Les taches vertes sur le lac de Créteil inquiètent

Article du Parisien du Val-de-Marne du 2 août 2018 par Marine CHAIZE
samedi 4 août 2018
par  Marine CHAIZE/Le Parisien, Michel
popularité : 4%

PNG - 1.8 Mo
Créteil, ce jeudi. De nombreuses taches vertes se développent sur les rives du lac.
Le Parisien/Marine Chaize

Comme chaque été, des taches vertes apparaissent à la surface du lac de Créteil. En cause, la stagnation de l’eau et les fortes chaleurs.

De grandes taches vertes s’étendent à la surface de l’eau. Le phénomène, répandu, se répète chaque été dans le lac de Créteil.

Ces larges traces sont « susceptibles d’être des cyanobactéries », s’inquiète le collectif du lac de Créteil. Il demande des analyses pour « en déterminer les types, les espèces et s’il y a lieu leurs toxicités ».
Se positionnant en lanceurs d’alerte, les membres du collectif ont diffusé sur leur site trois vidéos. Un homme, caméra en main, longe les rives, verdâtres. 79 photos de l’eau et d’animaux blessés ou morts sur place ont également été publiées.

Le développement de ces algues peut provoquer des remontées de botulisme, toxiques pour les oiseaux broutant ou barbotant au fond du lac. L’association Nature et société, basée à Créteil et qui défend de l’environnement, a retrouvé début juillet un cygne, une oie et un grèbe décédés. « Mais ce phénomène est passager et ne conduit pas à une mortalité massive des oiseaux ou d’autres espèces », tempère l’association.

Un oxygénateur installé pour lutter contre les algues

Ces algues se développent avec la chaleur et la stagnation de l’eau dans le lac. Pour faire face au problème, un oxygénateur a été déposé dans l’ancienne gravière courant juillet. L’objectif est de créer un mouvement d’eau important afin de limiter l’eutrophisation.

« Pour éviter tous risques, la baignade est interdite et il est interdit de consommer les poissons pêchés pendant cette période », avertit Nature et société. Un appel peu respecté.

Sur le ponton, au niveau de la base de loisir, quatre enfants et deux femmes barbotent dans l’eau. « Tata, tu as eu une bonne idée de venir ici en fait », lance l’un d’eux. « On ne se baigne pas, on se trempe juste les pieds. On n’irait pas se baigner là-bas, même les canards ne veulent pas y aller », explique la tante, en référence aux nombreuses taches.

Plus loin, un homme pêche. « A Créteil, j’ai toujours vu l’apparition de taches vertes ». Sa cane vibre, c’est une grosse prise. L’homme accourt sur le ponton, et remonte sa perche.

Malgré les mesures et avertissements, il est difficile de lutter totalement contre ce phénomène. « Il faudrait changer le climat, délocaliser des oies, mettre des gros bulleurs (NDLR : les machines qui font des bulles dans l’eau)… », énumère Nature et société.


Sur le site du Parisien du Val-de-Marne

Commentaires

Traduction

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...