Sur le Web, ces 365 derniers jours

mercredi 25 mai 2022

  • Première édition d’HydroExpo

    Première édition d’HydroExpo, salon de l’entretien et de l’aménagement des environnements aquatiques, 1er, 2 et 3 juin, Lac d'Orient


lundi 23 mai 2022

  • Lutte contre la désertification : la COP 15 met la question foncière à l'ordre du jour
    Parmi les décisions adoptées par la 15e Conférence des parties à la Convention sur la désertification figure la question du régime foncier des terres. Un sujet bien souvent écarté des grands conventions internationales car jugé trop sensible.

  • Les gestionnaires de déchets déposent un recours contre la reprise des emballages plastique par Citeo
    Les fédérations professionnelles des gestionnaires de déchets ont déposé un recours contre l'arrêté qui fait de Citeo le repreneur exclusif de certains déchets plastique. Elles craignent que ce dispositif ne devienne la norme.

  • Objectif zéro artificialisation nette : le Sénat consulte les collectivités
    C'est un exercice auquel le Sénat prend goût. Après avoir consulté sur la loi Climat et résilience pendant son adoption en avril 2021, la chambre haute va désormais consulter les collectivités sur l'objectif de « zéro artificialisation nette » (ZA...

  • La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94
    La championne de squash Camille Serme vous donne rendez-vous à la Val'Dingo 94 Allyson Jouin-Claude lun 23/05/2022 - 15:01

  • La Commission européenne et le Parlement envisagent la création d'un fonds social pour le climat
    Aider les citoyens vulnérables, les utilisateurs des transports et les microentreprises à faire face à l'augmentation des prix de l'énergie et de la mobilité, dans le cadre de la transition énergétique : tel est l'objectif du Fonds social pour le ...

  • Les énergies renouvelables modifient le marché de l'emploi du secteur de l'énergie
    Le déploiement croissant des énergies renouvelables dans l'Hexagone change la dynamique du marché de l'emploi. Tel est le constat du nouveau baromètre annuel Komete (Kyu Observatoire métiers-tendance-emplois) du secteur de l'énergie dressé par Kyu...

  • Émissions de carbone : l'arsenal législatif se met en place pour les compagnies aériennes
    Les choses se précisent pour les compagnies aériennes, en termes de compensation carbone. Le 11 mai dernier, la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (Envi) du Parlement européen a adopté une proposition...

  • Salon des projets pro (Booste ta réussite) : le Département recrute
    Salon des projets pro (Booste ta réussite) : le Département recrute Allyson Jouin-Claude lun 23/05/2022 - 13:27

    Pavillon Baltard
    12 Avenue Victor Hugo
    94130 Nogent-sur-Marne

    Obtenir un pass gratuit

    -

    Le salon des projets pro se tiendra le 4 juin au Pavillon Baltard, à Nogent-sur-Marne. Le Département du Val-de-Marne, qui recrute toute l'année, y tiendra un stand. 

    Le Département du Val-de-Marne sera présent au salon des projets pro., organisé par BTR- Booste Ta Réussite. Cet évènement est dédié à l’orientation-formation, à l'emploi, la reconversion et l'entrepreneuriat.

    En un salon, rencontrez les acteurs clés d'Île-de-France, de l’orientation-formation, de la reconversion et de l’entrepreneuriat, mais aussi des entreprises et collectivités qui embauchent, comme le Conseil départemental du Val-de-Marne.

    [image:salon-emploi.jpg,d,small]

    Salon des projets pro 2022

    Au programme :

    • Un parcours intuitif permettant d’avancer sereinement au sein de 7 pôles : idée-orientation, formation, développement personnel, emploi et job dating, espace conférence et découverte/innovation ;
    • plus de 60 exposants présents pour informer ;
    • 16 conférences animées par des experts de renom pour partager leur savoir et leurs bonnes pratiques. Des conférences portant sur la communication, le développement personnel, la création d’entreprise, une levée de fonds, se lancer dans l’humour et produire son show, la prise de décision, les codes pour décrocher un emploi et développer sa carrière, se lancer dans la musique et vivre de sa passion etc. ;
    • 18 ateliers pratiques pour acquérir du savoir et développer des compétences sur l’entrepreneuriat (réaliser un business plan, plan de trésorerie...), l’emploi (cv, préparation d’un entretien d’embauche...), le développement personnel (prise de parole, gestion de stress et de ses émotions...).

     

    Le Département du Val-de-Marne recrute

    Notre collectivité tiendra un stand dans ce salon. Le Département recherche plus particulièrement tout au long de l’année des professionnels dans les secteurs d’activité suivants :

    • Petite enfance
    • Action sociale
    • Protection de l'enfance et de la jeunesse
    • Autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap
    • Collèges
    • Environnement et assainissement
    • Aménagement du territoire et du réseau routier
    • Restauration collective
    • Systèmes d'information et TIC
    • Bâtiment

    >> Toutes nos offres

     

    5 bonnes raisons de rejoindre le Département

    1. Pour donner du sens à vos missions
      Travailler pour le service public, c'est travailler pour l'intérêt général et se sentir utile dans l'exercice de ses missions professionnelles. Selon une étude Ipsos de mars 2021, 60% des étudiants considèrent comme crucial le fait de trouver une utilité sociétale à leur futur emploi ; 71 %  jugent important d'éprouver de la fierté dans leur futur poste et 76% jugent important que leur futur travail soit en adéquation avec leurs valeurs personnelles. 
       
    2. Pour découvrir un large éventail d'emplois et de missions
      Le Département du Val-de-Marne est l'un des premiers employeurs du territoire. Ses actions rassemblent plus de 200 métiers dans des secteurs diversifiés tels que la petite enfance et la protection de l’enfance, l’action sociale, l’autonomie des personnes âgées et en situation de handicap, l’assainissement, l’environnement, les collèges, la voirie ou encore l’administration.
      Par exemple, saviez-vous qu'il y avait au Département des métiers aussi variés qu'auxiliaire de puériculture, archéologue, ergothérapeute, vidéaste, jardinier, assistant social, cuisinier, éducateur spécialisé, ingénieur ou encore médecin psychiatre ?
       
    3. Pour bénéficier d'une politique de formation ambitieuse
      En tant qu'employeur, le Département accompagne ses agents vers la formation tout au long de leur carrière. L'occasion de se perfectionner dans ses missions ou de changer de métier en bénéficiant de la mobilité interne. Grâce aux passerelles et dispositifs existants, l'ancienneté des agents au Département est en moyenne... de 14 ans et 2 mois !
       
    4. Pour participer à la vie de la collectivité
      Les agents bénéficient de différentes prestations sociales et financières (prévoyance, aide à la complémentaire santé, restauration, chèques vacances...) et plusieurs initiatives sont mises en place à destination des familles (organisation d’une fête de Noël pour les enfants, séjours vacances, facilitation de l'accueil des enfants du personnel en crèche départementale...).
      En interne, la vie de la collectivité est aussi dynamisée par la bibliothèque ainsi que des animations régulières à destination des agents : temps d'échanges à l'occasion de la journée des droits des femmes, colloques, sensibilisation au handicap ou encore évènements conviviaux.
       
    5. Pour profiter d'un territoire dynamique
      Près de 70% des agents actuellement en poste vivent dans le Val-de-Marne. En tant que territoire, le Val-de-Marne est dynamique et riche : plusieurs poumons verts grâce aux nombreux parcs et espaces naturels, un réseau de transport varié, des espaces culturels et sportifs... Le Val-de-Marne, c'est aussi une identité forte à travers le rayonnement culturel des célèbres animations des bords de Marne ou encore le street-art de l'ouest du département. 

  • Bientôt une 79e crèche départementale pour accueillir les jeunes enfants de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger
    Bientôt une 79e crèche départementale pour accueillir les jeunes enfants de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger Mathilde Boinet lun 23/05/2022 - 13:24

    Comme il s’y était engagé, l’exécutif investit pour augmenter les capacités d’accueil des tout-petits val-de-marnais.

    Bureau de presse
    Travaux de reconstruction en cours à la crèche les Larris à Fontenay-sous Bois
    Des animations en crèche pour la semaine de la Petite Enfance

    [image:Eric Legrand_EL3_9542.jpg,d,small]Olivier Capitanio, Président du Département, Paul Bazin, vice-président en charge de la petite enfance et de la protection maternelle et infantile et Françoise Lecoufle, vice-présidente en charge des infrastructures routières et maire de Limeil-Brévannes ont posé la première pierre de la 79e crèche départementale de Limeil-Boissy, lundi 23 mai. Aurélien Julien, Président du conseil d’administration de la Caf du Val-de-Marne et Régis Charbonnier, maire de Boissy-Saint-Léger, étaient également présents.

    Cette future crèche proposera 60 places à destination des familles de Limeil-Brévannes et Boissy-Saint-Léger. Les enfants seront accueillis dans un bâtiment à haute performance énergétique, d’une surface de plancher de 949 m². Ils bénéficieront en outre de plus de 800 m² d’espaces aménagés en extérieur, grâce à des terrasses de 180 m² et un jardin de 630 m².

    Le montant de l’opération s’élève à 5,4 M€, et bénéficie d’une subvention de la Caf à hauteur de 1,05 M€.

    L’ouverture de cette nouvelle crèche est prévue en janvier 2024.

    D’autres chantiers récemment terminés ou en cours

    Les premiers mois de l’année 2022 ont vu la livraison de la crèche Charpentier, à L’Haÿ-les-Roses. Les travaux d’extension menés ont permis d’augmenter la capacité d’accueil de 60 à 80 enfants. La crèche Grand-Ensemble, à Alfortville, a également rouvert ses portes après avoir bénéficié de l’installation d’une isolation thermique et de la rénovation des salles de vie. Cette restructuration a permis d’ouvrir 7 places de plus. 

    En outre, les travaux de construction de la crèche des Larris se poursuivent. Fin 2023, cette crèche – qui remplacera l’actuelle crèche Jean-Macé – permettra de gagner 30 places supplémentaires. Elle disposera ainsi de 90 places.

    Créteil

  • Rencontres ligériennes pâturage: 13 et 14 juin 2022

    13 et 14 juin 2022, Rencontres ligériennes : restauration et préservation des vallées alluviales ligériennes par pâturage extensif


  • Quatre collectivités françaises deviennent membres de l'UICN
    L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a approuvé l'adhésion, le 19 mai, de sept nouveaux membres. Et pour la première fois, il s'agit d'autorités infranationales – dont quatre françaises. Cette décision a été rendue possi...

  • La phrase du jour : "Ensemble, nous pouvons saisir lâ€â„¢opportunité de devenir une super-puissance de lâ€â„¢énergie renouvelable"
    À la suite de la victoire des travaillistes aux élections législatives dâ€â„¢Australie, le samedi 21 mai, Anthony Albanese, leader du parti, a été nommé Premier ministre. Il succède au chef de la coalition libérale-nationale, Scott Morrison. Lors de s...

  • Planification écologique : un secrétariat général mis en place auprès d'Élisabeth Borne
    L'architecture de la planification écologique, annoncée par le candidat Emmanuel Macron lors de son meeting de campagne de Marseille, se met peu à peu en place. Après la nomination, le 16 mai, d'une Première ministre, Élisabeth Borne, chargée de l...

  • Les miroirs de l’espace

    C’est un savoir-faire qui a fait la renommée mondiale du Laboratoire d’astrophysique de Marseille : actuellement, on y polit, avec une infinie méticulosité, des petits miroirs de 6 cm. Huit d’entre eux, commandés par la Nasa, seront envoyés en 2027 dans l’espace à bord du Roman Space Telescope, la première mission spatiale conçue pour l’imagerie des exoplanètes. Leur polissage doit être parfait pour capter et renvoyer les lumières de faible intensité des exoplanètes.


  • Un nouvel outil pour faire face aux défis climatiques dans les alpages
    Les scientifiques de l'Inrae, dans le cadre du projet Alpages sentinelles, ont développé, en partenariat avec Météo-France, un service cartographique en ligne afin de visualiser le profil climatique de plus de 2 700 alpages. Le programme Alpages ...

  • Charente-Maritime : cinq retenues de substitution ne seront pas régularisées
    Les cinq retenues de substitution – dans les communes de La Laigne, de Cramchaban et la Grève-sur-le-Mignon – prévue dans le bassin du Mignon (Charente-Maritime) ne bénéficieront pas d'une régularisation : la Cour administrative d'appel de Bordeau...

  • Signature des conventions d’insertion professionnelle (CIP) avec les athlètes val-de-marnais
    Signature des conventions d’insertion professionnelle (CIP) avec les athlètes val-de-marnais mamasam lun 23/05/2022 - 09:05

  • Trois beaux Clytes à l’étang de Pourras

    Dans la famille des Cerambycidae (les longicornes) qui compte 183 espèces en Ile-de-France, les membres de la tribu des Clytini se caractérisent par une allure très contrastée avec des dessins jaunes sur fond noir ou brun.

    Une sortie entomologique de l’Association des Naturalistes des Yvelines en forêt de Rambouillet a permis de rencontrer trois des sept espèces que compte cette tribu en Ile-de-France.

    Le Clyte horrible (Plagionotus arcuatus) – Le Perray-en-Yvelines © Gilles Carcassès

    Je trouve ce Plagionotus arcuatus sur un tas de copeaux de bois, reste d’un débitage de branches par les bûcherons. Cette espèce creuse des galeries dans les branches et les troncs morts de chênes ou de châtaigniers. Elle est active le jour c’est pourquoi on la rencontre assez facilement sur les troncs abattus, au soleil, surtout au mois de mai.

    Le Clyte frelon (Plagionotus detritus) – Le Perray-en-Yvelines © Gilles Carcassès

    Plagionotus detritus consomme le bois des troncs des feuillus exposés au soleil, avec une préférence pour les chênes. Nous suivons un moment ce couple qui parcourt un tronc coupé entreposé à l’orée de la forêt.

    Le Clyte fâché (Clytus tropicus) – Le Perray-en-Yvelines © Gilles Carcassès

    C’est une belle rencontre que nous faisons au bord de l’allée forestière avec ce Clytus tropicus. D’ordinaire, cette espèce reste à la cime des arbres, aussi elle est rarement observée autrement que par piégeage dans des dispositifs installés en hauteur.

    Retrouvez un autre Cerambycidae noir et jaune :

    Rutpela maculata

    Sources :

    Plagionotus arcuatus, fiche descriptive dans l’INPN (Julien Touroult – 2021)

    Plagionotus detritus, fiche dans Cerambycidae (excellent site spécialisé)

    Clytus tropicus, fiche descriptive dans l’INPN (Julien Touroult – 2017)

    Note sur quelques Cerambycidae du Massif armoricain
    Xavier GOUVERNEUR1 & Philippe GUERARD
    (une clé de détermination des Clytini)

    Coléoptères du Bassin Parisien, de Bruno Mériguet et Pierre Zagatti


  • Les nids d’hirondelles

    Et non, aujourd’hui nous ne parlerons pas du plat d’origine asiatique portant l’étonnant nom de « nid d’hirondelle », mais bien des foyers de quelques représentant de la famille des HIRUNDINIDAE.

    Nid d’hirondelle de fenêtre – Courdimanche © CACP – Matthieu Delagnes

    Chez nous, deux espèces constituent ce genre de nid dans les alentours d’avril à août : Hirundo rustica / l’hirondelle rustique et Delichon urbicum / l’hirondelle de fenêtres.

    Hirondelle de fenêtre au nid – Omerville © CACP – Gilles Carcassès

    Les hirondelles installent leurs nids sur des structures munies de surfaces anguleuses comme sur des façades de vieilles bâtisses, des surplombs de toitures, des solives de charpentes… Ces mêmes nids sont constitués principalement de morceaux de boue qu’elles collent petit à petit jusqu’à obtenir cette forme typique de monticule de terre granuleux. Des brindilles ou des brins d’herbes peuvent également être adjoints afin de consolider et lier les morceaux de boues entre eux.

    Couple d’hirondelles de fenêtres reconstruisant un ancien nid – Courdimanche © CACP – Matthieu Delagnes

    Malgré les quelques désagréments qu’elles peuvent causées en nichant, il est totalement interdit de détruire, déplacer ou obstruer l’accès des nids d’hirondelles car ces oiseaux sont protégés.

    Au vu de la raréfaction des flaques de boues, zones humides, etc…, vous pouvez aider les hirondelles à constituer leurs nids en préparant des petits morceaux de boues placés dans une coupelle dans un endroit dégagé du jardin et à l’abri des éventuels matous qui pourraient rôder.

    Hirondelles rustiques juvéniles au nid – © CACP – Gilles Carccasès

    Sur notre territoire une colonie d’hirondelles de fenêtres assez remarquable se trouve au Château de Grouchy, plus d’infos sur cet article : Les hirondelles de Grouchy.

    Sources :

    Les Oiseaux.net : Hirondelle rustique, Hirondelle de fenêtre.

    Guide Delachaux : Le guide ornitho


  • CGLE, quelles sont les promesses du salon pour l'édition de juin 2022 ?
    C'est au sein de l'usine d'eau du SEDIF, à Méry-sur-Oise, que nous avons rencontré Sophie Noël, directrice du Carrefour des Gestions Locales de l'Eau. Un lieu emblématique où aborder les atouts de l'édition 2022 du salon.

  • Biodiversité : place à lâ€â„¢action !
    Les scientifiques alertent : la 6ème extinction de masse a déjà commencé et lâ€â„¢activité humaine accélère le rythme dâ€â„¢extinction des espèces. Les organisations doivent sâ€â„¢engager en faveur de la biodiversité. AFNOR Certification propose des solutions.

  • Nette rousse

    Dakysto94 a ajouté une photo au pool :

    Nette rousse

    juvenil


dimanche 22 mai 2022

samedi 21 mai 2022

  • Samedi 11 juin à 19h00 : Soirée Rock et Paella à la Ferme du Saut du Loup avec Marlow Rider

    Guitariste, chanteur, batteur, auteur, compositeur, Tony Marlow a fait du rock un art de vivre depuis plus de quarante ans.

    Avec ses groupes précédents (Rockin’  Rebels, Betty & the Bops, Bandits Mancho, K’ptain Kidd) il joue six fois à  l’Olympia en première partie des Stray Cats, Mink De Ville, La Souris Déglinguée, au Bataclan avec les Inmates et Wilko Johnson…

    En 2018 sort son anthologie 40 ans de Rock & Roll chez Rock Paradise en CD double 50 titres.

    En 2020 il quitte sa zone de confort et retrouve ses émois adolescents et son amour pour le heavy blues psychédélique de Jimi Hendrix, Johnny Winter, Cream, Peter Green, Rory Gallagher et forme MARLOW RIDER.

    Cela donne FIRST RIDE, un premier album époustouflant où le boogie incandescent côtoie le groove en passant par le blues latin.

    Le power trio MARLOW RIDER est lâché sur la route du rock et du blues, soyez parmi ses supporters !!!

    Avec Tony Marlow (guitare, chant), Amine Leroy (contrebasse) et Fred Kolinski (ba­tterie).

    Pour cette soirée spéciale (concert + repas + cocktail de bienvenue) : Participation : 10 € (5 € pour les 11-16 ans, gratuit pour les 10 ans et moins)

    Sur réservation par courriel à l’adresse jazzachevilly@free.fr  ou directement à la Ferme du Saut du Loup.


  • Copium clavicorne

    En position acrobatique sur un coteau calcaire très pentu, je fauche avec mon filet la maigre végétation qui s’y accroche. Vais-je capturer une bestiole qu’on ne voit pas dans des milieux plus ordinaires ?

    Copium clavicorne – Crespières © Gilles Carcassès

    Gagné : une bête bizarre ! Pour la photo, je la dépose délicatement sur une feuille de mancienne. Elle est si petite qu’il me faut sortir une loupe de poche pour reconnaître une punaise, de la famille des Tingidae (celle des tigres du platane, par exemple).

    Copium clavicorne – Crespières © Gilles Carcassès

    Il s’agit de Copium clavicorne, une espèce qui crée des galles dans les fleurs de Teucrium chamaedrys (la germandrée petit-chêne), une plante vivace des pelouses calcaires.

    Retrouvez un autre Tingidae des coteaux de Crespières :

    Galeatus maculatus

    Source :

    Guide des galles de France et d’Europe, Patrick Dauphin (2012)


  • 21/05/2022 : Photos : Grive musicienne, Guêpier d'Europe, Hirondelle rustique, Panure à moustaches.
    23 nouvelles photos : Grive musicienne, Guêpier d'Europe, Hirondelle rustique, Panure à moustaches, Bouscarle de Cetti, Oie cendrée, Mésange charbonnière, Aigle botté, Outarde barbue, Fauvette mélanocéphale, Canard colvert, Busard cendré.

vendredi 20 mai 2022

  • Transition écologique, énergétique, agriculture : les visages du gouvernement Borne
    La Première ministre et le président de la République ont constitué leur équipe et réparti les ministères. Tour d'horizon des nouvelles attributions et portraits des ministres qui influenceront la transition écologique ces prochains mois.

  • Passation de pouvoir entre les ministres
    Le Président de la République a nommé, sur proposition de la Première ministre, le 20 mai 2022, Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

  • Passation de pouvoir entre les ministres
    Le Président de la République a nommé, sur proposition de la Première ministre, le 20 mai 2022, Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

  • Dans les Hauts-de-France, une subvention à la fédération Stop Éoliennes provoque des turbulences
    Fidèle à sa promesse de campagne, Xavier Bertrand vient d'octroyer une très confortable subvention aux anti-éoliens. L'opposition en colère dénonce une approche partisane, à la limite de la légalité.

  • IIL (HU)

    Bernard Chocat :


    Sigle pour [[Indice ichtyofaune lacustre / IIL (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Indice ichtyofaune lacustre / IIL (HU)

    Bernard Chocat :


    ''Traduction anglaise : Lake ichthyofauna index / LII''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] permettant d’évaluer l'[[Etat écologique (HU)|état écologique]] d’un lac au moyen d’une analyse des peuplements en poissons.

    ==Principes et intérêt==

    Cet indice est en cours de développement (Reyjol ''et al'', 2015).

    Bibliographie :
    * Reyjol, Y., Spyratos, V., Basilico, L. (2012) : Bioindication, des outils pour évaluer l’état des milieux aquatiques ; synthèse des rencontres de l’ONEMA ; 31p. ; disponible sur [https://www.eaufrance.fr/sites/default/files/2018-07/bioindication-outils-d-evaluation-onema-2012.pdf https://www.eaufrance.fr]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : Des scolaires ont visité le chantier et inauguré une fresque
    Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : Des scolaires ont visité le chantier et inauguré une fresque caroline potez… ven 20/05/2022 - 15:43

    Vendredi 20 mai, Olivier Capitanio, Président du Département, Chantal Durand, vice-présidente chargée de l’eau et de l’assainissement et Nicolas Tryzna, vice-président chargé des collèges, de la jeunesse, de la réussite éducative, de la restauration scolaire, de l’enseignement supérieur et de la recherche ont accueilli deux classes de CE2 de l’école campinoise Marcel Cachin pour une visite du chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence de Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne. Rejoints par des élèves de 6e du collège Willy Ronis, ils ont ensuite inauguré la fresque qu’ils ont contribué à réaliser, avec 5 autres classes de collégiens d’autres établissements val-de-marnais, et qui habillera les palissades autour du site de la SDEP.

    Bureau de presse
    Station de dépollution des eaux pluviales en bords de Marne : travaux en cours

    Le Département du Val-de-Marne est fortement mobilisé en faveur de l’environnement, et en particulier de l’eau. La construction d’une station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne constitue l’un des chantiers phares qu’il porte en tant que financeur principal et maître d’ouvrage.

    Fort de son lien privilégié avec ses partenaires, notamment les villes, et dans le cadre des actions de sensibilisation qu’il mène auprès des scolaires, le Département a ainsi accueilli de jeunes campinois sur le site de la SDEP pour une visite du chantier. Au programme : visionnage d’un film court qui présente le fonctionnement de la station de dépollution, visite du chantier et échanges avec les équipes du Département qui travaillent sur place.

    Une fresque réalisée par des collégiens de 6e, 5e et 4e des collèges Pierre-Brossolette (Villeneuve-Saint-Georges), De Lattre de Tassigny (Le Perreux-sur-Marne), Jean-Macé (Fontenay-sous-Bois), Willy-Ronis (Champigny-sur-Marne), Albert-Schweitzer (Créteil) et Henri-Barbusse (Alfortville) habille désormais les palissades du chantier. Cette fresque est l’aboutissement d’un parcours pédagogique que les élèves ont suivi pendant toute l’année, avec des médiateurs scientifiques du Département et des plasticiens du Street-art - Collectif 12/12, autour des enjeux de l’eau et de l’assainissement. La fresque exprime les messages que chaque classe a voulu transmettre, sous le prisme de la biodiversité, l’agriculture, de retour à la baignade, etc.

    [carrousel:#1,#2,#3,#4,#5]

    Photographies : T. Breton, S. Constanzo, A. Glaude

    Un équipement majeur en faveur de l’environnement, de la biodiversité et du retour à la baignade dans la Marne

    La Sdep a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne. L’objectif visé étant de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

    Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département (21,4 millions d’euros), par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie.

    Zoom sur le circuit de dépollution

    La SDEP est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.

     

    Créteil

  • IBML (HU)

    Bernard Chocat : Page créée avec « Sigle pour Indice Biologique Macrophytique en Lac ; voir Indice biologique macrophytique (HU) Catégorie:Dictionnaire_DEHUA [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologi... »


    Sigle pour Indice Biologique Macrophytique en Lac ; voir [[Indice biologique macrophytique (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • IBMR (HU)

    Bernard Chocat : Page créée avec « Sigle pour Indice Biologique Macrophytique en Rivières ; voir Indice biologique macrophytique (HU) Catégorie:Dictionnaire_DEHUA [[Catégorie:DCE_et_bon_état_é... »


    Sigle pour Indice Biologique Macrophytique en Rivières ; voir [[Indice biologique macrophytique (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Indice biologique macrophytique (HU)

    Bernard Chocat :


    ''Traduction anglaise : Macrophytic biological index''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] utilisant l'analyse des populations de [[Macrophyte (HU)|macrophytes]] présentes dans le milieu pour évaluer son [[Etat écologique (HU)|état écologique]].

    ==Principes et domaine d'utilisation==

    Le principe consiste à réaliser un inventaire exhaustif de l’ensemble des végétaux aquatiques sur la station en estimant in-situ le taux de recouvrement de chaque taxon identifié, selon les classes de recouvrement définies. On distingue :
    * L'indice biologique macrophytique en rivières (IBMR) ; et,
    * L'indice biologique macrophytique en lac (IBML).

    Ces deux indices ont été rendus DCE-compatibles et peuvent être utilisés depuis 2016 dans le cadre de la [[Directive cadre sur l’eau / DCE (HU)|DCE]].

    Pour en savoir plus :
    * [https://www.labocea.fr/indice-biologique-macrophyte-en-riviere-ibmr/ https://www.labocea.fr]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Indice Biologique Diatomées / IBD (HU)

    Bernard Chocat : Page créée avec « ''Traduction anglaise : Diatomites Biologicatl index / DBI'' Dernière mise à jour : 20/05/2022 Indice biotique normalisé, ... »


    ''Traduction anglaise : Diatomites Biologicatl index / DBI''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] normalisé, utilisable dans le cadre de la [[Directive cadre sur l’eau / DCE (HU)|DCE]] pour évaluer de l'[[Etat écologique (HU)|état écologique]] des eaux de surface en analysant les populations de [[Diatomées (HU)|diatomées]] présentes.

    Voir : [[Indice diatomique (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • IBD (HU)

    Bernard Chocat : Page créée avec « Sigle pour Indice Biologique Diatomées ; voir Indice diatomique (HU) Catégorie:Dictionnaire_DEHUA Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU) [[Catégorie:... »


    Sigle pour Indice Biologique Diatomées ; voir [[Indice diatomique (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Indice de polluo-sensibilité / IPS (HU)

    Bernard Chocat : Page créée avec « ''Traduction anglaise : (Specific) pollution sensitivity index'' Dernière mise à jour : 20/05/2022 Indice biotique utilisan... »


    ''Traduction anglaise : (Specific) pollution sensitivity index''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] utilisant des [[Diatomées (HU)|diatomées]] [[Saprobie (HU)|saprobies]] plus ou moins sensibles à la pollution de l'eau. Le signe IPS signifie Indice de polluo-sensibilité spécifique ; il a créé en 1982 par le Cemagref ; voir [[Indice diatomique (HU)|indice diatomique]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • IPS (HU)

    Bernard Chocat :


    Sigle pour [[Indice de polluo-sensibilité / IPS (HU)|Indice de Polluo-Sensibilité Spécifique]].

    Voir [[Indice diatomique (HU)]]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Les plans climat des grands groupes dans le viseur de leurs actionnaires
    Les assemblées générales annuelles des grands groupes cotés sont de plus en plus dominées par la question climatique. Le refus de TotalEnergies d'inscrire à l'ordre du jour une résolution proposée par certains de ses actionnaires fait polémique.

  • Indice diatomique (HU)

    Bernard Chocat :


    ''Traduction anglaise : Diatomites index''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] fondé sur les populations de [[Diatomées (HU)|diatomées]] ; on parle également d'indice diatomées et parfois d'indice [[Saprobie (HU)|saprobie]].

    ==Intérêt et différents indices==

    Les diatomées sont des algues unicellulaires [[Saprobie (HU)|saprobies]] omniprésentes en eau douce. L'analyse des populations présentes dans une masse d'eau permet donc de connaître sa qualité.

    Une dizaine d'indices diatomiques ont été proposés et sont utilisés dans le monde. En France, l'un des premiers a été l'indice de polluo-sensibilité (IPS), calculés sur 10 000 [[Taxon (HU)|taxons]] environ, ce qui rendait son utilisation difficile. Cette dificulté a conduit à la construction de l’indice diatomique générique (IDG), puis de l’indice biologique diatomées (IBD) qui se calcule seulement à partir de 209 taxons. Ce dernier indice a de nouveau été amélioré à partir de 2004 (Coste ''et al.'' 2009) ce qui a permis de le normaliser en 2007 sous le nom IBD2007, norme mise à jour en 2016 (IBD - AFNOR NF T 90-354, avril 2016). Il utilise actuellement environ 800 taxons. Cet indice peut être utilisé pour évaluer l'état écologique des cours d'eau dans le cadre de la DCE (DCE-compatible pour le 3ème cycle 2022-2027). Il est particulièrement sensible au niveau d'[[Eutrophisation (HU)|eutrophisation]] du milieu.

    ==Protocole expérimental==

    Le protocole expérimental est le suivant ([https://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/quelques-explications-sur-l-ibd-a2089.html https://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr]):
    * choix de la station ;
    * prélèvement consistant à récupérer des diatomées principalement fixées sur les pierres (mais parfois sur d’autres supports) de la rivière par grattage ;
    * traitement et rinçage de l’échantillon qui vise à l’élimination de la matière organique et des carbonates pour ne conserver que le squelette externe siliceux ;
    * préparation de la lame ;
    * comptage et la détermination d’au moins 400 diatomées, sous microscope ;
    * expression des résultats sous forme d’une liste floristique avec l’abondance relative ;
    * calcul de l’IBD.

    Le détail de ce protocole est disponible sur [https://hydrobio-dce.inrae.fr/telecharger/diatomees-2/ https://hydrobio-dce.inrae.fr] pour la métropole et sur [https://professionnels.ofb.fr/sites/default/files/pdf/GP2018-IDR_complet.pdf https://professionnels.ofb.fr] pour l'outre-mer.

    Bibliographie :
    * Coste, M., Boutry, S., Tison-Rosebery, J., Delmas, F. (2009) : ''Improvements of the Biological Diatom Index (BDI) : Description and efficiency of the new version (BDI-2006)'' ; Ecol. Indic.n° 9 ; pp.621-650 ; disponible sur [https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1470160X08000757 https://www.sciencedirect.com]

    Pour en savoir plus :
    * Rumeau, A, Coste, M. (1988) : Initiation à la systématique des diatomées d'eau douce ; Bull. Fr. Pêche Piscic. ; N°309; pp1-69 ; téléchargeable sur : https://www.kmae-journal.org/articles/kmae/pdf/1988/02/kmae198830901.pdf
    * [http://acces.ens-lyon.fr/acces/thematiques/biodiversite/dossiers-thematiques/biosurveillance-et-bioindicateurs/les-diatomees-bio-indicatrices-de-la-qualite-des-cours-d2019eau Les diatomées bio-indicatrices de la qualite des cours d'eau]
    * [https://hydrobio-dce.inrae.fr/telecharger/diatomees-2/ https://hydrobio-dce.inrae.fr]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

  • Natura 2000 : le réseau européen célèbre ses 30 ans
    L’année 2022 marque les 30 ans du réseau d'espaces protégés Natura 2000, ainsi que du programme de financement européen LIFE. À l’occasion de la journée européenne Natura 2000 qui se tiendra le 21 mai, célébrons 30 ans de protection de la biodiversité en Europe !

  • Natura 2000 : le réseau européen célèbre ses 30 ans
    L’année 2022 marque les 30 ans du réseau d'espaces protégés Natura 2000, ainsi que du programme de financement européen LIFE. À l’occasion de la journée européenne Natura 2000 qui se tiendra le 21 mai, célébrons 30 ans de protection de la biodiversité en Europe !

  • Indice phytoplancton (HU)

    Bernard Chocat : /* Indice actuel */


    ''Traduction anglaise : Phytoplankton index''

    Dernière mise à jour : 20/05/2022

    [[Indice biotique / IB (HU)|Indice biotique]] fondé sur l'analyse du [[Phytoplancton (HU)|phytoplancton]] ; on parle également d'indice phytoplanctonique.

    ==Indice actuel==

    l'indice actuellement utilisable pour mesurer l'[[Etat écologique (HU)|état écologique]] des lacs dans le cadre de la [[Directive cadre sur l’eau / DCE (HU)|DCE]] est l'Indice Phytoplanctonique lacustre (IPLAC).

    Pour en savoir plus :
    * Laplace-Treyture, C, J., Dutartre, A., Druart, J.C., Rimet, F., Anneville, O. (2009) : Protocole standardisé d’échantillonnage, de conservation, d’observation et de dénombrement du phytoplancton en plan d’eau pour la mise en œuvre de la DCE ; Version 3.3.1 ; 44p. ; disponible sur [https://hydrobio-dce.inrae.fr/wp-content/uploads/2014/03/PHYTOPLANCTON_-PROTOCOLE_STANDARDISE.pdf https://hydrobio-dce.inrae.fr]

    [[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
    [[Catégorie:DCE_et_bon_état_écologique_(HU)]]
    [[Catégorie:Evaluation_de_la_qualité_(HU)]]

Traduction

Sites favoris


129 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…