Coup de sang de début juillet 2015 !

Des articles et des photos... qui ne nécessitent pas de commentaire...
jeudi 9 juillet 2015
par  Michel
popularité : 2%

Articles du Parisien :

PNG - 550.7 ko PNG - 360.4 ko


PDF - 604.9 ko
La base nautique sens dessus dessous
La base nautique sens dessus dessous - Article du Parisien daté du lundi 6 juillet 2015
PDF - 641 ko
L’été, les incidents sur l’île de loisirs sont « multipliés par deux »
L’été, les incidents sur l’île de loisirs sont « multipliés par deux » - Article du Parisien daté du mardi 7 juillet 2015

Le Parisien : Créteil


Signatures :  17

Date Nom Sites Web Message
Juillet 2015 Jean-Luc Flickr Personnellement, je refréquenterais le lac en septembre. Ce début juillet m'a dégoutté, et les réponses des autorités ne sont pour l'instant, pas rassurantes.
Juillet 2015 Alexadnre Khesali Madame, Monsieur, Les véhicules motorisés sont devenus un véritable cauchemard ! Polluants, bruyants, dangereux, je suis sûr que nous sommes nombreux à nous en plaindre. Vous serait-il possible de mettre en place l'interdiction définitivement ? De plus, j'ai remarqué que des agents de la police nationale en vélo sont maintenant sur le lac. C'est excellent pour les barbecues par exemple, mais comment vont-ils faire pour les véhicules motorisés ? Bien à vous, Alexandre KHESALI
Juillet 2015 HERICHER depuis quelques semaines nous sommes pollués par les motos passant à toute allure, les quads. Le bruit se manifeste jour et nuit.Retour ligne automatique Le danger aussi est incessant. Même les interventions auprès de ces conducteurs ne mènent à rien. Leur réponse : appelle la police.Retour ligne automatique La police ne se déplace pas. Plusieurs personnes propriétaires de chiens ou promenant leurs enfants sur les allées réservées aux piétons et aux cyclistes ont appelé sans résultat.Retour ligne automatique Il est pourtant interdit et dangereux de faire des compétitions de motos sur ces allées.Retour ligne automatique Je ne pense pas qu’il faille attendre un accident irrémédiable pour un enfant ou même pour ces motards sans casque pour réagir.Retour ligne automatique Avec la chaleur les personnes viennent au bord du lac pour y trouver un peu de répit et de fraicheur. C’est cette période qu’ont choisie ces motards pour y faire circuler leurs engins.Retour ligne automatique Merci à l’avance de transmettre ces doléances aux personnes responsables.
Juillet 2015 Fernandes
Juillet 2015 Dorrmann Compte tenu de la fréquence des actes de vandalisme (panneaux tagués,bateaux déplacés et détériorés, bancs démolis, caddys dans le lac, etc ) et des nuisances récurrentes par les pétarades journalières des motos sur le port et à la pointe du lac il est aujourd'hui prioritaire de lancer des actions d'information, de surveillance et de verbalisation. C'est à cette condition que la base du lac remplira son rôle d'espace de promenade, de loisir sportif en paix et toute sécurité pour les visiteurs et surtout pour les enfants.
Juillet 2015 Dominique PEPIN Je partage totalement ce coup de sang. La beauté de ce lac et la multitude d'animaux qui y siègent ne sont pas respectés. De nombreux actes d'incivilité sont visibles Des déchets sont en permanence présents dans le lac et sur les espaces verts nécessitant le travail de bénévoles pour rendre la base de loisirs plus attrayante. Il faut tout faire pour conserver la beauté, la propreté et l'attrait de ce lieu privilégié de notre commune.
Juillet 2015 da-franca Je partage votre combat ,et suis scandalisée que les politiques et élus ne face rien
Juillet 2015 Thierry Hebbrecht Base de loisirs, récupération politique ou laxisme des collectivités ? Pour répondre à Madame Barbusse, présidente de l’Ile de loisirs et conseillère de la majorité municipale, je ne fais pas de récupération politique de ces événements. Par contre, je fais de la politique au sens « vie de la cité » ; j’écoute et porte donc la parole des Cristoliens qui en ont assez de voir saccagé au quotidien cet îlot de verdure. Contrairement à vos propos dans l’article du Parisien, je ne trouve pas « normal » que des bateaux soient abîmes par quelques individus qui ont « trop chaud ». Pas « normal » que soient saccagées les toilettes publiques, pas « normal » les passages en quad ou en motocross à toute heure et qui empêche les riverains de dormir. Pas « normal », les bruits des tambours ou de musique jusqu’à pas d’heure ou les barbecues pourtant interdits par arrêté municipal. De même, il n’est pas « normal » et je comprends celles et ceux qui se battent pour préserver la faune et la flore de ce lieu, de trouver immergé des caddies, des cristolib ou pire pour la faune des plaques d’huile de vidange ou autres… Le laxisme, la théorie de l’excuse que semblent prôner les autorités municipales n’endigueront jamais de tels problèmes mais encouragerait plutôt ces faits que je qualifie de délictueux. Sans oublier qu’en plus de supporter ces nuisances au quotidien, ce seront les contribuables Cristoliens qui avec leurs impôts régleront la note. La double peine… Dernière interrogation, 100 000 euros pour sécuriser une piscine à vagues qui ne sert, dans le meilleur des cas, que 2 mois par an et pas un euro pour surveiller ou installer des caméras sur la base elle-même ? Quand je parle de laxisme, je suis bien loin de la réalité. Thierry Hebbrecht
Juillet 2015 j. https://www.flickr.com/photos/thadeus72/ je viens de loin pour voir et profiter de ce beau coin ... je ne suis pas le seul à le faire... quelle tristesse qu'il soit ravagé ainsi vu sa richesse
Juillet 2015 FRANCINE ALLARD FRANCINE ALLARD Inadmissible, il faudrait surveiller, mais est-ce réalisable, c'est grand...
Juillet 2015 colletta Indignation ou résignation Les récents événement survenus sur la base nautique -bateaux renversés ou dispersés loin de leur point d'amarrage, le tout mêlé de détritus et déchets jonchant le sol et ceux jetés dans le lac- incitent à l'indignation face à ces actes de vandalisme.. Le vandalisme autrefois relevait de mouvement révolutionnaire ; aujourd'hui il s'agit d'actes de vandalisme qui hélas sont devenus monnaie courante, réalisés à titre gratuit. Pas si gratuit que cela puisqu'il en coûte plus de 5, 2 milliards d'euros par an à la collectivité nationale. il est écrit que la société moderne a intégré le vandalisme comme élément constituant. Hors de l'espace du lac de Créteil on peut déplorer que les serres d'Auteuil fassent l'objet de vandalisme à répétition et plus récemment on a pu découvrir que les riverains du canal saint martin et des bords de seine sont saturés de déchets, bouteilles et verre brisés. Créteil dispose du privilège de posséder 'un lac en quasi coeur de ville et il en va de son image de marque. il va de soi qu'on ne peut mettre 1 policier face aux 50 000 visiteurs sur l'Ile des loisirs qui d'ailleurs relève de la région, mais un syndicat mixte est chargé de la gestion et de l'aménagement de ce territoire qui comprend aussi le département. Faut-il alors se résigner? non, à l'exemple d'autres parcs subissant des dégradations des surveillances sont mises en place où la police veille. D'ailleurs à une certaine époque, deux gardes à cheval étaient chargés d'une surveillance sur la base. Ayant rencontré la plus haute autorité municipale nous avions suggéré de créer un poste de surveillance diurne . Sans méconnaître la contribution des collectivités locales à l'équilibre des comptes publics, pour le moins on peut valablement songer à créer un emploi d'avenir. il ne s'agit pas d'ériger "un état policier" mais une présence humaine intervenant à titre préventif qui pourrait également se valoir pédagogique ne semble pas être une utopie. Alors indignation OUI, résignation NON Lyliane et michel Colletta .
Juillet 2015 Lefeuvre il faut agir
Juillet 2015 BETTIOUI SASEP Bonjour, je trouve dommage de dégrader un beau site comme ce lac de Créteil...et le fait qu'il fasse chaud n'est pas une excuse de détériorer les lieux. Que le site soit au moins surveillé les soirs et les weekend me parait la moindre de choses. dommage d'y arriver jusqu'au là...
Juillet 2015 Martin Chantal A force de laxisme répété , voilà où nous en sommes !!! Cela fait bien longtemps que je donne l'alerte au comité de quartier du front du lac ( Mais cela ne les intéressent pas du tout) J'ai adressé aussi des photos à la mairie....On a bloqué mes messages... Il faudrait des patrouilles pour surveiller autour du lac !! J'ai baissé les bras depuis....Car la plupart s'en moque royalement !
Juillet 2015 Lucile Garnier ce n'est pas "normal" ! tout le monde a chaud l'été, alors pourquoi certains se donnent le droit de faire des dégâts ? ça ne leur coûte rien, ils n'ont aucun respect. c'est inadmissible que cela se produise, et c'est inadmissible que les gens essayent de légitimer cela. en revanche je n'ai pas de suggestion, mais vous avez tout mon soutien
Juillet 2015 Martin Chantal Je signe cette pétition
Juillet 2015 POLAK MARC Nous avions à l'époque des barques et pédalos et tout est parti suite au vandalisme de l'été .Il y a maintenant la base nautique avec les optimistes et catamaran qui sont aux beaux jours vandalisés , retournés voir projetés contre les rives en béton. Dégradations :faut-il appeler la POLICE ou bien voir des jeunes se noyer. Il suffit de faire le tour du lac pour voir les ponts de barbecue ( interdits parait-il) les TAM TAM les fins de semaine , et les déchets laissés sur les pelouses ou bien à côté des poubelles beaucoup trop petites pour absorber ces monceaux de détritus et puis pour en finir ne doit-on pas aborder la question des motos qui roulent à vive allure sur les chemins piétonniers. A quand la verbalisation ou la sensibilisation.....?!

Traduction

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...