Listes de l’UICN - Significations et méthodologies

Extrait des pages 796 à 799 du Dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature de Patrick Triplet
lundi 17 octobre 2022
par  Michel du Collectif du lac de Créteil, Patrick TRIPLET
popularité : 1%

Liste de vigilance (vigilance list)

Liste d’espèces à surveiller en raison du risque invasif potentiel dans les régions où elles sont implantées mais où aucune mesure n’a été nécessaire pour le moment.

Liste grise (grey list)

Liste d’espèces dont l’introduction est à éviter dans une région en raison du caractère invasif constaté dans d’autres régions.Liste noire (black list)
Liste d’espèces dont l’introduction est à proscrire en raison du caractère invasif connu et de la menace que cette introduction pourrait constituer pour les écosystèmes et les espèces d’une région déterminée.

Liste orange (orange list)

Liste des espèces d’un pays ou d’une région, considérées comme indigènes ou introduites de longue date (avant 1500) considérées comme quasi-menacées de disparition selon les critères de l’UICN.

Liste rouge (red list)

Liste d’espèces végétales ou animales, ainsi que d’habitats de valeur patrimoniale mais classés dans une catégorie de menaces.
Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) (IUCN red list) Constitue l’inventaire mondial le plus complet de l’état de conservation des espèces végétales et animales. Elle s’appuie sur une série de critères précis pour évaluer le risque d’extinction de milliers d’espèces et de sous-espèces. Ces critères s’appliquent à toutes les espèces et à toutes les parties du monde.
Fondée sur une solide base scientifique, la Liste rouge de l’UICN est reconnue comme l’outil de référence le plus fiable sur l’état de la diversité biologique spécifique. Sur la base d’une information précise sur les espèces menacées, le but essentiel de la Liste rouge consiste à mobiliser l’attention du public et des responsables politiques sur l’urgence et l’étendue des problèmes de conservation, ainsi qu’à inciter la communauté internationale à agir en vue de limiter le taux d’extinction des espèces.
Ainsi, la Liste rouge permet de répondre à des questions essentielles, telles que :
 dans quelle mesure telle espèce est menacée ? ;
 par quoi telle ou telle espèce est-elle spécialement menacée ? ;
 combien y a-t-il d’espèces menacées dans telle région du monde ? ;
 combien a-t-on dénombré de disparitions d’espèces ?

Avec le système de la Liste rouge de l’UICN, chaque espèce ou sous-espèce peut être classée dans l’une des neuf catégories ou sous-ensembles suivants :

La classification d’une espèce ou d’une sous-espèce dans l’une des trois catégories d’espèces menacées d’extinction (CR, EN ou VU) s’effectue par le biais d’une série de critères quantitatifs qui forment le cœur du système. Ces critères sont fondés sur différents facteurs biologiques associés au risque d’extinction : taux de déclin, population totale, zone d’occurrence, zone d’occupation, degré de peuplement et fragmentation de la répartition.


LES CATÉGORIES OU SOUS-ENSEMBLES ET LEURS CRITÈRES D’APPLICATION :

Cliquez pour accéder à la définition
En danger critique Données insuffisantes En danger Eteinte à l'état sauvage Eteinte au niveau mondial Préoccupation mineure Non évaluée Quasi menacée Vulnérable


ÉVALUÉE

Eteinte au niveau mondial

Éteint (EX)
Un taxon est présumé éteint lorsque des études exhaustives menées dans son habitat connu et/ou présumé, à des périodes appropriées (rythme diurne, saisonnier, annuel), et dans l’ensemble de son aire de répartition historique n’ont pas permis de noter la présence d’un seul individu. Les études doivent être faites sur une durée adaptée au cycle et aux formes biologiques du taxon.

Eteinte à l'état sauvage

Éteint à l’état sauvage (EW)
Un taxon est dit éteint à l’état sauvage lorsqu’il ne survit qu’en culture, en captivité ou dans le cadre d’une population (ou de populations) naturalisée(s), nettement en dehors de son ancienne aire de répartition.
Un taxon est présumé éteint à l’état sauvage lorsque des études détaillées menées dans ses habitats connus et/ou probables, à des périodes appropriées (rythme diurne, saisonnier, annuel), et dans l’ensemble de son aire de répartition historique n’ont pas permis de noter la présence d’un seul individu. Les études doivent être faites sur une durée adaptée au cycle et aux formes biologiques du taxon.
Les espèces sont dites éteintes à l’état sauvage si elles n’ont pas été vues dans la nature pendant 50 ans.


MENACÉE

En danger critique

En danger d’extinction (CR)
Un taxon est dit en danger critique d’extinction lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie en danger critique d’extinction et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque extrêmement élevé d’extinction à l’état sauvage.

En danger

En danger (EN)
Un taxon est dit en danger lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie en danger et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque très élevé d’extinction à l’état sauvage.

Vulnérable

Vulnérable (VU)
Un taxon est dit vulnérable lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie vulnérable et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage.

Quasi menacée

Quasi menacé (NT)
Un taxon est dit quasi menacé lorsqu’il a été évalué d’après les critères et ne remplit pas, pour l’instant, les critères des catégories en danger critique d’extinction, en danger ou vulnérable mais qu’il est près de remplir les critères correspondant aux catégories du groupe menacé ou qu’il risque de remplir, probablement, dans un proche avenir.

Préoccupation mineure

Préoccupation mineure (LC)
Un taxon est dit de préoccupation mineure lorsqu’il a été évalué d’après les critères et ne remplit pas les critères des catégories ou sous-ensemble en danger critique d’extinction, en danger, vulnérable ou quasi menacé. Dans cette catégorie sont inclus les taxons largement répandus et abondants.

Données insuffisantes

Données insuffisantes (DD)
Un taxon entre dans le sous-ensemble de données insuffisantes lorsqu’on ne dispose pas d’assez de données pour évaluer directement ou indirectement le risque d’extinction en fonction de sa distribution et/ou de l’état de sa population. Un taxon inscrit dans cette catégorie peut avoir fait l’objet d’études approfondies et sa biologie peut être bien connue, sans que l’on dispose pour autant de données pertinentes sur l’abondance et/ou la distribution. Il ne s’agit donc pas d’une espèce menacée. L’inscription d’un taxon dans cette catégorie indique qu’il est nécessaire de rassembler davantage de données et n’exclut pas la possibilité de démontrer, grâce à de futures recherches, que le taxon aurait pu être classé comme menacé. Il est impératif d’utiliser pleinement toutes les données disponibles. Dans de nombreux cas, le choix entre données insuffisantes et espèce menacée doit faire l’objet d’un examen très attentif. Si on soupçonne que l’aire de répartition d’un taxon est relativement circonscrite, s’il s’est écoulé un laps de temps considérable depuis la dernière observation du taxon, la classification menacée (soit en CR, EN, ou NT) peut parfaitement se justifier.

Non évaluée

Non évalué (NE)
Un taxon est dit non évalué lorsqu’il n’a pas encore été confronté aux critères.

La Liste rouge :

 sensibilise à l’importance de la diversité biologique et aux menaces qui pèsent sur elle ;
 identifie et renseigne sur les espèces ayant le plus urgent besoin de mesures de protection ;
 fournit un inventaire complet du déclin de la diversité biologique ;
 offre un cadre de référence pour surveiller l’évolution des espèces ;
 procure des informations permettant de définir les priorités de la conservation au plan local et d’orienter les mesures de conservation ;
 aide à influer sur les politiques nationales et internationales et fournit des informations sur des accords internationaux comme la convention sur la diversité biologique (CBD) et la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) ;
 fournit une évaluation du degré de menace sur une espèce ;
 renseigne sur le pourquoi telle ou telle espèce est spécialement menacée ; - indique combien il y a d’espèces menacées dans tel ou tel pays ;
 et combien il a été dénombré de disparitions d’espèces.

Les catégories et les critères de l’UICN employés pour la constitution la Liste rouge ont plusieurs buts précis :
 offrir un système pouvant être utilisé de manière cohérente par différents groupes d’utilisateurs ;
 améliorer l’objectivité en fournissant aux utilisateurs des orientations claires sur les moyens d’évaluer différents facteurs qui influent sur le risque d’extinction ;
 fournir un système permettant la comparaison entre des taxons très différents ;
 permettre aux utilisateurs de la liste d’espèces menacées de mieux comprendre la démarche suivie pour classer chaque espèce.

La classification dans les catégories ou sous-ensembles « non évalué » et « données insuffisantes » indique que le risque d’extinction n’a pas été évalué (cf. plus bas) faute de données suffisantes ou fiables ou que les données concernant une espèce donnée sont en cours de vérification.

Cependant, tant que le risque n’a pas été évalué, les taxons inscrits dans ces catégories ne doivent pas être traités comme s’ils n’étaient pas menacés. Il peut être souhaitable (en particulier pour les taxons de la catégorie « données insuffisantes ») de leur accorder le même degré de protection qu’aux taxons menacés, au moins jusqu’à ce que leur état puisse être évalué.

Liste verte (green list)

Liste des espèces d’un pays ou d’une région, considérées comme indigènes ou introduites de longue date (avant 1500) considérées comme à préoccupation mineure selon les critères de l’UICN.


Dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2022

  • Consulter (Extrait des pages 796 à 799) :

  • Télécharger :
    Dictionnaire de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2022 - (8ème édition)
    Dictionnaire de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2022 - (8ème édition)
    Pour contacter l’auteur  : patrick.triplet1 chez orange.fr

Commentaires

Traduction

Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


85 sites référencés dans ce secteur