Le dispositif de surveillance des nuisances sur les installations du SIAAP

lundi 7 octobre 2019
par  Michel
popularité : 1%


Le dispositif de surveillance des nuisances sur les installations du SIAAP

L’observatoire de l’Environnement de Valenton, créé en 1995, a pour but de communiquer en toute transparence sur les activités du SIAAP en :

  • Surveillant l’évolution des nuisances (olfactives, visuelles et sonores) en continu ;
  • Fournissant des informations ;
  • Identifiant les ouvrages émissifs ;
  • Proposant des actions correctives ;
  • Evaluant les actions mises en place.
    Les indicateurs de suivi du Service Environnement permettent la surveillance des nuisances par différentes approches :

Une approche sensorielle

PNG - 26.4 ko Les réclamations (plaintes) déposées par les riverains (par mail, internet ou téléphone), appelées aussi observations spontanées, constituent un indicateur de tolérance vis-à-vis des odeurs perçues.
JPEG - 8.3 ko Les messagers de l’environnement, assurant le rôle de sentinelle, qui sont formés à la détection et la caractérisation des odeurs pour alerter avant la perception des nuisances ; les messagers de l‘environnement réalisent quotidiennement des tournées sur et autour de l’usine et évaluent l’intensité des odeurs perçues selon une échelle d’intensité propre au SIAAP.
PNG - 28.1 ko Les jurys de nez, composés de riverains bénévoles, qui participent aux tests une semaine par mois et permettent le suivi de la gêne dans le temps.

Une approche métrologique

PNG - 40.5 ko Un réseau de mesures physico-chimiques reposant sur 5 stations de mesures (nommées G1 à G5) installées en fonction des ouvrages émissifs et des conditions météorologiques rémanentes dans l’enceinte de l’usine. Ils permettent de mesurer les composés soufrés réduits (TRS). Ces composés sont des traceurs des odeurs dégagées par les activités épuratoires du site. Des camions laboratoires permettant de mesurer les composés soufrés réduits, l’ammoniac et les composés organiques volatiles (COV) peuvent aussi être utilisés à l’intérieur de l’usine comme à l’extérieur.
PNG - 38.1 ko Des données météorologiques suivies à l’aide de deux mâts météorologiques (nommés V2 et V3).
PNG - 110.2 ko Une approche numérique via l’outil SYPROS qui permet de visualiser l’impact olfactif sur les communes riveraines. Le SYstème de PRévision des Odeurs du SIAAP (SYPROS) est un outil de modélisation de la dispersion atmosphérique des odeurs. Cet outil rassemble et optimise l’ensemble des outils existants pour une gestion globale de la problématique des odeurs. En effet, les fonctionnalités de SYPROS permettent de suivre les odeurs en temps réel et de façon prédictive, 48 heures à l’avance. Ce système constitue un outil de communication, d’aide à l’interprétation et d’aide à la décision pour l’exploitation des installations.
PNG - 43.4 ko Des données d’exploitation collectées régulièrement auprès des exploitants des installations, notamment lors de réunions mensuelles. Ces données sont essentielles pour corréler les évènements olfactifs avec les évènements d’exploitation survenus sur l’usine.

Fig 1 : Echelle des intensités d’odeurs du SIAAP

PNG - 138.4 ko
Télécharger le fichier PDF

Le Jury De Nez

Un « jury de nez » (JDN) est composé d’un échantillon de bénévoles résidant autour de l’usine de Seine Valenton.
Les participants volontaires sont ainsi représentatifs du public environnant.
En tant que membre du Jury de nez de l’usine de Seine Valenton, vous participez à l’évaluation de la situation environnementale sur l’usine de Seine Valenton à travers un indicateur de suivi.
Pour que le Service Environnement puisse le construire, il vous est demandé de relever et transmettre périodiquement les odeurs et bruits perçus en suivant un protocole expérimental appelé « test ».

  • Réalisation d’une série de mesures 8 fois par semaine toutes les 4 semaines. Pour transmettre vos perceptions olfactives ou sonores, vous disposez de grilles de réponses (Cf. pièce jointe). A noter que si rien n’est détecté, le test doit tout de même être transmis afin de permettre le calcul de l’indicateur « jury de nez » le plus fiable possible.
  • Transmission de vos résultats à l’Observatoire de l’environnement par courrier, numéro vert, fax vert ou courriel. Les données collectées (perception et non-perception) sont ensuite traitées unitairement et statistiquement après intégration dans la base de connaissance.

Ces données sont corrélées avec les autres mesures recueillies (conditions météorologiques, évènements d’exploitation, plaintes, perceptions du messager de l’environnement). Les résultats et les interprétations sont intégrés dans les rapports périodiques.
En tant que jury de nez, vous êtes régulièrement conviés à des réunions d’information au cours desquelles sont présentés le bilan d’exploitation de l’usine, le bilan de suivi des nuisances et l’état d’avancement des travaux de modernisation de l’usine.
Le bilan de suivi est notamment basé sur les tests réalisés par les jurys de nez, la qualité des résultats dépend donc de la précision et de la régularité des relevés que vous effectuez.

Télécharger le fichier PDF

CONSULTER LE DÉPLIANT - INSCRIPTION AUX JURYS DE NEZ
Dépliant - INSCRIPTION AUX JURYS DE NEZ

Télécharger le fichier PDF

Formulaire d’inscription en ligne

Adresse postale
Numéro.s de téléphone et courriel
Demande de participation

Je souhaite participer aux Jurys de Nez des Observatoires de l’Environnement.


CARTE INTERACTIVE


CONSULTER LA FICHE DE L’USINE SEINE VALENTON
Fiche usine - Usine d’épuration Seine Valenton

Télécharger le fichier PDF


L’usine de Valenton sur le site du SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne)

Commentaires

Traduction

Navigation

Articles de la rubrique

  • Le dispositif de surveillance des nuisances sur les installations du SIAAP

Sites favoris


75 sites référencés dans ce secteur

Sur le Web