Accueil | valdemarne.fr, ces 365 derniers jours

Valdemarne.fr est le portail officiel du Département du Val-de-Marne. Services, actualités, informations sur le territoire.



vendredi 5 août 2022

mercredi 3 août 2022

  • Anticiper et gérer les situations conflictuelles
    Anticiper et gérer les situations conflictuelles Marianne Escande mer 03/08/2022 - 10:14
    -
    16

    Comment déceler les risques de conflits et les gérer quand ils apparaissent ? Quelle communication, quelles techniques adopter pour désamorcer le conflit ?

    • Identification des sources de conflits possibles

    • Différentes formes de conflits: conflits « chauds » et conflits « froids »

    • Prévention des conflits par la communication : affirmation de soi, écoute active

    • Techniques de gestion des conflits: négociation gagnant/gagnant, triangle des tensions

    • Jeux de rôle

    Membres bénévoles rencontrant des situations dans lesquelles la gestion de conflits s’avère nécessaire ou souhaitant acquérir une méthode et des outils pour prévenir d’éventuels conflits.


vendredi 29 juillet 2022

jeudi 28 juillet 2022

  • Réaliser son Bilan Orientation Projet (CBE SUD94)
    Réaliser son Bilan Orientation Projet (CBE SUD94) Raphaël Charle jeu 28/07/2022 - 13:16
    15
    de 10 à 120 heures (modulable)

    Vous avez besoin :

    - de faire un point sur vos compétences ?

    - d'élaborer et de valider votre projet professionnel ?

    - d'accompagnement dans vos démarches de recherche d'emploi et/ou de formation ?

    Participez à cette action !

    Séquence 1 - Bilan de compétences et orientation (6 à 10h sur un mois, en individuel) :

    •    valorisation des compétences personnelles et professionnelles
    •    identification des contraintes dans la recherche ou l’accès à l’emploi
    •    connaissance des ressources (services, lieux, etc.) d’accompagnement vers l’emploi ou d’insertion sociale du territoire 

    Séquence 2 - Définition d’un projet professionnel (6 à 10h sur un mois, en individuel) :

    •    définition de son projet professionnel
    •    élaboration d'un plan d’action
    •    évaluation des démarches à effectuer pour la mise en oeuvre du projet professionnel

    Séquence 3 - Mise en œuvre du projet professionnel (jusqu'à 100 h sur 6 semaines, collectif et individuel)

    •    ajustement et confirmation du projet professionnel à travers des mises en situation en entreprise
    •    le cas échéant, accompagnement dans les démarches d’accès à la formation 
    •    connaissance des codes de l’entreprise
    •    appropriation des techniques de recherche d'emploi et de préparation aux entretiens d'embauche

    • Dresser un bilan exhaustif de ses expériences et compétences personnelles et professionnelles
    • Identifier les freins faisant obstacle à son retour à l’emploi et l’interlocuteur adéquat pour les résoudre
    • Faire émerger un projet professionnel réaliste qui correspond à ses compétences, à ses envies mais aussi à ses contraintes
    • Déterminer un plan d’actions avec les différentes étapes pour un retour à l’emploi
    • Mettre en œuvre ce plan d’action en étant soutenu dans ses démarches
    • Bien connaître les outils de recherche d’emploi

    Personnes résidant dans le Val de Marne :

    • prioritairement domiciliées sur les communes d'Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Créteil, Ivry-sur-Seine, Limeil-Brévannes, Maisons-Alfort, Saint-Maurice, Valenton, Villeneuve-Saint-Georges, Vitry-sur-Seine

    • en recherche d'emploi dont allocataires du rSa inscrits ou non à Pôle Emploi

    CBE SUD 94

    1 rue de la Corderie   94150  Chevilly Larue   

    Démarrage: le Lundi 19 Septembre 2022

    01 76 28 41 68

lundi 25 juillet 2022

mercredi 20 juillet 2022

mardi 19 juillet 2022

mardi 12 juillet 2022

  • Gratuit l'été : la téléassistance Val'Ecoute pour lutter contre la canicule
    Gratuit l'été : la téléassistance Val'Ecoute pour lutter contre la canicule Karine Prevost… mar 12/07/2022 - 12:56

  • Les services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD)
    Les services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) Allyson Jouin-Claude mar 12/07/2022 - 07:19
    Capture d'écran de l'annuaire autonomie sur le site valdemarne.fr

     


     

    Qu'est-ce qu'un SAAD ?

    Les Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (S.A.A.D) assurent au domicile des personnes des prestations de services ménagers et d'aide à la personne pour les activités ordinaires et les actes essentiels de la vie quotidienne (entretien du logement, préparation des repas, courses, aide à la toilette...). Ces services ne prennent pas en charge les actes de soins qui doivent être effectués par des professionnels paramédicaux ou médicaux.

     

     

    Services à la personne, aides à domicile, soins à domicile... quelles différences ? 

    Les Services à la personne (SAP). Les SAP regroupent de nombreuses activités de garde d’enfants, d’entretien du domicile ou d’accompagnement au quotidien. Les personnes en situation de handicap et leurs familles peuvent y recourir en étant directement employeurs des intervenants ou en faisant appel à une entreprise ou un autre organisme intervenant comme prestataire.

    Les personnes en perte d’autonomie peuvent également bénéficier de prestations d’accompagnement et/ou de soins infirmiers à domicile. Portées par des organismes privés ou par des services publics de proximité, ces services bénéficient de règles spécifiques de financement et de tarification et se divisent en plusieurs catégories :

    • les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), spécialisés dans les actes de la vie quotidienne (courses, ménage...) ;
    • les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), qui peuvent intervenir dans le traitement d’une pathologie de longue durée, pour éviter une hospitalisation ou accompagner un retour d’hospitalisation ;
    • les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD), qui conjuguent ces deux types de prestation.

     

    Les aides financières pour payer un SAAD

    Pour les personnes âgées :

    Ces différentes aides sont possibles pour aider à financer les interventions d’aide à domicile, sous réserve de remplir les différents critères d’éligibilité.

    En savoir plus sur ces aides 

     

    Pour les personnes en situation de handicap : 

     


    Le rôle du Département

    Depuis la loi d’adaptation de la société au vieillissement, dite loi ASV, du 28 décembre 2015, le Département est le seul régulateur de l’offre des SAAD sur son territoire. Tous les services intervenant auprès des publics fragiles au sens du code de l’action sociale et des familles (CASF) - personnes âgées, personnes en situation de handicap, familles en difficultés - relèvent du régime de l’autorisation délivrée par le président du conseil départemental.

    Depuis le 1er janvier 2022, les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), dont le financement est en partie assuré par les conseils départementaux, sont concernés par un nouveau tarif plancher de 22 € par heure. Les départements bénéficient également d’une dotation complémentaire, destinée aux gestionnaires de ces services (publics, privés ou associatifs), pour financer des actions répondant à des objectifs d’amélioration de la qualité du service rendu à l’usager.

    La Loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 a jeté les bases d’une refonte du modèle de financement des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) reposant sur deux volets :

    • Le premier volet concerne le tarif minimal de valorisation d’une heure d’aide à domicile par le président du conseil départemental, applicable depuis le 1er janvier 2022 (« tarif plancher ») ;
    • Le second volet correspond à la création d’une dotation complémentaire pour financer des actions répondant à des objectifs d’amélioration de la qualité du service rendu listés à l’article L. 314-2-2 du CASF. Cette dotation doit permettre un accompagnement à domicile des usagers, quel que soit leur degré de perte d’autonomie, sur des horaires atypiques (soir ou week-end), y compris dans les territoires les plus difficiles d’accès. Elle doit aussi permettre de financer des actions en faveur de la qualité de vie au travail des salariés ainsi que des actions visant à lutter contre l’isolement des personnes accompagnées et à soutenir les proches aidants. Elle est attribuée par le président du conseil départemental dans le cadre d’un appel à candidatures et sous condition de la conclusion d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM).

     


    Où trouver les SAAD du Val-de-Marne ?

    L' "annuaire autonomie" permet de rechercher les établissements, les services et les adresses utiles pour l'accompagnement des personnes âgées et / ou en situation de handicap, dans le Val-de-Marne. Pour l'utiliser, il suffit de filtrer la recherche pour faire apparaître les informations qui vous intéressent.

    >> Annuaire autonomie des équipements dans le Val-de-Marne

    [image:annuaire autonomie capture.JPG,scale]

    Les services d’aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) interviennent au domicile des personnes fragiles pour les actes essentiels de la vie quotidienne : entretien du logement, préparation des repas, courses, aide à la toilette, etc. Ces derniers sont soumis à l'autorisation du Département afin d'exercer leurs missions auprès des personnes âgées et/ou des personnes en situation de handicap. 

    Conseil départemental du Val-de-Marne - Immeuble Solidarités

lundi 11 juillet 2022

  • Commission permanente du 11 juillet 2022
    Commission permanente du 11 juillet 2022 Mathilde Boinet lun 11/07/2022 - 08:27

    Insertion, assainissement et prévention du risque d'inondation, soutien en faveur de la culture, de la jeunesse et du sport... 42 rapports étaient à l’ordre du jour de la Commission permanente.

    Bureau de presse

    Le Département soutient les initiatives de proximité

    [image:Julien Paisley_20200730_JP_16.jpg ,d,small]Le Département s’engage auprès des val-de-marnais qui vivent dans les quartiers d’habitat social en déployant, en plus de ses dispositifs de droit commun, des actions spécifiques parmi lesquelles l’encouragement des initiatives de proximité. Il propose ainsi un appui financier aux associations implantées dans ces quartiers afin d’encourager les initiatives portées par les habitants.

    En 2022, la Commission permanente a décidé de soutenir 232 projets pour un budget total de 390 000 euros, essentiellement en matière de développement du lien social, de soutien éducatif et à la parentalité, d’accès aux droits et à la citoyenneté. Depuis la mise en place du dispositif, 3 250 projets ont été aidés, pour un budget global de 7,41 millions d’euros.

    Mobilisation en faveur de l’insertion

    Dans le cadre de ses compétences en matière d’action sociale et en particulier d’insertion, le Département soutient le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) en accompagnant d’une part les opérateurs de l’accompagnement et du développement de l’ESS, et d’autre part en aidant financièrement les projets à forte utilité sociale et environnementale. Au titre de l’année 2022, la Commission permanente a attribué 202 000 euros à 6 porteurs de projets d’ESS : l’association régionale des Cigales d’Ile-de-France, les Compagnons bâtisseurs d’Ile-de-France, la Fondation étudiante pour la Ville (AFEV), la Ferme du Saut du Loup, Les Amis de la Cour cyclette et la Ferme du parc des Meuniers.

    [image:Michael Lumbroso_MIC9541.jpg ,d,small]Le Département a par ailleurs lancé un appel à projets "retour et maintien à l’emploi" afin de recueillir des propositions de porteurs de projets pour l’accompagnement des publics, et prioritairement des allocataires du RSA, dans la levée de leurs freins et leur mobilisation vers et dans l’emploi. La Commission permanente a ainsi décidé de soutenir d’une part le Réseau d’Insertion par l’Activité Économique 94 (RIAE 94) pour son action visant l’acquisition des savoirs de base à destination des publics en insertion des SIAE en Val-de-Marne pour un montant annuel de 40 000 euros sur une période de 2 ans, et d’autre part Astrolabe Conseil pour des actions d’accompagnement vers l’emploi pérenne d’allocataires du RSA travailleurs non-salariés ou assimilés salariés, à hauteur de 90 000 euros par an, pour une période de 2 ans. L’aide totale attribuée par le Département à ces deux structures s’élève ainsi à 260 000 euros pour 2022-2023.

    Poursuite des travaux d’assainissement pour permettre le retour de la baignade et réduire le risque d’inondation

    [image:EL_04866-small-marne.jpg ,g,small]Le Département poursuit sa mobilisation pour améliorer la qualité de l’eau de la Marne et de la Seine, et ainsi permettre le retour de la baignade. Il va ainsi réaliser 6 nouveaux branchements sous domaine public à Champigny-sur-Marne, situés avenues Dormoy et Thorez, afin de créer un raccordement en eaux usées jusque-là inexistant. Les travaux s’élèvent à 322 798 euros HT, pour lesquels il bénéficiera d’une aide financière de l’Agence de l’eau Seine-Normandie à hauteur de 118 080 euros HT.

    Dans la même logique, la Commission permanente a autorisé une convention entre le Département et l’EPT Paris Est Marne et Bois afin de faciliter la mise en conformité des branchements de particuliers. Cette convention prévoit que le Département informe PEMB des résultats des enquêtes de conformité qu’il mène, et que l’EPT se charge ensuite de réaliser les travaux de mise aux normes chez les particuliers volontaires, de solliciter les aides publiques afférentes et de collecter le reste à charge auprès des riverains. Le branchement sous domaine public est pris en charge par le Département.

    Par ailleurs, la vallée de la Bièvre, en particulier les communes de Fresnes et d’Antony, est sensible aux inondations lors des orages estivaux. Afin de réduire le risque d’inondation, un bassin de stockage sera construit dans le parc du Moulin de Berny à Fresnes. Ce bassin pourra stocker 19 500 m3 d’eaux de pluie. Il aura également un rôle de dépollution de ces eaux. Le coût estimatif du projet s’élève à 30 millions d’euros, dont 4,5 millions financés par le Département du Val-de-Marne. Le SIAAP est maître d’ouvrage, et le Département du Val-de-Marne assurera la maîtrise d’œuvre, puis la gestion et l’entretien du bassin.

    Le Département, partenaire majeur de la culture, de la jeunesse et du sport

    [image:Michael Lumbroso_MIC3567_Ivry.jpg,d,small]Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département encourage la production artistique et sa diffusion. La Commission permanente a décidé de soutenir le Théâtre des Quartiers d’Ivry (TQI), seul Centre Dramatique National (CDN) du sud-francilien, en lui attribuant une subvention annuelle pour 2022 à hauteur de 563 000 euros, soit 20% du total des aides publiques du TQI. La Commission permanente a également décidé de renouveler son soutien à la Briqueterie, Centre de Développement Chorégraphique National du Val-de-Marne en 2022. La Briqueterie bénéficiera d’une aide financière départementale de 797 000 euros, soit 64% du montant des aides publiques du CDCN. Le Département est ainsi le premier et principal financeur de la Briqueterie.

    La Commission permanente réaffirme le rôle de chef de file des politiques de solidarité du Département en décidant de soutenir des actions menées par et/ou pour les jeunes Val-de-Marnais, en particulier celles permettant de recréer du lien dans les quartiers d’habitat social. 108 projets vont ainsi bénéficier d’une aide financière globale de 217 107 euros.

    [image:Julien Paisley_20210918-RSC CHAMPiGNY#2E3F.jpg ,g,small]Dans le cadre de sa politique sportive, le Département soutient les associations sportives locales grâce à des aides en fonctionnement. En 2022, il versera ainsi 566 338 euros à 437 associations situées dans les 47 communes du Val-de-Marne. Il poursuit également son soutien aux comités sportifs départementaux, en attribuant 120 275 euros de subventions aux comités de karaté, de basketball et de handball du Val-de-Marne.

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 5 septembre 2022.

    Créteil

jeudi 7 juillet 2022

  • Eté en Val-de-Marne : demandez le programme !
    Eté en Val-de-Marne : demandez le programme ! mamasam jeu 07/07/2022 - 14:49

  • Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : dernier micro-tunnelier baptisé "Patricia"
    Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : dernier micro-tunnelier baptisé "Patricia" Ingrid Pauws jeu 07/07/2022 - 14:14

    Jeudi 7 juillet, Patricia Korchef-Lambert, vice-présidente du Département chargée des sports, a baptisé le quatrième et dernier micro-tunnelier utilisé sur le chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence des compagnons du groupement d’entreprises chargé du chantier, dont le mandataire est NGE-GC.

    Station de dépollution des eaux pluviales en bords de Marne : travaux en cours

    "Patricia" s’élancera le 11 juillet pour creuser une canalisation qui reliera, sur 70 mètres, la station de dépollution des eaux pluviales (SDEP) à la prise d’eau de la rue de la Plage. Son arrivée est prévue courant juillet 2022.

    [image:Thierry Borredon_K9B6478.jpg,d,scale]Le creusement de cette cinquième et dernière canalisation marque un tournant dans l’avancée du chantier, qui va laisser place à une longue phase de génie civil afin de réaliser les structures en béton armé de la SDEP : poteaux, murs et dalles, jusque fin 2023.

    Le chantier se déroule selon le calendrier prévu, pour une mise en service avant le début des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

    Un équipement majeur en faveur de l'environnement et de la Marne

    La SDEP a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Rappelons que la Sdep, atteignant jusqu’à 20 mètres de profondeur par endroits, pourra stocker jusqu’à 8 000 m3 d’eaux pluviales.

    Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne et donc de la Seine dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. L’objectif visé est aussi de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

    Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département (21,4 millions d’euros, dont 3,7 M€ du Fonds de Solidarité interdépartemental d’Investissement), par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie (900 000 euros).

     

    Zoom sur le circuit de dépollution

    La Sdep est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.
    Créteil

mercredi 6 juillet 2022

mardi 5 juillet 2022

lundi 4 juillet 2022

  • Découvrez l'univers des drones et ses applications
    Découvrez l'univers des drones et ses applications Ingrid Pauws lun 04/07/2022 - 12:23

    Lieu : Cité des métiers
    14 rue Waldeck-Rousseau
    94600 Choisy-le-Roi

    Inscription obligatoire :

    -

    Venez participer à la matinée en plein air dédiée aux drones ! Le 8 juillet 2022, de 10h à 14h, au parc de la Mairie de Choisy-le-Roi et à la Cité des métiers.

    Les drones, vous connaissez ? Ces engins sans équipage embarqué, pilotés à distance ou automatiques, qu'ils soient volants, terrestres ou encore amphibies. Ils sont considérés comme un loisir pour certains, mais ont en fait de nombreuses autres applications, notamment professionnelles.[image:Image Drone 1 (2).png,d,scale]

    Venez découvrir les nombreux usages, les métiers ainsi que les potentialités de développement et poser vos questions à des professionnels.

    Vous pourrez aussi assister à une démonstration de vol, ou encore prendre place à bord d’un drone grâce à la réalité virtuelle !

    Cet évènement est organisé par le Département du Val-de-Marne et ses partenaires : le Pôle Systematic, la Cité des métiers du Val-de-Marne et la Ville de Choisy-le-Roi.

    Attention, l'inscription est obligatoire.

     

    Découvrez le programme

    10h-12h20 : Présentation & démonstrations

    • Le drone et ses applications : les missions du hub Drones chez Systematic
    • Présentation des métiers de télépilote, mécanicien et technicien SAV Drone center et Q&R
    • Ateliers :
      • Démonstration de drone indoor, réalisée par Drone center
      • Projection du Film dédié aux "drones et leurs applications"
      • Animation en intérieur : vol en drone en réalité virtuelle
      • Animation en extérieur : vol de drone en réalité virtuelle

    12h30-14h : Déjeuner dans le parc avec le food truck la Payotte

    • Repas offert par le Département du Val-de-Marne

    >> En savoir plus <<


jeudi 30 juin 2022

mercredi 29 juin 2022

mardi 28 juin 2022

  • Flash Proj'aide 19 Bonnes vacances !
    Flash Proj'aide 19 Bonnes vacances ! mamasam mar 28/06/2022 - 14:13

  • News Proj'aide 166 Retour sur la Matinale, Pass'sport et appel à projets
    News Proj'aide 166 Retour sur la Matinale, Pass'sport et appel à projets mamasam mar 28/06/2022 - 14:09

  • Commission permanente du 27 juin 2022
    Commission permanente du 27 juin 2022 Ingrid Pauws mar 28/06/2022 - 13:42

    50 rapports étaient à l'ordre du jour de la commission permanente.

    Bureau de presse

    Faire rayonner le Val-de-Marne en s'appuyant sur le tourisme

    Le Comité départemental du tourisme (CDT) assure pour le compte du Département la mise en œuvre de la politique touristique du Val-de-Marne.

    Après des années 2020 et 2021 fortement marquées par la crise sanitaire, les incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire et aux effets de la crise sanitaire en Ukraine laissent présager d’une année 2022 encore difficile sur le plan touristique.

    Pour autant, le CDT reste extrêmement mobilisé et développe ses actions en direction d’une part des val-de-marnais et des franciliens, et d’autre part des touristes nationaux et internationaux, notamment la promotion du Val-de-Marne via un nouveau contrat de destination "Paris ville augmentée", le développement de l’offre touristique et de loisirs par grandes filières, la commercialisation de produits au bénéfice des acteurs et professionnels locaux, les partenariats avec les hôteliers, etc.

    Le CDT bénéficie pour toutes ces missions d’une subvention annuelle du Département de 1 051 245 euros au titre de l’année 2022.

    Transition énergétique et écologique

    Dans la droite ligne de l’engagement sans précédent du Département en faveur de la transition énergétique et écologique, la Commission permanente a décidé de soutenir plusieurs projets.

    Dans le cadre de son dispositif "soutien aux équipements de proximité", le Département va cofinancer les travaux de rénovation énergétique du centre socio-culturel l’Escale, situé dans le quartier prioritaire et en renouvellement urbain des Portes de Paris - Les Hautes Noues à Villiers-sur-Marne. Il attribue ainsi une subvention totale de 437 400 euros, soit 60% du coût global de l’opération.

    Le Département s’associe à l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) en faveur de la rénovation énergétique du parc de logements privé. L’objectif est de permettre aux propriétaires occupants modestes ou très modestes de bénéficier d’une aide financière et d’un accompagnement pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Suite à l’évolution de l’offre de l’ANAH en 2022, la Commission permanente a signé un avenant au contrat de partenariat qui le lie à l’ANAH pour acter ces changements. Les conditions d’intervention du Département sont reconduites à l’identique : 1 400 euros maximum par ménage pour l’offre "MaPrimeRénov’ Sérénité" en diffus ; 1 000 euros maximum par ménage pour l’offre "MaPrimeRénov’" en secteur programmé ; 1 000 euros maximum pour "MaPrimeRénov’ Copropriété Fragile". En 2022, 108 ménages devraient être aidés.

    La Commission permanente a attribué une subvention de 44 455,10 euros au CAUE pour l’année 2022, autour des activités de son Agence de l’énergie, en particulier les actions liées à la lutte contre la précarité énergétique et celles liées à l’animation territoriale en matière de transition écologique.

    Les associations environnementales constituent un des piliers fondamentaux de la mobilisation citoyenne et de la dynamique de changement dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique. La Commission permanente a décidé d’aider financièrement 13 associations, pour un montant total de 8 000 euros.

    L'insertion par l'emploi

    Dans le cadre de son action en faveur de l’insertion, le Département soutient la candidature du projet "Territoire Zéro chômeur de longue durée" à Chennevières-sur-Marne, en particulier la candidature du quartier Bois-Labbé. En cas d’obtention d’habilitation, le Département attribuerait un financement total de 551 320 euros sur la période 2022-2025 afin de contribuer au développement de l’emploi sur ce territoire en créant une Entreprise à But d’Emploi (EBE), dont l’objectif est de proposer un CDI à tous les chômeurs de longue durée volontaires présents depuis plus de 6 mois sur le territoire. A noter que la spécificité du projet repose sur l’absence de sélection, le volontariat, l’adaptation de l’emploi aux savoir-faire et le temps choisi.

    Autre projet que le Département soutient dans le cadre de sa politique d’insertion : les espaces dynamiques d’insertion. Créés en 1997 par la Région Ile-de-France, ils s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans, qui en raison des difficultés qu’ils rencontrent, n’accèdent pas ou ne peuvent se maintenir dans les actions d’insertion ou les formations qui leurs sont destinées. 26 EDI franciliens doivent permettre de former 2 555 jeunes en 2022, dont 3 en Val-de-Marne : "Action Prévention Sport - APS" à Champigny-sur-Marne, "La ferme du parc des meuniers" à Villeneuve-le-Roi et "FAIRE" à Villejuif. En 2022, la Commission permanente a décidé d’attribuer à ces 3 EDI une subvention totale de 115 000 euros.

    Le Département soutient les scènes culturelles publiques de proximité

    Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département encourage la production artistique et sa diffusion professionnelle en accordant, notamment, un soutien aux structures culturelles qui y contribuent. Dans continuité du soutien aux compagnies et ensembles musicaux indépendants, le soutien aux théâtres de ville, aux espaces culturels et aux lieux de résidence artistique entend favoriser la création et favoriser la rencontre des œuvres avec tous les publics. 32 scènes publiques, dont 21 théâtres de ville, 7 espaces culturels et 4 lieux de résidence artistique se voient attribuer un soutien financier du Département d’un montant total de 819 000 euros au titre de l’année 2022.

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 11 juillet 2022.

    Créteil

lundi 27 juin 2022

jeudi 23 juin 2022

  • T Zen 5 : ouverture de l’enquête publique environnementale
    T Zen 5 : ouverture de l’enquête publique environnementale mamasam jeu 23/06/2022 - 15:08

  • Festival d'été du Grand Godet
    Festival d'été du Grand Godet Allyson Jouin-Claude jeu 23/06/2022 - 14:13

    Parc des sports et de loisirs du Grand Godet
    94 390 Villeneuve-le-Roi

    Y aller :

    • Bus 183/ Keolis 3 arrêt "Fer-à-cheval"
    • Bus 482 arrêt "Cimetière"
    • RER C, gare "Orly ville"
    • Tram T9, arrêt "Gaston Viens"
    -

    A l'occasion du Festival d'été au parc du Grand Godet, venez profiter des festivités et des animations gratuites, en famille et entre amis. 

    [image:C4-GG-EteDuGG-AfficheBD.jpg,d,small]L'été et les animations estivales pointent déjà leur nez au parc des sports et de loisirs du Grand Godet. 

    Programme 2022

    Du lundi au dimanche de 10h à 18h :

    • parcours de trottinette 
    • parcours en hauteur
    • trampolines
    • jeux gonflables
    • bacs à sable pour les plus petits 

    Les samedis 18 juin, 25 juin et 2 juillet

    • ferme pédagogique (de 10h à 18h)
    • fitness, yoga et spikeball (de 10h à 18h)
    • atelier "le miel et les abeilles" (de 10h à 18h)
    • le Festi'Food du Grand Godet : 5 food trucks (de 10h à minuit)

     

    Trois séances de cinéma en plein air, dès 22h

    • Samedi 18 juin, "Jungle Cruise" 
    • Samedi 25 juin, "Jumanji - Next Level"
    • Samedi 2 juillet, "Aladdin"

     

    Ces animations ont lieu au parc du Grand Godet co-financé par le Département.


  • Baptême de la rose Sakurako Nagira à la Roseraie du Val-de-Marne
    Baptême de la rose Sakurako Nagira à la Roseraie du Val-de-Marne Mathilde Boinet jeu 23/06/2022 - 09:34

mardi 21 juin 2022

  • Kit d'accès à l'emploi
    Kit d'accès à l'emploi Allyson Jouin-Claude mar 21/06/2022 - 15:57

    Le Département du Val-de-Marne revoit en profondeur sa politique en matière d’accompagnement des allocataires du RSA, en se fixant comme priorité le retour systématique vers l’emploi, à chaque fois que cela est possible.

    Kit d'accès à l'emploi 

    Des actions concrètes vont prochainement être développées pour accompagner les allocataires du RSA pendant la phase de transition vers l’emploi, parmi lesquelles un kit d’accès à l’emploi. En effet, le retour vers l’emploi peut entraîner des frais fixes difficiles à couvrir pour des ménages très souvent fragilisés et aux revenus faibles, tels que l’achat de matériel professionnel, la garde d’enfants, etc.

    Le kit d’accès à l’emploi du Département proposera un appui financier ainsi qu’un accompagnement à la prise de poste. Il sera déployé en complément des aides existantes, notamment portées par Pôle Emploi ou la Région Ile-de-France. Le kit sera lancé en  2022.

    Pour mener à bien cet ambitieux chantier, une vingtaine d’agents va être recrutée et une enveloppe de 400 000 euros supplémentaires va être allouée dès 2022.

    Enfin, parce que le Département oeuvre avec divers organismes, le partenariat avec les autres acteurs de l'insertion (Pôle Emploi, Etat, associations, CCAS, etc.) va également être consolidé et optimisé.

     

    Un accompagnement renforcé 

    Les nouveaux allocataires du RSA sont plus éloignés de l’emploi et ont donc besoin d'un accompagnement renforcé. Pour y répondre, et malgré un contexte budgétaire extrêmement contraint, le Département choisit d'accroître les moyens dédiés au suivi des allocataires. Ces derniers devront en parallèle être pleinement acteurs du dispositif 

    Les allocataires seront invités à poursuivre leur démarche d’insertion socio-professionnelle. Selon leur situation, ils pourront s'appuyer sur les conseillers du Département, des CCAS, de Pôle Emploi ou d'associations conventionnées. 

    Pour lutter contre le non-recours, estimé à 30% du public cible par la Cour des Comptes au niveau national, le Département du Val-de-Marne s’engage à renforcer ses actions en direction des personnes les plus fragiles. Il s’appuiera notamment sur l’expertise des usagers et des partenaires. 

     

    Versement du RSA : CAF, Pôle Emploi, Département, qui fait quoi ? 

    La loi n°2008-1249 généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d’insertion a confié aux Conseils départementaux la gestion du RSA. 

    Le RSA est financé par le Département mais est versé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) selon le régime auquel vous est affilié.

    Quant à Pôle Emploi, il est chargé de l'accompagnement professionnel des allocataires, en lien avec les actions d'insertion proposées par le Département.

    Le Département donne une nouvelle impulsion à la politique d'insertion sociale et professionnelle et accompagne les allocataires du RSA avec diverses aides. Celles-ci leur permettront de faciliter leur réinsertion dans des conditions sereines. 

    Un pas vers l’emploi : retrouvez en ligne le catalogue des actions d’insertion

lundi 20 juin 2022

vendredi 17 juin 2022

  • Episode de pollution atmosphérique sur l'Île-de-France : mise en place de la circulation différenciée
    Episode de pollution atmosphérique sur l'Île-de-France : mise en place de la circulation différenciée Allyson Jouin-Claude ven 17/06/2022 - 14:28

  • La permanence départementale de Villeneuve-Saint-Georges ouvre ses portes
    La permanence départementale de Villeneuve-Saint-Georges ouvre ses portes Ingrid Pauws ven 17/06/2022 - 10:18

    La permanence départementale de Villeneuve-Saint-Georges ouvre ses portes jeudi 16 juin. Il s'agit de la vingt-et-unième du Val-de-Marne. Ce service de proximité vise à accompagner les usagers pour faciliter leurs démarches auprès du Département.

    Bureau de presse
    Permanence départementale
    Acceo, une application pour faciliter l'accès des personnes sourdes ou malentendantes aux services départementaux

    [image:permanence-départementale-Plessis-Trévise-M-Lumbroso_0.PNG,d,small]La permanence de Villeneuve-Saint-Georges est située à la Maison des seniors, située 2 rue Charles Péguy. Elle propose un accueil uniquement sur rendez-vous, tous les jeudis, de 14 heures à 17 heures.

    La prise de rendez-vous est possible en ligne, sur valdemarne.fr ou par téléphone en composant le 3994.

    A noter que les permanences sont dotées d'Acceo, pour l'accueil des personnes sourdes, malentendantes et aphasiques.

     

    Aide aux services en ligne et dépôt de dossier

    Les usagers peuvent bénéficier dans les permanences d’un accompagnement pour réaliser leurs démarches en ligne sur le site valdemarne.fr telles que le remboursement de 50% de la carte Imagine R, le forfait de transport Améthyste, l’aide de 60 euros Navigo Senior ou une demande de place en crèche.

    Nouveauté : les permanences peuvent dorénavant aider les Val-de-Marnais pour leur réservation en ligne en Villages vacances. Il est également possible d’y déposer son paiement (chèque uniquement).

    Les usagers peuvent aussi déposer leur dossier et leurs pièces justificatives pour des demandes concernant le forfait de transport Améthyste, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et leur dossier MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

    Créteil

jeudi 16 juin 2022

mardi 14 juin 2022

lundi 13 juin 2022

  • Commission permanente du 13 juin 2022
    Commission permanente du 13 juin 2022 caroline potez… lun 13/06/2022 - 12:24

    Retour à l'emploi, archéologie, culture et sport... La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie lundi 13 juin 2022. 18 rapports étaient à l’ordre du jour.

    Bureau de presse

    Le Département soutient les porteurs de projets pour favoriser le retour à l’emploi

    Dans le cadre de son Programme d’Actions Départemental Insertion et Emploi (PADIE), le Département du Val-de-Marne encourage et favorise l’accompagnement des personnes susceptibles de créer leur propre activité. Il soutient financièrement plusieurs structures en charge de l’accompagnement des porteurs de projet : ADIE, Coopaname, BGE-ADIL, VMAPI, Espace pour entreprendre, ainsi que le Groupement de créateurs via deux missions locales Ivry-Vitry et Bords de Marne. Dans le cadre de la convention triennale qui le lie à ces acteurs, le Département va attribuer au titre de l’année 2021 un solde total d’un montant de 56 500 euros. Ce solde complète l’acompte déjà versé à hauteur de 82 500 euros, soit une subvention 2021 totale de 139 000 euros.

    Le Département réaffirme son soutien à l’association « Créations Omnivores », porteuse du projet « Elles osent ! ». Ce projet s’adresse aux val-de-marnaises les plus fragilisées face à l’emploi, notamment des femmes victimes de violences conjugales. Il vise à lever les freins à l’insertion professionnelle (estime et confiance en soi, communication, capacité à prendre la parole en public…), permettre de se projeter dans la reprise d’une activité professionnelle, sensibiliser à la création d’activités. L’action se traduit par la mise en place d’une formation de 21 jours et d’un suivi post-formation sur 3 mois. Pour 2022, quatre villes sont partenaires du projet : Choisy-le-Roi, Orly, Fontenay-sous-Bois et Champigny-sur -Marne. Le Département accorde une subvention de 6 000 euros à ce projet, également cofinancé par l’État, les Villes et l’Établissement Public Territorial 10.

    Création d’une visite virtuelle du site archéologique de l’Abbaye de Saint-Maur-des-Fossés

    L’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés est l’un des derniers sites médiévaux val-de-marnais dont les vestiges sont encore en élévation. Elle constitue à ce titre un monument historique remarquable et unique sur le territoire. Le Département souhaite le valoriser, en partageant notamment les éléments mis au jour suite à une fouille réalisée par son équipe d’archéologues en 2020-2021.

    La visite proposera de nombreuses informations au public, telles que des éléments iconographiques (plans archéologiques, représentations anciennes, photographies d’époque…) et textuels. Elle sera intégrée à l’application mobile « Archistoire » du CAUE, et sera également consultable sur internet, afin que l’outil puisse accompagner la visite sur place, tout en permettant une visite à distance.

    Le projet, estimé à 32 000 euros, sera financé par la DRAC et la Région Ile-de-France. Il bénéficie également du soutien du CAUE et du Comité départemental du tourisme du Val-de-Marne.

    Le Département, partenaire de la culture et du sport

    Dans le cadre de sa politique culturelle, le Conseil départemental encourage la production artistique et sa diffusion professionnelle en soutenant les structures culturelles partenaires qui y contribuent.

    Le Département réaffirme son soutien les structures porteuses de projets d’actions culturelles territorialisées en attribuant plusieurs subventions de fonctionnement pour l’année 2022 : 10 000 euros pour l’Exploradôme, 4 000 euros pour l’association des Donneurs de voix, 2 000 euros pour l’association Valmédia 94, 1 500 euros pour la Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet, 1 500 euros pour l’association Foto Film Écrit Persiste et signe, 1 000 euros pour l’association Terre humaine 94, 20 000 euros supplémentaires pour Cinéma Public Val-de-Marne et ses actions « Collège au cinéma » et « Ciné junior » (qui viennent compléter une subvention de 115 000 euros attribuée en mars 2022), soit un total de 40 000 euros.

    Dans le domaine de la musique, la Commission permanente a décidé d’attribuer une aide de 20 000 euros répartie entre trois acteurs culturels, porteurs de projets qui permettent de toucher un nombre important de musiciens et musiciennes et abordent des répertoires ou des techniques d’interprétation généralement peu représentés au sein des structures de pratique artistique : EPT Grand-Orly Seine Bièvre (pour le conservatoire de Fresnes), la Ville d’Ivry-sur-Seine pour son conservatoire et l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre pour le conservatoire Intercommunal du Val-de-Bièvre à Arcueil.

    Le Département mène une politique sportive ambitieuse, qui soutient à la fois le sport de haut-niveau et le sport amateur pour tous les val-de-marnais, quels que soient leur âge et leur niveau. Il encourage notamment le sport scolaire au travers de la mise à disposition et/ou du financement d’équipements sportifs, et en aidant financièrement les associations sportives des collèges publics. La Commission permanente a ainsi décidé d’attribuer à ces dernières une subvention totale de fonctionnement de 98 373 euros pour l’année 2020-2021, témoignant de l’ambition du Département à agir en faveur de la réussite personnelle, scolaire et sociale de tous les jeunes collégiens.

    La prochaine Commission permanente aura lieu le 27 juin 2022.

    Créteil

  • Bon été et rendez-vous en septembre !
    Bon été et rendez-vous en septembre ! Christine Moreau lun 13/06/2022 - 09:32

  • Comment pratiquer une activité physique quand il fait chaud ?
    Comment pratiquer une activité physique quand il fait chaud ? Christine Moreau lun 13/06/2022 - 09:17

vendredi 10 juin 2022

  • Les bons gestes pour protéger son enfant des fortes chaleurs
    Les bons gestes pour protéger son enfant des fortes chaleurs Mathilde Boinet ven 10/06/2022 - 15:16

  • Un service en ligne pour trouver une assistante ou un assistant maternel
    Un service en ligne pour trouver une assistante ou un assistant maternel Allyson Jouin-Claude ven 10/06/2022 - 09:05

  • Le relais de la Flamme olympique Paris 2024 passera par le Val-de-Marne !
    Le relais de la Flamme olympique Paris 2024 passera par le Val-de-Marne ! mamasam ven 10/06/2022 - 08:39

  • Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 : Le relais de la Flamme passera par le Val-de-Marne
    Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 : Le relais de la Flamme passera par le Val-de-Marne caroline potez… ven 10/06/2022 - 07:28

    Olivier Capitanio, Président du Département du Val-de-Marne, et Tony Estanguet, Président de Paris 2024, annoncent officiellement le passage du relais de la Flamme par le Val-de-Marne, quelques jours avant l’ouverture des Jeux.

    Bureau de presse
    Patricia Korchef-Lambert, vice-présidente en charge des sports, Olivier Capitanio, Président du Conseil départemental, et Tony Estanguet, Président de Paris 2024, ont annoncé le jeudi 9 juin 2022, le passage du relais de la Flamme par le Val-de-Marne, quelques jours avant l’ouverture des Jeux de Paris 2024.
    Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2021 : pluie de médailles pour les athlètes du Val-de-Marne

    [image:Val de Marne 9-06 - TLE -2.jpg,d,small]« Le relais de la flamme dans notre pays, c’est une fois tous les cent ans. C’est un moment unique qui va permettre à des millions de Français de vivre un avant-goût de nos Jeux. Département déjà très impliqué dans le projet Paris 2024, notamment dans le cadre du label « Terre de Jeux 2024 », le Val-de-Marne rejoint aujourd’hui l’aventure du relais ! Nous avons hâte de collaborer ensemble pour construire un parcours qui mette en valeur le territoire et associe le plus grand nombre d’habitants du département à la célébration des Jeux. » explique Tony Estanguet.

    « L’accueil de la flamme olympique est une chance pour le Val-de-Marne, 1er département français en nombre de Centres de Préparation aux Jeux, et territoire qui rend possible l’accueil des compétitions de nage en eau libre grâce à l’implication du Département, des EPT et des villes. Ce sera un moment fort, populaire et convivial, un évènement historique qui permettra aux sportifs, aux clubs, aux associations et aux habitants de vivre et de partager ensemble la ferveur des Jeux. » déclare Olivier Capitanio.

    Le Val-de-Marne, Terre de Jeux 2024

    Créé par Paris 2024, le label "Terre de Jeux 2024" encourage tous les territoires de France à s’engager dans l’aventure olympique et paralympique. Grâce à cette labellisation, le Département du Val-de-Marne entend prendre toute sa place dans cette dynamique sportive, touristique et festive. L’accueil de la flamme olympique en est une illustration.

    A ses côtés, ce ne sont pas moins de 42 communes val-de-marnaises qui ont obtenu ce label. Ensemble, ils s’engagent à faire vivre, à l’échelle locale et pour le plus grand nombre, l’émotion des Jeux.

    Le Val-de-Marne, 1er centre d’entraînement olympique et paralympique de France

    Si le Val-de-Marne n’accueillera aucune épreuve sportive, il jouera néanmoins un rôle essentiel. Avec ses 33 Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) déjà labellisés (et 5 en cours de labellisation), il est le plus grand centre d’entraînement olympique et paralympique français ! Les délégations étrangères du monde entier pourront venir y faire des stages en amont des Jeux, mais aussi s’y entraîner pendant toute la durée de la compétition dans des disciplines allant de la natation au badminton, en passant par le judo, le saut d’obstacles, le handball, le rugby, le para canoë, la boccia, etc.

    Les CPJ sont répartis dans 16 communes, sur les 47 que compte le département. C’est dire si le cœur du Val-de-Marne battra au rythme des Jeux jusqu’en 2024.

    Le Val-de-Marne, terre de sport

    Le Val-de-Marne est l’un des départements les plus sportifs de France, avec plus de 260 000 licenciés, plus de 1 900 clubs, 32 sections sportives scolaires dans les collèges, 15 fédérations nationales ainsi que l’Agence nationale du sport. Le Val-de-Marne, c’est aussi une terre de champions, avec pas moins de 24 sportifs de haut-niveau qui ont participé aux derniers Jeux de Tokyo et remporté 14 médailles.

    Une excellence sportive à laquelle le Département contribue en accueillant chaque année plusieurs sportifs de haut-niveau dans ses effectifs, grâce à une convention d’insertion professionnelle qui leur permet de faciliter leur carrière sportive et de préparer leur reconversion.

    Le Département soutient également les clubs en consacrant chaque année près de 10 millions d’euros à 700 structures sportives, qu’il s’agisse de sport de haut-niveau ou de sport amateur. Il accompagne de nombreuses initiatives : stages sportifs, évènements sportifs, formations de responsables sportifs et bénévoles, projets à destination des jeunes, du public féminin, des personnes en situation de handicap, etc. Il veille enfin à mettre à disposition des Val-de-Marnais des équipements sportifs de qualité pour faciliter la pratique sportive.

    Créteil

Traduction

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…