Sur le Web, ces 365 derniers jours

samedi 18 novembre 2017

  • COP 23 : les principales avancées
    Les négociations se sont terminées à Bonn (Allemagne) dans la soirée du 17 novembre. La présidence de Fidji s'est démenée pour insuffler un souffle à cette conférence sans véritable pilotage politique.

vendredi 17 novembre 2017

  • Les 26 propositions de la FUB : Fédération des Usagers de la Bicyclette

    logo-ptr94Capture.JPGNotre fédération, la FUB, publie ce jour, à la lumière de l’expérience française et européenne, 26 propositions pour rendre la France cyclable (et marchable…) pour tous ceux qui souhaitent.

    VERS UNE STRATÉGIE NATIONALE VÉLO ET MODES ACTIFS, se veut un document synthétisant les propositions de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette, le vélo utilitaire / quotidien, seul ou couplé à un transport en commun, vélo ou vélo électrique, rapide et garable en ville dense, seul ou en famille, à vide ou avec les courses de la semaine…) pour les Assises de la mobilité (enquête en ligne et réunions où chacun d’entre nous a son mot à dire ces semaines-ci).

    A noter aussi, vous pouvez décliner ces légitimes propositions auprès de votre Maire, votre Député (exemple val de marnais de député en phase avec son temps), votre Sénateur etc, et lors de toutes les concertations actuelles, exemples :

    1. Baromètre : Votre ville est-elle cyclable ?.  Qui fait un carton selon Le Monde.
    2. Métropole du Grand Paris, « Plan climat » : Ateliers thématiques, et réunions publiques.
    3. Vos déplacements à Saint-Maur : Quelles sont vos pratiques ? Et vos attentes ?. Enquête en ligne, et réunion publique.

    Attention. La sédentarité et son cortège de maladies chroniques non-héréditaires tuent :

    « Plus de 40% des françaises et des français n’ont pas une activité physique suffisante. Ce déficit constitue une urgence absolue en terme de santé publique. En plus de tous ses bienfaits économiques et environnementaux, le vélo comme mode de déplacement et de loisir offre une solution pragmatique et efficiente à cette crise sanitaire. »

    1. Créer un fonds national d’investissement pour les modes actifs (énergie musculaire : vélo, marche, trottinette etc)
    2. Créer une Délégation Interministérielle à l’usage de la Marche et du Vélo
    3. Rendre totalement « cyclables et marchables » des territoires pilotes lauréats d’un appel à projets
    4. Aider les collectivités à résorber les coupures et les points noirs des itinéraires cyclables
    5. Une réelle contribution financière aux modes actifs prélevée sur le budget publicitaire des marques automobiles
    6. Compléter le schéma national des véloroutes et voies vertes d’ici 2030
    7. Une réelle coordination nationale du tourisme à vélo
    8. Généralisation de la “Ville 30” (30 km/h maxi sauf les artères, afin de diminuer le nombre et la gravité des accidents de tous)
    9. Développement des véloroutes et réseaux express vélo
    10. Création d’une nouvelle norme urbanistique pour les modes actifs
    11. Pour un droit opposable à l’accessibilité
    12. Développer les stationnements sécurisés et répondants aux normes pour les vélos
    13. Éduquer au vélo tous les conducteurs de véhicules motorisés
    14. Élaboration d’une réglementation adaptée à la sécurité des cyclistes
    15. Verbalisation des infractions mettant en danger les cyclistes et les piétons
    16. Création de 200 000 stationnements vélo dans l’ensemble des gares
    pour un coût d’environ 200 millions d’€
    17. Appui à l’apprentissage de la mobilité vélo dès la maternelle (vidéo) et en primaire
    18. Développer les vélo-écoles pour adultes : leçons de vélo de tous niveaux : du débutant, aux bons réflexes en ville
    19. Systématiser l’identification pour lutter contre le vol et le recel de vélos
    20. Rendre l’IKV (Indemnité Kilométrique Vélo) plus incitative
    21. Développer le programme Alvéole
    22. Élaborer une stratégie nationale positive de communication
    23. Créer un réseau et un label de maisons du vélo
    24. Encourager l’achat du vélo à assistance électrique (VAE)
    25. Encourager les innovations au service du “système vélo”
    26. Création d’un chèque “réparation vélo”

    Voir ce document détaillant les propositions à travers les 6 axes de de la mobilité selon les Assises…  : cahier acteurs FUB_17112017_vélo

    Chiche…



  • Parking vélo à Périgny : du mieux

    logo-ptr94On sait qu’un des moyens de permettre à ceux qui le souhaitent de se déplacer à vélo, c’est de développer l’offre de stationnement vélo devant les lieux publics, afin de lutter contre le vol, et d’encourager les déplacements du quotidien à vélo (courses, commerçants, accès aux professions libérales, lieux de vie, de loisir, de travail, gymnase, écoles, lieux d’activités sportives en plein air, activités culturelles, mairie etc).

    dav

    C’est mieux

    Un déplacement utilitaire à vélo en plus, c’est une place de voiture libre en plus, et des bouchons en moins aux heures de pointe devant les écoles et les lieux de regroupement. Moins d’encombrements aux feux, aussi.

    Le prix moyen d’un vélo neuf en France étant de 303 €, et 836 s’il est électrique  : il va falloir créer des points fixes, pour les attacher.

    bien-attache-velo

    Ce pourquoi nous avions demandé à la mairie début 2016, suite à une enquête, la création à Périgny d’appuie-vélos, qui étaient auparavant quasi inexistants : nombre de lieux publics étaient sans aucun point fixe (pas même de mobilier urbain type Croix de St-André pour se rattraper), et quelques pinces roues malvenus : plie la roue, et ne permet pas d’attacher son vélo par le cadre, facilitant ainsi le vol.

    Pour rappel, dans les 4 règles d’or, on recommande d’attacher au moins le cadre du vélo à un point fixe avec un antivol en U.

    Nous avons en partie obtenu gain de cause, nous remercions la Mairie, le positif a été multiplié par 4, état des lieux en juillet 2017 :

    Parkings vélo état juillet 2017.JPG

    DÉJÀ EXISTANT : BIEN

    sdr

    –  Gymnase Alain Mimoun : Damned, mais c’est déjà plein

    DU MIEUX : BIEN

    dav

    – Nouveau ! Cabinet médical. Le vélo…  c’est la santé

    IMG_20170620_175815 (Copier).jpg

    – Nouveau ! Pharmacie

    sdr

    – Nouveaux ! Salle Belly, la Mairie a depuis de son propre chef décidé d’éloigner ces nouveaux arceaux du mur, et les placer en épi, et non plus en perpendiculaire : bonnes idées.

    A AMÉLIORER :

    Absence actuelle d’arceaux vélos et donc de pont fixe : 

    dav– aux tennis / terrain de foot / tennis de table : pince roues d’un autre âge. Plie la roue et ne permet pas d’attacher le cadre et donc de protéger du vol : les caméras de vidéo surveillance ne peuvent pas tout.

    dav– Place Boécourt : Maison des associations, bibliothèque, conservatoire. De la ferraille. Et bien souvent les roues de VTT ne rentrent pas dans le trou.

    sdr– Salle Belly : plie roue inutile contre le vol, et anciennement non scellé au sol. Servait d’ailleurs de bloc-porte les jours de grande chaleur.

    -à la Fondation Dubuffet : absence totale (vue Steet view)

    IMG_20170703_171540 (Copier).jpg

    – à la Maison de la Nature et de l’Environnement : comment attacher le cadre ni voiler les roues ?

    IMG_20170620_184755 (Copier).jpg

    Ecole élémentaire : pas la place parait-il 🙂

    – écoles primaire et maternelle : Waterloo morne plaine

    IMG_20170620_184426 (Copier).jpg

    – supermarché Colruyt : plie roues, et voiture en empêchant l’accès

    sdrIMG_20170620_180322 (Copier).jpg

     – devant la Mairie, métal non scellés et donc déjà partiellement dévissé (!) -> ne protège pas du vol

    Périgny Garden : absence

    Le refus de la mairie d’installer tout arceau vélo devant les écoles nous préoccupe. Nous pensons que, le temps faisant son oeuvre, et le nombre de cyclistes quotidiens augmentant, la Mairie se rendra à l’évidence de l’utilité de la création de ces dispositifs peu onéreux et peu gourmands en place. Les arguments municipaux de type « y’a pas la place d’en créer », « les gens n’attachent pas les vélos (et pour cause….) 🙂  » n’ont pas lieu d’être et sont totalement éculés : une pétition circule.

    7 arceaux pour 2500 habitants : tout va bien. Un arceau tout compris coûte autour de 100€, pose comprise, et a une durée de vie relativement longue.

    vc3a9lo-marquc3a9-petit-siteA noter, notre association proposait un marquage antivol dimanche 3 septembre lors de la Fête de la St-Leu à Périgny Place Charles de Gaulle toute la journée, contre 5€ / vélo à tatouer, et la présentation d’une pièce d’identité, vidéo :

    Enfin, les tests d’antivols 2017 sont sortis il y a peu. Quel antivol choisir ? Quelle partie du vélo attacher ? A quoi ? Vidéo :



  • La place de l'eau dans l'espace urbain

    Le 23 Novembre 2017 le LEESU coorganise le 27ième Jeudi du génie urbain à l'Université Marne la Vallée dans le cadre du projet PICRI Réinventer l'eau en ville. Le séminaire, ouvert à tous, a lieu à l'amphi A1 du bâtiment Rabelais (48.8387643, 2.5925624), 5 Boulevard Descartes à Champs-sur-Marne, 10 minutes à pied de la station RER-A Noisy-Champs .
    .

    Bien que la plupart des villes aient été créées en profitant des réseaux hydrographiques de lacs, des ruisseaux et des rivières, le cycle urbain de l'eau de nos jours consiste à emprisonner et expulser l'eau de la ville. Face à la saturation de réseaux, aux inondations des centres urbains, renforcés par le changement climatique, d'autres solutions doivent être trouvées pour mieux vivre avec de l'eau.Les approches doivent aller au-delà des solutions purement hydrologique et intégrer des dimensions d'urbanisme et de paysagisme pour mieux incorporer les infrastructures de l'eau dans le tissue urbain en les rendant multifonctionnels et mieux acceptées par les riverains.
    L'événement propose ainsi cinq interventions autour de la place de l'eau dans l'aménagement urbain.
    .

    • Miroirs d'eau
      (Stephane Llorca, Agence JML Barcelone)
      .
    • Peut-on combattre la canicule en arrosant les rues ?
      (Martin Hendel, UP7/LIED et ESIEE Paris)
      .
    • Comment gérer l'eau des parcs et jardins parisiens l'été de canicule.
      (Arnaud Lange, Ville de Paris)
      .
    • Que veut dire aujourd'hui habiter sur l'eau en Ile-de-France
      (Philippe Villien, Agence TH1 Villien )
      .
    • Baignade en eau vive à Paris, entre enjeux techniques et politiques
      (Christophe Ribet, Ville de Paris)

  • Enquête sur l’éruption qui a marqué le Moyen Âge
    L’origine d’une éruption survenue au Moyen Âge, l’une des plus puissantes de ces dix mille dernières années, restait une énigme... jusqu’à ce que des chercheurs français décident de mener leurs propres investigations. Un documentaire diffusé samedi soir sur Arte retrace cette quête scientifique à suspense.

  • Agriculture bio : le crédit d'impôt prolongé et porté à 3.500 euros
    Les députés ont voté jeudi 16 novembre un amendement au projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) qui proroge jusqu'à 2020 le crédit d'impôt en faveur de l'agriculture biologique et qui porte son montant de 2.500 à 3.500 euros à compter du ...

  • L'Agence européenne pour l'environnement lance une carte interactive de la qualité de l'air
    L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) et la Commission européenne ont présenté, le 16 novembre lors du Clean Air Forum organisé à Paris, un nouvel indice européen de la qualité de l'air. Il se présente sous la forme d'une carte interactiv...

  • Pesticides sulfoxaflor et abeilles : l'Anses renvoie la balle au gouvernement
    Auditionné le 16 novembre par les députés de la mission d'information sur l'utilisation des produits phytopharmaceutiques, Roger Genet, directeur général de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), a défendu l'autorisation  délivrée par l...

  • Ecoles polluées : plus de la moitié des établissements franciliens en vigilance renforcée
    Robin des bois divulgue les diagnostics de pollution des établissements scolaires d'Ile-de-France. Plus de la moitié doivent faire l'objet d'une vigilance renforcée. D'autres, passés au travers des diagnostics, défraient aujourd'hui la chronique.

  • Déchets : Famae lance un concours de solutions doté d'un million d'euros
    Un inconnu débarque dans le monde des déchets avec un concours doté d'un million d'euros. Son nom ? Famae. "Comme les initiales des membres de ma famille qui se sont associés dans ce fonds de dotation", explique Eric Philippon, son président fon...

  • La délégation officielle des Etats-Unis muette face au mouvement We Are Still In
    C'est une Amérique pleine d'allant qui s'est affichée au US Climate Center de Bonn. Pendant une semaine, le mouvement We Are Still In s'est mobilisé tandis que la Maison Blanche est restée à l'écart des négociations.

  • Lancement d'une coalition pour la sortie du charbon
    C'est l'une des annonces les plus remarquées de la COP 23. Baptisée ''Powering Past Coal Alliance'' (PPCA), la coalition pour la sortie du charbon a été lancée le 16 novembre à Bonn conjointement par le Canada et le Royaume-Uni. Cette initiativ...

  • Ponctions financières de l'Etat : trois agences de l'eau refusent de voter leur budget pour 2018
    La ponction par l'Etat sur les ressources financières des agences continuent de provoquer la contestation de certaines d'entre elles. Trois agences ont en effet refusé de voter le projet de budget lors de leur conseil d'administration : l'Agence...

  • Nouvelle étape dans le projet de contournement de l'agglomération de Rouen
    Agir pour l'environnement n'a pas tardé à réagir à la publication du décret de déclaration d'utilité publique (DUP) du contournement Est de Rouen, publiée le 16 novembre au Journal officiel. "Nous attendions le président du #makeourplanetgreataga...

  • La France va renforcer son soutien au GIEC, confirme Nicolas Hulot
    'Il y a un décalage entre les objectifs et la réalité des trajectoires actuelles. Nos chances sont de plus en plus réduites car la fenêtre d'opportunité est de plus en plus courte. Cela doit renforcer notre détermination. Le mérite de la COP 23 ...

  • Françoise Héritier et les lois du genre
    L’anthropologue et ethnologue Françoise Héritier est décédée le 15 novembre 2017 à l’âge de 84 ans. Elle avait consacré l’essentiel de ses recherches aux fondements des rapports hiérarchiques entre les sexes.

  • Effacement électrique : les modalités d'appel d'offres sont fixées
    Un arrêté, publié ce vendredi 17 novembre au Journal officiel, fixe modalités des appels d'offres portant sur le développement de capacités d'effacement de consommation électrique. Un appel d'offre peut comprendre une ou plusieurs périodes succes...

  • Actualisation de l'état des lieux des masses d'eau : le ministère de la Transition écologique précise le cadre
    Le ministère de la Transition écologique et solidaire encadre dans un guide les méthodes pour réaliser la mise à jour de l'état des milieux des masses d'eau du dernier cycle prévu par la DCE. Un des objectifs : harmoniser les approches des bassins.

  • S'informer et signaler les espèces de faune exotique

    Un nouveau site sur la connaissance et le signalement des espèces animales introduites ou invasives en France est en ligne !


  • Un virus hautement pathogène du lapin capable d'infecter Aussi des lièvres

    Communiqué de Presse - Paris, le 17 novembre 2017

    Un virus hautement pathogène du lapin capable d'infecter aussi des lièvres

    Des chercheurs de l'Anses, de l'ONCFS et de l'Ecole nationale vétérinaire de Toulouse ont montré que, parmi les virus responsables de la maladie virale hémorragique (VHD) du lapin, le virus RHDV2 qui a émergé en 2010 provoque également des mortalités importantes chez le lièvre alors que les souches virales plus anciennes ne touchaient que le lapin. Ce travail s'appuie sur les données du réseau de surveillance sanitaire SAGIR (ONCFS/FNC/FDC) et met en lumière la nécessité d'une veille permanente des virus responsables de ce type de maladie. Ces résultats sont publiés dans la revue Veterinary Research.

    Lièvre d'Europe (à gauche) et lapin de garenne (à droite)

    Au début des années 1980, deux maladies mortelles de type hémorragique sont apparues chez les lièvres et les lapins. Appelées EBHS (European Brown Hare Syndrome / Syndrôme du lièvre brun d'Europe) chez les lièvres et VHD ou RHD (Rabbit haemorrhagic Disease / Maladie hémorragique du lapin) chez le lapin, elles sont dues à deux virus de la famille des calicivirus : EBHSV chez les lièvres et RHDV chez le lapin. Bien que proches, ces virus sont spécifiques à leur hôte et aucun cas d'infection de lièvre par le RHDV ou de lapin par l'EBHSV n'a jamais été observé. En 2010, un variant du RHDV (virus de la maladie virale hémorragique du lapin), appelé RHDV2, a émergé et s'est largement propagé dans les populations de lapins. Comme le RHDV, le RHDV2 provoque des mortalités importantes dans les élevages et les populations sauvages de lapin de garenne. Rappelons que ces virus ne sont pas transmissibles à l'homme.

    Alors que le RHDV était spécifique du lapin de garenne, le RHDV2 est capable d'infecter plusieurs espèces de lièvres : Lièvre d'Italie Lepus corsicanus, Lièvre du Cap Lepus capensis, Lièvre variable Lepus timidus et aussi Lièvre d'Europe Lepus europaeus. Chez ce dernier, qui constitue l'espèce la plus répandue en France, deux cas qualifiés de sporadiques ont été répertoriés en Europe (Espagne et Italie). Chez toutes ces espèces de lièvres, le RHDV2 provoque une maladie similaire à l'EBHS.

    Une analyse de l'ensemble des cas de lièvres récoltés par le réseau SAGIR en 2015 et dont les signes cliniques sont compatibles avec l'EBHS nous a permis de montrer que le RHDV2 est responsable de 42% des mortalités de type EBHS. Ces cas de RHDV2 chez le lièvre couvrent l'ensemble de la France puisqu'on les trouve dans 21 départements, du Finistère à la Haute-Saône, au Var et au Gers. Comme pour le lapin de garenne, le RHDV2 est vraisemblablement présent chez le lièvre dans l'ensemble des départements, même si des analyses ne l'ont pas encore confirmé partout. On constate par ailleurs que localement, lapins et lièvres partagent les mêmes souches de virus, ce qui montre que les passages de virus d'une espèce à l'autre sont assez fréquents.

    Distribution des cas avérés de RHDV2 chez le lièvre

    Cette étude montre donc que le RHDV2 est présent à grande échelle chez le lièvre d'Europe chez qui il provoque des mortalités de type EBHS. Cette découverte a conduit à développer des outils de diagnostic permettant la détection en routine des cas d'infection du lièvre par le RHDV2. L'impact de ce virus sur les populations de lièvres reste à déterminer, bien que dans les renseignements fournis par le réseau de surveillance sanitaire SAGIR (ONCFS/FNC/FDC), rien n'indique que le passage du RHDV2 se soit accompagné d'une recrudescence des mortalités de type EBHS. Il est aussi trop tôt pour savoir si l'augmentation du nombre d'espèces touchées par le RHDV2 aura un effet sur l'évolution de sa virulence. C'est notamment pour répondre à ces questions que nous poursuivons le suivi de ces maladies dans la faune sauvage.

    Référence

    Le Gall-Reculé, G., Lemaitre, E., Bertagnoli, S., Hubert, C., Top, S., Decors, A., Marchandeau, S., Guitton, J.-S., 2017. Large-scale lagovirus disease outbreaks in European brown hares (Lepus europaeus) in France caused by RHDV2 strains spatially shared with rabbits (Oryctolagus cuniculus). Veterinary Research 48, 70. https://doi.org/10.1186/s13567-017-...

    Contacts scientifiques

    Jean-Sébastien Guitton - Unité Petite faune sédentaire
    jean-sebastien.guitton [ at ] oncfs.gouv.fr - 02.51.25.07.89
    Stéphane Marchandeau - Unité Petite faune sédentaire
    stephane.marchandeau [ at ] oncfs.gouv.fr - 02.51.25.03.97

    PDF - 182.7 ko
    Communiqué de presse - 17 novembre 2017 - Virus chez le lapin

  • Concert de solidarité Antilles AASM
    L'Association d’Animation Saint-Michel organise un concert de solidarité avec les Antilles le dimanche 3 décembre à l’église Saint Michel du Mont-Mesly.

  • NOUS COMPTONS SUR VOUS pour manipuler les antimicrobiens avec précaution (version française disponible le 17 novembre 2017)

    Paris, 16 November 2017- Introduced during the World Antibiotic Awareness Week, the/www.oie.int/index.php?id=2413&L=1 _blank _blank> new OIE campaign aims at underlining the initiatives that each animal health stakeholder can take to ensure that antimicrobials are used responsibly and prudently at national level, on the basis of the OIE international Standards dedicated to the responsible and prudent use of antimicrobials in animals, pour-les-medias/amr-fr/normes-de-loie/ _blank _blank>www.oie.int/amrstandards.

    Sustainable availability and efficacy of antimicrobials is essential to maintain the health and welfare of animals and humans. The risk that disease-causing agents will develop resistance to antimicrobials increases whenever these precious medicines are used inappropriately and consequently undermines their capacity to treat diseases.

    In this context, human, animal and plant sectors have a shared responsibility to prevent or minimise this risk and need to collaborate to ensure that they are handled appropriately when used in humans, animals or plants. That is one of the priorities of the Tripartite commitment between the WHO, the FAO and the OIE implemented since 2010.

    In order to help all animal health actors to be aware of their duties and take appropriate action, a wide range of materials has been developed. The Veterinary services of the OIE Member Countries may use them to remind policy makers, veterinarians, the pharmaceutical industry, animal feed manufacturers, as well as wholesalers and retailers of their crucial role. By clarifying the way they can all interact together, the campaign will help them to advocate for responsible and prudent use of antimicrobials in animals through awareness actions in their countries.

    The key messages of the campaign highlight the recommendations covered by OIE international Standards seeking for well-structured Veterinary Services and adequate national legislations, therefore ensuring that all countries – including low and middle income countries- have the capacity to fight the AMR threat.

    All animal health actors can help! By acting prudently when using antimicrobials, we will preserve their efficacy for our future.

    Useful resources:

    • /www.oie.int/index.php?id=2413&L=1 _blank _blank>Discover the tools of the OIE Campaign on AMR (available in English, French and Spanish).
    • OIE portal on AMR: pour-les-medias/amr-fr/ _blank _blank>www.oie.int/antimicrobial-resistance
    • pour-les-medias/amr-fr/normes-de-loie/ _blank _blank>OIE Standards on AMR
    • Tripartite Infographic: Home/eng/Media_Center/docs/pdf/Infographies/EN_AMR-TRIPARTITE-INFOGRAPHIC_2017.pdf _blank>Handle antimicrobials with care. We can all help!
    • /oms-platform.onebigrobot.com/en _blank>Tripartite website on AMR



  • A la Maison des insectes

    A la maison des insectes du Parc du peuple de l’herbe, venez admirer les papillons exotiques fraichement éclos dans leur serre !

    Le papillon comète de Madagascar dort sur un schefflera © CACP – Gilles Carcassès

    Argema mittrei, le papillon comète des forêts de Madagascar est le plus grand lépidoptère nocturne producteur de soie. L’adulte est incapable de se nourrir et ne vit que quelques jours, le temps de se reproduire.

    Heliconius melpomene sur une fleur de canna © CACP – Gilles Carcassès

    Les chenilles d’Heliconius melpomene consomment des passiflores dans les forêts tropicales d’Amérique du Sud et centrale.

    Dryas iulia s’est posé sur Julie ! © CACP – Gilles Carcassès

    Le Flambeau est aussi un amateur de passiflores. On l’observe du Texas au Brésil et dans les Antilles.

    Dytiscus marginalis © CACP – Gilles Carcassès

    Le dytique bordé m’observait du fond de son aquarium. Cette espèce indigène de nos mares est présente dans le Val d’Oise. C’est un prédateur qui consomme des têtards, des alevins, des larves de tritons… L’extrémité des pattes antérieures des mâles est élargie et dotée de ventouses pour pouvoir s’agripper aux femelles.

    Bien d’autres merveilles vous attendent à la maison des insectes : blattes souffleuses de Madagascar, phasmes géants, cétoines d’Afrique, scorpions, mygales… Et bien sûr les animateurs de la Maison des insectes sont là pour répondre à toutes vos questions !

    Maison des insectes © CACP – Gilles Carcassès

    La Maison des insectes est aussi un très bel espace, parfaitement adapté pour la présentation pédagogique de tous ces arthropodes.

    Le jour de l’inauguration, il y avait trop de monde, je n’avais pas pu faire la photo avec Pupuce.

    Pupuce, la mascotte © CACP – Gilles Carcassès

    C’est chose faite, en compagnie de Jeanne-Flore, la créatrice de ce blog, maintenant animatrice nature au Parc du peuple de l’herbe.

    Présentation de la Maison des insectes, jours d’ouverture et tarifs, c’est ici


  • Vidéo du vendredi : Grand et petite | Une question d'anthropologie
    De la meilleure nourriture réservée prioritairement aux hommes aux interdits alimentaires imposés aux femmes dans certaines sociétés, allant à l ’ encontre de leurs besoins nutritionnels, tout un système de pensée à longtemps conditionné le destin féminin, plaçant la femme sous la coupe et le pouvoir de l ’ homme. Pour Françoise Héritier, anthropologue reconnue et professeur honoraire au Collège de France, les différences physiques des hommes et des femmes, tel l ’ écart de taille, pourraient être dues, non pas à une donnée biologique originelle mais à une pression de sélection, une différence construite, imposée par l’homme.

  • 17/11/2017 : fiche : Saphir oenome. Photos : Héron garde-boeufs, Bruant des roseaux, Bécasseau variable.
    Modification de la fiche : Saphir oenome. 10 nouvelles photos : Héron garde-boeufs, Bruant des roseaux, Bécasseau variable, Bécasseau violet, Ombrette africaine, Vautour charognard.

jeudi 16 novembre 2017

  • Soutenir le réseau Tela Botanica
    Vous êtes désormais près de 40 000 personnes, du monde entier, à être inscrites à Tela Botanica. Votre diversité fait la richesse de cette communauté : du botaniste débutant au plus expérimenté, vous êtes amoureux des plantes ou curieux de passage... Point de rencontre, le site de Tela Botanica vous aide à renseigner des données, pour identifier une plante, pour échanger sur les sujets qui vous passionnent ou simplement pour vous tenir au courant des actualités de la botanique.
    Preuve de sa vitalité, le réseau voit émerger (...)

  • Printemps 2017 dans les remparts de Maubeuge
    Un observateur du programme de sciences participatives sur le changement climatique, l'Observatoire Des Saisons, partage avec nous son expérience d'observation de la nature dans sa région : Maubeuge, dans le département du Nord.
    Comme promis dans mon article concernant la flore printanière dans les remparts de Maubeuge (voir l'article paru en février 2017), je détaille ci-après le déroulement des floraisons de cette année. Mais auparavant regardons le temps qu'il a fait, exceptionnel par rapport aux années (...)

  • Réintroduction du Saxifrage oeil-de-bouc en Franche-Comté
    L'heure du premier bilan du projet a sonné ! En juin dernier, après plusieurs mois d'acclimatation, les premiers plants de saxifrage oeil-de-bouc étaient enfin prêts à être réintroduits. Ces premières plantations marquaient, après plus de 10 ans de recherches, le lancement du projet de réintroduction de saxifrage oeil-de-bouc, mené par le Conservatoire botanique national de Franche-Comté-Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI). En danger critique d'extinction, cette espèce n'était plus présente en France que dans (...)

  • Nouveau site web pour le Conservatoire botanique national de Brest
    Le Conservatoire botanique national de Brest met en en ligne un nouveau site web www.cbnbrest.fr qui devient le centre de ressources de référence sur les plantes sauvages et les milieux naturels de l'Ouest de la France.
    Il est destiné à un public de spécialistes de l'environnement : botanistes, phytosociologues, élus, agents des institutions environnementales et des collectivités, gestionnaires d'espaces naturels... Tout curieux de nature y trouve aussi des informations pour mieux comprendre et (...)

  • Electricité : l'hydraulique pénalise la production renouvelable du troisième trimestre 2017
    La production électrique renouvelable du troisième trimestre 2017 diminue de 3% par rapport à l'année précédente, constate le Panorama de l'électricité renouvelable publié ce jeudi 16 novembre. Cette baisse s'explique par le recul de 18% de la pro...

  • Les bryophytes des Pyrénées-Orientales
    SOUSCRIPTION / Jusqu'au 15 décembre bénéficiez d'un prix réduit. Notre livre sur les bryophytes des Pyrénées-Orientales va sortir prochainement.
    Il est le résultat d'un travail collectif des 4 auteurs (Vincent Hugonnot, Leica Chavoutier, Florine Pépin et Thierry Vergne) et d'un travail de terrain dans tous les secteurs accessibles du département.
    Ce livre est à la fois un atlas exhaustif de toutes les espèces de bryophytes recensées dans le département (un des plus riches de France) et une invitation à découvrir (...)

  • Chasse à l'ortolan : la Commission européenne abandonne la procédure contre la France
    La fermeté de Nicolas Hulot a payé : la Commission européenne a annoncé, le 14 novembre, se désister de la procédure d'infraction contre la France pour non-application de la directive Oiseaux 2009/147/CE concernant le bruant ortolan. Cet oiseau mi...

  • Economie circulaire : le ministère de la Transition écologique plaide pour une taxe sur les matières premières
    Une étude suggère de taxer les matières premières. Combinée à la fiscalité déchets, cette taxe permettrait de découpler la croissance et la consommation de matières. Les recettes pourraient être utilisées pour baisser les charges sociales.

  • PPRT : le Cerema publie un guide sur la mise en oeuvre du droit de préemption
    Aider les collectivités locales à mettre en oeuvre la procédure de préemption dans le périmètre des plans de prévention des risques technologiques (PPRT). Tel est l'objet de la plaquette élaborée par le Centre d'études et d'expertise sur les risqu...

  • Aster lève 240 millions d'euros pour financer la transition énergétique et la mobilité
    La société de capital-risque Aster vient de lever 240 millions d'euros, portant le montant de ses fonds à 500 millions d'euros. Cette levée de fonds, financée auprès d'industriels, est destinée à financer des projets d'entreprises en Europe, aux E...

  • Le Journal de Botanique n° 79
    REVUE / Le numéro de septembre 2017 vient de paraître.
    Table des matières
    Agnès Artiges. Vie de la Société - Compte‑rendu de l'Assemblée générale du 17 mars 2017. p. 3-6
    Agnès Artiges. Compte‑rendu de la séance ordinaire de la Société botanique de France du 17 mars 2017. p. 7
    André Charpin. Éloge à Jacques Bordon à l'occasion de la remise du prix de Coincy 2016. p. 8
    Sophie Nadot. Éloge à Hervé Sauquet à l'occasion de la remise du prix Gandoger de phanérogamie 2016. p. 9-10
    Déborah Closset‑Kopp. Résumé de la (...)

  • Un⋅e chargé⋅e d'étude « flore - habitats » pour Ecosphère
    Ecosphère recherche un.e chargé⋅e d'étude sur Saint-Maur-des-Fossés (94). Contexte
    ECOSPHERE, société spécialisée en « conseil et ingénierie pour la nature et le développement durable » intervient dans le cadre de dossiers variés, ayant pour points communs l'expertise, l'aménagement, la conservation ou la mise en valeur des ressources et espaces naturels ou semi-naturels (Etudes d'impact, expertises écologiques et techniques de projets, aménagement et gestion des espaces naturels ou modifiés, conseil, évaluation (...)

  • Laurent Galdemas élu président de l'UPDS
    Laurent Galdemas, président de EODD Ingénieurs Conseils, succède à Jean-Michel Brun à la présidence de l'UPDS (Union des professionnels de la dépollution des sites).

  • L'anticipation, un facteur clé pour bien gérer les terres excavées
    Sur les grandes opérations de réhabilitation urbaine, les aménageurs ont tout intérêt à anticiper pour optimiser la réutilisation des terres excavées. A Bordeaux et Marseille, des plateformes de gestion des terres sont en projet.

  • Un⋅e assistant⋅e diplômé⋅e pour l'Université de Lausanne
    L'Institut des dynamiques de la surface terrestre (IDYST), à l'Université de Lausanne (Suisse) met au concours un poste d'Assistant-e diplômé-e.
    Missions
    50% du taux d'activité au minimum sera dédié à la réalisation d'une thèse de doctorat consacrée à étudier la dynamique des sols et de la végétation dans les forêts de la rive sud du lac de Neuchâtel. Ces forêts se sont développées suite à l'abaissement du niveau du lac au 19ème siècle et leur gestion nécessite une meilleure connaissance de leur dynamique. Le projet impliquera une (...)

  • Les plans de prévention des risques naturels sont opposables aux autorisations ICPE
    "Les prescriptions d'un plan de prévention des risques naturels prévisibles sont opposables aux autorisations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement", affirme le Conseil d'Etat dans une décision rendue le 9 octo...

  • Un tiers des espèces de mammifères sont menacées en France selon l'UICN
    Un tiers des espèces de mammifères sont menacées ou quasi menacées en France métropolitaine. Un bilan qui s'assombrit, huit ans après la première évaluation, qui comptait alors 23% d'espèces menacées ou quasi menacées. Cette étude, menée par le Co...

  • Annuaire général des membres du LEESU

    Les fiches de présentations détaillées de certains membres du LEESU sont disponibles à partir de l'annuaire détaillé.

    Les coordonnées des anciens du LEESU sont disponibles dans un article spécifique.

    Prière de signaler toute information manquante ou erronée dans ce tableau à l'administrateur du site.

    Signification des abréviations

    Fonctions :

    • chercheur : chercheur & ingénieur de recherche
    • enseignant : enseignant-chercheur
    • post-doc : post-doctorant

    Sites des membres du LEESU :

    • ENPC : École des Ponts ParisTech
    • UPEC : Université Paris-Est Créteil (anciennement université Paris 12 Val de Marne)
    • ENGREF : École nationale du génie rural des eaux et des forêts, AgroParisTech
    • CNAM : Conservatoire national des arts et métiers
    • CSTB : Centre scientifique et technique du bâtiment
    • CRECEP : Centre de recherche d'expertise et de contrôle des eaux de Paris
    Nom Prénom Fonction Courriel Téléphone
    Abbad Andalloussi Samir chercheur associé abbad(AT)u-pec.fr 01 45 17 65 61
    Adler Emmanuel doctorant emmanuel.adler(AT)enpc.fr 06 72 76 08 84
    Al Ali Saja doctorante saja.al-ali(AT)enpc.fr 01 64 15 36 35
    Alligant Soline doctorante soline.alligant(AT)enpc.fr 01 45 17 13 28
    Alphonse Vanessa chercheur associé vanessa.alphonse(AT)u-pec.fr 01 45 17 65 63
    Barhdadi Rachid chercheur associé barhdadi(AT)u-pec.fr 01 45 17 65 61
    Bolou Bi Clarisse chercheur associé clarise.bolou-bi(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 59
    Boudahmane Lila technicienne lila.boudahmane(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 32
    Bousserrhine Noureddine chercheur associé bousserrhine(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 59
    Bressy Adèle chercheur adele.bressy(AT)leesu.enpc.fr 01 45 17 16 20
    Briand Cyrielle post-doctorante cyrielle.briand(AT)u-pec.fr 01 45 17 13 29
    Caupos Émilie ingénieur de recherche emilie.caupos(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 30
    Carré Catherine enseignant-chercheur carre(AT)univ-paris1.fr 01 43 97 07 10
    Chebbo Ghassan chercheur chebbo(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 41
    Chong Natalie doctorante natalie.chong(AT)enpc.fr 01 64 15 39 50
    Collard France post-doctorante france.collard(AT)u-pec.fr 01 45 17 13 26
    Commenges Hadrien enseignant-chercheur hadrien.commenges(AT)enpc.fr 01 40 46 40 00
    Couic Ewan chercheur associé ewan.couic(AT)u-pec.fr 01 45 17 65 63
    Dauvergne Agnès secrétaire générale agnes.dauvergne(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 98
    de Gouvello Bernard chercheur bernard.degouvello(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 16
    Deroubaix José-Frédéric chercheur j.deroubaix(AT)enpc.fr 01 64 15 36 31
    Deutsch Jean-Claude chercheur émérite jcd(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 20
    Dubois Philippe technicien philippe.dubois(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 37 63
    Esculier Fabien doctorant fabien.esculier(AT)enpc.fr 01 64 15 37 66
    Flanagan Kelsey doctorante kelsey.flanagan(AT)enpc.fr 01 64 15 36 35
    Fouché Olivier enseignant-chercheur olivier.fouche(AT)enpc.fr 01 40 27 24 27
    Garnier Zarli Evelyne chercheur associé garnier(AT)u-pec.fr 01 45 17 14 70 & 01 45 17 16 58
    Garrigue-Antar Laure chercheur associé laure.garrigue-antar(AT)u-pec.fr 01 45 17 14 60
    Gaspéri Johnny enseignant-chercheur gasperi(AT)leesu.enpc.fr 01 45 17 16 21
    Goffin Angélique doctorante goffina(AT)leesu.enpc.fr 01 45 17 13 26
    Gromaire Marie-Christine chercheur gromaire(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 37 60
    Guillossou Ronan doctorant guillossou.ronan(AT)enpc.fr 01 45 17 13 28
    Hong Yi post-doctorant hongy(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 30
    Hubert Gilles enseignant-chercheur gilles.hubert(AT)u-pem.fr 01 60 95 73 37
    Jia Neng doctorante neng.jia(AT)enpc.fr 01 64 15 36 56
    Kanso Tala doctorante tala.kanso(AT)enpc.fr 01 64 15 37 58
    Le Nouveau Nathalie doctorante nathalie.lenouveau(AT)developpement-durable.gouv.fr 04 72 74 59 67
    Le Roux Julien enseignant-chercheur julien.le-roux(AT)u-pec.fr 01 45 17 13 29
    Lemaire Bruno enseignant-chercheur bruno.lemaire(AT)enpc.fr 01 64 15 36 39 & 01 45 49 89 30
    Livet Alexandre chercheur associé livet(AT)u-pec.fr 01 45 17 65 63
    Lucas Françoise enseignant-chercheur lucas(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 30
    Martin Catherine secrétaire catherine.martin(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 58
    Martin Tristan doctorant tristan.martin(AT)enpc.fr 01 45 17
    Moilleron Régis enseignant-chercheur moilleron(AT)u-pec.fr 01 45 17 16 22
    Moilleron Régis Directeur regis.moilleron(AT)enpc.fr 01 64 15 37 53
    Mokssit Assia doctorante assia.mokssit(AT)enpc.fr 01 64 15
    Morin Christophe chercheur associé ch.morin(AT)u-pec.fr 01 45 17 14 53
    Paijens Claudia doctorante
    Partibane Chandirane technicien partibane.chandirane(AT)enpc.fr 01 45 17
    Piazza Annick secrétaire piazza(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 26
    Plec Denis doctorant denis.plech(AT)enpc.fr
    Qiao Yujie doctorante qiaoy(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 37 66
    Saad Mohamed ingénieur de recherche saad(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 37 57
    Seidl Martin ingénieur de recherche seidl(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 39 75
    Sharaf Najwa doctorante najwa.sharaf(AT)enpc.fr 01 64 15
    Tassin Bruno chercheur bruno.tassin(AT)enpc.fr 01 64 15 36 40
    Tedoldi Damien post-doctorant damien.tedoldi(AT)enpc.fr 01 64 15 37 69
    Therial Claire ingenieur d'études claire.therial(AT)enpc.fr 01 45 17 16 25
    Thévenot Daniel enseignant-chercheur émérite daniel.thevenot(AT)enpc.fr 06 51 64 23 29 & 01 64 15 38 62
    Tramoy Romain post-doctorant romain.tramoy(AT)enpc.fr 01 45 17 13 26 et 06 76 28 08 38
    Tran-Khac Viet post-doctorant viet.tran-khac(AT)enpc.fr 01 64 15 38 62
    Treilles Robin doctorant robin.treilles(AT)enpc.fr 01 45 17 13 26
    Varnede Lucie doctorante lucie.varnede(AT)enpc.fr 06 41 43 29 75
    Varrault Gilles enseignant-chercheur gilles.varrault(AT)enpc.fr 01 45 17 16 31
    Vinçon-Leite Brigitte chercheur bvl(AT)leesu.enpc.fr 01 64 15 36 42
    Waldman Prunelle doctorante prunelle.waldman(AT)enpc.fr 01 45 15 42 57
    Zedek Sifax ater sifax.zedek(AT)enpc.fr 01 45 17 13 26
    Zhang Siyu doctorant siyu.zhang(AT)enpc.fr 01 64 15 37 61

  • Attitude prévention info : Les bons gestes à la maison
    Chaque année, les accidents de la vie courante touchent plus de 11 millions de Français. La grande majorité de ces accidents survient dans la maison et la plupart pourrait être évité…

  • L'Europe consulte sur les pesticides
    La Commission européenne a ouvert, le 13 novembre, une consultation publique auprès des citoyens européens et non européens, sur la législation relative aux pesticides et aux résidus de pesticides. "L'objectif est de connaître leur point de vue su...

  • La Crau
    LIVRE / La dernière steppe pierreuse Située dans le département des Bouches-du-Rhône, la Crau forme un triangle de 600 km2 entre Arles, Salon-de-Provence et le golfe de Fos, formé sur le delta fossile de la Durance. La Crau, occupée par une steppe subdésertique, appelée « coussoul », abrite une végétation originale et de nombreuses espèces animales dont certaines sont particulièrement rares : l'endémique Criquet rhodanien, l'emblématique oiseau Ganga cata, le splendide Lézard ocellé ou bien encore la Lycose de Narbonne, (...)

  • Un collège de La Rochelle équipé de films photovoltaïques organiques
    La toiture photovoltaïque organique (OPV) du collège Pierre Mendès-France, à La Rochelle (Charente-Maritime), a été inaugurée le 15 novembre. Quelque 530 m2 de film organique vont permettre de produire 23,8 MWh d'électricité, représentant l'équiva...

  • Activités du déchet : de nouvelles prescriptions techniques en consultation
    Le ministère de la Transition écologique soumet à consultation jusqu'au 3 décembre prochain une série de dix arrêtés fixant les prescriptions générales applicables aux installations classées (ICPE) de traitement de déchets. Ces dix textes porte...

  • Véhicules propres : l'Ifpen va tester la voiture à double réservoir essence/gaz
    IFP Energies nouvelles (Ifpen) va démarrer, pour un an, une expérimentation sur son concept d'injection simultanée de gaz et d'essence sur les véhicules, qui permettrait de réduire fortement les émissions de CO2 et de polluants. L'expérimentation ...

  • NOUS COMPTONS SUR VOUS pour manipuler les antimicrobiens avec précaution

    Paris, le 16 novembre 2017- Présentée lors de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, /www.oie.int/index.php?id=2413&L=1 _blank _blank>la nouvelle campagne de l'OIE vise à souligner les initiatives que chaque acteur de la santé animale doit prendre pour s'assurer que les antimicrobiens sont utilisés de façon responsable et prudente au niveau national, sur la base des normes internationales de l'OIE dédiées à à l'utilisation responsable et prudente des antimicrobiens chez les animaux, pour-les-medias/amr-fr/normes-de-loie/ _blank _blank>www.oie.int/normesamr.

    Il est essentiel que les antimicrobiens restent disponibles et efficaces de manière durable afin de préserver la santé et le bien-être des animaux et des humains. Le risque que les agents responsables de maladies développent des résistances aux antimicrobiens augmente à chaque fois que ces précieux médicaments sont mal utilisés, diminuant ainsi leur capacité à traiter les maladies.

    Dans ce contexte, les secteurs de la santé humaine, animale et des plantes partagent une même responsabilité de prévention et de réduction de ce risque. Ils doivent collaborer afin de s'assurer que les antimicrobiens soient manipulés avec précaution lorsqu'ils sont administrés aux humains, aux animaux et aux végétaux. Ceci est une des priorités de l'engagement tripartite pris par l'OMS, la FAO et l'OIE et mis en œuvre depuis 2010.

    Une large gamme d'outils a été élaborée dans le but d'aider tous les acteurs de la santé animale à prendre conscience de leurs responsabilités et à appliquer les mesures appropriées. Les Services vétérinaires des Pays membres de l'OIE ont ces outils à leur disposition pour rappeler aux décideurs politiques, aux vétérinaires, à l'industrie pharmaceutique, aux fabricants d'aliments pour animaux ainsi qu'aux grossistes et détaillants leur rôle majeur dans le combat contre l’antibirésistance. En clarifiant le rôle de chacun, cette campagne appuiera chaque acteur de la santé animale dans la promotion d'une utilisation responsable et prudente des antimicrobiens chez les animaux, à travers des actions de sensibilisation dans leurs pays.

    Les messages clés de cette campagne mettent l'accent sur les recommandations issues des normes internationales de l'OIE relatives à la bonne organisation des Services vétérinaires et l'adaptation des législations nationales. Ces dernières ont vocation à s’assurer que tous les pays puissent lutter contre la menace que représente l’antibiorésistance, y compris les pays à faibles et moyens revenus.

    Tous les acteurs de la santé animale peuvent aider ! En utilisant les antimicrobiens avec prudence, vous participez à préserver leur efficacité pour protéger notre avenir.

    Ressources utiles :

    • /www.oie.int/index.php?id=2413&L=1 _blank _blank>Découvrez les outils de la Campagne de communication de l'OIE contre l'AMR/RAM (disponible en anglais, en français et en espagnol).
    • Portail de l'OIE sur l'AMR/RAM : pour-les-medias/amr-fr/ _blank _blank>www.oie.int/antibioresistance
    • pour-les-medias/amr-fr/normes-de-loie/ _blank _blank>Normes de l'OIE sur l'AMR
    • Infographie de l'Alliance tripartite :Home/eng/Media_Center/docs/pdf/Infographies/EN_AMR-TRIPARTITE-INFOGRAPHIC_2017.pdf _blank>Handle antimicrobials with care. We can all help! (en anglais).
    • /apps.who.int/world-antibiotic-awareness-week/activities/en _blank>Site internet de l'Alliance tripartite sur l'AMR/RAM



Traduction

Sites favoris


107 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...