Que veut dire l’expression « il n’y pas le feu au lac » ?

Réponses à travers des paroles d’oiseaux !
vendredi 22 juillet 2016
par  LMC, Michel
popularité : 11%

JPEG - 37.5 ko
- Que fais-tu là ?
- Comme toi ; on m’a proposé un travail pour les vacances, celui de vigie chargé de surveiller les bateaux sur le lac Léman
JPEG - 58.5 ko

- Pas de difficultés, le temps est clair ; d’ailleurs on voit bien la côte suisse-pas beaucoup de bateaux, c’est trop tôt
JPEG - 37.3 ko

- Si regardes, on peut voir un bateau qui repart en Suisse|
JPEG - 20.1 ko

- Ah oui je vois même le Navibus-Navibus ?
- Comme son nom l’indique, ce bateau assure le transport des voyageurs. En pleine saison, il y a les touristes mais il assure essentiellement celui des « frontaliers » c’est à dite les personnes françaises qui vont travailler en Suisse de l’autre côté de la frontière.
JPEG - 35.1 ko

- Essaies de sourire, il y a un mec qui nous prend en photo. Je l’ai déjà vu et il m’a parlé du lac de Créteil
- Un lac à Créteil ! laisses moi rire à bec déployé ! tout juste une flaque d’eau, une « gouille » comme on dit chez nous !
JPEG - 46.5 ko

- Je devrais en parler à mon pote, le héron
JPEG - 47 ko

- Détrompes-toi, il y a bien un lac et on peut rencontrer des confrères, notamment un héron. Il m’a montré la photo, il se prend pour un capitaine
JPEG - 30.7 ko

- Ouais ! mais les eaux ne sont pas aussi transparentes-il faut l’admettre
JPEG - 58.9 ko

- De toute façon il n’y a pas le feu au lac !
JPEG - 48.4 ko

- En tout cas en me montrant une photo il m’a dit qu’au soleil couchant il semblait qu’il y avait le feu au lac de Créteil
JPEG - 15.8 ko

- Tu vois sur cette photo il y a bien un lac à Créteil, en plein cœur de ville avec une surface de 40 hectares.On y voit même un copain cygne. Regardes le, qui trône en plein milieu
- Tu as dit tout à l’heure qu’il n’y avait pas « le feu au lac ». Qu’est-ce que tu as voulu dire ?
- Et bien, à l’époque, de la batellerie où l’on transportait sur des grandes barques des denrées et matériaux sur le lac Léman, les ouvriers attendaient impatiemment le coucher du soleil pour achever la journée. Les patrons les retenaient tant qu’il n’y avait pas le feu au lac, c’est-à-dire lorsque le soleil couchant faisait rougeoyer les eaux du lac.
Comme à Créteil !


Traduction

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -...

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=...