement durable, intégré dans le paysage urbain.

    [image:_mic6519.jpg,d,scale]La Maison du handball se situe dans un espace arboré, disposant de panneaux solaires et d’un dispositif d’eaux pluviales.

    Ce site vise à :

    • dynamiser les actions professionnelles mais aussi amateurs,
    • renforcer les partenariats avec les entreprises qui participent au développement du handball national,
    • créer un lieu convivial et fonctionnel pour l’ensemble des acteurs de la région.

    En lien avec les établissements scolaires, le lieu vise à développer et dynamiser le département et son territoire en termes d’animations et d’insertion.  De nombreux projets d’animations sont organisés pour les jeunes du territoire : formations de jeunes arbitres (action en lien avec la citoyenneté), journées de pratique du handball pour faire découvrir ce sport aux plus jeunes, quinzaine du handball.

    Au total, le projet a coûté 41,5 millions €. Le Département du Val-de-Marne, l’Etat et le Conseil régional d’Île-de-France ont participé chacun à hauteur 6 millions d’euros. La fédération française de handball a pris en charge les 60% restant.

    En participant financièrement à divers projets et sites sportifs, le Département réaffirme son attachement au développement du sport, des premiers pas à l’excellence, du loisir à la compétition.

    La Maison du handball ouvre ses portes à Créteil

  • Les activités sportives et de loisirs
    Les activités sportives et de loisirs Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 12:50

     

    Le sport pour tous

    Le sport sur ordonnance

    Toute personne atteinte d’une Affection de longue durée (ALD) peut se voir prescrire par son médecin traitant une activité physique adaptée. 

    Le dispositif Prescri’Forme

    Ce dispositif présent en Île-de-France a la particularité d’étendre la prescription d’une activité physique adaptée aux médecins spécialistes, libéraux et hospitaliers, pour des personnes souffrant aussi bien d’une Affection de longue durée (ALD), que d’obésité ou d’hypertension artérielle. Il met également en place une plateforme téléphonique départementale pour aider les médecins dans leur prescription.

    À noter qu’il existe des structures (clubs sportifs, associations, etc.) certifiées Prescri’Forme.

    La Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Val-de-Marne propose aux usagers qui lui sont affiliés, ainsi qu’aux membres de leur foyer ayant de faibles revenus, atteints d’une Affection longue durée (ALD), de participer partiellement au financement d’un abonnement à un club de sport certifié dans le cadre du dispositif Prescri’Forme. 

    La Fédération française sports pour tous (FFST)

    La FFST propose une offre d’activités physiques adaptées et variées pour tous les publics (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, personnes en situation de handicap). Pour vous informer sur l’offre sportive de votre département vous pouvez contacter le comité départemental.

    La Fédération française du sport adapté (FFSA)

    La FFSA permet à tous ses licenciés et personnes en situation de handicap mental ou psychique de pratiquer une activité physique adaptée. Pour vous informer sur l’offre sportive de votre département vous pouvez contacter le comité départemental.

    La Fédération française handisport (FFH)

    La FFH propose une activité sportive adaptée à toute personne présentant un handicap qu’il soit physique ou sensoriel. Pour vous informer sur l’offre sportive de votre département vous pouvez contacter le comité départemental.

    La Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire (FFEPGV)

    Cette fédération multisport s’adresse à tous les publics souhaitant pratiquer une activité sportive. Pour vous informer sur l’offre sportive de votre département vous pouvez contacter le comité départemental.

    Les loisirs

    Les activités culturelles de l’Université Inter âges

    Cette association propose à ses adhérents de tout âge ainsi qu’aux membres de structures partenaires différentes activités culturelles sous forme de cours, ateliers, conférences ou de visites. 

    Le programme Silver Fourchette

    Il s’agit d’un programme de prévention dédié à l’alimentation des personnes âgées développé par l’Association Agriculture et développement durable. Présent dans le Val-de-Marne depuis 2017,Silver Fourchette s’adresse aussi bien aux seniors à domicile qu’aux aidants, en proposant des actions variées autour de l’alimentation des seniors : ateliers de cuisine, conférences, lotos gourmands...

    Le parcours proches aidants-alimentation

    L’association agriculture et développement durable propose des conférences pour permettre aux proches aidants d’être plus à l’aise dans les gestes du quotidien en direction de leur proche en perte d’autonomie. Ces rencontres sont suivies de la mise en place de 4 ateliers qui abordent :

    1. La dégustation et les textures modifiées
    2. Le manger-main en dignité
    3. La dénutrition
    4. L’environnement du repas.

    Un déjeuner est organisé lors de ces ateliers pour favoriser les échanges entre les aidants.

    Accompagnement à la vie culturelle

    En partenariat avec France Alzheimer, certains lieux culturels (MAC VAL, Archives Nationales, Musée Picasso, Palais de Tokyo) proposent des ateliers et des visites à des personnes atteintes de troubles cognitifs.

    L’association Culture et Hôpital organise également des activités culturelles et artistiques à destination des personnes atteintes de la Maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et ouvert à tous : séjours culturels à Paris (chant, art plastiques, danses); stages culturels en binômes artistes-soignants pour les malades jeunes(chant, danse, relaxation, arts plastiques, théâtre, etc.), balades culturelles « aidants-aidés ».

    Afin de redonner aux personnes en situation de handicap et aux seniors leur place dans la société, des dispositifs adaptés ont pensé pour les accompagner dans les activités sportives et culturelles : handisport, sport sur ordonnance, programme Silver Fouchette...

    Nélia Barbosa, Clarisse Agbegnenou, Yvan Wouandji... des champions olympiques parlent de (handi)sport

  • Les aides à la mobilité
    Les aides à la mobilité Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 12:16
    Service de transport Filival-PAM 94
    Aide de 60 € pour l'achat d'une carte Navigo Senior

     

    Le service de transport adapté Filival

    Filival-Pam 94 est un service de transport à la demande adapté pour les Val-de-Marnais titulaires d’une carte d’invalidité justifiant d’une invalidité supérieure ou égale à 80 % ou d’une carte mobilité inclusion mention invalidité, quels que soient leur âge et leu rhandicap pour des trajets non couverts par d‘autres dispositifs ou aides spécifiques (transports scolaires et/ou médicaux vers des établissements sociaux ou médico-sociaux).

    Des véhicules adaptés assurent les déplacements sur toute l’Ile-de-France. Ces déplacements peuvent être réguliers ou occasionnels. Afin de favoriser l’insertion professionnelle, la priorité est accordée aux déplacements domicile/travail.

    L’utilisation du service est soumise à une participation financière de l’utilisateur et à une inscription préalable auprès de l’agence Filival Pam 94. Elle peut s’effectuer par courrier ou directement à l’agence. 

     

    Le forfait de transport Améthyste

    Le forfait Améthyste c’est la possibilité d’obtenir la carte Navigo tarif réduit (25€ par an) qui permet de se déplacer dans toute l’Île-de-France (zone de 1 à 5). Il s’adresse aux personnes de 60 ans et plus, non-imposables et les personnes en situations de handicap résidant depuis au moins un an dans la Val-de-Marne.

    À noter : les personnes retraitées imposables doivent utiliser le passe Navigo Senior d’Île-de-France Mobilités (forfait annuel26à raison de 37,60 € mois). Elles peuvent profiter, en complément, d’une aide départementale de 60€/an après six mois d’utilisation sans interruption. 

     

    La Carte mobilité inclusion (CMI)

    Cartes de priorité, d’invalidité ou de stationnement : depuis le 1er juillet 2017, c’est la Carte mobilité inclusion (CMI) qui les remplace.

    Destinée aux personnes en perte d’autonomie, sa demande se fait auprès de la MDPH ou en même temps qu’une demande l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA).

    Elle peut comporter trois mentions : invalidité, priorité ou stationnement. C’est l’imprimerie nationale qui la fabrique et l’envoie aux bénéficiaires après leur avoir demandé une photo.

    À noter : pour ceux qui ont déjà une carte papier, celle-ci reste valable jusqu’à sa date d’expiration ou au plus tard le 31 décembre 2026.

     

    L’allocation taxi

    Le Département du Val-de-Marne a mis en place l’allocation taxi pour les personnes âgées de 60 ans et plus ou les personnes en situation de handicap qui ont besoin d’être accompagnées pour effectuer leurs déplacements de proximité (démarches administratives, courses), se rendre à des activités de loisir ou à une consultation médicale.

    L’allocation taxi est une aide accordée sous conditions et d’un montant annuel maximum de 183 €.

     

    Les autres dispositifs d’accompagnement à la mobilité

    L’accompagnement pédagogique "Wimoov"

    Pour les personnes en situation de handicap : accompagnement ayant pour objectif de favoriser l’autonomie de la personne pour lui apprendre à effectuer seule le déplacement choisi : formation à l’accès aux ressources Internet, à l’information sur les transports accessibles, accompagnement sur les lieux du trajet, apprentissage de l’usage des transports publics, etc.

    En 13 heures de formation, le stagiaire apprend à maîtriser un trajet régulièrement emprunté (travail, famille) grâce à l’accompagnement personnalisé d’un conseiller mobilité.

    Pour les personnes âgées : accompagnement aux changements de comportements, pour une mobilité autonome, responsable et durable, à travers des ateliers collectifs.

    Les deux principaux objectifs sont :

    1. Prévenir les risques liés à la perte d’autonomie;
    2. Favoriser le bien-vieillir par l’utilisation optimale des services de mobilité existants.

     

    L’accompagnement RATP : les Compagnons du voyage

    Cette association facilite l’accès des transports en commun à toute personne ayant des difficultés temporaires ou permanentes pour se déplacer seule, grâce à un accompagnement personnalisé de porte à porte, à Paris, en région Île-de-France, en France, voire à l’étranger.

    Différents sites proposent également des informations sur les transports en commun accessibles aux personnes à mobilité réduite ou sur des sociétés de location de voitures adaptées.

    Des communes proposent aussi un service de mobilité à la demande pour les déplacements pratiques (courses, rendez-vous médicaux) de proximité. 

     

    Le service sortir Plus

    Il s’adresse aux personnes âgées de 75 ans et plus confrontées à l’isolement ou à la solitude et détenteurs d’une retraite complémentaire (Agirc Arrco). Sans condition de ressources, ce service propose de financer via un Chéquier emploi service universel (CESU) un accompagnateur. Pour plus de renseignements rendez-vous sur le site de votre caisse de retraite complémentaire.

    Afin de favoriser les déplacements des personnes âgées et/ou en situation de handicap et de renforcer leur autonomie, plusieurs dispositifs existent : Filival, le forfait Améthyste, la CMI... ou encore l'accompagnement mis en place par la RATP. 


  • Protéger son proche sur le plan juridique
    Protéger son proche sur le plan juridique Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 11:32
    Espaces Autonomie

     

    Le mandat de protection future

    Le mandat de protection future permet à une personne de désigner, à l’avance, la ou les personnes chargées de veiller sur sa personne et/ou sur tout ou partie de son patrimoine, en prévision du jour où elle ne serait plus en état, physique ou mental, de le faire seule. Le mandat peut porter sur la protection de la personne, sur celle de ses biens ou sur les deux.

     

    Les mesures nécessitant l’intervention du juge des tutelles

    Les mesures de protection juridique

    Il peut s’agir de la sauvegarde de justice, la curatelle ou la tutelle. Une personne qui est dans l’impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts peut bénéficier d’une mesure de protection juridique adaptée à l’altération de ses facultés mentales ou corporelles.

    L’ouverture d’une mesure de protection juridique ne peut être demandée au juge des tutelles, auprès du Tribunal d’instance, que par la personne elle-même, son conjoint, un membre de sa famille, la personne en charge de sa protection, d’autres proches entretenant des relations étroites et stables avec elle. Ces demandes sont obligatoirement accompagnées d’un certificat circonstancié, établi par un médecin choisi sur une liste établie par le procureur de la République. Ce médecin peut solliciter l’avis du médecin traitant de la personne qu’il y a lieu de protéger.

     

    L’habilitation familiale

    Elle permet au proche d’une personne dans l’incapacité de manifester sa volonté (époux, partenaire de PACS, concubin, ascendant, descendant...) de la représenter dans tous les actes de sa vie ou certains seulement, selon son état.

    L’habilitation familiale n’entre pas dans le cadre des mesures de protection juridique, même si elle nécessite l’intervention du juge des tutelles, car, une fois la personne désignée pour recevoir l’habilitation familiale, le juge n’intervient plus, contrairement à la sauvegarde de justice, la tutelle ou à la curatelle.

    • Pour plus de renseignements : www.service-public.fr, l’espace autonomie de votre territoire
    • Il existe un dispositif gratuit, d’informations et de soutien aux curateurs et tuteurs familiaux proposé par l’UDAF 94 (loi du 5 mars 2007). Ce dispositif permet d’accompagner l’entourage des personnes fragiles dans la compréhension des différents types de mesures et les démarches à mener. Le service intervient également lorsque le tuteur en ressent le besoin, à tout moment au cours de l’exercice de la mesure de protection qui lui est confiée

     

    Trouver l'espace autonomie le plus proche 

     

    Mandat de protection future, mesures de protection juridique, habilitation familiale : différentes options sont envisageables pour protéger les intérêts, les biens ou la personne qu'il s'agisse d'un proche âgé et/ou en situation de handicap. 

    Accompagner son proche dans les moments difficiles

  • Accompagner son proche en fin de vie
    Accompagner son proche en fin de vie Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 11:18

     

     

    S’il vit à domicile

    Le Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ou des infirmiers libéraux peuvent intervenir sur prescription médicale pour réaliser les soins infirmiers et les soins de nursing. Des soins palliatifs peuvent également être nécessaires pour soulager la douleur, apaiser la souffrance psychique et sauvegarder la dignité de la personne en fin de vie.

    Ils peuvent être dispensés par des infirmiers libéraux et des services d’Hospitalisation à domicile(HAD). Ils sont accessibles sur prescription médicale et remboursés par l’assurance maladie. En Val-de-Marne, il existe deux réseaux de santé polyvalents, Onco Ouest 94 et Partage 94, dont les professionnels se déplacent au domicile du patient pour évaluer les besoins et coordonner les interventions des professionnels sur le plan sanitaire, social, psychologique et diététique. Ces réseaux sont également destinés à aider la famille et les proches du malade.

     

    S’il réside en établissement d’hébergement

    Les équipes des établissements médicalisés peuvent prodiguer des soins adaptés aux personnes âgées ou en situation de handicap en fin de vie. Elles réalisent ainsi des soins de confort et assurent une présence accrue auprès de la personne. En lien avec le médecin traitant, le médecin coordinateur de l’établissement peut faire appel à un service d’hospitalisation à domicile. Ces professionnels viennent en appui de l’équipe soignante de l’établissement pour accompagner au mieux la personne dans ses derniers moments. 

     

    S’il est hospitalisé

    Il est possible de bénéficier de soins palliatifs à l’hôpital :

    • en étant soigné au sein d’unités spécifiques de soins palliatifs,
    • en bénéficiant de l’accompagnement d’équipes mobiles de soins palliatifs qui interviennent à la demande dans les différents services de l’hôpital. 

    Qu'il vive à domicile, dans un établissement d'hébergement ou à l'hôpital, une personne en fin de vie mérite le respect de sa dignité et un apaisement de ses douleurs. Pour orienter les aidants dans l'accompagnement de leur proche, des solutions existent. 

    Conseil départemental du Val-de-Marne - Immeuble Solidarités

  • Accompagner son proche dans les moments difficiles
    Accompagner son proche dans les moments difficiles Allyson Jouin-Claude lun 08/08/2022 - 11:17

vendredi 5 août 2022

mercredi 3 août 2022

  • Anticiper et gérer les situations conflictuelles
    Anticiper et gérer les situations conflictuelles Marianne Escande mer 03/08/2022 - 10:14
    -
    16

    Comment déceler les risques de conflits et les gérer quand ils apparaissent ? Quelle communication, quelles techniques adopter pour désamorcer le conflit ?

    • Identification des sources de conflits possibles

    • Différentes formes de conflits: conflits « chauds » et conflits « froids »

    • Prévention des conflits par la communication : affirmation de soi, écoute active

    • Techniques de gestion des conflits: négociation gagnant/gagnant, triangle des tensions

    • Jeux de rôle

    Membres bénévoles rencontrant des situations dans lesquelles la gestion de conflits s’avère nécessaire ou souhaitant acquérir une méthode et des outils pour prévenir d’éventuels conflits.


vendredi 29 juillet 2022

jeudi 28 juillet 2022

  • Réaliser son Bilan Orientation Projet (CBE SUD94)
    Réaliser son Bilan Orientation Projet (CBE SUD94) Raphaël Charle jeu 28/07/2022 - 13:16
    15
    de 10 à 120 heures (modulable)

    Vous avez besoin :

    - de faire un point sur vos compétences ?

    - d'élaborer et de valider votre projet professionnel ?

    - d'accompagnement dans vos démarches de recherche d'emploi et/ou de formation ?

    Participez à cette action !

    Séquence 1 - Bilan de compétences et orientation (6 à 10h sur un mois, en individuel) :

    •    valorisation des compétences personnelles et professionnelles
    •    identification des contraintes dans la recherche ou l’accès à l’emploi
    •    connaissance des ressources (services, lieux, etc.) d’accompagnement vers l’emploi ou d’insertion sociale du territoire 

    Séquence 2 - Définition d’un projet professionnel (6 à 10h sur un mois, en individuel) :

    •    définition de son projet professionnel
    •    élaboration d'un plan d’action
    •    évaluation des démarches à effectuer pour la mise en oeuvre du projet professionnel

    Séquence 3 - Mise en œuvre du projet professionnel (jusqu'à 100 h sur 6 semaines, collectif et individuel)

    •    ajustement et confirmation du projet professionnel à travers des mises en situation en entreprise
    •    le cas échéant, accompagnement dans les démarches d’accès à la formation 
    •    connaissance des codes de l’entreprise
    •    appropriation des techniques de recherche d'emploi et de préparation aux entretiens d'embauche

    • Dresser un bilan exhaustif de ses expériences et compétences personnelles et professionnelles
    • Identifier les freins faisant obstacle à son retour à l’emploi et l’interlocuteur adéquat pour les résoudre
    • Faire émerger un projet professionnel réaliste qui correspond à ses compétences, à ses envies mais aussi à ses contraintes
    • Déterminer un plan d’actions avec les différentes étapes pour un retour à l’emploi
    • Mettre en œuvre ce plan d’action en étant soutenu dans ses démarches
    • Bien connaître les outils de recherche d’emploi

    Personnes résidant dans le Val de Marne :

    • prioritairement domiciliées sur les communes d'Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Créteil, Ivry-sur-Seine, Limeil-Brévannes, Maisons-Alfort, Saint-Maurice, Valenton, Villeneuve-Saint-Georges, Vitry-sur-Seine

    • en recherche d'emploi dont allocataires du rSa inscrits ou non à Pôle Emploi

    CBE SUD 94

    1 rue de la Corderie   94150  Chevilly Larue   

    Démarrage: le Lundi 19 Septembre 2022

    01 76 28 41 68

lundi 25 juillet 2022

mercredi 20 juillet 2022

mardi 19 juillet 2022

mardi 12 juillet 2022

  • Gratuit l'été : la téléassistance Val'Ecoute pour lutter contre la canicule
    Gratuit l'été : la téléassistance Val'Ecoute pour lutter contre la canicule Karine Prevost… mar 12/07/2022 - 12:56

  • Les services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD)
    Les services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) Allyson Jouin-Claude mar 12/07/2022 - 07:19
    Capture d'écran de l'annuaire autonomie sur le site valdemarne.fr

     


     

    Qu'est-ce qu'un SAAD ?

    Les Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (S.A.A.D) assurent au domicile des personnes des prestations de services ménagers et d'aide à la personne pour les activités ordinaires et les actes essentiels de la vie quotidienne (entretien du logement, préparation des repas, courses, aide à la toilette...). Ces services ne prennent pas en charge les actes de soins qui doivent être effectués par des professionnels paramédicaux ou médicaux.

     

     

    Services à la personne, aides à domicile, soins à domicile... quelles différences ? 

    Les Services à la personne (SAP). Les SAP regroupent de nombreuses activités de garde d’enfants, d’entretien du domicile ou d’accompagnement au quotidien. Les personnes en situation de handicap et leurs familles peuvent y recourir en étant directement employeurs des intervenants ou en faisant appel à une entreprise ou un autre organisme intervenant comme prestataire.

    Les personnes en perte d’autonomie peuvent également bénéficier de prestations d’accompagnement et/ou de soins infirmiers à domicile. Portées par des organismes privés ou par des services publics de proximité, ces services bénéficient de règles spécifiques de financement et de tarification et se divisent en plusieurs catégories :

    • les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), spécialisés dans les actes de la vie quotidienne (courses, ménage...) ;
    • les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), qui peuvent intervenir dans le traitement d’une pathologie de longue durée, pour éviter une hospitalisation ou accompagner un retour d’hospitalisation ;
    • les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD), qui conjuguent ces deux types de prestation.

     

    Les aides financières pour payer un SAAD

    Pour les personnes âgées :

    Ces différentes aides sont possibles pour aider à financer les interventions d’aide à domicile, sous réserve de remplir les différents critères d’éligibilité.

    En savoir plus sur ces aides 

     

    Pour les personnes en situation de handicap : 

     


    Le rôle du Département

    Depuis la loi d’adaptation de la société au vieillissement, dite loi ASV, du 28 décembre 2015, le Département est le seul régulateur de l’offre des SAAD sur son territoire. Tous les services intervenant auprès des publics fragiles au sens du code de l’action sociale et des familles (CASF) - personnes âgées, personnes en situation de handicap, familles en difficultés - relèvent du régime de l’autorisation délivrée par le président du conseil départemental.

    Depuis le 1er janvier 2022, les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), dont le financement est en partie assuré par les conseils départementaux, sont concernés par un nouveau tarif plancher de 22 € par heure. Les départements bénéficient également d’une dotation complémentaire, destinée aux gestionnaires de ces services (publics, privés ou associatifs), pour financer des actions répondant à des objectifs d’amélioration de la qualité du service rendu à l’usager.

    La Loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 a jeté les bases d’une refonte du modèle de financement des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) reposant sur deux volets :

    • Le premier volet concerne le tarif minimal de valorisation d’une heure d’aide à domicile par le président du conseil départemental, applicable depuis le 1er janvier 2022 (« tarif plancher ») ;
    • Le second volet correspond à la création d’une dotation complémentaire pour financer des actions répondant à des objectifs d’amélioration de la qualité du service rendu listés à l’article L. 314-2-2 du CASF. Cette dotation doit permettre un accompagnement à domicile des usagers, quel que soit leur degré de perte d’autonomie, sur des horaires atypiques (soir ou week-end), y compris dans les territoires les plus difficiles d’accès. Elle doit aussi permettre de financer des actions en faveur de la qualité de vie au travail des salariés ainsi que des actions visant à lutter contre l’isolement des personnes accompagnées et à soutenir les proches aidants. Elle est attribuée par le président du conseil départemental dans le cadre d’un appel à candidatures et sous condition de la conclusion d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM).

     


    Où trouver les SAAD du Val-de-Marne ?

    L' "annuaire autonomie" permet de rechercher les établissements, les services et les adresses utiles pour l'accompagnement des personnes âgées et / ou en situation de handicap, dans le Val-de-Marne. Pour l'utiliser, il suffit de filtrer la recherche pour faire apparaître les informations qui vous intéressent.

    >> Annuaire autonomie des équipements dans le Val-de-Marne

    [image:annuaire autonomie capture.JPG,scale]

    Les services d’aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) interviennent au domicile des personnes fragiles pour les actes essentiels de la vie quotidienne : entretien du logement, préparation des repas, courses, aide à la toilette, etc. Ces derniers sont soumis à l'autorisation du Département afin d'exercer leurs missions auprès des personnes âgées et/ou des personnes en situation de handicap. 

    Conseil départemental du Val-de-Marne - Immeuble Solidarités

lundi 11 juillet 2022

  • Commission permanente du 11 juillet 2022
    Commission permanente du 11 juillet 2022 Mathilde Boinet lun 11/07/2022 - 08:27

    Insertion, assainissement et prévention du risque d'inondation, soutien en faveur de la culture, de la jeunesse et du sport... 42 rapports étaient à l’ordre du jour de la Commission permanente.

    Bureau de presse

    Le Département soutient les initiatives de proximité

    [image:Julien Paisley_20200730_JP_16.jpg ,d,small]Le Département s’engage auprès des val-de-marnais qui vivent dans les quartiers d’habitat social en déployant, en plus de ses dispositifs de droit commun, des actions spécifiques parmi lesquelles l’encouragement des initiatives de proximité. Il propose ainsi un appui financier aux associations implantées dans ces quartiers afin d’encourager les initiatives portées par les habitants.

    En 2022, la Commission permanente a décidé de soutenir 232 projets pour un budget total de 390 000 euros, essentiellement en matière de développement du lien social, de soutien éducatif et à la parentalité, d’accès aux droits et à la citoyenneté. Depuis la mise en place du dispositif, 3 250 projets ont été aidés, pour un budget global de 7,41 millions d’euros.

    Mobilisation en faveur de l’insertion

    Dans le cadre de ses compétences en matière d’action sociale et en particulier d’insertion, le Département soutient le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) en accompagnant d’une part les opérateurs de l’accompagnement et du développement de l’ESS, et d’autre part en aidant financièrement les projets à forte utilité sociale et environnementale. Au titre de l’année 2022, la Commission permanente a attribué 202 000 euros à 6 porteurs de projets d’ESS : l’association régionale des Cigales d’Ile-de-France, les Compagnons bâtisseurs d’Ile-de-France, la Fondation étudiante pour la Ville (AFEV), la Ferme du Saut du Loup, Les Amis de la Cour cyclette et la Ferme du parc des Meuniers.

    [image:Michael Lumbroso_MIC9541.jpg ,d,small]Le Département a par ailleurs lancé un appel à projets "retour et maintien à l’emploi" afin de recueillir des propositions de porteurs de projets pour l’accompagnement des publics, et prioritairement des allocataires du RSA, dans la levée de leurs freins et leur mobilisation vers et dans l’emploi. La Commission permanente a ainsi décidé de soutenir d’une part le Réseau d’Insertion par l’Activité Économique 94 (RIAE 94) pour son action visant l’acquisition des savoirs de base à destination des publics en insertion des SIAE en Val-de-Marne pour un montant annuel de 40 000 euros sur une période de 2 ans, et d’autre part Astrolabe Conseil pour des actions d’accompagnement vers l’emploi pérenne d’allocataires du RSA travailleurs non-salariés ou assimilés salariés, à hauteur de 90 000 euros par an, pour une période de 2 ans. L’aide totale attribuée par le Département à ces deux structures s’élève ainsi à 260 000 euros pour 2022-2023.

    Poursuite des travaux d’assainissement pour permettre le retour de la baignade et réduire le risque d’inondation

    [image:EL_04866-small-marne.jpg ,g,small]Le Département poursuit sa mobilisation pour améliorer la qualité de l’eau de la Marne et de la Seine, et ainsi permettre le retour de la baignade. Il va ainsi réaliser 6 nouveaux branchements sous domaine public à Champigny-sur-Marne, situés avenues Dormoy et Thorez, afin de créer un raccordement en eaux usées jusque-là inexistant. Les travaux s’élèvent à 322 798 euros HT, pour lesquels il bénéficiera d’une aide financière de l’Agence de l’eau Seine-Normandie à hauteur de 118 080 euros HT.

    Dans la même logique, la Commission permanente a autorisé une convention entre le Département et l’EPT Paris Est Marne et Bois afin de faciliter la mise en conformité des branchements de particuliers. Cette convention prévoit que le Département informe PEMB des résultats des enquêtes de conformité qu’il mène, et que l’EPT se charge ensuite de réaliser les travaux de mise aux normes chez les particuliers volontaires, de solliciter les aides publiques afférentes et de collecter le reste à charge auprès des riverains. Le branchement sous domaine public est pris en charge par le Département.

    Par ailleurs, la vallée de la Bièvre, en particulier les communes de Fresnes et d’Antony, est sensible aux inondations lors des orages estivaux. Afin de réduire le risque d’inondation, un bassin de stockage sera construit dans le parc du Moulin de Berny à Fresnes. Ce bassin pourra stocker 19 500 m3 d’eaux de pluie. Il aura également un rôle de dépollution de ces eaux. Le coût estimatif du projet s’élève à 30 millions d’euros, dont 4,5 millions financés par le Département du Val-de-Marne. Le SIAAP est maître d’ouvrage, et le Département du Val-de-Marne assurera la maîtrise d’œuvre, puis la gestion et l’entretien du bassin.

    Le Département, partenaire majeur de la culture, de la jeunesse et du sport

    [image:Michael Lumbroso_MIC3567_Ivry.jpg,d,small]Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département encourage la production artistique et sa diffusion. La Commission permanente a décidé de soutenir le Théâtre des Quartiers d’Ivry (TQI), seul Centre Dramatique National (CDN) du sud-francilien, en lui attribuant une subvention annuelle pour 2022 à hauteur de 563 000 euros, soit 20% du total des aides publiques du TQI. La Commission permanente a également décidé de renouveler son soutien à la Briqueterie, Centre de Développement Chorégraphique National du Val-de-Marne en 2022. La Briqueterie bénéficiera d’une aide financière départementale de 797 000 euros, soit 64% du montant des aides publiques du CDCN. Le Département est ainsi le premier et principal financeur de la Briqueterie.

    La Commission permanente réaffirme le rôle de chef de file des politiques de solidarité du Département en décidant de soutenir des actions menées par et/ou pour les jeunes Val-de-Marnais, en particulier celles permettant de recréer du lien dans les quartiers d’habitat social. 108 projets vont ainsi bénéficier d’une aide financière globale de 217 107 euros.

    [image:Julien Paisley_20210918-RSC CHAMPiGNY#2E3F.jpg ,g,small]Dans le cadre de sa politique sportive, le Département soutient les associations sportives locales grâce à des aides en fonctionnement. En 2022, il versera ainsi 566 338 euros à 437 associations situées dans les 47 communes du Val-de-Marne. Il poursuit également son soutien aux comités sportifs départementaux, en attribuant 120 275 euros de subventions aux comités de karaté, de basketball et de handball du Val-de-Marne.

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 5 septembre 2022.

    Créteil

jeudi 7 juillet 2022

  • Eté en Val-de-Marne : demandez le programme !
    Eté en Val-de-Marne : demandez le programme ! mamasam jeu 07/07/2022 - 14:49

  • Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : dernier micro-tunnelier baptisé "Patricia"
    Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : dernier micro-tunnelier baptisé "Patricia" Ingrid Pauws jeu 07/07/2022 - 14:14

    Jeudi 7 juillet, Patricia Korchef-Lambert, vice-présidente du Département chargée des sports, a baptisé le quatrième et dernier micro-tunnelier utilisé sur le chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence des compagnons du groupement d’entreprises chargé du chantier, dont le mandataire est NGE-GC.

    Station de dépollution des eaux pluviales en bords de Marne : travaux en cours

    "Patricia" s’élancera le 11 juillet pour creuser une canalisation qui reliera, sur 70 mètres, la station de dépollution des eaux pluviales (SDEP) à la prise d’eau de la rue de la Plage. Son arrivée est prévue courant juillet 2022.

    [image:Thierry Borredon_K9B6478.jpg,d,scale]Le creusement de cette cinquième et dernière canalisation marque un tournant dans l’avancée du chantier, qui va laisser place à une longue phase de génie civil afin de réaliser les structures en béton armé de la SDEP : poteaux, murs et dalles, jusque fin 2023.

    Le chantier se déroule selon le calendrier prévu, pour une mise en service avant le début des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

    Un équipement majeur en faveur de l'environnement et de la Marne

    La SDEP a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Rappelons que la Sdep, atteignant jusqu’à 20 mètres de profondeur par endroits, pourra stocker jusqu’à 8 000 m3 d’eaux pluviales.

    Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne et donc de la Seine dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. L’objectif visé est aussi de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

    Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département (21,4 millions d’euros, dont 3,7 M€ du Fonds de Solidarité interdépartemental d’Investissement), par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie (900 000 euros).

     

    Zoom sur le circuit de dépollution

    La Sdep est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.
    Créteil

mercredi 6 juillet 2022

mardi 5 juillet 2022

lundi 4 juillet 2022

  • Découvrez l'univers des drones et ses applications
    Découvrez l'univers des drones et ses applications Ingrid Pauws lun 04/07/2022 - 12:23

    Lieu : Cité des métiers
    14 rue Waldeck-Rousseau
    94600 Choisy-le-Roi

    Inscription obligatoire :

    -

    Venez participer à la matinée en plein air dédiée aux drones ! Le 8 juillet 2022, de 10h à 14h, au parc de la Mairie de Choisy-le-Roi et à la Cité des métiers.

    Les drones, vous connaissez ? Ces engins sans équipage embarqué, pilotés à distance ou automatiques, qu'ils soient volants, terrestres ou encore amphibies. Ils sont considérés comme un loisir pour certains, mais ont en fait de nombreuses autres applications, notamment professionnelles.[image:Image Drone 1 (2).png,d,scale]

    Venez découvrir les nombreux usages, les métiers ainsi que les potentialités de développement et poser vos questions à des professionnels.

    Vous pourrez aussi assister à une démonstration de vol, ou encore prendre place à bord d’un drone grâce à la réalité virtuelle !

    Cet évènement est organisé par le Département du Val-de-Marne et ses partenaires : le Pôle Systematic, la Cité des métiers du Val-de-Marne et la Ville de Choisy-le-Roi.

    Attention, l'inscription est obligatoire.

     

    Découvrez le programme

    10h-12h20 : Présentation & démonstrations

    • Le drone et ses applications : les missions du hub Drones chez Systematic
    • Présentation des métiers de télépilote, mécanicien et technicien SAV Drone center et Q&R
    • Ateliers :
      • Démonstration de drone indoor, réalisée par Drone center
      • Projection du Film dédié aux "drones et leurs applications"
      • Animation en intérieur : vol en drone en réalité virtuelle
      • Animation en extérieur : vol de drone en réalité virtuelle

    12h30-14h : Déjeuner dans le parc avec le food truck la Payotte

    • Repas offert par le Département du Val-de-Marne

    >> En savoir plus <<


jeudi 30 juin 2022

mercredi 29 juin 2022

mardi 28 juin 2022

Traduction

Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…