BRGM | Eau, ces 365 derniers jours

Toutes les publications presse du BRGM, service géologique national, l’établissement public français expert des géosciences.



mercredi 6 février 2019

mardi 5 février 2019

  • Le BRGM et l’Université du Cap signent un premier accord dédié à la gestion durable des ressources naturelles
    Le BRGM et l’Université du Cap (UCT) ont signé un premier accord le 4 février 2019 à l’occasion du congrès "INDABA 2019 - Investing in African Mining" au Cap, en présence de Laurent Amar, Consul Général de France au Cap et de William Roos, directeur des Affaires économiques à l’Ambassade de France à Prétoria. Un accord qui vise à promouvoir une coopération scientifique en vue de contribuer à la recherche dans les domaines des ressources minérales et de la gestion de l’environnement.

jeudi 31 janvier 2019

  • Méditerranée : assurer la sécurité de l'eau en contexte de changement global
    Pénurie, eaux souterraines surexploitées, augmentation des besoins dus à la démographie, à l'agriculture et à la croissance économique, le tout dans un contexte de changement climatique... le BRGM mène des travaux de recherche sur les questions tant socio-économiques que sur le fonctionnement des aquifères.

mercredi 16 janvier 2019

lundi 14 janvier 2019

vendredi 11 janvier 2019

vendredi 14 décembre 2018

lundi 26 novembre 2018

  • Le BRGM, un partenaire des territoires
    Le BRGM s’affirme comme un véritable partenaire des gestionnaires et des aménageurs des territoires. Un acteur à part entière face aux grands défis auxquels sont confrontés aujourd’hui les espaces urbains, à l’échelle locale, nationale mais aussi internationale.

jeudi 22 novembre 2018

jeudi 15 novembre 2018

mercredi 14 novembre 2018

jeudi 25 octobre 2018

  • Géophysique héliportée à la Réunion : application pour la connaissance des ressources en eau
    Le BRGM, en partenariat avec l'Europe (fonds FEDER), l’Etat et la Région, a conduit en 2014 une campagne de géophysique héliportée sur l’ensemble de l’île de la Réunion, pour la cartographie des ressources géologiques réunionnaises. L’interprétation de la campagne ReunEM présente un fort intérêt pour la connaissance des ressources en eau souterraine de l’île de La Réunion. Une thèse a été menée avec pour objectif la caractérisation multi-échelle des structures hydrogéologiques en contexte volcanique insulaire.

vendredi 19 octobre 2018

  • Diagnostic des potentialités aquifères des formations de la chaîne Pyrénéenne (POTAPYR)
    La chaîne des Pyrénées, fortement arrosée et donnant naissance à de grands fleuves, à l’image de la Garonne et de l’Adour, constitue le véritable « château d’eau » des territoires s’étendant à l’aval dans les plaines du Grand Sud-Ouest de la France. Le rôle important que jouent les eaux souterraines issues des formations pyrénéennes vis-à-vis du soutien d’étiage des cours d’eau dans le cadre d’une solidarité amont/aval, mais aussi leur forte sollicitation dans l’optique d’assurer l’alimentation en eau potable de l’ensemble des usagers, ont conduit à définir cette ressource comme stratégique à l’échelle régionale.

mardi 16 octobre 2018

lundi 15 octobre 2018

mercredi 10 octobre 2018

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er octobre 2018
    Un tiers des nappes phréatiques (33%) affichent un niveau modérément haut à très haut mais près de la moitié (45%) affiche un niveau modérément bas à très bas. La période de recharge hivernale n’est, pour l’instant, pas encore active.

  • Nappes d’eau souterraine au 1er octobre 2018
    45% des nappes phréatiques affichent un niveau modérément bas à très bas dû principalement à l’absence de précipitations en septembre. La période de recharge hivernale n’est pas encore active.

  • AQUAREF : 10 années d’études et d’appui scientifique et technique aux politiques de surveillance des milieux aquatiques
    Créé en 2007, AQUAREF est le Laboratoire National de Référence pour la Surveillance des Milieux Aquatiques. Dans ses domaines de compétence relatifs à la qualité des données, il appuie les pouvoirs publics et les gestionnaires dans leurs politiques de mise en œuvre de la surveillance environnementale des masses d’eau. Le BRGM est largement impliqué dans les programmes d’actions d’AQUAREF et il est notamment en charge de l’appui aux donneurs d’ordre et des actions techniques relatives à l’échantillonnage.

mardi 9 octobre 2018

  • RECHARGE : réponse des eaux souterraines au changement climatique dans le bassin Adour-Garonne
    Les changements climatiques vont affecter les processus hydrologiques dans tous les compartiments du cycle de l’eau. Concernant les eaux souterraines, ce sont principalement les flux de recharge vers les nappes qui seront modifiés par l’évolution future du climat. Afin d’anticiper les éventuels déséquilibres et difficultés à venir, il convient donc de connaître l’importance de ce déficit futur.

lundi 8 octobre 2018

  • Suivi de la turbidité des rivières de Guyane par télédétection
    La préservation de la qualité des fleuves de Guyane constitue un enjeu majeur pour cette région d’outre-mer en terre amazonienne qui d’une part, prélève plus de 80% de ses ressources d’alimentation en eau potable dans les eaux de surface et d’autre part, aspire à la préservation de ses écosystèmes exceptionnels. Or la pression liée à l’extraction illégale de l’or a des conséquences importantes sur la qualité des masses d’eau de surface, entraînant notamment une augmentation anormale de la turbidité de l’eau. Le suivi de ce paramètre constitue donc un élément clé de la surveillance de la qualité des cours d’eau de Guyane.

vendredi 5 octobre 2018

  • Mise à jour des fiches masses d’eau souterraine (MESO) du bassin Seine-Normandie
    Dans le cadre de l’application de l’arrêté du 27 janvier 2009, demandant d’accompagner le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) d’un « rapport de synthèse relatif aux eaux souterraines », l’Agence de l’eau Seine-Normandie et le BRGM ont mené un projet d’actualisation des fiches masses d’eau souterraine (MESO) du bassin Seine-Normandie.

vendredi 28 septembre 2018

vendredi 14 septembre 2018

jeudi 13 septembre 2018

lundi 3 septembre 2018

mercredi 29 août 2018

  • Elaboration d’un argumentaire d’objectif moins strict dans le cadre de la Directive-Cadre sur l’Eau
    Le BRGM a élaboré, dans le cadre de la Directive Cadre européenne sur l’Eau, un argumentaire visant à établir qu’un objectif de qualité moins strict pouvait se justifier sur la base d’éléments d’ordres économiques, environnementaux et hydrogéologiques. La méthode proposée a permis de montrer, par l’exemple, que la notion de coût disproportionné pouvait s’appliquer à une masse d’eau souterraine impactée par des pollutions industrielles.

lundi 27 août 2018

  • Perspectives et cohabitations entre les différents usages de l’eau : potentiel des eaux souterraines pour l’irrigation et impact des prélèvements sur le Grand Ried (Alsace)
    Le BRGM contribue, depuis 2016, en partenariat avec la Région Grand Est et la chambre d’agriculture d’Alsace, à un projet intitulé "perspectives et cohabitations entre les différents usages de l’eau : de l’équilibre entre les usages agricoles à une gestion partagée des bassins versants".

  • Caractérisation de la vulnérabilité aux pollutions diffuses des sources dites de « bord de route » en Martinique
    Certaines sources de Martinique, communément appelées sources de « bord de route », sont régulièrement utilisées par la population comme eau de consommation. Bien qu’elles puissent être sujettes à de fortes pressions anthropiques et présenter des contaminations diverses, ces sources ne sont quasiment jamais contrôlées. C’est pourquoi l’agence régionale de Santé (ARS), l’Office de l’Eau et le BRGM se sont associés en vue de caractériser la vulnérabilité de 20 sources à forts enjeux sanitaires et proposer un protocole de surveillance adapté.

  • Protéger les ressources stratégiques en eau souterraine : l’apport des services écosystémiques
    Protéger les ressources en eau souterraine présente un caractère stratégique pour l’alimentation en eau potable actuelle ou future. Cela implique de maintenir en l’état une occupation des sols et des activités au droit de ces ressources qui soient compatibles avec le bon état des eaux souterraines. Or, dans un contexte de tensions foncières, la protection des eaux souterraines peut s’avérer difficile à justifier auprès des acteurs socio-économiques locaux, puisqu’elle implique des coûts immédiats tandis que les bénéfices futurs sont parfois incertains, et de nature et d’intensité difficiles à concevoir.

  • Naïades : rechercher, visualiser et échanger les données sur la qualité des eaux de surface
    L’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le BRGM, en partenariat avec les agences et offices de l’eau, conformément à la décision du comité stratégique du Système d’Information sur l’Eau (SIE) du 21 mai 2014, ont mis en ligne en 2015 une première version du site naïades-diffusion. Ce portail permet aujourd’hui de rechercher, de visualiser et de télécharger des données sur le compartiment biologique de l’eau de surface (macroinvertébrés, macrophytes et diatomées).

  • Appui technique à la conception et à la mise en œuvre des politiques de gestion et de protection des eaux souterraines
    Dans le cadre de ses activités d'appui à la conception et à la mise en œuvre des politiques et en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité (AFB), le BRGM participe depuis plusieurs années à des groupes de travail (GT) nationaux, notamment le GT « DCE eaux souterraines », et européens, en particulier le groupe des eaux souterraines « WG Groundwater ».

  • Amélioration de la méthode de cartographie nationale de sensibilité aux remontées de nappes
    Dans le cadre de la préparation du 2ᵉ cycle de mise en œuvre de la directive du parlement européen et du Conseil relative à l’évaluation et la gestion des risques inondation et de sa transposition en droit français (loi du 12 juillet 2010), le Ministère de la Transition écologique et solidaire a sollicité le BRGM afin de réviser la méthode de cartographie de la sensibilité des territoires au « risque d’inondation par remontée de nappe » à l’échelle nationale.

lundi 13 août 2018

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er août 2018
    La moitié des nappes phréatiques (51%) affiche un niveau modérément haut à très haut et un tiers d’entre elles (29%) affiche un niveau modérément bas à très bas.

  • Nappes d’eau souterraine au 1er août 2018
    La moitié des nappes phréatiques (51%) affiche un niveau modérément haut à très haut. Cette situation, assez favorable pour cette époque de l’année, est liée à l’incidence notable des pluies qui se sont prolongées tard au printemps.

lundi 30 juillet 2018

jeudi 19 juillet 2018

vendredi 13 juillet 2018

mercredi 11 juillet 2018

lundi 2 juillet 2018

mercredi 27 juin 2018

lundi 18 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

  • Nappes d’eau souterraine au 1er juin 2018
    La moitié des nappes phréatiques (50%) affiche un niveau modérément haut à très haut et moins d’un quart d’entre elles (23%) affiche un niveau modérément bas à très bas. La recharge hivernale est terminée.

Traduction

Sites favoris


114 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...