Accueil | valdemarne.fr, ces 365 derniers jours

Valdemarne.fr est le portail officiel du Département du Val-de-Marne. Services, actualités, informations sur le territoire.



lundi 30 mai 2022

  • Le Département amplifie son action contre la précarité menstruelle et le tabou des règles
    Le Département amplifie son action contre la précarité menstruelle et le tabou des règles Mathilde Boinet lun 30/05/2022 - 12:57

    A l’occasion de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, le Département du Val-de-Marne réaffirme son engagement contre la précarité menstruelle, et va encore plus loin.

    Bureau de presse
    Expérimentation : des collèges équipés de distributeurs de protections périodiques gratuites

    [image:distributeurs-protections-peridiques_375x188pixels_0.png,d,small]Le Département propose la généralisation tout au long de l’année scolaire 2022-2023 de la mise à disposition dans tous les collèges de distributeurs de protections périodiques, accessibles librement et gratuitement aux collégiennes qui en ont besoin.

    Si le bilan de l’expérimentation menée depuis janvier 2022 dans 11 collèges val-de-marnais est encore en cours de consolidation, les premiers retours d’ores et déjà positifs et la demande massive de l’ensemble des établissements ont conforté le Département dans sa décision d’étendre le dispositif dans tous les collèges. Le déploiement sera progressif, tout au long de l’année scolaire 2022-2023.

    Le Département propose ainsi aux 106 collèges publics sous la forme d’un appel à candidature de disposer d’un distributeur de tampons et serviettes périodiques bio. Ces distributeurs permettent de lutter contre les inégalités sociales, le tabou des règles, et de pouvoir "dépanner" toute collégienne qui en aurait besoin.

    Un livret pédagogique pour informer et briser le tabou des règles

    Un livret pédagogique intitulé Les règles, si on en parlait ? sera également distribué à tous les collégiens et collégiennes. Conçu par une équipe pluridisciplinaire, et relu par des élèves, il comprend une partie informative sur les règles comme phénomène biologique naturel et une partie "foire aux questions", qui vise à répondre aux interrogations des jeunes.

    Des actions éducatives pour sensibiliser tous les collégiens

    Au-delà de la possibilité offerte aux collégiennes d’accéder librement à des protections périodiques respectueuses de leur santé, le Département souhaite sensibiliser les collégiens, filles comme garçons, à la question des menstruations. Il entend ainsi accompagner la construction d’une dynamique au sein de chaque établissement en permettant la mise en place d’actions éducatives, dès les classes de 6e et de 5e.

    Créteil

  • Travailler auprès des personnes âgées ou en situation de handicap
    Travailler auprès des personnes âgées ou en situation de handicap Sabrina Hadjem lun 30/05/2022 - 08:00
    -
    3 heures

    Vous éprouvez un fort intérêt pour les relations humaines et spécialement pour les personnes fragilisées.

    Venez découvrir les métiers de la dépendance à la Cité des métiers du Val-de-Marne le 14 juin 2022 et déposer votre candidature aux structures et organismes de formation présents. 

    14h-15h30 : Présentation des métiers par les structures

    15h30-16h30 : Minis entretiens individuels avec les structures et organismes de formation

    Trouver un emploi et/ou une formation dans les métiers de la dépendance.

    Résidents du Val-de-Marne en recherche d'emploi et/ou allocataires du RSA.

    - Pep's emplois familiaux 

    - Le centre de formation UMEG

    - Bien vieillir en Ile-de-France

    - Le CCAS de Créteil

    Inscription obligatoire via le lien Travailler auprès des personnes âgées ou en situation de handicap (citedesmetiers-valdemarne.fr)

    Cet événement aura lieu à la Cité des métiers du Val-de-Marne à Choisy-le-Roi (Rue Waldeck Rousseau).


  • Les Jeux du Val-de-Marne reviennent du 4 au 19 juin 2022
    Les Jeux du Val-de-Marne reviennent du 4 au 19 juin 2022 Ingrid Pauws lun 30/05/2022 - 07:54

    Chaque année, le Département organise « Les jeux du Val-de-Marne » : un grand évènement sportif gratuit et ouvert à tous, qui permet à plus de 100 000 participants de découvrir durant deux semaines de nombreuses disciplines et de se réunir autour des valeurs du sport telles que le partage, l’esprit d’équipe, le plaisir de l’effort et la convivialité. Pour l’édition 2022, les Jeux se mettent aux couleurs de l’olympisme et reviennent avec leurs épreuves mythiques, la course d’obstacles « Val Dingo » et « Voguez sur le lac » avec en prime, la présence exceptionnelle de plusieurs sportifs de haut-niveau dont Camille Serme, Ethan Cormont et Antoine Jesel.

    Bureau de presse
    Jeux du Val-de-Marne 2022 : demandez le programme !
    La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94

    Pendant la première quinzaine de juin, c’est tout le Val-de-Marne qui va vibrer au rythme des Jeux. Aux côtés du Département, de nombreux partenaires se mobilisent pour déployer l’évènement dans l’ensemble du territoire, notamment les représentants du sport scolaires UNSS et USEP, les clubs et comités sportifs départementaux, le Comité départemental olympique et sportif (CDOS), etc. Les Jeux du Val-de-Marne s’adressent à tous, quel que soit son niveau : enfant, adultes, valides, en situation de handicap, etc.

    La Val Dingo ouvre le bal le 5 juin au parc de Choisy

    Les Jeux 2022 démarreront fort avec la fameuse course d’obstacles Val’Dingo dimanche 5 juin de 10h à 18h au parc de Choisy, à laquelle notre championne val-de-marnaise de squash Camille Serme participera. Pour rappel, Camille est 12 fois championne de France, 6 fois championne d’Europe et 4 fois vainqueur des titres majeurs du circuit PSA. Elle est la joueuse française la plus titrée. Aujourd'hui, elle est la numéro 1 française et se classe 8ème au niveau mondial. Sa préparation est disponible en images sur le compte Instagram du Département, ou accessible sur valdemarne.fr

    Qu’ils soient seuls ou en groupe, sportifs amateurs ou confirmés, enfants ou adultes, les participants trouveront forcément la course qui leur convient. 3 parcours de course sont proposés : 2 km avec 11 obstacles, 5 km avec 23 obstacles et 9,4 km avec 37 obstacles.

    Deux parcours juniors ont été pensés pour les plus jeunes : le parcours "mini" pour les 3-5 ans et le 940 mètres, pour les 6-10 ans. Un seul mot d’ordre : faire du sport en s’amusant.

    "Voguez sur le lac" clôturera les Jeux 2022, le 18 juin à Créteil

    De 11h à 19h à l’Ile de loisirs de Créteil, les Val-de-Marnais pourront faire le plein d’activités nautiques : aviron, voile, canoë-kayak, paddle, et même pêche, avec un atelier de lancer au coup et un atelier de précision.

    Voguez sur le lac, c’est aussi d’autres animations sportives, culturelles et manuelles. Les Val-de-Marnais auront ainsi la possibilité de s’adonner à du tir laser, de la lutte, de la gymnastique, du golf, de l’escrime, de l’athlétisme, du hockey sur gazon, du volley assis, de la boxe anglaise, du tir à la corde, du croquet, du bowling, de la chambara, etc. Ils pourront également fabriquer leurs propres médailles et drapeaux, ou encore se prendre en photo sur un espace dédié aux Jeux olympiques.

    Des dizaines d'autres activités sportives

    Le Comité départemental olympique et sportif propose également son traditionnel challenge olympique sportif, samedi 11 juin après-midi au parc départemental du Tremblay à Champigny-sur-Marne. L’édition 2022 a été pensée pour permettre de découvrir et pratiquer plusieurs activités sportives traditionnelles et innovantes, en mêlant le digital au physique. L’évènement est gratuit et ouvert à tous.

    Dans le cadre des Jeux du Val-de-Marne, une quinzaine d’actions locales proposées par les associations et les villes partenaires seront en outre organisées à destination du grand public. Parmi elles : street tennis, baptême de plongée, tournoi de pétanque, de football, de basketball, etc.

    Des actions scolaires auront enfin lieu pendant toute la quinzaine, telles que les olympiades des collèges, le scolajump, le scolagolf, le patinthlon, etc.

    Le Département du Val-de-Marne, partenaire du sport

    Le Département encourage la pratique sportive amateur. À ce titre, il accompagne de nombreuses initiatives : stages sportifs, évènements sportifs, formations de responsables sportifs et bénévoles, projets à destination des jeunes, du public féminin, des personnes en situation de handicap, etc. Il veille aussi à mettre à disposition des Val-de-Marnais des équipements sportifs de qualité pour faciliter la pratique sportive.

    Le Département soutient également le sport et les sportifs de haut-niveau. Chaque année, environ 150 sportifs venant de disciplines aussi variées que les sports de combat, la natation, le canoë, le squash, le cyclisme ou l’athlétisme et plus de 50 équipes issues du monde du football, du handball, du basket, du volley, du rugby, du water-polo ou encore du hockey, bénéficient d’une aide financière du Département, à hauteur de plus de 1 700 000 €. Par ailleurs, en collaboration avec l’Agence Nationale du Sport, le Département propose à plusieurs athlètes une convention d’insertion professionnelle (CIP). En 2022, 9 sportifs de sportifs de haut-niveau ont signé une CIP avec le Département.

     

    Créteil

mercredi 25 mai 2022

mardi 24 mai 2022

lundi 23 mai 2022

  • La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94
    La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94 Allyson Jouin-Claude lun 23/05/2022 - 15:01

  • Salon des projets pro (Booste ta réussite) : le Département recrute
    Salon des projets pro (Booste ta réussite) : le Département recrute Allyson Jouin-Claude lun 23/05/2022 - 13:27

    Pavillon Baltard
    12 Avenue Victor Hugo
    94130 Nogent-sur-Marne

    Obtenir un pass gratuit

    -

    Le salon des projets pro se tiendra le 4 juin au Pavillon Baltard, à Nogent-sur-Marne. Le Département du Val-de-Marne, qui recrute toute l'année, y tiendra un stand. 

    Le Département du Val-de-Marne sera présent au salon des projets pro., organisé par BTR- Booste Ta Réussite. Cet évènement est dédié à l’orientation-formation, à l'emploi, la reconversion et l'entrepreneuriat.

    En un salon, rencontrez les acteurs clés d'Île-de-France, de l’orientation-formation, de la reconversion et de l’entrepreneuriat, mais aussi des entreprises et collectivités qui embauchent, comme le Conseil départemental du Val-de-Marne.

    [image:salon-emploi.jpg,d,small]

    Salon des projets pro 2022

    Au programme :

    • Un parcours intuitif permettant d’avancer sereinement au sein de 7 pôles : idée-orientation, formation, développement personnel, emploi et job dating, espace conférence et découverte/innovation ;
    • plus de 60 exposants présents pour informer ;
    • 16 conférences animées par des experts de renom pour partager leur savoir et leurs bonnes pratiques. Des conférences portant sur la communication, le développement personnel, la création d’entreprise, une levée de fonds, se lancer dans l’humour et produire son show, la prise de décision, les codes pour décrocher un emploi et développer sa carrière, se lancer dans la musique et vivre de sa passion etc. ;
    • 18 ateliers pratiques pour acquérir du savoir et développer des compétences sur l’entrepreneuriat (réaliser un business plan, plan de trésorerie...), l’emploi (cv, préparation d’un entretien d’embauche...), le développement personnel (prise de parole, gestion de stress et de ses émotions...).

     

    Le Département du Val-de-Marne recrute

    Notre collectivité tiendra un stand dans ce salon. Le Département recherche plus particulièrement tout au long de l’année des professionnels dans les secteurs d’activité suivants :

    • Petite enfance
    • Action sociale
    • Protection de l'enfance et de la jeunesse
    • Autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap
    • Collèges
    • Environnement et assainissement
    • Aménagement du territoire et du réseau routier
    • Restauration collective
    • Systèmes d'information et TIC
    • Bâtiment

    >> Toutes nos offres

     

    5 bonnes raisons de rejoindre le Département

    1. Pour donner du sens à vos missions
      Travailler pour le service public, c'est travailler pour l'intérêt général et se sentir utile dans l'exercice de ses missions professionnelles. Selon une étude Ipsos de mars 2021, 60% des étudiants considèrent comme crucial le fait de trouver une utilité sociétale à leur futur emploi ; 71 %  jugent important d'éprouver de la fierté dans leur futur poste et 76% jugent important que leur futur travail soit en adéquation avec leurs valeurs personnelles. 
       
    2. Pour découvrir un large éventail d'emplois et de missions
      Le Département du Val-de-Marne est l'un des premiers employeurs du territoire. Ses actions rassemblent plus de 200 métiers dans des secteurs diversifiés tels que la petite enfance et la protection de l’enfance, l’action sociale, l’autonomie des personnes âgées et en situation de handicap, l’assainissement, l’environnement, les collèges, la voirie ou encore l’administration.
      Par exemple, saviez-vous qu'il y avait au Département des métiers aussi variés qu'auxiliaire de puériculture, archéologue, ergothérapeute, vidéaste, jardinier, assistant social, cuisinier, éducateur spécialisé, ingénieur ou encore médecin psychiatre ?
       
    3. Pour bénéficier d'une politique de formation ambitieuse
      En tant qu'employeur, le Département accompagne ses agents vers la formation tout au long de leur carrière. L'occasion de se perfectionner dans ses missions ou de changer de métier en bénéficiant de la mobilité interne. Grâce aux passerelles et dispositifs existants, l'ancienneté des agents au Département est en moyenne... de 14 ans et 2 mois !
       
    4. Pour participer à la vie de la collectivité
      Les agents bénéficient de différentes prestations sociales et financières (prévoyance, aide à la complémentaire santé, restauration, chèques vacances...) et plusieurs initiatives sont mises en place à destination des familles (organisation d’une fête de Noël pour les enfants, séjours vacances, facilitation de l'accueil des enfants du personnel en crèche départementale...).
      En interne, la vie de la collectivité est aussi dynamisée par la bibliothèque ainsi que des animations régulières à destination des agents : temps d'échanges à l'occasion de la journée des droits des femmes, colloques, sensibilisation au handicap ou encore évènements conviviaux.
       
    5. Pour profiter d'un territoire dynamique
      Près de 70% des agents actuellement en poste vivent dans le Val-de-Marne. En tant que territoire, le Val-de-Marne est dynamique et riche : plusieurs poumons verts grâce aux nombreux parcs et espaces naturels, un réseau de transport varié, des espaces culturels et sportifs... Le Val-de-Marne, c'est aussi une identité forte à travers le rayonnement culturel des célèbres animations des bords de Marne ou encore le street-art de l'ouest du département. 

  • Bientôt une 79e crèche départementale pour accueillir les jeunes enfants de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger
    Bientôt une 79e crèche départementale pour accueillir les jeunes enfants de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger Mathilde Boinet lun 23/05/2022 - 13:24

    Comme il s’y était engagé, l’exécutif investit pour augmenter les capacités d’accueil des tout-petits val-de-marnais.

    Bureau de presse
    Travaux de reconstruction en cours à la crèche les Larris à Fontenay-sous Bois
    Des animations en crèche pour la semaine de la Petite Enfance

    [image:Eric Legrand_EL3_9542.jpg,d,small]Olivier Capitanio, Président du Département, Paul Bazin, vice-président en charge de la petite enfance et de la protection maternelle et infantile et Françoise Lecoufle, vice-présidente en charge des infrastructures routières et maire de Limeil-Brévannes ont posé la première pierre de la 79e crèche départementale de Limeil-Boissy, lundi 23 mai. Aurélien Julien, Président du conseil d’administration de la Caf du Val-de-Marne et Régis Charbonnier, maire de Boissy-Saint-Léger, étaient également présents.

    Cette future crèche proposera 60 places à destination des familles de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger. Les enfants seront accueillis dans un bâtiment à haute performance énergétique, d’une surface de plancher de 949 m². Ils bénéficieront en outre de plus de 800 m² d’espaces aménagés en extérieur, grâce à des terrasses de 180 m² et un jardin de 630 m².

    Le montant de l’opération s’élève à 5,4 M€, et bénéficie d’une subvention de la Caf à hauteur de 1,05 M€.

    L’ouverture de cette nouvelle crèche est prévue en janvier 2024.

    D’autres chantiers récemment terminés ou en cours

    Les premiers mois de l’année 2022 ont vu la livraison de la crèche Charpentier, à L’Haÿ-les-Roses. Les travaux d’extension menés ont permis d’augmenter la capacité d’accueil de 60 à 80 enfants. La crèche Grand-Ensemble, à Alfortville, a également rouvert ses portes après avoir bénéficié de l’installation d’une isolation thermique et de la rénovation des salles de vie. Cette restructuration a permis d’ouvrir 7 places de plus. 

    En outre, les travaux de construction de la crèche des Larris se poursuivent. Fin 2023, cette crèche – qui remplacera l’actuelle crèche Jean-Macé – permettra de gagner 30 places supplémentaires. Elle disposera ainsi de 90 places.

    Créteil

  • Signature des conventions d’insertion professionnelle (CIP) avec les athlètes val-de-marnais
    Signature des conventions d’insertion professionnelle (CIP) avec les athlètes val-de-marnais mamasam lun 23/05/2022 - 09:05

vendredi 20 mai 2022

  • Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : Des scolaires ont visité le chantier et inauguré une fresque
    Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : Des scolaires ont visité le chantier et inauguré une fresque caroline potez… ven 20/05/2022 - 15:43

    Vendredi 20 mai, Olivier Capitanio, Président du Département, Chantal Durand, vice-présidente chargée de l’eau et de l’assainissement et Nicolas Tryzna, vice-président chargé des collèges, de la jeunesse, de la réussite éducative, de la restauration scolaire, de l’enseignement supérieur et de la recherche ont accueilli deux classes de CE2 de l’école campinoise Marcel Cachin pour une visite du chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence de Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne. Rejoints par des élèves de 6e du collège Willy Ronis, ils ont ensuite inauguré la fresque qu’ils ont contribué à réaliser, avec 5 autres classes de collégiens d’autres établissements val-de-marnais, et qui habillera les palissades autour du site de la SDEP.

    Bureau de presse
    Station de dépollution des eaux pluviales en bords de Marne : travaux en cours

    Le Département du Val-de-Marne est fortement mobilisé en faveur de l’environnement, et en particulier de l’eau. La construction d’une station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne constitue l’un des chantiers phares qu’il porte en tant que financeur principal et maître d’ouvrage.

    Fort de son lien privilégié avec ses partenaires, notamment les villes, et dans le cadre des actions de sensibilisation qu’il mène auprès des scolaires, le Département a ainsi accueilli de jeunes campinois sur le site de la SDEP pour une visite du chantier. Au programme : visionnage d’un film court qui présente le fonctionnement de la station de dépollution, visite du chantier et échanges avec les équipes du Département qui travaillent sur place.

    Une fresque réalisée par des collégiens de 6e, 5e et 4e des collèges Pierre-Brossolette (Villeneuve-Saint-Georges), De Lattre de Tassigny (Le Perreux-sur-Marne), Jean-Macé (Fontenay-sous-Bois), Willy-Ronis (Champigny-sur-Marne), Albert-Schweitzer (Créteil) et Henri-Barbusse (Alfortville) habille désormais les palissades du chantier. Cette fresque est l’aboutissement d’un parcours pédagogique que les élèves ont suivi pendant toute l’année, avec des médiateurs scientifiques du Département et des plasticiens du Street-art - Collectif 12/12, autour des enjeux de l’eau et de l’assainissement. La fresque exprime les messages que chaque classe a voulu transmettre, sous le prisme de la biodiversité, l’agriculture, de retour à la baignade, etc.

    [carrousel:#1,#2,#3,#4,#5]

    Photographies : T. Breton, S. Constanzo, A. Glaude

    Un équipement majeur en faveur de l’environnement, de la biodiversité et du retour à la baignade dans la Marne

    La Sdep a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne. L’objectif visé étant de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

    Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département (21,4 millions d’euros), par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie.

    Zoom sur le circuit de dépollution

    La SDEP est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.

     

    Créteil

  • Inauguration de programmes d'habitat mixte à Ivry-sur-Seine : le logement reste une priorité du Département
    Inauguration de programmes d'habitat mixte à Ivry-sur-Seine : le logement reste une priorité du Département Allyson Jouin-Claude ven 20/05/2022 - 13:27

jeudi 19 mai 2022

  • Le Val-de-Marne, terre de sport
    Le Val-de-Marne, terre de sport Allyson Jouin-Claude jeu 19/05/2022 - 13:28

    Le Département du Val-de-Marne développe de nombreuses actions pour accompagner et soutenir les sportifs de haut-niveau sur son territoire, depuis le collège jusqu’à la fin de carrière, avec l’ambition d’amener les athlètes à participer aux grandes compétitions nationales et internationales. En 2022, il offre la possibilité à 9 sportifs de bénéficier d’une Convention d’Insertion Professionnelle (CIP), leur permettant de pratiquer leur sport à haut-niveau et de préparer leur reconversion professionnelle à l’issue de leur carrière de haut-niveau.

    Bureau de presse
    Jeux du Val-de-Marne 2022 : demandez le programme !
    Des athlètes de haut niveau parmi le personnel départemental

    [image:IMG-20220518-WA0034.jpg,d,small]Olivier Capitanio, Président du Département du Val-de-Marne, accompagné de ses Vice-présidents Patricia Korchef-Lambert et Julien Weil, respectivement chargés des sports et des ressources humaines, ont officiellement accueillis mercredi 18 mai 2022, pour une durée d’un an renouvelable :

    • Léo Bories, en pentathlon à la VGA de Saint-Maur
    • Ethan Cormont, en perche à l’Association sportive amicale de Maisons-Alfort
    • Coralie Hayme, en judo au Judo club de Maisons-Alfort
    • Garance Rigaud, en haltérophilie à la VGA de Saint-Maur
    • Antoine Jesel, en aviron para à la Société d’encouragement du sport nautique de Nogent
    • Luka Mkheidze, en judo à l’Association Sucy judo
    • Tiavo Randrianisa, en taekwondo au COSM Arcueil
    • Camille Serme, en squash à l’US Créteil squash
    • Dora Tchakounté, en haltérophilie à la VGA de Saint-Maur

    [carrousel:#1,#2,#3,#4,#5,#6,#7,#8,#9,#10]

    Le sport val-de-marnais en un coup d'oeil 

    Chiffres clés 

    Le Val-de-Marne, partenaire du sport de haut niveau

    • La CIP, un outil pour faciliter la carrière sportive et préparer la reconversion professionnelle des athlètes
    • La CIP, un dispositif qui fait ses preuves

    Le Val-de-Marne, terre de jeux pour Paris 2024

    • Le Val-de-Marne, 1e centre d'entraînement olympique et paralympique français
    • Le Val-de-Marne labellisé "Terre de Jeux 2024"
    • Une pluie de médailles aux Jeux de Tokyo, de bon augure pour 2024

    Le Val-de-Marne, terre de sport pour tous

    • Permettre à chacun de faire du sport
    • Des équipements de qualité pour encourager et faciliter la pratique du sport
    • Accompagner les comités, associations, clubs sportifs et villes

     

    Télécharger et consulter le dossier de presse 

    Créteil

  • Appel à projet : Création musicale à destination de la jeunesse
    Appel à projet : Création musicale à destination de la jeunesse caroline potez… jeu 19/05/2022 - 12:31

  • Réaménagement de la RD7 sud : fin de la première phase
    Réaménagement de la RD7 sud : fin de la première phase gilvert jean louis jeu 19/05/2022 - 09:48

  • Surpoids : prévenir et agir dès la maternelle
    Surpoids : prévenir et agir dès la maternelle Mathilde Boinet jeu 19/05/2022 - 08:53

mercredi 18 mai 2022

mardi 17 mai 2022

vendredi 13 mai 2022

jeudi 12 mai 2022

mercredi 11 mai 2022

  • Art et sport au collège Albert-Camus au Plessis-Trévise
    Art et sport au collège Albert-Camus au Plessis-Trévise caroline potez… mer 11/05/2022 - 15:55

  • Flash Proj'aide 18 Formations à venir !
    Flash Proj'aide 18 Formations à venir ! mamasam mer 11/05/2022 - 13:16

  • La permanence départementale de Marolles-en-Brie ouvre ses portes
    La permanence départementale de Marolles-en-Brie ouvre ses portes Mathilde Boinet mer 11/05/2022 - 08:42

    La permanence départementale de Marolles-en-Brie ouvre ses portes mardi 10 mai. Il s’agit de la vingtième du Val-de-Marne.

    Bureau de presse
    Permanence départementale
    Acceo, une application pour faciliter l'accès des personnes sourdes ou malentendantes aux services départementaux

    [image:permanence-départementale-Plessis-Trévise-M-Lumbroso.PNG,d,small]Ce service de proximité vise à accompagner les usagers pour faciliter leurs démarches auprès du Département. D’autres permanences départementales devraient prochainement ouvrir leurs portes à Villeneuve-Saint-Georges et L’Haÿ-les-Roses.

    La permanence de Marolles-en-Brie est située à l’hôtel de ville (place Charles-de-Gaulle). Elle propose un accueil uniquement sur rendez-vous, tous les mardis, de 14 heures à 17 heures.

    La prise de rendez-vous est possible en ligne, sur valdemarne.fr ou par téléphone en composant le 3994.

    A noter que les permanences sont dotées d'Acceo, pour l'accueil des personnes sourdes, malentendantes et aphasiques.

    Aide aux services en ligne et dépôt de dossier

    Les usagers peuvent bénéficier dans les permanences d’un accompagnement pour réaliser leurs démarches en ligne sur le site valdemarne.fr telles que le remboursement de 50% de la carte Imagine R, le forfait de transport Améthyste, l’aide de 60 euros Navigo Senior ou une demande de place en crèche.

    Nouveauté : les permanences peuvent dorénavant aider les Val-de-Marnais pour leur réservation en ligne en Villages vacances. Il est également possible d’y déposer son paiement (chèque uniquement).

    Les usagers peuvent aussi déposer leur dossier et leurs pièces justificatives pour des demandes concernant le forfait de transport Améthyste, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et leur dossier MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

     

    Créteil

lundi 9 mai 2022

  • Commission permanente du 9 mai 2022
    Commission permanente du 9 mai 2022 Mathilde Boinet lun 09/05/2022 - 14:05

    Accueil de familles de réfugiés ukrainiens, programme de rénovation du réseau d’assainissement départemental, construction d’une PMI départementale à Boissy-Saint-Léger, soutien à la création artistique et au sport... 36 rapports étaient à l’ordre du jour de la commission permanente.

    Bureau de presse

    Mise à disposition de l’ex-gendarmerie de Sucy-en-Brie pour l’accueil de familles de réfugiés ukrainiens

    [image:Alex Bonnemaison_22-04-12 Consultation #168F.jpg,g,small]La Commission permanente a signé une convention avec la ville de Sucy-en-Brie pour la mise à disposition d’un bâtiment (ex gendarmerie) situé au 14 rue Jean-Moulin et comptant huit logements (6 T3 et 2 T4). Le Département autorise l’occupation des lieux à titre gratuit pour une durée de six mois (renouvelable dans la limite de trois fois). La prise en charge et le suivi des familles sont assurés par la ville de Sucy-en-Brie.

    Construction d’une PMI départementale à Boissy-Saint-Léger

    Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier de la Haie Griselle, le bâtiment accueillant la PMI sera démoli. La Commission a acté la construction d’une nouvelle PMI, toujours dans le quartier de la Haie Griselle, au sein du pôle petite enfance de la ville de Boissy-Saint-Léger qui assurera la maitrise d’ouvrage de cette PMI de 420 m². Le Département finance intégralement ce projet à hauteur de 1,75 millions d’euros.

    Programme 2022 de rénovation, modernisation et adaptation du réseau d’assainissement départemental

    [image:Eric Legrand_EL11827-Bassin Bonne eau.jpg,d,small]Le Département assure un entretien permanent du réseau d’assainissement départemental. Pour cela, la Commission a validé le programme de travaux de l’année 2022 pour un montant total de 8,05 millions d’euros. Plusieurs enveloppes sont allouées, entre autres : 4,8 millions d’euros pour des travaux de réhabilitation ou de dévoiement sur des ouvrages visitables ou non visitables, 1,95 millions d’euros pour des travaux imprévus et urgents.

    Aide au projet de création et à la résidence de création dans le domaine du spectacle vivant

    Le Département, dans le cadre de sa politique culturelle, encourage la production artistique et sa diffusion. Il souhaite apporter une aide au projet de création et à la résidence de création dans le spectacle vivant. La Commission a accordé son soutien à 33 projets, validés lors d’une première session. L’aide du Département représente un montant total de 312 000 euros pour 22 projets dans le secteur du théâtre, 6 projets dans le champ musical et 5 projets dans le domaine de la danse.

    Favoriser la lecture dès le plus jeune âge

    [image:2020_01_CP_CD94_LIVRE_Celia Pernot.jpg,d,small]Le Département poursuit son action d’accès à la culture dès le plus jeune âge avec sa politique Livre et lecture petite enfance. De nombreuses actions sont menées au sein des structures petites enfances afin de réduire les inégalités d’accès aux livres. Dans ce cadre, la Commission a acté la demande de labellisation triennale 2022-2024 et de subvention à l’opération « Première pages » auprès du Ministère de la Culture. Cette labellisation favorise la visibilité et valorise les actions proposées par le Département. La Commission a également approuvé la demande de participation et de subvention à la manifestation nationale « Partir en livre » organisée par le Centre national du Livre du 22 juin au 24 juillet. Cet événement permettra de développer un programme de rencontres et d’ateliers avec des interventions d’artistes, d’auteurs, de lectrices et de conteurs.

    Subventions aux associations, ligues et comités sportifs départementaux

    La Commission a approuvé la première répartition annuelle qui prévoit des subventions de fonctionnement à 42 comités sportifs et associations départementales pour un montant total de 156 700 euros. Parmi eux, deux comités destinés à la pratique sportive des personnes handicapées : le Comité Départemental du sport adapté du Val-de-Marne et le Comité départemental handisport du Val-de-Marne. Le Commission a également approuvé la seconde répartition des subventions versées aux ligues et comités sportifs départementaux dans le cadre de conventions annuelles pour un total de 255 550 euros. Ainsi, 4 conventions ont été signées : avec le Comité départemental olympique et sportif du Val-de-Marne (subvention de 64 950 €), le District du Val-de-Marne de football (subvention de 99 600 €), le Comité départemental d’athlétisme du Val-de-Marne (subvention de 38 100 €) et le Comité départemental d’aviron (subvention de 22 900 €).

    Soutien aux actions éducatives et citoyennes des collèges

    Le Département soutient les projets éducatifs dans les collèges. Un deuxième appel à projet a eu lieu pour l’année scolaire 2021-2022. Les thématiques principales qui se dégagent sont la citoyenneté, le développement durable, le climat scolaire et la culture. Le jury a retenu 23 actions portées par 21 collèges (dont 10 en REP/REP+). La Commission a approuvé les subventions accordées à ces projets pour un montant total de 25 098 €.

    Renouvellement de la convention avec le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC) dans le cadre du dispositif Maison de l’Adolescent du Val-de-Marne

    La Maison de l’Adolescent du Val-de-Marne, fondée en 2007, est co-pilotée par le Département, l’Agence Régionale de Santé et la Caisse d’Allocations Familiales. L’objectif est d’accompagner des jeunes entre 11 et 25 ans, leurs proches et des professionnels en apportant un soutien dans la vie des adolescents à travers une prise en charge globale. Le portage est assuré par le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil et son service de psychiatrie. La Commission a reconduit la convention passée avec le CHIC pour 2021 et 2022, elle prévoit une subvention globale du Département de 130 000 € et la mise à disposition à titre gracieux des locaux.

    Chantiers éducatifs délocalisés au sein des Villages Vacances

    Le Département souhaite promouvoir l’insertion professionnelle par un accompagnement renforcé et des actions spécifiques auprès des publics jeunes fragiles. Les chantiers éducatifs, encadrés par des éducateurs spécialisés, sont un de ces outils. Le Département a répondu favorablement à la demande des associations de délocaliser ces chantiers dans les deux Villages Vacances Jean Franco et Guébriant. Une équipe de jeunes et d’éducateurs, du 30 mai au 3 juin, y séjourneront et réaliseront des travaux de second œuvre nécessaires à l’entretient du bâtiment. Dans ce cadre, la Commission a approuvé la signature d’une convention avec les associations Val-de-Brie Insertion – groupe Emmaüs et Emmaüs Synergie.

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 30 mai 2022.

    Créteil

jeudi 5 mai 2022

  • Lancement de la pose de la passerelle de Nogent, nature et recrutement
    Lancement de la pose de la passerelle de Nogent, nature et recrutement mamasam jeu 05/05/2022 - 13:53

  • Création de la passerelle piétons/cycles (Pont de Nogent) : lancement des travaux !
    Création de la passerelle piétons/cycles (Pont de Nogent) : lancement des travaux ! caroline potez… jeu 05/05/2022 - 13:45

  • Lancement de la pose de la passerelle pour les piétons et cycles au pont de Nogent
    Lancement de la pose de la passerelle pour les piétons et cycles au pont de Nogent Ingrid Pauws jeu 05/05/2022 - 07:10

    Olivier Capitanio, président du Département, a assisté mercredi 4 mai au début des opérations de pose de la passerelle pour piétons et cycles du pont de Nogent. Le Département du Val-de-Marne a majoritairement financé cet aménagement dont il a délégué la maitrise d'ouvrage à l'Etat. Il vise à promouvoir et sécuriser les mobilités douces dans ce secteur congestionné.

    Bureau de presse

    Le projet d’aménagement du pont de Nogent se poursuit. L’objectif est d’améliorer les conditions de circulation de cet axe, point d’échange entre l’A86 Nord et l’A4 Est, parmi les plus denses de l’est parisien et qui voit passer près de 80 000 véhicules par jour.

    L’Etat et la Direction des routes Île-de-France (DiRIF), maître d’ouvrage pour ce projet, ont terminé en mars 2019 la première phase, consacrée au réseau routier. Elle a permis, après d’importants travaux d’aménagement, d’améliorer les conditions de circulation.

    La seconde phase, vise à fluidifier la circulation et améliorer la sécurité des usagers en privilégiant des mobilités douces. La passerelle de 250 mètres, dont le Département a confié la maitrise d’ouvrage à l’Etat, traversera la Marne et l’autoroute A4. Cet aménagement est fortement soutenu par le Département du Val-de-Marne, qui finance majoritairement la structure, dont le coût s'élève à 12 millions d’euros.

    L’installation de la passerelle menée par la DiRIF est une opération technique. La pose de la première travée a nécessité un montage sur les berges, puis un déplacement de la structure sur la Marne pour effectuer une opération de vérinage pour entamer l’opération de pose

    Promouvoir les mobilités douces

    Cette passerelle deviendra ainsi un axe de déplacement majeur dans le Val-de-Marne pour les usagers piétons et adeptes des mobilités douces. Au Sud, le cheminement permettra de rejoindre le parc interdépartemental du Tremblay, et au nord la gare RER de Nogent-le-Perreux et la future ligne 15 Est du métro Grand Paris Express.

    Le financement conséquent du Département du Val-de-Marne dans ce projet, s’inscrit dans une politique de soutien aux mobilités douces, notamment, à travers le Schéma Département des Itinéraires Cyclables qui vise à développer le réseau cyclable val-de-marnais.

    [carrousel:#6,#1,#2,#3,#4,#5]

    Créteil

mercredi 4 mai 2022

mardi 3 mai 2022

  • Formation territorialisée : rechercher (et trouver !) de nouveaux bénévoles
    Formation territorialisée : rechercher (et trouver !) de nouveaux bénévoles Marianne Escande mar 03/05/2022 - 14:45
    -
    16

    Cette formation est  destinée aux bénévoles  des associations  d'Arcueil, Cachan et L'Hay-les-Roses.

    Votre association vient de se créer ou se développe ? Un bénévole part ? Bénévolat ponctuel ou engagement au long court, comment renouveler ses équipes : outils, moyens et astuces.

    Identification des besoins en bénévolat de l'association

    Les leviers de motivation des bénévoles

    Définition d'une stratégie de recherche

    Des outils appropriés à la recherche de nouveaux bénévoles : définition d'une fiche de mission, communication

    Etapes du recrutement d'un bénévole

    Responsables d'associations bénévoles et bénévoles ayant pour mission le renforcement du bénévolat.

    Cette formation est  destinée aux bénévoles  des associations  d'Arcueil, Cachan et L'Hay-les-Roses.

    Cette formation est  destinée aux bénévoles  des associations  d'Arcueil, Cachan et L'Hay-les-Roses.

    Lieu : Hôtel de ville de Cachan, salle des commissions n° 2

     


lundi 2 mai 2022

  • Equinoxe, un spectacle chorégraphique où le handicap n'est plus un obstacle
    Equinoxe, un spectacle chorégraphique où le handicap n'est plus un obstacle Allyson Jouin-Claude lun 02/05/2022 - 08:10

    MAC de Créteil
    Place Salvador Allende
    94 000 Créteil

    Dès 17h30.

    Entrée libre mais sur réservation à l'adresse suivante : mac@maccreteil.com

    Proposée par l’association "Handi’Art,Tous en Osmose", le spectacle Equinoxe est une oeuvre chorégraphiée mettant à l'honneur personnes valides et personnes porteuses de handicap.

    Equinoxe, nouveau spectacle

    [image:handiart.JPG,d,small]Invitée par la Maison des Arts, la grande famille des bizarres se réunit en un lieu où le jour égale la nuit...

    Chaque année, en juin, l'association présente au grand public une restitution des ateliers de l’année sous la forme d’un spectacle. En 2022, c’est la Maison des Arts de Créteil qui accueille le spectacle. C’est l’occasion pour les participants de faire l’expérience de la scène, d’exposer devant un public la chorégraphie qu’ils ont apprise durant l’année écoulée, d’être les centres d’attention tous ensemble.

    Le spectacle aura lieu à 18h00.

    Changer le regard sur le handicap grâce à l'art

    Handi'Art, Tous en Osmose

    Créée en octobre 2016, l’association "Handi’Art,Tous en Osmose" a pour objectif de proposer des ateliers de création chorégraphique et artistique adaptés à des personnes porteuses de handicap et ouverts à tous. Cette proposition d’atelier fait suite au constat qu’il est difficile pour des personnes en situation d’handicap de participer à la vie sociale, culturelle et sportive du fait d’un manque de structures adaptées, d’aménagements spécifiques, mais aussi de leurs faibles revenus.

    A travers des projets artistiques, ce sont le développement du potentiel et les capacités de chacun seront recherchés. C’est aussi, comme l’a réaffirmé la loi Handicap du 11 février 2006, donner un accès aux loisirs et à la culture, principe reconnu comme faisant partie des besoins essentiels à l’existence pour les personnes handicapées.

    Grace à la mixité des ateliers entre des personnes handicapées et valides, l'association contribue à changer le regard porté sur le handicap grâce à des actions artistiques, montrer les différences et en faire des atouts lors des représentations face à un public sensible ou non à l’handicap. 

    Cette association bénéficie du soutien par le Département du Val-de-Marne. 

     

    Intégrer le handicap dans la société

    Le schéma pour l'autonomie, voté par le Département en décembre 2020, évoque notamment un engagement fort et nouveau : changer le regard sur le handicap. 

    C’est une nouvelle priorité de ce schéma. Une société inclusive, c’est aussi une société où l’on reconnait les personnes âgées et les personnes en situation de handicap pour ce qu’elles apportent à la collectivité : le bénévolat, la transmission, l’engagement familial et associatif… Le secteur du grand âge et de l’autonomie, ce sont aussi des emplois et des entreprises qui innovent, et ces dernières sont bien implantées dans notre territoire.

    Pour faire évoluer les regards, le Département souhaite mettre en place des moments de partage et accompagner les dynamiques. En soutenant l'association Handi'art, la collectivité avance dans ce sens.


jeudi 28 avril 2022

mercredi 27 avril 2022

  • Une étude scientifique menée par la PMI mesure l’impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur la santé des enfants
    Une étude scientifique menée par la PMI mesure l’impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur la santé des enfants Allyson Jouin-Claude mer 27/04/2022 - 16:01

    Une équipe d’agents de la direction de la Protection maternelle et infantile du Département du Val-de-Marne vient de publier dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France une étude scientifique consacrée à l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur la santé des enfants de 4 ans. Les données de plus de 48 000 enfants ont été analysées. Les résultats concluent à un accroissement du surpoids et de l’obésité des enfants lié à la crise sanitaire, avec des facteurs de risque concernant les filles et l’appartenance de l’école à un réseau d’éducation prioritaire ou prioritaire renforcée.

    Bureau de presse
    Les centres de protection maternelle et infantile

    Chaque année, les services départementaux de la protection maternelle et infantile (PMI) se rendent dans toutes les écoles maternelles du Val-de-Marne pour réaliser un bilan de santé auprès des enfants de moyenne section. L'objectif est de dépister les difficultés de santé qui pourraient entraver l'acquisition des apprentissages ou la scolarité des élèves.

    A partir des données recueillies sur trois années scolaires (2018-2019, 2019-2020, 2020-2021), une équipe d’agents de la PMI du Val-de-Marne a mesuré l’évolution staturo-pondérale des enfants et l’impact de la crise sanitaire du covid-19 sur leur santé.

    Un accroissement du surpoids et de l’obésité lié aux mesures de confinement

    Menée sur 48 119 enfants, l’étude démontre un accroissement significatif du nombre d’enfants et surpoids et obèses à la suite des mesures de confinement, par rapport à l’année précédente. Les auteurs de l’étude avancent que, malgré la possibilité offerte de sortir pendant 1 heure chaque jour, la peur ambiante a souvent conduit les parents à ne pas sortir avec leurs enfants pour les protéger du virus. Lorsqu’elles étaient faites, les sorties ne permettaient en outre pas toujours aux enfants de se dépenser. 

    Des facteurs de risque et des facteurs protecteurs

    L’étude met en évidence deux facteurs de risque. Les filles sont plus sensibles au surpoids ou à l’obésité que les garçons. Le 2e facteur est la scolarisation dans une école de réseau d’éducation prioritaire (REP) ou prioritaire renforcée (REP+). A l’inverse, la fréquentation d’une cantine et/ou d’une garderie apparaissent comme des facteurs protecteurs du surpoids ou de l’obésité.

    Le Département, expert en protection de la santé des mères et des jeunes enfants

    Le Département exerce sa compétence en matière de protection maternelle et infantile (PMI) grâce à des professionnels investis, répartis notamment dans 72 centres de PMI sur l’ensemble du territoire val-de-marnais. Les centres organisent des consultations pré et postnatales et des actions de prévention médico-sociale qui ont pour objet d’assurer une surveillance régulière du bon déroulement de la grossesse.

    Des sages-femmes du Département effectuent des visites à domicile pour le suivi de grossesse ainsi qu’un accompagnement des femmes enceintes. Dans les centres de PMI, les enfants bénéficient de consultations médicales gratuites. Un enfant sur deux de moins d’un an est ainsi suivi par les professionnels du Département.

    Les équipes de la PMI mènent également d’autres missions, telles que les bilans de santé en école maternelle, des actions de promotion de la santé (nutrition, santé bucco-dentaire), de soutien et d’accompagnement des parents, etc.

    La protection maternelle et infantile constitue le 2e budget le plus important du Département (en fonctionnement), avec 134 euros dépensés par habitant, derrière l’insertion sociale et professionnelle (247 euros /habitant).
     

    Les auteurs de l’étude

    • Marie-Laure Baranne, cheffe du Service Etudes Recherches Certificats de Santé
    • Barbara Azcona, médecin pédiatre
    • Patricia Goyenne, cheffe du service Bilans de santé en école maternelle
    • Alexandra Moutereau, directrice adjointe de la direction de la protection maternelle et infantile et de la promotion de la santé
    • Isabelle Buresi, directrice de la direction de la protection maternelle et infantile et de la promotion de la santé

     

    Créteil

  • Une aide financière pour les projets des jeunes
    Une aide financière pour les projets des jeunes mamasam mer 27/04/2022 - 10:02

mardi 26 avril 2022

lundi 25 avril 2022

  • Jeux du Val-de-Marne 2022 : demandez le programme !
    Jeux du Val-de-Marne 2022 : demandez le programme ! Allyson Jouin-Claude dim 05/06/2022 - 10:40

  • Handicap et sport : un tournoi de football pour sensibiliser et fédérer
    Handicap et sport : un tournoi de football pour sensibiliser et fédérer Allyson Jouin-Claude lun 25/04/2022 - 09:28

  • Ateliers numériques pour les associations
    Ateliers numériques pour les associations

    Ces temps d'échange sont l’occasion pour les bénévoles et porteurs de projet d’être accompagnés dans la découverte et l’apprentissage de pratiques numériques essentielles. Ils visent à :

    • bien comprendre les usages pour sa gestion associative,
    • mieux comprendre l’environnement numérique.

    Attention : ces ateliers n'ont pas pour objectif de vous former à l’outil informatique.

    Allyson Jouin-Claude lun 25/04/2022 - 07:51

    Les Val-de-Marnais qui ont rencontrent des difficultés avec le numérique, et qui souhaitent s’améliorer dans le cadre de leur activité associative.

    Les ateliers durent 2h le vendredi, le programme (dates et thématiques) est annoncé environ 1 mois à l’avance dans la newsletter "Proj'aide". Ils se tiennent à Créteil. 

    Ces ateliers sont animés par un conseiller numérique France services et une conseillère technique Proj’aide.

    Les places sont limitées à 6 personnes, afin de permettre des échanges plus fluides avec chaque participant. 

     

    Accompagnement personnalisé des associations avec Proj'aide
    C'est quoi
    Pour qui
    Comment

    Vous souhaitez vous familiariser avec l’outil informatique pour votre association ? Participez à des ateliers thématisés pour mieux comprendre les outils essentiels.

    Contact

    Pour prendre contact avec Proj’aide ou pour vous inscrire à une formation ou à un événement :

    • par téléphone au 01.49.56.85.37
    • par le formulaire de contact
    • sur place au 121, avenue du Général de Gaulle - Immeuble Echat – 94000 Créteil de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

samedi 23 avril 2022

vendredi 22 avril 2022

Traduction

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…