Sur le Web, ces 365 derniers jours

samedi 20 janvier 2018

  • Débat: « Les vélos routes et voies vertes en Ile de France : pourquoi ça coince ? »

    Le sketch récent d’aménagement cyclable conçus par des paysagistes et non des aménageurs cycles et piétons à Orly le long de la Seine :

    est un exemple concret de la faible cyclabilité de l’Ile de France : peu d’aménagements et peu reliés entre eux, si peu maillés.

    Ce sujet fera débat le samedi 3 février 2018, organisé par l’association amie CycloTransEurope, au plaisir de vous y voir, le lien :

    image


  • Café lyme 8 février, Lyon 3

    Inscriptions sur rhone@francelyme.fr


  • A stronger future for globally diversified livestock production
    Paris, 20 January 2018—Experts in animal health and welfare management met for /www.gffa-berlin.de/en/programmuebersicht-gffa-2018/high-level-panels-2018/>a high-level panel hosted by the OIE at the occasion of the Global Forum for Food and Agriculture 2018, held in Berlin from 18-20 January, and organized by The Federal Ministry of Food and Agriculture (BMEL). Within the framework of livestock production, this multi-stakeholder group composed of international, regional and national policy makers and government representatives tackled issues linked to policy-making, climate stewardship and societal needs. The panel acknowledged animal health and welfare as two cornerstones for the global transition to sustainable, responsible and efficient livestock production models, and OIE International Standards as key components in achieving a stronger, more resilient livestock production. "It is not possible to discuss food and agriculture without considering the livestock sector, and especially the importance of animal health and animal welfare, which are not only about containing diseases but also have a significant bearing on the possibility to meet several of the Sustainable Development Goals (SDG 1 no poverty, SDG 2 zero hunger, SDG 3 good health, SDG 5 gender equality, SDG 8 economic growth)." Monique Eloit, Director General OIE “We are in the middle of an extremely challenging period when it concerns animal health and welfare. The development of international standards and their proper implementation is one such challenge. And in some cases the solutions are clear – for example, developing technical knowledge among officials and businesses on animal welfare will help businesses to adapt OIE standards to their local context.” Dr Vytenis Andriukaitis, EU Health Commissioner During the round-table, Animal Health and Welfare: Two cornerstones for the future of globally diversified livestock production, hosted by Monique Eloit, Director General of the OIE, targeted discussions identified four essential elements required for animal health and welfare to become a base for the management of livestock production worldwide. In their conclusions, the panelists highlighted:
    1. That it is crucial for public decision-makers to commit to encouraging donors and financial institutions to support programmes aimed at improving animal health and welfare; 2. That every effort should be made:
    - to promote compliance with international standards relating to animal health and welfare; - to ensure the best possible transparency of epidemiological information on the emergence of animal diseases, by immediately notifying such information via the OIE World Animal Health Information System (WAHIS); and - to contribute to the proper implementation of global strategies for the control of animal diseases, while keeping in mind the need for prudent use of veterinary medicinal products, especially antimicrobials) - to encourage a greater respect of animals, as it is a positive component of a sustainable production system.
    3. They also noted that the practical fulfilment of these commitments requires a coordinated approach between the partner international organisations, such as the Tripartite collaboration established between WHO, FAO and the OIE. 4. Lastly, the panellists strongly emphasised that the success of any actions in favour of the livestock sector can only be assured if they are accompanied by capacity-building programmes for national Veterinary Authorities aimed at the sustainable resilience and efficiency of these services.
    Based on these conclusions and on those of the second /www.gffa-berlin.de/en/programmuebersicht-gffa-2018/high-level-panels-2018/>high-level panel hosted by the European Union, the 72 Ministers of Agriculture gathered at the Ministers’ Conference on Saturday, 20 January will publish a common communiqué on: “Shaping the Future of Livestock – sustainably, responsibly, efficiently”. /www.oie.int/en/for-the-media/press-releases/gffa-2018/ - ->Access the livestream available soon
    For more information contact:
    OIE Communication Unit: media@oie.int

  • Boîte à idées du CDJ
    Jusqu'au 16 février 2018, les élèves du Conseil de Jeunes de la ville de Créteil vous proposent de participer à un sondage sur le thème "Tu communiques comment?" et de communiquer vos idées pour améliorer la ville. Rendez-vous au CDI pour déposer (...)

  • Menus de la cantine janvier et février 2018
    Consultez les menus de la cantine :

vendredi 19 janvier 2018

  • A stronger future for globally diversified livestock production
    Paris, 20 January 2018—Experts in animal health and welfare management met for /www.gffa-berlin.de/en/programmuebersicht-gffa-2018/high-level-panels-2018/>a high-level panel hosted by the OIE at the occasion of the Global Forum for Food and Agriculture 2018, held in Berlin from 18-20 January, and organized by The Federal Ministry of Food and Agriculture (BMEL). Within the framework of livestock production, this multi-stakeholder group composed of international, regional and national policy makers and government representatives tackled issues linked to policy-making, climate stewardship and societal needs. The panel acknowledged animal health and welfare as two cornerstones for the global transition to sustainable, responsible and efficient livestock production models, and OIE International Standards as key components in achieving a stronger, more resilient livestock production. "It is not possible to discuss food and agriculture without considering the livestock sector, and especially the importance of animal health and animal welfare, which are not only about containing diseases but also have a significant bearing on the possibility to meet several of the Sustainable Development Goals (SDG 1 no poverty, SDG 2 zero hunger, SDG 3 good health, SDG 5 gender equality, SDG 8 economic growth)." Monique Eloit, Director General OIE “We are in the middle of an extremely challenging period when it concerns animal health and welfare. The development of international standards and their proper implementation is one such challenge. And in some cases the solutions are clear – for example, developing technical knowledge among officials and businesses on animal welfare will help businesses to adapt OIE standards to their local context.” Dr Vytenis Andriukaitis, EU Health Commissioner During the round-table, Animal Health and Welfare: Two cornerstones for the future of globally diversified livestock production, hosted by Monique Eloit, Director General of the OIE, targeted discussions identified four essential elements required for animal health and welfare to become a base for the management of livestock production worldwide. In their conclusions, the panelists highlighted:
    1. That it is crucial for public decision-makers to commit to encouraging donors and financial institutions to support programmes aimed at improving animal health and welfare; 2. That every effort should be made:
    - to promote compliance with international standards relating to animal health and welfare; - to ensure the best possible transparency of epidemiological information on the emergence of animal diseases, by immediately notifying such information via the OIE World Animal Health Information System (WAHIS); and - to contribute to the proper implementation of global strategies for the control of animal diseases, while keeping in mind the need for prudent use of veterinary medicinal products, especially antimicrobials) - to encourage a greater respect of animals, as it is a positive component of a sustainable production system.
    3. They also noted that the practical fulfilment of these commitments requires a coordinated approach between the partner international organisations, such as the Tripartite collaboration established between WHO, FAO and the OIE. 4. Lastly, the panellists strongly emphasised that the success of any actions in favour of the livestock sector can only be assured if they are accompanied by capacity-building programmes for national Veterinary Authorities aimed at the sustainable resilience and efficiency of these services.
    Based on these conclusions and on those of the second /www.gffa-berlin.de/en/programmuebersicht-gffa-2018/high-level-panels-2018/>high-level panel hosted by the European Union, the 72 Ministers of Agriculture gathered at the Ministers’ Conference on Saturday, 20 January will publish a common communiqué on: “Shaping the Future of Livestock – sustainably, responsibly, efficiently”. /www.oie.int/en/for-the-media/press-releases/gffa-2018/ - ->Access the livestream available soon
    For more information contact:
    OIE Communication Unit: media@oie.int

  • Trame verte et bleue : le ministère de la Transition écologique propose de nouvelles orientations nationales
    Le ministère met en consultation un nouveau document-cadre guidant l'élaboration de la trame verte et bleue. Sa révision vise à prendre en compte les nouveaux schémas régionaux ainsi que des enjeux émergents liés aux continuités écologiques.

  • Fessenheim : Sébastien Lecornu lance la reconversion du territoire
    Sébastien Lecornu a installé un comité de pilotage pour l'avenir du territoire de Fessenheim. Il a annoncé plusieurs mesures d'ordre fiscal et économique pour convertir le territoire de la centrale nucléaire à de nouvelles activités.

  • Glyphosate : le Parlement européen va enquêter sur le système d'autorisation des pesticides
    Suite à la ré-autorisation du glyphosate et aux Monsanto papers, le Parlement européen a décidé de créer une commission d'enquête. Composée de 30 membres, cette commission disposera de neuf mois pour, notamment, évaluer la procédure d'autorisation...

  • Une autre histoire de l’Inde racontée par ses photos

    Dans le sud-est de l’Inde, une équipe d’anthropologues tente de préserver, pour mieux les étudier, les archives photographiques produites dans les studios. Comme l'explique cette vidéo publiée avec Le Monde, ces derniers fournissaient accessoires ou bijoux à leurs clients – souvent pauvres – et retouchaient les négatifs à la peinture pour valoriser les sujets. Des astuces que les chercheuses doivent prendre en compte dans leur enquête anthropologique...


  • Eolien : un nouveau record de raccordement en 2017
    Pour la deuxième année consécutive, la puissance des installations éoliennes raccordées bat un record. En 2017, 1.692,05 mégawatts (MW) ont été raccordés, soit 131,55 MW de plus que le précédent record établi l'année précédente (1.560,50 MW). C'es...

  • Renault-Nissan-Mitsubishi lance un fonds d'un milliard de dollars pour l'open innovation
    L'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi lance un fonds doté d'un milliard de dollars pour développer, en cinq ans, l'open innovation. Baptisé Alliance Ventures, le fonds veut investir dès la première année 200 millions de dollars dans les ...

  • Plus de 50 000 nouvelles données faune-flore issues de la base OGREVA rejoignent l’INPN

    Des dizaines de milliers de données issues de la base OGREVA gérée par la DREAL Corse viennent contribuer à l’INPN par l’intermédiaire de la plateforme régionale GINCO.


  • Honneurs de la chasse 2018 : appel à candidatures

    Appel à candidatures des Honneurs de la chasse Laurent-Perrier/Groupama Session 2018

    Logo des honneurs de la chasse

    Vous êtes vous-même ou vous connaissez un gestionnaire de territoire ou un chasseur éclairé et passionné ?
    Votre action concourt à inscrire l'activité cynégétique comme élément de développement durable de l'espace rural ?
    Vous souhaitez faire partager cette expérience ?

    Alors postulez avant le 1er février 2018 en remplissant le dossier et en le renvoyant par courrier ou par mail à :

    Pour télécharger le dossier de candidature au format pdf, cliquer sur le lien

    Agathe LOYE
    Secrétaire Générale des Honneurs de la Chasse
    14 rue Poissonnière
    60500 Vineuil Saint Firmin
    Mobile : 06.11.10.37.43


    Courriel : leshonneursdelachasse [ at ] gmail.com

    Bernard de Nonancourt a créé en 1980 les Honneurs de la Chasse afin de mettre en lumière l'action de chasseurs en matière de gestion de la faune sauvage.
    Ce Prix, remis sous forme d'une dotation financière et soutenu par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Fédération nationale des chasseurs (FNC), la Maison Laurent-Perrier et Groupama - premier assureur mondial agricole et rural - récompense les initiatives d'une nouvelle génération de chasseurs de grand et de petit gibier, réceptifs et respectueux de la biodiversité.
    Il valorise également l'aménagement du territoire pour la préservation et la sauvegarde des espèces, en lien avec les utilisateurs du milieu naturel, favorisant ainsi la reconnaissance d'une chasse éthique et exemplaire.

    Les Honneurs de la Chasse comprennent deux Prix distincts :

    1. Un Prix « Territoire »
    Cette distinction vise à mettre en valeur des projets d'aménagement de territoires et de développement d'espèces de la faune sauvage portés par des chasseurs engagés, avec le concours des acteurs du monde rural (agriculteurs, forestiers, élus locaux, propriétaires fonciers etc.). Elle est remise chaque année accompagnée d'une dotation de 10 000 €.
    2. Un Prix « Innovation cynégétique et initiative environnementale »

    Cette distinction permet de mettre en lumière des initiatives du monde de la chasse avant-gardistes portant sur la gestion, l'aménagement ou la sécurité et non rattachées à un territoire spécifique. Elle n'est pas dotée mais « labellisée » afin que son lauréat puisse mettre en lumière son action au travers du label des Honneurs de la Chasse. Cette récompense est optionnelle et elle est attribuée ou non selon le type et la qualité des dossiers présentés dans le cadre de l'appel à candidature annuel.

    Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il vous est conseillé de joindre un mémoire technique présentant votre territoire, retraçant l'historique de votre action, détaillant les opérations réalisées et précisant les résultats attendus et obtenus.

    En 2017, c'est l'Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier des Côtes d'Armor, qui a réçu le Prix des Honneurs de la Chasse Laurent-Perrier/Groupama

    Pour en savoir plus sur les lauréats de l'année dernière


  • Festival de Films de Femmes : accueillez une réalisatrice !
    Le 40e Festival International de Films de Femmes de Créteil recherche pour ses réalisatrices, venues du monde entier, des hébergements chez l’habitant à Créteil, proches de la Maison des Arts.

  • Qualité de l'air : Etat, région et grandes collectivités élaborent une feuille de route
  • Qualité de l'air : Etat, région et grandes collectivités élaborent une feuille de route
  • Signature de la convention de financement du Tram 9
    Laurent Prévost, Préfet du département du Val-de-Marne, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d'Île-de-France Mobilités, Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Michel Leprêtre, Président de l'Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre étaient réunis mardi 16 janvier au CFI d'Orly, sur le site du chantier du futur Tram 9 pour la signature de la convention de financement du projet.

  • Coléoptères, fins stratèges !

    Les mandibules des insectes ne servent pas qu’à l’alimentation. On connaît bien sûr les joutes entre mâles des espèces pourvues de mandibules très développées, comme le lucane. Mais elles peuvent aussi servir à découper le végétal, dans le but de saboter les défenses chimiques des plantes, pour se cacher des prédateurs ou encore fournir un nid à leur progéniture !

    Voici trois exemples de ces découpes stratégiques :

    Henosepilachna argus – Eragny-sur-Oise © CACP – Gilles Carcassès

    Avant de consommer cette feuille de bryone, Henosepilachna argus, la coccinelle de la bryone, a soigneusement incisé la feuille selon une longue ligne arrondie en pointillés (en partie basse de la photo ci-dessus). Elle s’attaque ensuite à la partie en aval de cette découpe. Il paraît que de cette façon elle sabote le système de défense chimique de la plante. Ce comportement est à rapprocher de celui de certaines chenilles qui sectionnent les canaux lactifères de feuilles de plantes à latex avant de les consommer tranquillement, hors d’atteinte des gouttes d’un latex à la fois collant et toxique. La bryone n’est pas une plante à latex mais il est possible que sa sève se charge de produits inappétants pour les insectes lorsqu’une feuille est blessée. Avec cette incision, l’insecte couperait le chemin de la sève vers la partie convoitée.

    Couple de coccinelles de la bryone © CACP – Gilles Carcassès

    Cette femelle de coccinelle de bryone a découpé cette feuille et a commencé à en mâchouiller le parenchyme. Mais un mâle entreprenant est venu interrompre son repas !

    Tituboea sexmaculata © CACP – Gilles Carcassès

    Maladroite, cette chrysomèle qui coupe après son repas l’extrémité du rameau sur laquelle elle est installée ? Peut-être que non : certains insectes feraient ainsi pour cacher leurs méfaits et déjouer la gourmandise des oiseaux qui les cherchent parmi les feuilles grignotées… Ne pas laisser de traces pour ne pas attirer l’attention.

    L’oeuvre élégante et savante du cigarier du noisetier © CACP – Gilles Carcassès

    Apoderus coryli, le cigarier du noisetier découpe très précisément une feuille de façon à en faire pendre un large lambeau qu’il roule sur lui-même avec ses petites pattes musclées. En séchant, ce « cigare » servira d’abri solide et de garde-manger à sa larve.

    Apoderus coryli, jeune adulte issu d’un de mes élevages  © CACP – Gilles Carcassès

    Source :

    Le sabotage des défenses des feuilles, par Alain Fraval / Insectes n°186 – 3éme trimestre 2017


  • 19/01/2018 : Dossiers : Les passagers. Photos : Pic mar, Buse variable, Pie-grièche schach.
    Dossiers : 160 nouvelles photos : Pic mar, Buse variable, Pie-grièche schach, Nicobar à camail, Ninoxe hirsute, Hirondelle de Tahiti, Aigrette sacrée, Martin-chasseur à coiffe noire, Carpophage blanc, Traquet pie, Martin-chasseur à collier blanc, Calao pie, Coucou à ailes courtes, Guêpier de Leschenault, Souimanga à joues rubis, Arachnothère modeste, Moineau friquet, Siffleur cendré, Gr ...

  • Atlas cedar

    Medium Medium Medium Medium


  • Bulletin de situation hydrologique
    En moyenne sur la France et sur le mois décembre 2017, la pluviométrie a été excédentaire de 30 %, après un déficit persistant depuis décembre 2016. Seul le mois de mars 2017 avait connu un excédent de l'ordre de 25 %. Les passages perturbés ont été fréquents durant ce mois de décembre et (...) - Les (...)

jeudi 18 janvier 2018

  • Mésange bleue

    Medium Medium Medium Medium Medium Medium Medium

    Repas


  • Un⋅e éducat⋅eur⋅rice nature pour Bretagne Vivante - SEPNB
    L'association Bretagne Vivante - SEPNB recherche un⋅e éducat⋅eur⋅rice en CDD de 7 mois.
    Contexte
    Bretagne Vivante - SEPNB est une association loi 1901 œuvrant dans le domaine de la protection de la nature et de l'environnement sur les cinq départements de la Bretagne historique. Association de 3 000 membres, elle emploie plus de 50 salariés et gère plus d'une centaine de réserves dont 4 réserves naturelles nationales et 2 régionales.
    L'association conduit depuis presque 60 ans de (...)

  • Gestion différenciée des espaces verts et des bords de routes
    La FRAPNA Loire propose plusieurs stages de 4 à 5 mois. Contexte de l'étude et objectifs du stage
    La FRAPNA Loire accompagne plusieurs collectivités territoriales du département ligérien dans la mise en œuvre de pratiques respectueuses de l'environnement, notamment pour l'entretien des espaces verts (parcs urbains, bassins de rétention, stations d'épuration...) et des bords de routes (haies, flore des talus, espèces invasives). L'association est notamment engagée auprès de la Communauté d'Agglomération Loire (...)

  • Méthode nationale d'évaluation des fonctions des zones humides - inclusion les zones humides du littoral méditerranéen
    Le Siel - Syndicat Mixte des étangs littoraux et l'AFB proposent un stage de master 2 de 6 mois sur Villeneuve-lès-Maguelone (34).
    Objectifs généraux : contribuer à inclure les aspects relatifs au dimensionnement des mesures compensatoires dans le champ d'application de la méthode nationale d'évaluation des fonctions des zones humides. Acquérir des connaissances sur le niveau de fonctionnalité et sur le potentiel de restauration d'un échantillon de zones humides du site Natura 2000 des (...)

  • Evaluation du plan de gestion de la Réserve Naturelle Régionale géologique de Pontlevoy
    L'association Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'Environnement (CDPNE). propose un stage de 6 mois. Contexte
    Le CDPNE gère et anime des sites à valeur écologique, géologique et archéologique pour lesquels il met en œuvre des opérations de génie écologique, de gestion et d'aménagement des milieux naturels, des actions d'accueil, de sensibilisation et d'information du public. Parmi ces sites, le CDPNE gère la Réserve Naturelle Régionale géologique de Pontlevoy. Ce site, précédemment Réserve Naturelle (...)

  • Territoire et domaine vital : pourquoi les animaux bougent (assez) peu ?
  • Suez s'engage à doper les performances du centre de traitements des déchets organiques de Lille
    Depuis le 1er janvier 2018, Suez exploite, avec Engie, le Centre de valorisation organique (CVO) de la Métropole européenne de Lille (Nord). Ce contrat d'une durée de neuf ans et d'un montant de 76 millions d'euros est lié à des engagements de per...

  • Etude du fonctionnement écologique des sols des parcours de golf
    L'UMS Patrinat & L'Institut AFBI propose un stage de 6 mois à Brunoy (91).
    Sujet : Evaluation des impacts des nématodes sur les gazons et développement de pistes pour une meilleure connaissance de l'écologie de la faune des sols
    Contexte
    Structure d'encadrement
    L'Institut AFBI (AgriFood and Biosciences) Agroalimentaire et Biosciences dispose d'un département Botanique (sciences végétales) et Prairies. Ce département assure différentes missions statutaires, de conseil et de recherche et développement. Ces (...)

  • Emballages plastique : les producteurs visent un taux de réemploi et de recyclage de 60% en 2030
    La Commission européenne veut que tous les emballages en plastique mis sur le marché européen soient réutilisables ou recyclables d'ici 2030. PlasticsEurope, l'association professionnelle européenne regroupant les fabricants de plastique, propose ...

  • Energies renouvelables : les négociations entre le Parlement et les Etats membres débutent
    Le Parlement a acté ce qu'il souhaitait comme ambition européenne en matière de déploiement des énergies renouvelables et d'efficacité énergétique. Les négociations avec les Etats membres, dont les positions sont plus mesurées, commencent.

  • Nouveaux OGM : la justice européenne peine à trancher
    Selon l'avocat général de la Cour de justice de l'UE, les organismes obtenus par mutagénèse ne sont en principe pas soumis à la directive sur les OGM. Mais il estime que chaque Etat membre peut légiférer de son côté.

  • Bioéthique: faut-il repenser la filiation?
    La révision des lois de bioéthique, qui vient de démarrer, remet au cœur des débats la gestation pour autrui, strictement interdite en France, et la procréation médicalement assistée, réservée dans notre pays aux couples hétérosexuels. Quatre chercheurs en droit, en anthropologie et en sociologie, auteurs d’une enquête comparative en France, en Espagne, en Belgique et au Québec, éclairent ces questions à l’aune de leur rapport publié en juillet 2017.

  • French Impact : innover au service de l’intérêt général
    L’accélérateur national de l’innovation sociale et l’initiative French Impact ont été lancés jeudi 18 janvier 2018. A cette occasion, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi que Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, ont rappelé que l’innovation sociale est un levier majeur pour la transformation durable de la France. Cet événement s’est aussi déroulé en présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

  • French Impact : innover au service de l’intérêt général
    L’accélérateur national de l’innovation sociale et l’initiative French Impact ont été lancés jeudi 18 janvier 2018. A cette occasion, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi que Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, ont rappelé que l’innovation sociale est un levier majeur pour la transformation durable de la France. Cet événement s’est aussi déroulé en présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

  • Mobilité : le Grand Paris Express en roue libre, selon la Cour des comptes
    Rien ne va plus à la Société du Grand Paris (SGP), constate un rapport de la Cour des comptes. Les coûts ont enflé de plus de 50% et la mise en oeuvre de deux lignes de métro pour les Jeux olympiques est hors d'atteinte.

  • Deux volontaires en service civique pour le CDPNE
    L'association Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'Environnement (CDPNE) propose deux missions en service civique d'une durée de 8 mois sur Blois. Volontariat service civique - participation aux projets de valorisation d'espaces naturels et de sensibilisation à la biodiversité Contexte
    Le CDPNE est organisme gestionnaire d'une réserve naturelle nationale et d'une réserve naturelle régionale (espaces naturels à haute valeur patrimoniale ; missions confiées par l'Etat ou la Région selon les (...)

  • Deux stages chez le Département de l'Eure
    Le Département de l'Eure propose deux offres de stages de 4 à 6 mois. La première sur l'élaboration d'un programme de restauration et d'entretien du maillage bocager, la seconde sur l'évaluation écologique et agronomique de la gestion différenciée des bords de routes départementales. Stage - Elaboration d'un programme de restauration et d'entretien du maillage bocager Contexte et enjeux
    Le Département de l'Eure assure la gestion du domaine de Conservatoire du Littoral sur le site de la vallée de la Risle (...)

  • Eolien : Sébastien Lecornu propose dix mesures pour diviser par deux les délais de construction
    Dix mesures ont été retenues à l'issue du groupe de travail sur l'énergie éolienne. Elles doivent accélérer les projets et améliorer leur acceptabilité. Les professionnels saluent l'évolution de la fiscalité en faveur des collectivités.

  • Accélérer le développement de l’éolien en France : un enjeu clé du Plan climat
    La France s'est fixée pour ambition d'encourager la montée en puissance de l'énergie éolienne afin de respecter les objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique et dans le Plan climat. Nicolas Hulot a annoncé trois grands axes pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables : la simplification, le développement de la production et l’innovation. Où en est l’éolien en France aujourd’hui ? Quels sont les enjeux du développement de la filière ?

  • Accélérer le développement de l’éolien en France : un enjeu clé du Plan climat
    La France s'est fixée pour ambition d'encourager la montée en puissance de l'énergie éolienne afin de respecter les objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique et dans le Plan climat. Nicolas Hulot a annoncé trois grands axes pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables : la simplification, le développement de la production et l’innovation. Où en est l’éolien en France aujourd’hui ? Quels sont les enjeux du développement de la filière ?

  • Un⋅e jardini⋅er⋅ère pour le Domaine du Rayol
    Le Domaine du Rayol recrute un⋅e jardini⋅er⋅ère en CDD d'un an renouvelable. Contexte général
    Le Domaine du Rayol est un jardin créé par Gilles Clément. Il est géré selon des principes originaux, qui respectent le vivant, l'écologie des lieux et les écosystèmes en place, tout en proposant une grande diversité de paysages avec des plantes exotiques. C'est un lieu de pédagogie (visites guidées, expositions) et de formation pour le grand public et les professionnels. C'est aussi, un site (...)

  • Un⋅e chef de projet sénior Biodiversité / écologue (botaniste - phytosociologue) pour Auddicé environnement
    Le bureau d'études et de conseils Auddicé environnement recherche un⋅e chef de projet en CDI sur Châlons-en-Champagne (51). Contexte
    La vocation du bureau d'études et de conseils AUDDICE ENVIRONNEMENT est d'accompagner les entreprises, les élus et les acteurs du territoire dans l'optimisation des performances environnementales et socio-économiques de leurs projets de développement et d'aménagement. Afin de répondre à cet enjeu, AUDDICE ENVIRONNEMENT réunit une équipe dynamique d'ingénieurs et consultants, (...)

  • Lancement de l’appel à projets « Pionniers French Impact »
    Dans le cadre du lancement de l’initiative French Impact, le Haut-Commissariat à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale lance le 18 janvier 2018, avec la Caisse des Dépôts, l’appel à projets « Pionniers French Impact », les pionniers de l’Accélérateur National d’Innovation Sociale (AIS). Transition écologique, réussite éducative, économie inclusive, cohésion des territoires, autonomie… cet appel à projet est axé sur les grands défis de notre société.

  • Lancement de l’appel à projets « Pionniers French Impact »
    Dans le cadre du lancement de l’initiative French Impact, le Haut-Commissariat à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale lance le 18 janvier 2018, avec la Caisse des Dépôts, l’appel à projets « Pionniers French Impact », les pionniers de l’Accélérateur National d’Innovation Sociale (AIS). Transition écologique, réussite éducative, économie inclusive, cohésion des territoires, autonomie… cet appel à projet est axé sur les grands défis de notre société.

  • Un⋅e botaniste pour le CBNA
    Le Conservatoire Botanique National Alpin (CBNA) recrute un⋅e botaniste en CDD d'un an pour suivre divers programmes du CBNA. Contexte
    Le Conservatoire Botanique National Alpin est un Syndicat Mixte agréé par l'Etat, dont les principales activités sont la connaissance et l'évaluation de la flore et des habitats naturels, la conservation des éléments rares et menacés de la flore sauvage et des habitats naturels, l'appui technique et l'expertise auprès des services de l'Etat et des collectivités (...)

  • Conservation des espèces patrimoniales dans les Alpes du Nord
    Le Conservatoire Botanique National Alpin (CBNA) propose un stage de 2 à 3 mois. Contexte
    Le Conservatoire Botanique National Alpin est un organisme public dédié à la connaissance et la préservation de la flore et des végétations des Alpes françaises et de leurs piémonts. Le territoire d'intervention est centré sur la zone alpine française. Il couvre 7 départements à travers les régions de Rhône-Alpes et de PACA : l'Ain (01), les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), la Drôme (26), l'Isère (38), la Savoie (...)

  • Sessions organisées par la SBCO
    La Société botanique du Centre-Ouest (SBCO) vient d'ouvrir les inscriptions à ses sessions et minisessions. Si certaines sont déjà pleines, il reste des places pour découvrir les Ptéridophytes dans les Vosges, les Characées dans le Nord, les Lichens en Bourgogne, et même la flore de Californie...
    Si ces thèmes vous intéressent visitez le site de la SBCO.
    Les inscriptions se font en ligne.
    Benoit BOCK
    Secrétaire de la (...)

  • Carrion Crow

    Medium Medium Medium Medium


Traduction

Sites favoris


108 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...