Moustique Tigre - Le vrai du faux !

Les gestes simples qu’il faut connaître... les idées reçues qu’il faut combattre...
lundi 13 juin 2016
par  Michel
popularité : 2%

Il faut tout d’abord savoir, qu’un lac d’eau douce comporte un système d’autorégulation, si la biodiversité est conservée, en effet il compte parmi ses habitants de très nombreux prédateurs de moustiques (larves et adultes), les poissons et leurs alevins, les oiseaux insectivores, et bien sûr d’autres insectes qui s’en nourrissent aussi bien lors de leur phase aquatique, que terrestre.
Alors que dans des soucoupes et autres objets qui créent des flaques ou des réserves d’eau lorsqu’il pleut, les larves sont en sécurité, car dans ces lieux elles n’ont pas de prédateur et pas de traitement au chlore (comme dans les piscines) !

Créteil et le Val-de-Marne sont concernés.

- S’informer sur le moustique tigre - Attention, tout ce qui vole n’est pas moustique, tout moustique n’est pas un moustique tigre

COMMENT S’EN PROTEGER ?

Les bons gestes pour éviter la prolifération :

Aedes albopictus est adapté à l’environnement humain et se développe préférentiellement dans des environnements péri-urbains, ainsi que dans des zones urbaines très denses. Les gîtes larvaires originels d’Ae.albopictus étant de petits gîtes formés par des plantes retenant de l’eau (souche de bambou, broméliacées ou trous d’arbres), celui-ci a colonisé toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels ainsi que d’éléments du bâti disponibles en milieu urbain (vases, pots, fûts, bidons, bondes, rigoles, avaloirs pluviaux, gouttières, terrasses sur plots…).

Voici quelques conseils pour éviter la prolifération de cette espèce :

- Coupelles sous les pots de fleurs, vases : videz-les régulièrement (au moins une fois par semaine) ou supprimez-les.
- Seaux, matériel de jardin, récipients divers : videz-les puis retournez-les, ou mettez-les à l’abri de la pluie.
- Bidons de récupération d’eau : recouvrez-les à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu, en vous assurant que les moustiques ne pourront pas accéder à l’eau.
- Bassin d’agrément : introduisez des poissons, qui mangeront les larves.

JPEG - 418.7 ko
JPEG - 485.2 ko
JPEG - 502.3 ko

Documents consultables et téléchargeables :
dépliant - "MOUSTIQUE TIGRE", AEDES ALBOPICTUS"JPEG - 296.1 ko
Dépliant Moustique TigreJPEG - 431.1 ko

Prévention moustiquetigre 1
Quelques gestes simples pour éviter la prolifération du moustique tigre

Pour en savoir plus sur le moustique et les zones humides :

Moustiques et zones humides, ce « couple infernal »


Signalement

Vous résidez en métropole et vous pensez avoir observé un moustique tigre dans votre commune ?
Vous pouvez le signaler et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation  :
- sur le portail dédié http://www.signalement-moustique.fr/
- ou en utilisant l’application mobile IMoustique, développée par l’EID Atlantique ( disponible sur l’AppStore et sur Google play)


MOUSTIQUE TIGRE

EID Méditerranée
165, avenue Paul-Rimbaud
34184 Montpellier cedex 4
Informations de l’EID Méditerranée ces 365 derniers jours
Téléphone : +33 (0)4 67 63 67 63
Fax : +33 (0)4 67 63 54 05
E-mail : eid.med chez eid-med.org


Ministère des Affaires sociales et de la Santé



Commentaires

Traduction

Sites favoris


68 sites référencés dans ce secteur

Sur le Web