Sur le Web, ces 365 derniers jours

samedi 28 janvier 2023

  • Anyphaena accentuata

    A l’entrée du Bois des Flambertins, un panneau pédagogique accueille les visiteurs. Je le scrute, à la recherche d’éventuels habitants.

    Anyphaena accentuata femelle – Crespières © Gilles Carcassès

    Cette araignée d’une belle teinte blonde brille à la lueur de ma lampe frontale. Le double chevron sur l’abdomen permet d’identifier Anyphaena accentuata, une espèce très commune dans les haies et les jardins. J’en observe d’autres, plus petits, chassant à l’affût sous le toit de ce panneau.

    Anyphaena accentuata mâle immature – Crespières © Gilles Carcassès

    Ce sont des mâles, reconnaissables à leurs pédipalpes à l’extrémité enflée. Ils sont plus sombres que les femelles.

    Anyphaena accentuata mâle immature – Crespières © Gilles Carcassès

    Cet autre mâle, observé un peu plus loin sur le tronc d’un pin sylvestre, a l’abdomen tellement sombre que son motif en chevrons en est presque indiscernable.

    Les mâles adultes sont présents d’avril à juin chez cette espèce et ce sont les juvéniles qui passent l’hiver, en se protégeant du froid sous une écorce ou dans une fissure. Le redoux les aura sortis de leur torpeur.

    Anyphaena accentuata mâle – Crespières © Gilles Carcassès

    Voici à quoi ressemble un mâle adulte : l’abdomen est plus allongé, les bulbes copulateurs au bout des pédipalpes sont bien formés et fonctionnels. Ce joli mâle, vu en juin sur un saule, tambourinait avec entrain en frappant cette feuille alternativement de ces deux bulbes. Son abdomen aussi vibrait en cadence. Le bourdonnement émis de cette façon est paraît-il destiné à séduire les femelles alentour. J’ai cherché mais je n’ai vu aucune femelle, peut-être était-il en séance d’entraînement ? Les spécialistes prétendent que cette manifestation sonore est audible pour l’oreille humaine. J’ai testé mais je ne peux le certifier, n’étant pas suffisamment bien équipé de ce côté-là…

    Retrouvez une autre araignée que l’on rencontre souvent l’hiver en sa compagnie :

    Le thomise tricolore

    Source :

    Anyphaena accentuata, fiche descriptive dans l’INPN – A. Canard (2014)


vendredi 27 janvier 2023

jeudi 26 janvier 2023

mercredi 25 janvier 2023

  • Épisode de Clavelée en Espagne au second semestre 2022 Point au 17/01/2023

    Pour le comité de rédaction de la Plateforme ESA : Jean-Philippe Amat, Eric Cardinale, Sophie Carles, Julien Cauchard, Céline Dupuy, Sylvain Villaudy, Guillaume Gerbier, Viviane Hénaux, Célia Locquet, Carlène Trévennec, Renaud Lancelot

    Pour l’unité Astre du Cirad : Philippe Caufour

    Auteur correspondant : plateforme-esa@anses.fr

    La clavelée est une maladie non zoonotique qui touche exclusivement les espèces ovine et caprine (voir OMSA et Cirad pour un descriptif de la maladie).

    Deux clusters détectés entre le 14 septembre et le 24 novembre 2022

    L’Espagne a détecté le 14/09/2022 en Andalousie dans la région de Grenade un premier foyer de clavelée au sein d’un élevage mixte de onze caprins et 314 ovins, avec 50 ovins malades dont 30 morts (source : Commission Européenne ADIS le 25/09/2022, ministère de l’agriculture espagnol le 26/09/2022). La maladie était considérée comme éradiquée depuis 1968 en Espagne. Il s’agissait de la première déclaration de la maladie dans l’Union européenne et en Europe géographique (hors Turquie) depuis 2018. En conséquence, le pays a perdu son statut officiellement indemne le 21/09/2022 (source : Décision d’exécution (UE) 2022/1639 de la commission le 21/09/2022).

    Pendant cet épisode, la maladie a été détectée dans trois provinces, formant deux clusters :

    • En Andalousie - La province de Grenade a déclaré douze foyers pour 2 978 ovins et 158 caprins recensés, la province d’Alméria a déclaré un foyer pour 97 ovins et neuf caprins recensés,
    • Dans la région de Castille-la-Manche - La province de Cuenca a déclaré dix foyers pour 29 598 ovins recensés.

    Le dernier foyer a été détecté le 24/11/2022.

    Faible mortalité et tropisme exclusivement ovin

    Seuls les ovins ont été touchés[1], au sein d’élevages mixtes ovin/caprin (11/23) ou exclusivement ovin (12/23). La morbidité était comprise entre 0,03 et 26,04 %. Deux élevages ont présenté une mortalité associée à la maladie (source : Commission européenne ADIS le 23/01/2023).

    Origine de cette émergence non déterminée

     Les souches ont été envoyées au laboratoire de référence européen (Sciensano, Belgique), en vue d’analyses phylogénétiques visant à caractériser la/les souches circulantes et éventuellement fournir des informations sur la possible origine du virus. Les souches étaient différentes de celles utilisées pour la vaccination ; les résultats de séquençage suggèrent une proximité du virus avec des souches circulant en Turquie (1970), au Maroc (2010),  et en Égypte (2018), et sont donc peu informatifs sur l'origine possible de la souche circulant actuellement dans le pays (source : Commission européenne CPVAAADA du 28-29/11/2022).

    Aucun mouvement à risque vers d’autres états membres identifié

    Les autorités sanitaires andalouses ont immédiatement adopté les mesures de contrôle prévues dans le règlement délégué (UE) 2020/687 de la Commission : zonage de 3 et 10 km, dépeuplement des élevages foyers sur place, élimination des cadavres par équarrissage, élimination des litières, fumiers et aliments présents, investigation des liens épidémiologiques. La zone réglementée de Grenade regroupe de nombreux cheptels de petite taille pour un effectif total de 13 161 animaux, principalement pour la production de viande. La zone de Cuenca regroupe moins de cheptels, mais avec des effectifs plus élevés pour un total de 42 620 animaux, majoritairement laitiers (source : autorités espagnoles le 30/09/2022). Les mesures de contrôle sont précisées dans la décision d’exécution 2022/1913 du 04/10/2022 (lien). Si aucun nouveau foyer n’est détecté, l’Espagne espère retrouver le statut de zone indemne le 16/02/2023.

    Image
    Clavelée Espagne 17/01/2023

    Figure 1. Localisation des foyers de clavelée détectés depuis le 14/09/2022 (date de détection du premier foyer) (source : Commission Européenne ADIS le 05/12/2022). Les zones en gris foncé matérialisent les zones administratives concernées (Communautés autonomes).

    Une maladie peu présente en Europe en dehors des îles grecques proches de la Turquie

    La Turquie déclare depuis 2006 de un à 215 foyers annuellement. Les derniers foyers en Europe hors Turquie avaient été déclarés par la Grèce en 2018 dans des îles situées à proximité de la Turquie (Tableau 1). La maladie est enzootique en Afrique (y compris dans les pays du nord du continent qui pratiquent la vaccination, comme le Maroc[2], l'Algérie et la Tunisie[3]), ainsi qu'au Moyen-Orient et en Asie.

    Tableau 1. Nombre de foyers déclarés en Europe (par pays infecté) et en Turquie depuis 1994 (source : Commission Européenne ADIS le 22/01/2023).

     

    Bulgarie

    Espagne

    Grèce

    Turquie

    Total

    1996

     

     

    118

     

    118

    1997

     

     

    60

     

    60

    1998

     

     

    7

     

    7

    2000

     

     

    1

     

    1

    2006

     

     

     

    85

    85

    2007

     

     

    1

    93

    94

    2009

     

     

     

    1

    1

    2010

     

     

     

    9

    9

    2011

     

     

     

    33

    33

    2012

     

     

     

    75

    75

    2013

    4

     

    76

    175

    255

    2014

     

     

    179

    132

    311

    2015

     

     

    4

    58

    62

    2016

     

     

    3

    40

    43

    2017

     

     

    29

    149

    178

    2018

     

     

    4

    158

    162

    2019

     

     

     

    107

    107

    2020

     

     

     

    83

    83

    2021

     

     

     

    215

    215

    2022

     

    23


  • Le Plan eau sera finalement présenté dans quelques semaines
    Le Plan eau sera finalement présenté « dans quelques semaines » : c'est ce qu'ont assuré dans une allocution vidéo, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, et Bérangère Couillard, secrétaire d'État chargée de l'Écologie, à l'occasi...

  • Réemploi des emballages : Citeo annonce un investissement de 50 millions d'euros en 2023
    En 2023, Citeo investira 50 millions d'euros pour développer le réemploi sous différentes formes (préemballé, vrac, recharge). L'éco-organisme explique que, prolongé au cours du prochaine agrément (2024-2029), son investissement atteindra 400 mill...

  • Destruction de tortues d'Hermann : des sociétés viticoles condamnées pour préjudice écologique
    Par un arrêt du 23 janvier 2023, la cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé le jugement du tribunal judiciaire de Draguignan. Elle reconnaît le Château de Berne et la SAS Château des Launes coupables de la destruction d'habitats d'espèces protég...

  • Pacte en faveur des pollinisateurs : la Commission attendue au tournant sur les pesticides
    Alors qu'une pétition d'un million de citoyens est remise au Parlement européen, la Commission présente une initiative renouvelée en faveur des pollinisateurs. La question est de savoir si les États membres sont prêts à s'attaquer aux pesticides.

  • Organisez un goûter crêpes à la maison !
    Organisez un goûter crêpes à la maison ! Alyssia Hennou mer 25/01/2023 - 16:20

  • Renouvelables : l'éolien et le photovoltaïque décrochent de leurs objectifs
    Alors que le Parlement est en passe d'adopter définitivement le projet de loi visant à accélérer le déploiement des énergies renouvelables, l'Observatoire des ENR électriques rappelle le retard pris par les principales filières.

  • Concertation pour le projet de réaménagement du pôle-gare Le Bourget-Drancy - 23 janvier au 27 février 2023
    Pour accompagner l'arrivée des futures lignes de métro 16 et 17 à l'horizon 2026, la gare du Bourget - qui accueille déjà le RER B, le Tram T11 et 8 lignes de bus - se transforme pour devenir un pôle d'échanges multimodal d'envergure métropolitaine. Île-de-France Mobilités organise une concertation (...)

  • Concertation pour le projet de réaménagement du pôle-gare Le Bourget-Drancy - 23 janvier au 27 février 2023

    Pour accompagner l'arrivée des futures lignes de métro 16 et 17 à l'horizon 2026, la gare du Bourget - qui accueille déjà le RER B, le Tram T11 et 8 lignes de bus - se transforme pour devenir un pôle d'échanges multimodal d'envergure métropolitaine. Île-de-France Mobilités organise une concertation préalable sur ce projet de réaménagement du 23 janvier au 27 février 2023. Donnez votre avis pour construire un projet au plus près de vos besoins !


  • Concertation pour le projet de réaménagement du pôle-gare Le Bourget-Drancy - 23 janvier au 27 février 2023

    Pour accompagner l'arrivée des futures lignes de métro 16 et 17 à l'horizon 2026, la gare du Bourget - qui accueille déjà le RER B, le Tram T11 et 8 lignes de bus - se transforme pour devenir un pôle d'échanges multimodal d'envergure métropolitaine. Île-de-France Mobilités organise une concertation préalable sur ce projet de réaménagement du 23 janvier au 27 février 2023. Donnez votre avis pour construire un projet au plus près de vos besoins !


  • Vaisselle réemployable : Zero Waste interpelle quatre enseignes en infraction avec la loi Agec
    L'utilisation obligatoire de vaisselle réemployable dans la restauration rapide n'est pas suffisamment respectée par les grands noms du secteur, déplore Zero Waste. « Après avoir visité près de 300 fast-foods, [l'ONG] constate que plus de la moiti...

  • L'industrie pétrolière privilégie les carburants alternatifs aux dépens de l'hydrogène vert et des e-fuels
    Si les groupes pétroliers présentent souvent l'hydrogène comme un carburant d'avenir, ils concentrent en réalité plutôt leurs investissements sur les biocarburants. Menée par le cabinet de conseil Ricardo Energy et Environment pour le compte de la...

  • "Histoires vraies", une nouvelle exposition au MAC VAL
    "Histoires vraies", une nouvelle exposition au MAC VAL Ingrid Pauws mer 25/01/2023 - 14:16

    MAC VAL - Musée d’art contemporain du Val-de-Marne
    Place de la Libération
    94400 Vitry-sur-Seine

    Le MAC VAL : rendre l'art contemporain accessible à tous les publics
    Marie Losier, If you like it don't watch it, 2022. Technique mixte, 320 x 310 cm. @ Adagp, Paris 2022
    Collectif 1.0.3, Croa Croa Croa, 2022.  Adhésif vinyle noir mat, dimensions variables. ©Collectif 1.0.3
    Anne Brégeaut, Mes insomnies 34, 2022.  Peinture vinylique sur toile, 24 x 33 cm. @ Adagp, Paris 2022
    -

    Cette nouvelle exposition collective rassemble les œuvres d'une quarantaine d'artistes de générations diverses. Elle fait suite à l'exposition collective de 2019, qui, sous le titre "Lignes de vies (une exposition de légendes)" exposait les passages poreux entre art et autobiographie, entre réel et fictions.

    [image:Marie_Losier_If you like it don't watch it 2022.jpg,d,scale]

    Ce nouveau volet poursuit l'idée que tout est fiction, en proposant des approches parallèles des réalités à l'aide d'une quarantaine d'artistes. Ces derniers mettent à l'honneur le storytelling pour mettre en scène des fictions et des histoires (vraies ?).

    "Inventer, raconter, imaginer", les couches des apparences sont effeuillées pour mettre à jour d'autres narrations, faire émerger d'autres récits. La fiction ici permet de déconstruire, faire apparaître, mais aussi creuser les apparences, interroger les faits, leur véracité, proposer des alternatives aux "grands récits" enfermants.

    Des performances sont régulièrement activées dans cette exposition.
    Certains dimanches, des visites avec des artistes de l'exposition sont programmées à 16h.

     

     

    Avec les œuvres de : Aletheia (Hugo Dumont, Anthony Vernerey), Alexis Foiny, Alice Brygo, Anaïs-Tohé Commaret, Anne Brégeaut, Anne-James Chaton, Aurélie Ferruel et Florentine Guédon, Aurélien Mauplot, collectif 1.0.3, Esther Ferrer, Étienne Charry, Farès Hadj-Sadok, Hippolyte Hentgen, Jean-Charles de Quillacq,Jordan Roger , Katia Kameli, Kenny Dunkan, Kent Monkman, Laura Bottereau & Marine Fiquet, Marie Losier, Mary Sibande, Mehryl Levisse, Olivier Nottellet, Pejvak, Regine Kolle, Romain Kronenberg, Sam Moore, Sebastien Loghman, SMITH, Suzanne Husky, Sylvie Ruaulx, Véronique Hubert, Vincent Volkart, Virginie Barré, Yan Tomaszewski, Youri Johnson.


Traduction

Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…