BRGM | Eau, ces 365 derniers jours

Toutes les publications presse du BRGM, service géologique national, l’établissement public français expert des géosciences.



vendredi 14 septembre 2018

jeudi 13 septembre 2018

lundi 3 septembre 2018

lundi 27 août 2018

lundi 13 août 2018

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er août 2018
    La moitié des nappes phréatiques (51%) affiche un niveau modérément haut à très haut et un tiers d’entre elles (29%) affiche un niveau modérément bas à très bas.

  • Nappes d’eau souterraine au 1er août 2018
    La moitié des nappes phréatiques (51%) affiche un niveau modérément haut à très haut. Cette situation, assez favorable pour cette époque de l’année, est liée à l’incidence notable des pluies qui se sont prolongées tard au printemps.

lundi 30 juillet 2018

jeudi 19 juillet 2018

vendredi 13 juillet 2018

mercredi 11 juillet 2018

lundi 2 juillet 2018

mercredi 27 juin 2018

lundi 18 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

  • Nappes d’eau souterraine au 1er juin 2018
    La moitié des nappes phréatiques (50%) affiche un niveau modérément haut à très haut et moins d’un quart d’entre elles (23%) affiche un niveau modérément bas à très bas. La recharge hivernale est terminée.

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er juin 2018
    La moitié des nappes phréatiques (50%) affiche un niveau modérément haut à très haut et moins d’un quart d’entre elles (23%) affiche un niveau modérément bas à très bas. Les niveaux de nappes ont bénéficié d’une recharge très bénéfique grâce aux précipitations des mois de janvier à mai.

  • Resources for future generations (RFG) 2018
    Le BRGM participe à la 1ère conférence "Resources for future generations : energy - minerals - water - the earth" qui se tient du 16 au 20 juin 2018, à Vancouver au Canada.

vendredi 1er juin 2018

lundi 28 mai 2018

jeudi 17 mai 2018

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er mai 2018
    Près des deux-tiers des nappes phréatiques (60%) affichent un niveau modérément haut à très haut et moins d’un quart d’entre elles (21%) affichent un niveau modérément bas à très bas. Cette situation confirme l’incidence notable des pluies de ce début d’année et une recharge hivernale conséquente.

  • Nappes d’eau souterraine au 1er mai 2018
    Près des deux-tiers des nappes phréatiques (60%) affichent un niveau modérément haut à très haut et moins d’un quart d’entre elles (21%) affichent un niveau modérément bas à très bas.

lundi 14 mai 2018

jeudi 26 avril 2018

  • Le BRGM récompensé par un prix du Cerema 2017
    Geoffrey Boissard, ingénieur au BRGM, a reçu un prix du Cerema pour sa contribution au projet "Valorisation des matériaux alternatifs dans la construction des infrastructures et des bâtiments".

mercredi 18 avril 2018

jeudi 29 mars 2018

mercredi 28 mars 2018

  • Cartographie de la vulnérabilité des aires d’alimentation de 5 captages prioritaires sarthois
    La Direction départementale des territoires de la Sarthe (DDT 72), grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB), a lancé en 2017 une étude qui a pour objectif de cartographier la vulnérabilité des eaux souterraines de l’aire d’alimentation de cinq captages prioritaires sarthois : Pentvert (Saint-Rémy-du-Val), Les Petites Ganches (Saint-Maixent), Champ Charron (Vibraye), Vétillerie (Beaufay) et La Fleurière (Saint-Rémy-des-Monts).

  • Cartographie de la vulnérabilité des aires d’alimentation de 5 captages d’eau potable sarthois
    La Direction départementale des territoires de la Sarthe (D.D.T. 72), grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (A.E.L.B.), a lancé en 2017 une étude qui a pour objectif de cartographier la vulnérabilité des eaux souterraines de l’aire d’alimentation de cinq captages sensibles sarthois : Pentvert (Saint-Rémy-du-Val), Les Petites Ganches (Saint-Maixent), Champ Charron (Vibraye), Vétillerie (Beaufay) et La Fleurière (Saint-Rémy-des-Monts).

lundi 19 mars 2018

  • Nappes d’eau souterraine au 1er mars 2018
    Plus de la moitié des nappes phréatiques (52%) affichent un niveau modérément haut à très haut. Une situation qui traduit l’incidence désormais notable des pluies de ce début d’année.

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er mars 2018
    Plus de la moitié des nappes phréatiques (52%) affichent un niveau modérément haut à très haut. Une situation qui traduit l’incidence désormais notable des pluies de ce début d’année.

lundi 26 février 2018

lundi 15 janvier 2018

  • Nappes d'eau souterraine au 1er janvier 2018
    Près des deux tiers des nappes phréatiques (64%) affichent un niveau modérément bas à très bas. Une situation de basses eaux qui se prolonge jusqu’en fin d’année l’absence d’incidence notable des premières pluies automnales.

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er janvier 2018
    Près des deux tiers des nappes (64%) affichent un niveau modérément bas à très bas. Une situation de basses eaux qui se prolonge jusqu’en fin d’année n’est pas habituelle. Elle traduit l’absence d’incidence notable des premières pluies automnales qui sont très attendues pour assurer la recharge des aquifères.

  • Salon Pollutec 2018
    Le BRGM participe au salon Pollutec à Lyon, du 27 au 30 novembre 2018. Le service géologique national fait partie du comité d'organisation et dispose d'un stand.

mercredi 10 janvier 2018

vendredi 15 décembre 2017

jeudi 7 décembre 2017

mardi 21 novembre 2017

  • World Efficiency Solutions 2017
    Le BRGM participe à l'événement World Efficiency Solutions, le premier rendez-vous international de l'économie sobre en ressources et carbone, qui se tiendra à Paris - Porte de Versailles du 12 au 14 décembre 2017.

lundi 20 novembre 2017

  • Etat des nappes d'eau souterraine au 1er novembre 2017
    Les deux tiers environ des nappes (71%) affichent un niveau modérément bas à très bas. La prolongation d’une situation de basses eaux n’est pas totalement habituelle pour cette période de l’année. La situation est assez dégradée en l’absence de premières pluies automnales importantes.

  • Nappes d'eau souterraine au 1er novembre 2017
    Les deux tiers environ des nappes (71%) affichent un niveau modérément bas à très bas. La prolongation d’une situation de basses eaux n’est pas totalement habituelle pour cette période de l’année. La situation est assez dégradée en l’absence de premières pluies automnales importantes.

mercredi 8 novembre 2017

  • 10 ans d’AQUAREF
    À l’occasion de ses 10 ans, AQUAREF organise un colloque le 12 décembre 2017 à Paris dont le BRGM est partenaire.

lundi 30 octobre 2017

  • Évaluer les bénéfices associés à la préservation des zones de sauvegarde pour l’alimentation en eau potable future : l’apport des services écosystémiques
    Des zones de sauvegarde pour le futur (ZSF) sont en cours de délimitation dans les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGEs). Ces zones recèlent des ressources en eau souterraine de bonne qualité, importantes en quantité (mais parfois pas ou peu utilisées aujourd’hui), et bien situées par rapport aux zones de forte consommation actuelle et future. La préservation des ZSF implique de maintenir une occupation des sols et des activités qui soient compatibles avec le bon état des eaux souterraines. Cela peut contraindre, dans une certaine mesure, le développement urbain et le développement de nouvelles activités économiques. La préservation de ces zones peut ainsi s’avérer difficile à mettre en œuvre, puisqu’elle implique des coûts immédiats tandis que les bénéfices sont actuellement peu tangibles, hypothétiques sur le long terme, et de nature et d’intensité qui peuvent être difficiles à percevoir par les acteurs.

  • Hub’Eau : un hackathon pour améliorer l’accès aux données sur l’eau
    Porté par le Ministère chargé de l’Environnement, le BRGM et l’ONEMA (aujourd’hui AFB) dans le cadre d’un projet d’investissement d’avenir, le projet Hub’Eau vise à démontrer l’intérêt de mettre en place de nouvelles modalités d’accès aux données sur l’eau en s’appuyant sur des technologies plus modernes, notamment pour réaliser des applications mobiles. Ainsi, s’appuyant sur une architecture BigData et des API (Application Programming Interface ou interface de programmation), le projet a fait l’objet à mi-parcours d’un hackathon afin de démontrer à ses futurs utilisateurs l’intérêt de la démarche et de faire émerger des pistes d’amélioration du prototype.

  • BD Drainage, la bancarisation des données sur le drainage agricole : un outil pour la connaissance des installations drainantes et la réduction des tensions sur la ressource en eau souterraine
    Sur la seconde moitié du 20ème siècle, afin de favoriser les rendements agricoles, l’État a subventionné des travaux d’installations drainantes. Si cette pratique de drainage des terres agricoles a présenté un intérêt agronomique en limitant l’excès d’eau dans le sol, elle a aussi eu des incidences, à la fois qualitative et quantitative, sur les eaux de surface et les eaux souterraines (modification de la recharge des nappes d’eau souterraine notamment).

Traduction

Sites favoris


111 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...